°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chiens détecteurs de crises d'épilepsie
par mitee Aujourd'hui à 8:50

» Charly, mâle Scottish croisé Cairn de 3,5 ans, cherche asso/FA/adoptants
par mitee Aujourd'hui à 8:48

» Laisse et longe en caoutchouc gomme antidérapant
par wouarf Hier à 17:33

» Collier et traceur GPS pour localiser son chien
par mitee Hier à 17:02

» Education du chien de compagnie.fr
par mitee Hier à 15:02

» ADOPTE Aelig, croisé Malinois/berger x Jack Russel (56 - Morbihan)
par mitee Hier à 14:05

» Apache, croisé beauceron/braque, 12 ans à adopter (BDS)
par mitee Hier à 9:09

» Recherche pull T35
par Phnix Dim 10 Déc 2017 - 8:04

» Bearded Collie (Colley/Collie barbu)
par Ippy Sam 9 Déc 2017 - 23:46

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

  Séparation: apprentissage solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
mitee
 
 


Nb de messages : 30008

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Dim 20 Juil 2014 - 11:40

JAMAIS d'os cuit ... ca risque de casser, de faire des esquilles qui pourraient perforer ses ti intestins.

et sans la moelle ca perd un de son interet ^^ vous pouvez deja lui donner pendant 10-15 min... ca va commencer a habituer ses intestins a cette chose là ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 


Nb de messages : 41207

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Dim 20 Juil 2014 - 18:20

Mode Modération ON

Posts fusionnés.

Mousse1607, relis le post depuis le début, il y a beaucoup d'informations qui te seront très utiles!

Mode Modération OFF
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Dim 20 Juil 2014 - 18:23

Quelques conseils que j'ai donné ailleurs:

PowerUser a écrit:
Pour les dégâts, je crois qu'il faut songer à restreindre son espace et protéger et/ou enlever ce qui craint.

Alors, oui, c'est contraingnant, ça fait romano mais perso, à un moment, je n'ai pas eu le choix. Wink

Je le raconte un peu ici:

http://educationcanine.forumactif.com/t15313-se-passer-de-la-cage-caisse-de-transport-la-transition

PowerUser a écrit:
... en la matière je m'y connais +++ Very Happy

Perso, j'aurais laissé les choses abîmée en place jusqu'à ce que tout soit OK.

Et sinon, lui laisser à dispo ses jouets! Et quand je dis jouets, je ne pense pas à peluche, pouic-pouic, etc...

Mais boites de carton, bouteilles en plastique vides, vieux torchons ou draps, cordes à noeuds, papier kraft, etc... mon Oscar a aussi des cabas parce qu'il aime les déchiqueter.

Donc tout ça à dispo pour bien l'occuper! Y aura plus qu'à ranger et passer un coup de balais en rentrant et c'est 'achement mieux que de s'énerver parce que le chien c'est amuser avec d'autres choses.

Ah pis comme ton chien est seul (pas de chats ou de chiens), les KONGS congelés (une partie ou la totalité de sa ration journalière y passera!).

Donc tout ça + un apprentissage des départs et arrivées.

Bon courage.

PowerUser a écrit:
Citation :
Pour les jouets style morceaux de cartons et bouteilles en plastique j'y ai penser mais pas de risque d'etouffement ou autre avec ?

Ben pas avec le mien! Il déchiquette et c'est tout!

A tester sous surveillance préalable avant toute chose si tu as un doute! Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Dim 20 Juil 2014 - 19:04

PowerUser : merci je vais relire ce post avec attention et y glaner toutes les informations susceptibles de nous aider dans l'apprentissage de Jipsy.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 21 Juil 2014 - 10:43

Très bien!

Il n'y a pas de raisons pour que les choses ne s'améliorent pas. Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 21 Juil 2014 - 11:38

En relisant ce post et tous ceux en relation avec nos difficultés, j'ai vraiment la sensation d'avoir les clefs en main mais de ne pas savoir dans quelle serrure les mettre pour régler ce problème de comportement de Jipsy. On a fait et on fait encore plein d'erreurs, peut-être parce qu'on ne se met pas assez à la place de notre petit bout et que l'on va trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 21 Juil 2014 - 12:00

Peut-être oui.

Dans mon cas, mon plus jeune chien a des difficultés diverses depuis tout petit.

Cela m'a conduit a le considérer comme un enfant autiste. C'est plus facile pour expliquer son attitude aux êtres humains.

Donc avec Oscar, il faut du temps. Les choses se font mais uniquement parce que je lui donne l'espace et les expériences nécessaires pour qu'il puisse y arriver. Je ne peux pas faire les choses à sa place et le forcer à.

C'est difficile de se mettre à la place de son chien. Mais je trouve que c'est suuuuuper que tu te fasses cette réflexion.

Oui, vous avez des clés mais il faut trouver les serrures et chaque chien a ses serrures propres je dirais. Ce qui va à l'un ne va pas complétement à l'autre.

Ceci dit, c'est souvent le facteur humain qui vient interférer dans la progression.

Prendre du recul et un temps d'analyse est nécessaire mais pas toujours évident quand on a le nez dans le guidon.

Il faudra mettre en place, tester et adapter tout en oubliant pas de voir les micro-progrès et ce qui ressort positivement de la situation, le négatif, on supprime et on remplace par autre chose! Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 21 Juil 2014 - 19:00

Le chien c'est comme l'enfant, on voudrait qu'il soit parfait et pour cela on lui demande beaucoup mais que ce soit le chien ou l'enfant chacun a sa personnalité et il faut faire avec. Je l'ai vécu avec ma fille à qui j'ai demandé beaucoup.

Avec Jipsy, on va essayer d'avancer à son rythme et ne pas lui demander d'être grand alors qu'il n'a que 5 mois 1/2. De belles paroles qu'il va falloir mettre en pratique. Il faudra faire en fonction de lui et non pas en fonction des autres.

Il existe une méthode globale mais qu'il faudra adapter à notre petit bout.

On pense avoir fait un premier pas en arrivant à trouver les raisons de certains dérapages. Notre stress, notre mal-être, nos angoisses tout ce qui fait l'humain vient effectivement en interférence. A nous de jouer.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Sam 26 Juil 2014 - 1:27

Citation :
L'angoisse de la solitude

Le chien est un animal social. En tant que tel, il souffre vite, et intensément, de la solitude. Certes, l’on peut y remédier, mais avant tout, n’est-il pas important de comprendre pourquoi la solitude est à ce point inconfortable pour le chien ?

L’espèce canine est grégaire, ce qui signifie que le chien s’inscrit dans le relationnel. Seul, il s’étiole. L’attachement lui est vital car de ce lien premier découle sa capacité à apprendre son espèce : grâce à l’attachement, le chiot va pouvoir devenir un chien. En effet, un chiot ne naît pas chien, il le devient au contact de ses congénères. illustration de Patrice Seiler

Etre avec d’autres chiens

De quoi a besoin un animal social ? De communiquer, de partager, de s’ajuster. Ce n’est qu’auprès de l’autre qu’il est pleinement soi. Avec sa mère, ses frères et sœurs, il apprend les codes de son espèce, acquiert les rituels sociaux, de communication et les auto-contrôles (morsure inhibée et contrôle moteur), indispensables à sa future vie d’adulte équilibré. Par la suite, il conserve cette nécessité, sinon de vivre avec des congénères, du moins de jouer, d’interagir, de s'accorder avec eux.

Privé de cette compagnie canine, un chien est-il encore pleinement un chien ? S’il ne peut jamais « parler » chien, s’il ne peut jamais exercer sa force, son agilité ou tester son statut hiérarchique avec des « copains » ou des « ennemis » canins, mène-t-il une existence satisfaisante ? Il est en tout cas tronqué d’une part essentielle de sa personnalité. Pourtant, par méconnaissance de la réalité éthologique de leur animal, par peur des altercations, par incapacité à lire les signaux de leur chien et à décrypter ses interactions, combien de maîtres renoncent à combler cette exigence vitale ? Combien de chiens ne voient de congénères que rarement, de loin, ou en bout de laisse ?

Etre auprès de « ses » humains

Non contents de ne quasiment jamais côtoyer d’autres chiens, nos toutous passent aussi leurs journées, leurs semaines seuls, à (nous) attendre. Or, au cours de son développement précoce, le chien connaît un phénomène de double imprégnation : il apprend ainsi à devenir un chien, mais aussi un compagnon pour l’être humain, avec lequel il est amené à former société.

De tous les animaux familiers, le chien occupe une place à part. C’est en tout cas ce que soutient Dominique Guillo dans son ouvrage « Des chiens et des humains », où il écrit que « le chien a bel et bien quelque chose d’unique : on le trouve dans toutes les sociétés humaines, depuis toujours ». Les premières découvertes fossiles remontent à 14 000 ans avant l’ère chrétienne. Mais tout indique qu’en réalité, le chien cohabitait déjà avec les hominidés du Néolithique, soit bien avant « homo sapiens sapiens » (notre ancêtre), ce qui fait de lui l’animal le plus anciennement domestiqué.

Dominique Guillo ajoute que « les chiens ne constituent (...) pas une espèce sauvage simplement apprivoisée (...) : ils forment un groupe qui a acquis ses caractéristiques biologiques propres sous l’effet du contact avec l’homme ». L’on prend conscience de l’importance que revêt le noyau familial humain dans la vie du chien familier : « ses » humains sont en quelque sorte son oxygène, là encore, il n’est pleinement un chien qu’en relation avec son environnement vivant.
La solitude, une aberration éthologique

De la solitude, aberration éthologique, découlent fort logiquement du stress, de l’anxiété, de la souffrance et, in fine, des troubles du comportement. Certes, certains individus gèreront cette situation avec une apparente facilité. Mais ils ne sont pas la norme, loin d’en faut, et même s’ils font contre mauvaise fortune bon cœur, rien n’indique qu’en leur for intérieur, ils ne souffrent pas en « silence ». D’autres en revanche n’arriveront pas du tout à s’adapter et, pour réduire leur inconfort, s’adonneront à des activités de substitution comme des malpropretés, des vocalises, des destructions, des comportements auto-centrés (plaies de léchage par exemple). L’intervention et l’aide d’un professionnel seront alors nécessaires pour comprendre ce qui se joue, ce que l’animal exprime par ce biais, et mettre en place des stratégies adaptées.

Mais peut-être serait-il, avant tout, judicieux de réexaminer notre lien à notre chien, de repenser ce que nous attendons de lui et ce dont il a réellement besoin pour être bien dans ses coussinets. Il faudrait ainsi peut-être comprendre, et accepter, qu’un chien est avant tout... un chien ! Avec des besoins spécifiques, que nous ne respectons pas toujours. Un animal social, programmé pour vivre avec des humains et avec des congénères. Pas pour rester tout seul toute la journée dans un jardin, une maison, un appartement, à ne rien sentir, rien voir, rien faire qu’attendre, ronger son frein et s’ennuyer...

Marie Perrin

http://www.vox-animae.com/langoisse-de-la-solitude

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Jeu 14 Aoû 2014 - 17:15

Quelques nouvelles sur Jipsy et son apprentissage de la solitude.

On passe du "rire aux larmes". Une fois il commence à pleurer au bout de 1h15, une autre comme aujourd'hui, il commence au bout de 15 mn. La différence entre les deux fois, c'est que la première, il avait plein de chose à sentir, chercher, manger (os, bouteille, pipolino, kong....) car l'absence a duré plus de 3 heures et globalement, cela n'avait pas été trop mal - plusieurs épisodes mais de courte durée, aujourd'hui il n'avait que deux os (un énorme genou de veau et un os à moelle) et l'absence a duré 30 mn.

Quand on lui met le thundershirt (encore merci Vazaha), on a l'impression qu'il s'attend à avoir plein de choses à dispositions, il court dans tous les sens à la recherche des bonnes choses à grignoter.

Rien n'est simple avec ce petit bonhomme. On va continuer en espérant un jour y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy57
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 3960
Age : 52
Localisation : 57

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Jeu 14 Aoû 2014 - 17:29

Au début j'étais très stressée quand je laissais Isis , et je le lui communiquais ! Je lui préparais des colis spéciaux à dépiauter... jusqu'au jour ou je me suis rendue compte que mon attitude avant le départ seule comptait... pas d'effusions , je pars très calme en lui disant simplement que je reviens , et depuis , plus de soucis !... mais maintenant c'est une "grande" de 18 mois !
Revenir en haut Aller en bas
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Ven 15 Aoû 2014 - 11:24

Oui, je sais que Jipsy est une éponge et prend tout notre stress.

Comme me l'avait préconisé notamment france70, j'ai envoyé un mail à Animalin afin d'avoir un contact avec Catherine Collignon. J'attends des nouvelles mais la période des vacances n'est pas propice.

Lundi, je dois m'absenter de nouveau. Je vais lui mettre un maximum de choses à disposition et on verra au retour.
Revenir en haut Aller en bas
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 24 Nov 2014 - 18:44

Après un peu plus de 3 mois de silence, voici des nouvelles de l'apprentissage de la solitude façon Jipsy.

En règle générale, on dit pas de nouvelles, bonnes nouvelles, et bien cela n'est pas toujours vrai.

Je comptais sur mes deux mois d'absence journalière pour que Jipsy progresse et bien ce ne fût pas le cas.
Ce soir, dernière séance à l'hôpital - je suis partie 1h30 - et cela a été terrible. Début des pleurs à partir de 35 mn et après pratiquement sans interruption ou si il s'est arrêté, cela a duré très peu de temps.

Pendant ces 2 mois, il y a eu deux fois où il n'a rien dit : 1 fois 50 mn, 1 fois 1h10 et pourtant quand on part, il a à sa disposition des kongs remplis, le tornado avec de quoi manger à l'intérieur, le pipolino idem avec croquettes, une balle distributrice et cerise sur le gâteau un  os à moelle. (le tout prélevé de sa ration journalière pour les croquettes).

Niveau traitement, il a des fleurs de bacs (cf mes précédents messages à ce sujet) et de l'homéopathie (gelsenium 9 ch - 5 granules deux fois par jour - dosage trouvé sur le net et confirmé par mon homéopathe).

Une prise d'adaptil est branchée en permanence et il a eu pendant une vingtaine de jour, un demi comprimé d'adaptil (donné par mon vétérinaire) deux heures avant le départ. La télé est allumée et il est avec les chats.

On a acheté une cage où il va régulièrement se coucher, manger.

En regardant les vidéos, on peut constater qu'il ne se pose que très rarement voire pas du tout.

On ferme la porte de la salle à manger où il est avec les chats. la salle étant l'endroit où il est le plus souvent.

Alors là, nous ne savons plus quoi faire. De plus, pendant les absences,  9 fois sur 10 on retrouve pipi et plus parfois.

Je pense que nous allons recontacter la comportementaliste et voir avec elle ce qu'il est possible de faire.

Ce n'est bien ni pour lui, ni pour nous, ni pour les voisins qui pour le moment sont très très patients.

On a loupé quelque chose, mais quoi. J'aimerais bien avoir une boule de cristal. J'aurais envie d'arrêter les , traitements, kongs et compagnie.

Voici donc les dernières nouvelles de Jipsy et la solitude.

Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Vazaha
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 14069
Age : 29
Localisation : Près de Crémieu
Emploi : Serviteur dévoué de ses 4 pattes

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 24 Nov 2014 - 20:12

Il faudrait pouvoir repartir de la toute base : 30 minutes d'absence seulement puisqu'il se déclenche à 35 minutes... 1 à 2 fois par jour, puis on passe à 35, ainsi de suite. Je ne sais pas si ça vous est possible :/
Revenir en haut Aller en bas
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2478
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Lun 24 Nov 2014 - 20:51

Absence plus courte et le mettre dans la cage voir le post cage/caisse transition
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 30008
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mar 25 Nov 2014 - 9:19

voyez avec la comportementaliste c'est ce qu'il y a de mieux !

dommage que ca n'ai pas été pas de nouvelles = bonnes nouvelles...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mar 25 Nov 2014 - 12:41

Merci pour vos réponses.
Vazaha : oui, il faudrait tout reprendre de la base. Le problème est que le premier aboiement de Jipsy quand on le laisse seul peut commencer après 15 mn ou 35 mn ou 50 mn. Jipsy peut aussi même en démarrant tôt aboyer peu de temps sur l'ensemble ou, comme hier, aboyer pendant longtemps.
Rien n'est simple d'où la difficulté à régler le problème.
J'avais oublié dans mon long message d'écrire que Jipsy porte à chaque fois le thundershirt que vous m'avez envoyé.

Hoppy81 : on va essayer la cage pour voir ce qui se passe.
J'ai vu sur un autre post que vous parlez d'ignatia 9ch. En plus du gelsenium, je pourrais rajouter l'ignatia. Les deux 2 à 3 fois par jour à raison de 5 granules, qu'en pensez-vous ?
Je pensais aussi au zylkène, mais plusieurs pharmaciens m'ont dit que leur grossiste ne le faisait plus, je voulais d'ailleurs en parler dans le post dédié au zylkène. Il ne reste plus que les sites internet mais je trouve surprenant qu'il ait disparu des pharmaciens (désolée du hs)

Mitee : si avec l'ignatia en plus, rien ne se règle même un minimum, nous rappelons la comportementaliste en espérant qu'elle pourra nous aider à trouver une solution.

Il est évident qu'il est trop attaché à nous. Si quelqu'un le garde chez nous pas de problèmes, si on le laisse ailleurs et que nous, nous partons, il aboie, pleure sauf dans les bras.

Maintenant que mon emploi du temps n'est plus régi par les visites à l'hôpital, je vais reprendre tout cela en main, enfin je vais essayer.

Merci à vous.

Sans vouloir plagier une certaine publicité, Jipsy le vaut bien donc on va tout faire pour.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mar 25 Nov 2014 - 12:48

Courage!

Il faut parfois du temps, de la patience, la mise en place de plusieurs rituels transitoires pour atteindre des seuils qu'on aurait jamais espérer atteindre.

On peut parfois être très surpris.

Mais cela demande de se tromper, de recommencer, de savoir écouter son chien, de trouver ce qui lui va, de mettre en place des stratégies, de les repenser au fur et à mesure qu'elles échouent ou qu'elles fonctionnent et que notre chien trouve ses marques et progresse.

Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mar 25 Nov 2014 - 20:30

Merci PowerUser.
Comme je l'ai déjà écrit, je ne m'étais pas posée tant de questions avec mon précédent chien.
Le fait de s'en poser tant fait qu'il manque la spontanéité et la légèreté, ce dont Jipsy doit se rendre compte, j'en suis certaine.

Et puis, il est arrivé avec nos problèmes de santé, chacun son tour pas de jaloux, et pour ce qui est de la légèreté on peut largement mieux faire.

Maintenant, il va falloir rebondir et montrer à ce petit mec que la vie avec nous peut être sympa, sans trop de stress que l'on soit là ou pas.

Se tromper, là je crois que l'on détient le record, mais surtout ne pas culpabiliser et croire que plus rien n'est possible.

Il a pu rester plus d'une heure sans rien dire, on va essayer d'y arriver de nouveau, petit à petit et puis de dépasser cette heure.

Je crois encore au Père Noël même à mon âge alors tout est permis.
Revenir en haut Aller en bas
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2478
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mar 25 Nov 2014 - 21:37

je connais pas votre comportementaliste mais si elle a des notions en fleurs de bach faudrait voir ( perso ça nous aide beaucoup)

après si un des deux s'en va quand il est en laisse comment ça se passe ??

quand vous changez de pièce comment sa se passe si il ne peut vous suivre ?


Revenir en haut Aller en bas
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2478
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mar 25 Nov 2014 - 21:43

je partirais plutot sur l'ignatia en traitement de fond et gelsenium quand tu sais que tu vas partir

le truc c'est que souvent pour la solitude il parle d'arsenic ( en homeo dilué ) et ben j'ai du mal

après faut essayer , mais je pense que des fleurs de bach adapté serait pas mal parce que je pense que le probleme de fond c'est l'hyper attachement
Revenir en haut Aller en bas
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mer 26 Nov 2014 - 10:38

Merci Hoppy81 :
Si nous sortons Jipsy à 2 et que l'un de nous deux va dans une direction différente, il cherche à aller dans la direction où l'autre est parti, il s'arrête, se retourne. Au bout d'un moment il se lasse mais il est pressé de rentrer.
Idem, quand l'un de nous entre dans un magasin, il "couine" et a du mal à se poser et à attendre sans rien dire.

Changer de pièce sans lui ne lui pose à priori pas de problème. Par contre, il lui arrive de se coucher devant la porte pour attendre.
La nuit, il dort contre la porte du couloir qui mène aux chambres.

Je ne pense pas que notre comportementaliste ait des notions de fleurs de bach. Je l'avais trouvée sur ce site, sur le post consacré à l'émission de M6.

J'avais contacté C. Collignon mais, d'une part, elle avait mis momentanément en suspens son activité sur les fleurs de bach (je ne sais pas si c'est toujours pareil aujourd'hui), d'autre part, elle m'avait posé une question concernant jipsy et je n'ai jamais reçu de réponse à ce message, je pense donc qu'elle n'a pas le temps. Cette pour cette raison que j'ai essayé, avec l'aide du forum, de lui faire mon propre mélange.

Voici un peu plus d'infos concernant Jipsy.
Revenir en haut Aller en bas
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2478
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mer 26 Nov 2014 - 11:01

je te conseillerais un exo

jipsy en laisse , l'un le tien , l'autre s'en va

pour celui qui s'en va lui dire : tu attends , je reviens ou ce que vous lui dites quand vous partez d'habitude
ne pas hésitez à se retourner pour le répéter que se soit bien clair pour lui
le mieux étant de sortir de sa vue ( si pas possible juste s'éloigner)

pour celui qui reste , distribuer des bonbons au moment ou il est calme ( ne chouine pas , ne tire pas , ne saute pas , est assis ou couché ou juste debout mais tranquil ) et dire c'est bien tu attends

pour le retour de la personne qui est partie : au moment de revenir vers jipsy quand vous êtes à sa hauteur dire c'est bien tu m'attends , on donne une récompense , fin de l'exo
on peut aller jouer avec lui , courir

bien sur on change de personne c'est pas tout le temps la même qui reste , on variera le temps et l'éloignement en fonction de jipsy , si il est à l'aise ou non et bien sur on varie les lieux
c'est un exercice très dur pour lui donc 2 fois je pense que c'est déjà bien .
Revenir en haut Aller en bas
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mer 26 Nov 2014 - 11:24

On va essayer cet exercice. Tout ce qui peut aider le petit bonhomme est bienvenu. Je donnerai des nouvelles. Merci de nous aider.
Revenir en haut Aller en bas
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2478
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mer 26 Nov 2014 - 11:31

j'ai vite fait chercher donc apparemment sa serait bruyère et chicorée ( heather et chicory ) pour l'hyper attachement a grosse en a ou en eu tu peux aussi y ajouter du recue

pour faire ton mélange toi même dans un flacon pipette verre ambrée ( teinté ) de 30 ml mettre 2 gouttes de chaque puis ajouter de l'eau de source ( bouteille)
donner 4 gouttes 4X par jour direct dans la gueule ( la pipette ne doit pas toucher la salive) ou sur un morceau de pain ( ou autre absorbant) à défault mettre dans la paume et faire lécher

Pour vous si vous vous sentez angoissé je ne peux que vous encouragez à prendre du rescue
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 30008
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mer 26 Nov 2014 - 11:31

et n'avancer que si il est calme Smile quittes a reculer si il est trop remuant... sans pour autant le fixer...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
mousse1607
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 153
Localisation : Boulogne sur mer (62)

MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   Mer 26 Nov 2014 - 11:57

Hoppy81 : Pour les fleurs de bach, je lui en donne depuis plus de 2 mois 1/2.
Sur le post "Jipsy et les fleurs de bach", vous m'aviez indiqué les fleurs à lui donner et c'est ce que je fait depuis début octobre  idem pour moi.
Il a actuellement : Star of Bethleem - Walnut - Heather et Chicory. Par contre, dans mon flacon, j'ai 3 gouttes de chaque et non 2. Faut-il réduire ?

Mitee : pour l'empêcher de tirer, dans un contexte "normal" où je suis seule, je m'arrête dès qu'il tire. Dans ce cas, de lui-même, Jipsy fait 2 ou 3 pas en arrière et une fois la laisse souple, je repars.
Je recommence dès qu'il tire. Par contre, je ne recule pas et je le fixe.
Dans la situation évoquée ci-dessus où je ne suis pas seule, c'est très difficile car il a beau être petit, il tire et a du mal à s'arrêter. On le sent très perturbé.
La toiletteuse me disait dernièrement que tant qu'on s'occupe de lui, cela va mais dès qu'elle va vers les autres chiens, il pleure.

Une boule de douceur, de tendresse qu'il va falloir essayer d'aider à devenir indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séparation: apprentissage solitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séparation: apprentissage solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lui apprendre à ne plus aboyer quand on part
» I - La solitude : apprendre à son chien à rester seul
» Résolution : L'apprentissage du rappel.
» Cherche maitre d'apprentissage sur exploitation agricole
» Juste pour rire + débat sur l'apprentissage de l'équitation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * EDUCATION CANINE & COMPORTEMENT CANIN *-
Sauter vers: