°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Groupe FB Balades Canines en Positif (BCEP)
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Poupoune Aujourd'hui à 19:11

» VAE pour BP Educateur Canin ?
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Manoon Aujourd'hui à 16:02

» Prédation sur animaux, instinct de chasse
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar MiMi&Pya Aujourd'hui à 9:46

» Apprendre à porter une muselière et choix du modèle
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Derby Hier à 18:56

» Stage " Chiens de Détection " avec Ann-Jo Proos - 9 et 10 novembre 2019 ( dpt 59 )
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Enzael Hier à 12:25

» Carnet de bord de ma troupe!
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Manoon Hier à 8:27

» Nos bons plans vacances (Hotel ou autres) avec nos chiens !
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Poupoune Lun 11 Nov 2019 - 21:19

» Les chiens comprennent réellement les phrases de 2 mots
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar MarieL Lun 11 Nov 2019 - 9:30

» Coyotl, association prônant une approche bienveillante de l'animal :)
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Emptypar Pomme Sam 9 Nov 2019 - 17:30

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 Utilisation du clicker: débat

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
nono30
 
 


Nb de messages : 2168

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyLun 15 Juil 2013 - 11:13

N'abandonne pas l'idée. Met la juste de coté pour l'instant... Laissez vous du temps à tous les deux, la vie avec un chien ça ne se mesure pas "que" au degres d'obéissance. Wink 

Revenir en haut Aller en bas
GC-Obérythmée
Compte inactif
Compte inactif


Nb de messages : 869

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyLun 15 Juil 2013 - 12:13

nono30 a écrit:
N'abandonne pas l'idée. Met la juste de coté pour l'instant... Laissez vous du temps à tous les deux, la vie avec un chien ça ne se mesure pas "que" au degres d'obéissance. Wink 


Tu as raison, je vais nous laisser du temps ! Utilisation du clicker: débat - Page 3 2911995982 
Revenir en haut Aller en bas
http://cours-obr.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyDim 2 Fév 2014 - 16:17

clotarn a écrit:
Analyse réductrice de l'utilisation du clicker... Quel dommage.
Le clicker c'est réagir à un instant T pour expliquer que le geste est bon, la récompense est supprimée, dès lors que l'"ordre", le mot, a été mis sur le comportement adéquat, et qu'on a la certitude que le chien a bien pigé le mot.
Pas plus que ça.
Pour les actions autres, comme le rappel, s'imaginer qu'un chien va regarder à droite et à gauche pour éviter un accident me fait doucement rigoler.
Enfin, doucement, hein, le chien n'a pas une analyse aussi complexe des situations que l'humain, c'est un raisonnement global.
Cessons de prêter à nos chiens des analyses ou sentiments humains, ils ont leurs valeurs propres, toutes aussi complexes mais absolument pas les mises en question qu'on peut imaginer en tant qu'humain.
Enfin, l'animal, dont nous faisons parti a oublié les instincts basiques d'analyse, les animaux non humains, eux, ne les ont absolument pas oubliés.
o 
Bonjour à tous
Je découvre par le plus grand des hasard ce site que je trouve très intéressant . De plus je vois que l'on échange sur "la méthode clicker" et j'en suis ravi. Pour ma part je partage complètement la vision du clicker exposée par "clotarn ". Je trouve que c'est un outil formidable pour éduquer son compagnon en le laissant reflechir et proposer pour déclencher "l'agrément "
Revenir en haut Aller en bas
nono30
 
 
nono30

Féminin
Nb de messages : 2168
Age : 45
Localisation : France Languedoc

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyDim 2 Fév 2014 - 17:03

Bonjour Bernard73 !
Pourrais tu te presenter dans la rubrique "Presentations" (justement  u  )
C'est une formalité sympatique et obligatoire du forum  Wink 

ps : les photos de chiens en colliers etrangleurs ne sont pas autorisées sur le forum (si je vois bien sur ton avatar )
ps 2 : qu'il est beau ton chien ...!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Pempem
 
 
Pempem

Féminin
Nb de messages : 501
Localisation : Moselle
Emploi : préparatrice en pharmacie

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyDim 2 Fév 2014 - 17:13

J'utilise beaucoup le clicker mais je préfère clicker des comportements proposés par mon chien. Je l'utilise essentiellement :
- pour apprendre des tricks
- pour gagner en précision dans des ordres complexes pour mon chien (la marche au pied type obé) + travail du rappel (sur lequel je m'arrache les cheveux !  Surprised )
- pour sa rééducation comportementale car Guess est très réactifs face aux autres chiens. Je l'utilise donc dans le cadre de la méthode du behaviour adjustement training (BAT).

Je ne l'ai pas systématiquement sur moi, je le prends pour le séances de travail et s'il y a une forte probabilité que je croise plusieurs chiens (pour travailler son comportement).
Revenir en haut Aller en bas
http://amisdescorgis.xooit.fr/index.php
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyDim 2 Fév 2014 - 21:02

nono30 a écrit:
Bonjour Bernard73 !
Pourrais tu te presenter dans la rubrique "Presentations" (justement  u  )
C'est une formalité sympatique et obligatoire du forum  Wink 

ps : les photos de chiens en colliers etrangleurs ne sont pas autorisées sur le forum (si je vois bien sur ton avatar )

Utilisation du clicker: débat - Page 3 1455164147

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Grumpy-cat-01Utilisation du clicker: débat - Page 3 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpUtilisation du clicker: débat - Page 3 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsUtilisation du clicker: débat - Page 3 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33773
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyJeu 27 Fév 2014 - 22:43

un excellent article sur la généralisation

http://www.canissimo.fr/assis-couche-fais-le-beau-ou-pas-la-generalisation-dans-lapprentissage-canin-3652

Citation :
Imaginez.
Vous êtes en Lettonie, dans une petite salle étroite. On vous dit « likt rokas uz galvas ». Vous êtes tenté de répondre « à vos souhaits ». On vous prend les mains, on les met sur votre tête, et on vous sourit. Quand vous enlevez vos mains, on les remet sur votre tête, on vous sourit on vous parle gentiment. Bon, vous comprenez vaguement qu’on vous demande de mettre les mains sur la tête. Pourquoi, vous ne savez pas, mais bon. Admettons. Ce doit être une coutume lettone. (Petite parenthèse. Souvenez-vous toujours que le chien non plus ne sait pas pourquoi on lui demande de faire un truc, même si pour nous, ça paraît logique.)
Deux jours après, vous marchez dans la rue. Quelqu’un à l’autre bout de la rue vous crie « likt rokas uz galvas ». Si vous avez retenu cette phrase entendue une seule fois deux jours avant dans un autre contexte, avec un autre accent, et que vous comprenez qu’il faut mettre les mains sur la tête, je vous paye une bouteille de champagne ! Alors que si vous étiez revenu dans cette petite pièce étroite, avec la même personne en face de vous qui vous dit la même phrase, le contexte vous aurait rappelé la situation de l’avant-veille, et vous auriez mis les mains sur la tête. Il faudra qu’on vous répète un certain nombre de fois la phrase pour que vous la compreniez dans tous les contextes, avec des accents différents.

...

Secondo, le chien est facilement perturbé par son environnement, débordé par ses émotions, et les stimulation extérieures ne l’aident pas à se concentrer.
Imaginez, vous avez finalement appris cette phrase lettone (je viens d’apprendre que l’adjectif lettonne peut s’écrire avec un ou deux « n ». Dingue, non ?). Vous êtes au parc Astérix, sur le Goût du Rix (un grand huit vertigineux avec des loopings, si ma mémoire est bonne). Vous êtes accrochés à votre barre de sécurité, grisé par la vitesse et les émotions. Votre voisin letton, qui va tous les jours au parc Asterix (oui, je sais, bizarre pour un Letton) et est un peu blasé, vous crie « likt rokas uz galvas ! ». Il y a de fortes chances pour que vous ne compreniez pas, non ? Voire que vous ne l’écoutiez pas. Voire même que vous lui criez « ta gu….! ». Et si par miracle vous comprenez, la situation ne vous paraîtra sans doute pas assez stable et sûre pour vous exécuter (ce qui peut être le cas quand on demande à un chien de faire le beau sur une table basse ou sur un plot par rapport à faire le beau au sol, par exemple ou quand on lui demande de se coucher alors qu’il y a un chien inconnu qui arrive droit vers lui).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
sosoe
Compte inactif
Compte inactif
sosoe

Féminin
Nb de messages : 809
Age : 21
Localisation : Paris / Grenoble

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyDim 23 Nov 2014 - 22:15

Personnellement le clicker me semble un outil assez formidable pour sa précision légendaire. MAIS il faut vraiment maitriser le sujet, le clic et notre propre générosité en ce dernier pour l'utiliser.
Par contre je pense personnellement qu'il n'est pas intéressant de l'utiliser pour certain ordre où l’émotion a une importance capital dès le début de l'apprentissage (je me comprend) comme le rappel.


Avec ce boitier j'ai redécouvert Elfy parce que finalement le leurre c'est vraiment sans intérêt psychologiquement pour un chien comparé a ce clic révélateur.
Suivre une friandise en se demandant après, "quelle position j'ai maintenant ?" c'est un peu simple.
Mais qu'un chien se dise "Si je lève ce bout de corps ? Et lui ? Si je te touche le pied du museau ? Si je pose mes fesses là ? Et quand je regarde par ici ça marche ? (Clic) Oh ta vue ! Ta vue maman j'ai fais un truc génial !" C'est tellement mieux.

Le clic on s'en fou au fond, l'important c'est que ce n'est pas nous les acteurs sur le devant de la scène avec les spectateurs a patte qui se demande qu'elle va être l'intrigue.
Là ce sont eux les vedettes, qui crée eux même leurs tours, qui invente la trame ...

Quand je vois le regard d'Elfy qui se décoince petit à petit pour me dire "Avec ce doudou la, ça marche, pas vrai !" Bah c'est tellement mieux que de la voir me dire "C'est bon, j'ai suivi avec mon corps, je peux l'avoir maintenant ?"

Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptySam 27 Déc 2014 - 23:53

Citation :
Le clicker, dans toutes mes formations locales « diplômantes », a toujours été présenté comme un « moyen auxiliaire » – d’ailleurs, au cours des mes trois (longues) années d’ATC (formation d’auxiliaire en thérapie comportementale), il était poliment classé avec toute une panoplie d’objets comme les harnais d’éducation, les disques de Fisher (!!), la muselière, etc. etc.

Bref, un ustensile et, effectivement, le clicker n’est rien d’autre qu’une petite boîte plastique contenant une languette métallique qui émet un son distinctif – un petit objet qui rappelle un jouet d’enfant, un simple marqueur auditif <== ce qu’il est d’ailleurs. Il est vendu dans les animaleries et, le commerce étant ce qu’il est, il en existe des versions à son variable, double son, etc. etc. (variations toutes aussi inutiles les unes que les autres, vive le commerce).

MagicClicker - copie

Ainsi relégué au rang d’accessoire, il n’est jamais (ou si rarement) présenté comme une approche éducative globale : on le vide ainsi de sa cohérence, de sa portée et de sa signification.

Il en va tout autrement pour le clicker training : opter pour une formation clicker training, la comprendre, l’appliquer, y revenir car le sujet est vaste, va bien au delà du fait d’apprendre quelques tours à son chien (ou son cheval, furet ou poisson rouge).

doggybag5

Il s’agit de comprendre, non pas pour les ânonner mais pour les appliquer, les lois de l’apprentissage avant tout, celles qui régissent toute forme d’apprentissage, que nous le sachions ou pas, que nous l’acceptions ou pas. Il s’agit de constater que l’approche usuelle en éducation (et non pas en éducation canine uniquement) du « tu fais juste, tu es récompensé / tu fais faux tu es puni » si chère à notre culture, produit des comportements ralentis, inquiets, des apprenants parfois anxieux (même si parfois performants au final) – c’est donc se préoccuper aussi ou avant tout, de l’état émotionnel de notre élève, de considérer son bien-être, avant d’envisager le résultat et la performance mais sans la sacrifier, bien au contraire.

LellaBlog

C’est aussi comprendre que si l’émotion existe sans l’ombre d’un doute, il nous est infiniment difficile de l’identifier avec précision, que ce soit chez notre animal que chez l’humain… Considérez un instant le nombre de vexations, d’incompréhensions dans nos échanges humains parce que nous avons « cru/imaginé » que telle ou telle personne faisait ce qu’elle faisait pour une raison que nous lui avons attribué, souvent complètement à tort. Nous ne lisons pas dans l’émotionnel d’autrui, nous nous construisons des idées qui peuvent être justes… ou complètement fausses et vont nous emmener dans des chemins tortueux qui nous éloignent de l’efficacité.

Une approche clicker training se focalise — et nous re-centre — sur ce qui est visible et observable et nous ramène à une plus grande rigueur, nous éloignant de nos interprétations parfois si créatives : on en revient à constater la seule chose qui est évidente – que FAIT le chien ?

… et la question successive, si ce que fait le chien n’est pas approprié, que voudrais-je que le chien fasse ?

Il n’y a plus jamais de « je veux que mon chien arrête de me sauter dessus, tirer sur la laisse, aboyer, etc. » mais « je veux que mon chien garde ses quatre pattes au sol, je veux que mon chien marche laisse détendue, je veux que mon chien réponde au signal « silence ».

Au delà de ça, on prend conscience que tout est comportement : le chien qui agresse ses congénères, qui a peur des enfants, qui pourchasse les voitures… et le clicker training nous apprend que tout comportement peut être modifié.

Est-ce que le cognitif, le conditionnement opérant a ses limites ? Certainement avec certains sujets, certaines situations mais elles sont infiniment plus vastes que vous le soupçonnez, surtout si on intervient rapidement, avant que le comportement ne se soit vidé de son sens premier et soit instrumentalisé par l’animal. Encore mieux, quand on débute avec un jeune chien, on peut tout simplement éviter que les comportements gênants apparaissent en aidant le chiot à choisir les plus appropriés dès le départ.

Un chien éduqué au clicker training, c’est un chien qui reconnaît les « signaux » (ce que l’immense majorité des gens appelle ordres) comme autant d’excellentes occasions de recevoir des récompenses, alimentaires et autres (car tout comportement qui s’intensifie est récompensé d’une manière ou d’une autre). Ces comportements, mis sur signal, deviennent alors des feux verts sur des conséquences positives, des opportunités d’obtenir quelque chose que le chien souhaite obtenir : ils ne sont jamais porteurs de doute… vais-je être puni ? Un doute qui rend le signal (ou ordre) potentiellement porteur de menace (« si tu n’exécutes pas – punition) qui engendre lenteur, démotivation, stress, anxiété, etc.

whaleeye

Le clicker training est un puissant générateur de confiance (en soi et en celui qui enseigne), de joyeuseté au travail et de précision… car aucun autre moyen ne vous donnera la précision « chirurgicale » du clicker et surtout pas votre voix, toujours et inévitablement teintée de votre humeur du jour, que vous en soyez conscient ou pas (j’entends souvent des « bravo » ou « yes » chez certains éducateurs qui me donnent envie de me jeter par la fenêtre) ;-)

Une approche clicker training donne TOUJOURS le choix au chien et tout psychologue vous confirmera que, plus nous avons le choix, plus nous nous sentons à l’aise – en effet, quelle autre définition du « mobbing » que le manque de choix, la sensation de se sentir emprisonné dans une situation à laquelle nous ne pouvons nous soustraire ?

Éduquer au clicker c’est choisir à la fois l’efficacité et la considération de l’animal que nous avons l’ambition d’éduquer, sérieusement, que demander de plus ? :-D

http://www.magicclicker.ch/clicker-clicker-training/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Grumpy-cat-01Utilisation du clicker: débat - Page 3 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpUtilisation du clicker: débat - Page 3 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsUtilisation du clicker: débat - Page 3 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 EmptyMer 2 Déc 2015 - 14:43

Citation :
Clicker ou clicker training?
décembre 22, 2014

Le clicker, dans toutes mes formations locales « diplômantes », a toujours été présenté comme un « moyen auxiliaire » – d’ailleurs, au cours des mes trois (longues) années d’ATC (formation d’auxiliaire en thérapie comportementale), il était poliment classé avec toute une panoplie d’objets comme les harnais d’éducation, les disques de Fisher (!!), la muselière, etc. etc.

Bref, un ustensile et, effectivement, le clicker n’est rien d’autre qu’une petite boîte plastique contenant une languette métallique qui émet un son distinctif – un petit objet qui rappelle un jouet d’enfant, un simple marqueur auditif <== ce qu’il est d’ailleurs. Il est vendu dans les animaleries et, le commerce étant ce qu’il est, il en existe des versions à son variable, double son, etc. etc. (variations toutes aussi inutiles les unes que les autres, vive le commerce).

Ainsi relégué au rang d’accessoire, il n’est jamais (ou si rarement) présenté comme une approche éducative globale : on le vide ainsi de sa cohérence, de sa portée et de sa signification.

Il en va tout autrement pour le clicker training : opter pour une formation clicker training, la comprendre, l’appliquer, y revenir car le sujet est vaste, va bien au delà du fait d’apprendre quelques tours à son chien (ou son cheval, furet ou poisson rouge).

Il s’agit de comprendre, non pas pour les ânonner mais pour les appliquer, les lois de l’apprentissage avant tout, celles qui régissent toute forme d’apprentissage, que nous le sachions ou pas, que nous l’acceptions ou pas. Il s’agit de constater que l’approche usuelle en éducation (et non pas en éducation canine uniquement) du « tu fais juste, tu es récompensé / tu fais faux tu es puni » si chère à notre culture, produit des comportements ralentis, inquiets, des apprenants parfois anxieux (même si parfois performants au final) – c’est donc se préoccuper aussi ou avant tout, de l’état émotionnel de notre élève, de considérer son bien-être, avant d’envisager le résultat et la performance mais sans la sacrifier, bien au contraire.

C’est aussi comprendre que si l’émotion existe sans l’ombre d’un doute, il nous est infiniment difficile de l’identifier avec précision, que ce soit chez notre animal que chez l’humain… Considérez un instant le nombre de vexations, d’incompréhensions dans nos échanges humains parce que nous avons « cru/imaginé » que telle ou telle personne faisait ce qu’elle faisait pour une raison que nous lui avons attribué, souvent complètement à tort. Nous ne lisons pas dans l’émotionnel d’autrui, nous nous construisons des idées qui peuvent être justes… ou complètement fausses et vont nous emmener dans des chemins tortueux qui nous éloignent de l’efficacité.

Une approche clicker training se focalise — et nous re-centre — sur ce qui est visible et observable et nous ramène à une plus grande rigueur, nous éloignant de nos interprétations parfois si créatives : on en revient à constater la seule chose qui est évidente – que FAIT le chien ?

… et la question successive, si ce que fait le chien n’est pas approprié, que voudrais-je que le chien fasse ?

Il n’y a plus jamais de « je veux que mon chien arrête de me sauter dessus, tirer sur la laisse, aboyer, etc. » mais « je veux que mon chien garde ses quatre pattes au sol, je veux que mon chien marche laisse détendue, je veux que mon chien réponde au signal « silence ».

Au delà de ça, on prend conscience que tout est comportement : le chien qui agresse ses congénères, qui a peur des enfants, qui pourchasse les voitures… et le clicker training nous apprend que tout comportement peut être modifié.

Est-ce que le cognitif, le conditionnement opérant a ses limites ? Certainement avec certains sujets, certaines situations mais elles sont infiniment plus vastes que vous le soupçonnez, surtout si on intervient rapidement, avant que le comportement ne se soit vidé de son sens premier et soit instrumentalisé par l’animal. Encore mieux, quand on débute avec un jeune chien, on peut tout simplement éviter que les comportements gênants apparaissent en aidant le chiot à choisir les plus appropriés dès le départ.

Un chien éduqué au clicker training, c’est un chien qui reconnaît les « signaux » (ce que l’immense majorité des gens appelle ordres) comme autant d’excellentes occasions de recevoir des récompenses, alimentaires et autres (car tout comportement qui s’intensifie est récompensé d’une manière ou d’une autre). Ces comportements, mis sur signal, deviennent alors des feux verts sur des conséquences positives, des opportunités d’obtenir quelque chose que le chien souhaite obtenir : ils ne sont jamais porteurs de doute… vais-je être puni ? Un doute qui rend le signal (ou ordre) potentiellement porteur de menace (« si tu n’exécutes pas – punition) qui engendre lenteur, démotivation, stress, anxiété, etc.

Le clicker training est un puissant générateur de confiance (en soi et en celui qui enseigne), de joyeuseté au travail et de précision… car aucun autre moyen ne vous donnera la précision « chirurgicale » du clicker et surtout pas votre voix, toujours et inévitablement teintée de votre humeur du jour, que vous en soyez conscient ou pas (j’entends souvent des « bravo » ou « yes » chez certains éducateurs qui me donnent envie de me jeter par la fenêtre) ;-)

Une approche clicker training donne TOUJOURS le choix au chien et tout psychologue vous confirmera que, plus nous avons le choix, plus nous nous sentons à l’aise – en effet, quelle autre définition du « mobbing » que le manque de choix, la sensation de se sentir emprisonné dans une situation à laquelle nous ne pouvons nous soustraire ?

Éduquer au clicker c’est choisir à la fois l’efficacité et la considération de l’animal que nous avons l’ambition d’éduquer, sérieusement, que demander de plus ? :-D

http://www.magicclicker.ch/clicker-clicker-training/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Utilisation du clicker: débat - Page 3 Grumpy-cat-01Utilisation du clicker: débat - Page 3 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpUtilisation du clicker: débat - Page 3 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsUtilisation du clicker: débat - Page 3 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation du clicker: débat   Utilisation du clicker: débat - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Utilisation du clicker: débat
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Utilisation de l’acide gibbérellique GA3
» utilisation du rocou
» Utilisation des clous pour accrocher le mortier
» Photoshop (Utilisation et Tutoriaux)
» L'utilisation du charbon dans les substrats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * APPROCHES & MÉTHODES * :: Le Clicker Training-
Sauter vers: