°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Rapport qualité/prix: quel choix de croquettes?
par quaraba Aujourd'hui à 7:41

» Projet Terrain d'agility - Loisirs canins
par mitee Hier à 23:17

» Evolution "physique" de vos chiens
par Kirito2017 Hier à 21:52

» Le rappel
par Kirito2017 Hier à 20:28

» Financement formation éducateur canin
par Vuux Hier à 18:41

» Comment lui faire arrêter de manger des crottes ?
par Kirito2017 Hier à 17:51

» Chiens-guides d'aveugle
par mitee Hier à 12:03

» Le Staffordshire Bull Terrier : le staffie
par Kirito2017 Hier à 3:47

» Formation: The International School for Canine Psychology & Behaviour
par jonatak Ven 18 Aoû 2017 - 22:54

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Diarrhée: prévention et traitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Aniolek
 
 


Nb de messages : 4349

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 27 Juil 2014 - 23:07

sparker a écrit:
Aniolek a écrit:
question peut être bête, mais a-t-elle eu un examen sanguin approfondi ?

Ianga avait des diarrhée on et off, et bien sûr avec tout ce qu'elle arrive à manger comme même (dehors), elle avait perdu du poids... bref y a un post dessus, et quand enfin le véto a fait la pds spéciale, on s'est aperçu qu'elle avait une grosse prolifération de bactéries dans l'intestin grêle.

+1 avec la prise sang. Pas de petites bêtes ne veut pas dire autre problème intestinal.

Ici aussi diarrhées on/off et pas de prise de poids. Résultat prolifération bactérienne et carence en B12

Je me demande... celle ou toutes les deux qui a eu la prolifération, elle mange aussi des trésors trouvée toute seule ? et tu as eu un antibio humain ? (ianga c'était flagyl 250)
Revenir en haut Aller en bas
sparker
 
 


Nb de messages : 4890

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 27 Juil 2014 - 23:29

C'etait Suki, morceaux de bois et crottes de Piaf sont ses principaux plaisirs.

Pour stopper le problème, elle est passée au BARF car les croquettes gastrO Royal caca, antibîos et piqure de B12 ne la soignait jamais définitivement.

J'ai fait un passage par les Acana Pacifica qui donnait déjà de bon résultat sur ses selles et puis BARF.

Pour l'antibiotique j'avais un truc pour chat à la base pour les infections dans la bouche... Mais je me souviens pas du nom.
Revenir en haut Aller en bas
Aniolek
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4349
Localisation : dans le désert positif

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 27 Juil 2014 - 23:32

ok merci de l'info. peut être les même causes mais pas même façon de traiter.
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2115
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 27 Juil 2014 - 23:39

On ne fait pas de vaccin à un chien en mauvaise santé. J'espère que ton véto s'en rappelle. Smile
Pour savoir la quantité d'argile verte à donner tu peux te baser sur le dosage dans le médicament diarsanyl  ... tu regardes quel type de tube est conseillé pour le poids de ton chien et dans la notice tu trouveras la quantité de montmorillonite, tu prends ce % par rapport au nombre de ml de diarsanyl quotidien pour connaitre la dose quotidienne.
Pour mon chien qui pèse 4 kilos c'est 0,8 grammes par jour en deux fois, mais pas sure que tu puisses faire une règle de trois c'est pourquoi je préfère te conseiller une notice

Sinon il y a aussi cette notice là, c'est plus simple c'est marqué directement mais ce n'est pas précis du tout.

http://www.wanimo.com/fr/chiens/friandise-complement-sc2/montmorillonite-surfine-sf8401/5-complement-nutritionnel/

Tu peux aussi donner de la poudre d'orme rouge que tu humidifies pour faire une pate (par contre je ne sais pas le dosage).
Tu peux aussi donner des carottes cuites c'est bon pour la diarhée.

Enfin personnellement mon chien a des problèmes de diarrhées chroniques et l'argile seule en médicament quotidien le rend presque asymptomatique.
Il a aussi la sale manie de manger n'importe quoi, mais je préfère le garder en laisse quand il y a des risques ou alors traiter les problèmes quand ils se présentent. J'ai ainsi découvert qu'il ne faisait pas d'infections parasitaires à chaque fois qu'il mangeait un truc douteux, ouf !


Par contre sparker j'aimerais bien savoir si tu te souviens de ce qui a permis de diagnostiquer la prolifération bactérienne, parce que mon chien a eu le test mais c'était négatif.
Revenir en haut Aller en bas
sparker
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4890
Age : 43
Localisation : 77
Emploi : Mac Gyver chez la souris

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 27 Juil 2014 - 23:50

J'essaie de retrouver la prise de sang demain et je donnerai les détails.
Revenir en haut Aller en bas
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 28 Juil 2014 - 20:55

Voilà ce qu'il ressort de la visite véto de cet après-midi.

Finalement, nous n'avons pas fait les vaccins à Isurya puisqu'elle a eu à nouveau de la diarrhée à midi...   

Une analyse approfondie des selles sera effectuée. Résultats : lundi 4 août 2014
On a fait une nouvelle piqure à Isurya pour la soulager.
On décide de diminuer et stopper le traitement de Zylkène qui pourrait provoquer ces diarrhées.
On vermifuge au Milbemax. Et je traite la diarrhée au Bismutal à la place du Pro-Enteric (cela me paraît plus efficace).

Si on découvre des bactéries lors de l’analyse des selles, on traitera les bactéries.
Si rien, à la prochaine diarrhée on fera une prise de sang et on vérifiera le pancréas (et la thyroïde à ma demande).

Entre temps, si on trouve un créneau sans diarrhée, on en profitera pour faire les vaccins.

La vétérinaire proposerait de changer de nourriture pour une gamme hypoallergénique (RC j'imagine). A priori, cela ne me tente pas trop, mais je vais regarder ce qu’il existe dans d'autres marques.

Pour ce qui est de la chaleur, de l'avis de la véto, peut-être bien qu'elle réagit à ça mais vu qu'il n'y a pas eu non plus de si grosse chaleur, elle pense plutôt qu'il y a quelque chose d'autre.

Au niveau de la prise de sang, elle m'a dit que l'on ne décelait pas les bactéries dans le sang mais dans les selles.

Voilà! Vos conseils m'ont été précieux pour mener à bien cette consultation donc merci beaucoup! Et si vous avez d'autres idées, je suis preneuse bien sûr! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41062
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 28 Juil 2014 - 22:50

Ouah, merci pour le compte-rendu!

C'est quand même bien de savoir clairement où vous allez maintenant!

Coproculture, j'en avais faite une pour Oscar (c'était avant le miracle du passage aux croqs sans céréales).

Cela donnera de bonnes indications

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 3 Aoû 2014 - 14:23

Bon ben, samedi matin elle est repartie en diarrhée alors que cela allait mieux depuis mercredi. Donc on a eu trois jours de répit à peine...

Vivement demain que l'on aitles résultat de l'analyse de selles
Revenir en haut Aller en bas
quaraba
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 1429
Localisation : chablis
Emploi : assistante

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 3 Aoû 2014 - 15:08

Zut, vous nous tiendrez au courant. Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Dim 3 Aoû 2014 - 15:11

Bien sûr!

Heureusement en lui donnant immédiatement du Bismutal, c'est aller mieux rapidement, ce matin elle m'a refait une belle crotte bien ferme (et rien entre .

Si on pouvait éviter de repasser par la case diarrhée cela m'arrangerait j'en ai un peu marre là et j'aimerai bien comprendre ce qu'il se passe!
Revenir en haut Aller en bas
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 12:40

Bon ben ils n'ont rien trouvé dans les selles...
Revenir en haut Aller en bas
MuzaRegne
Professionnel Canin
Professionnel Canin
avatar

Nb de messages : 753
Localisation : 64
Emploi : prof

MessageSujet: système immunitaire défenses immunitaires renforcer faiblesse   Lun 4 Aoû 2014 - 12:51

C'était une copro parasitaire ou bactérienne ou les deux ? Parce que des fois tu spécifies pas les deux et du coup c'est uniquement l'une (ou l'autre, il me semble que par défaut c'est plus parasites).
Revenir en haut Aller en bas
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 13:11

La première c'était pour vérifier les gardia intestinalis et le seconde les bactéries je crois.
Revenir en haut Aller en bas
quaraba
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 1429
Localisation : chablis
Emploi : assistante

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 13:12

Du coup, vous n'êtes pas plus avancé.  
Revenir en haut Aller en bas
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 13:34

Et non!
On va faire une prise de sang pour contrôler le pancréas.
Revenir en haut Aller en bas
sparker
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4890
Age : 43
Localisation : 77
Emploi : Mac Gyver chez la souris

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 13:51

Cattleya a écrit:



Par contre sparker j'aimerais bien savoir si tu te souviens de ce qui a permis de diagnostiquer la prolifération bactérienne, parce que mon chien a eu le test mais c'était négatif.

Oups j'avais oublié.

Première prise de sang en janvier 2012



La suivante en décembre 2012 après le traitement antibiotique, les piqûres de B12 et le passage au BARF en octobre

Revenir en haut Aller en bas
sparker
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4890
Age : 43
Localisation : 77
Emploi : Mac Gyver chez la souris

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 17:38

http://www.orbio.fr/catalogue_details.php?item_id=87&g=CANIN&t=analyse&c=Biochimie

J'ai trouvé ça aussi si ça peut aider.
Revenir en haut Aller en bas
Isulu
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 556
Age : 28
Localisation : Suisse, vers Lausanne
Emploi : Employée de commerce

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 4 Aoû 2014 - 21:42

Merci Sparker!
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2115
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Mer 6 Aoû 2014 - 15:20

Merci Sparker

Par rapport à ton chien le mien a simplement une vitamine B12 plus basse (292).

Pourtant ils disent qu'il n'y a pas de carences.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41062
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Jeu 14 Aoû 2014 - 16:04

Citation :
Les diarrhées chroniques chez le chien

Une diarrhée chronique est définie par l'émission de selles trop liquides et/ou trop fréquentes, évoluant sur plus de 15 jours. Il s’agit d’un motif de consultation fréquent impliquant un large éventail de causes.

Les mécanismes physiologiques de la diarrhée, qu’elle soit aiguë ou chronique, sont identiques. La distinction des symptômes entre les diarrhées de l’intestin grêle et les diarrhées du colon, qu’elles soient aiguës ou chroniques, est également identiques. Ces informations sont fournies dans la fiche « Les diarrhées aiguës du chien ».

En revanche, les causes de diarrhées chroniques sont très différentes de celles de diarrhées aiguës.
L’insuffisance pancréatique exocrine

L'insuffisance pancréatique exocrine est une maladie rare, qui touche le jeune adulte de moins de cinq ans. Une prédisposition est notée chez le berger allemand. Les enzymes sécrétées par le pancréas exocrine sont indispensables à la digestion et à l'absorption des protéines, des glucides et des lipides : une insuffisance de sécrétion d'enzymes induit une insuffisance de digestion et d'assimilation des aliments. Cette maladie se manifeste donc par une diarrhée mais également par un amaigrissement et une augmentation de l’appétit de façon compensatoire. La diarrhée est assez caractéristique : selles très molles de type bouse et de coloration très claire, approchant la couleur mastic. Les enzymes pancréatiques jouent également un rôle dans l'équilibre de la microflore intestinale ; leur absence est à l'origine d'une prolifération bactérienne qui aggrave la diarrhée.

Le diagnostic de cette maladie nécessite un bilan sanguin et des examens de laboratoire. Le traitement repose sur la prescription d'une alimentation hautement digestible et d'une complémentation enzymatique qui seront maintenues à vie. En début de traitement, pour lutter contre les proliférations bactériennes, une antibiothérapie peut s'avérer nécessaire.

L’insuffisance hépatobiliaire

La bile contient des acides biliaires qui contribuent à la digestion des graisses. Un obstacle à son écoulement (obstruction des voies biliaires, tumeur) peut être à l'origine d'une diarrhée caractérisée par une décoloration des selles et souvent associée à d'autres symptômes : liquide dans le ventre, jaunisse, vomissements.

Le syndrome de prolifération bactérienne

La prolifération chronique de bactéries au niveau de l'intestin grêle est une maladie fréquente et grave, frappant de nombreuses races de chiens. Elle est à l'origine de l'apparition d'une diarrhée souvent profuse accompagnée d'un amaigrissement, signe de mal assimilation intestinale.

Cette prolifération est favorisée par des troubles de la motricité du tube digestif, par des lésions obstructives du tube digestif (tumeurs), par des déficits immunitaires au niveau des cellules intestinales, par une diminution ou un défaut de sécrétion des enzymes digestives biliaires ou pancréatiques, ou par une maladie inflammatoire chronique du tube digestif.
Elle est combattue par l’administration d’antibiotiques et la gestion des effets secondaires de la diarrhée.

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales sont aussi appelées « MICI » et sont caractérisées par une infiltration des cellules intestinales par différentes cellules inflammatoires (globules blancs de différentes familles). Elles sont la première cause de diarrhée chronique chez le chien. Elles peuvent avoir une origine identifiable (bactéries, parasites, allergie alimentaire, prolifération bactérienne) ou non et sont alors dites idiopathiques.
Le diagnostic de ces maladies est histologique c'est-à-dire qu'il nécessite de réaliser des prélèvements de la muqueuse intestinale (par fibroscopie ou au cours d’une intervention chirurgicale) qui seront envoyés au laboratoire pour identifier les cellules. On élimine également toutes les autres causes de diarrhée.

Le traitement diététique est la base du traitement des entérites chroniques et vise à réduire la stimulation du système immunitaire au niveau digestif : il faut favoriser une alimentation sans conservateur, sans colorant, avec des protéines de haute valeur biologique, très digestibles, apportées sous forme de petits polypeptides d'acides aminés. L'utilisation de certains acides gras (omega 3) est recommandée. Les fibres sont bénéfiques car elles absorbent l'excès d'eau et neutralisent les toxines bactériennes.

La vermifugation est obligatoire et systématique.

Les antibiotiques sont utilisés pour contrôler la prolifération bactérienne anormale dans le tube digestif.

Les anti-inflammatoires de la famille des corticoïdes sont utilisés avec succès dans ces maladies. Ils doivent être cependant prescrits avec parcimonie et ne sont qu'un complément aux autres mesures thérapeutiques ; le but est de diminuer l'inflammation au niveau du tube digestif et de pouvoir limiter ce traitement le plus rapidement possible. D'autres molécules modulant le système immunitaire peuvent être proposées : les immunomodulateurs ou immunosupresseurs (azathioprine, ciclosporine).

Il s'agit de maladies graves et invalidantes dont le traitement est long et coûteux et dont certaines mesures seront maintenues toute la vie de l'animal, avec parfois des périodes de rechute.
La colite histiocytaire ulcérative

La colite histiocytaire ulcérative est une maladie inflammatoire chronique du côlon, qui touche surtout le jeune boxer mais également d'autres races (Mastiff, Doberman, Pinscher, Bulldog). Elle se caractérise par une diarrhée chronique, du sang en nature dans les selles et une perte de poids importante liée à la présence d'ulcères sur la muqueuse du côlon. Son origine est inconnue, les traitements sont souvent sans effet et le pronostic en est assez sombre.
Les tumeurs digestives

Les tumeurs digestives sont relativement rares chez les carnivores domestiques. Les signes cliniques (selles moulées comportant des traces de sang) apparaissent tardivement dans l'évolution de la maladie.

Les entéropathies exsudatives

On appelle entéropathie exsudative une maladie de l'intestin induite par une fuite de protéines dont l’origine est un défaut de drainage des voies lymphatiques ou la conséquence de lésions intestinales.

Différentes maladies en seront la cause :

Lymphangiectasie intestinale (dilatation des vaisseaux lymphatiques au sein de la muqueuse intestinale).
Ulcérations intestinales.
Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin.
Lésion tumorale.
Infection parasitaire.
Corps étranger.
Entérite bactérienne.
Lupus érythémateux systémique.
Insuffisance cardiaque droite.

Les signes cliniques les plus fréquents sont une diarrhée plutôt liquide, « graisseuse », parfois intermittente et associée à une perte de poids. Des oedèmes ou des troubles respiratoires peuvent accompagner ces maladies.
Principes de traitement des diarrhées chroniques

Toute diarrhée chronique entraîne une déstabilisation de l'écosystème digestif et des lésions au niveau de la muqueuse intestinale ce qui aggrave et fait perdurer les symptômes.

La flore intestinale est maintenue en équilibre par :

Les sécrétions acides de l'estomac qui régulent la population des bactéries ingérées.
La motricité de l'intestin.
Le mucus intestinal, empêchant les bactéries pathogènes de s'accrocher à l'épithélium.
Les bactéries de la flore normale sont capables de s'opposer à l'implantation et à la multiplication des bactéries pathogènes ce qui a un effet barrière.
Les sécrétions biliaires et des enzymes pancréatiques ont un pouvoir antibactérien.
Le système immunitaire régule et maintient cet écosystème.

Le traitement d’une diarrhée chronique vise donc à traiter la cause lorsqu’elle est identifiée et à traiter ses effets secondaires.

On utilise des modificateurs du transit (spasmolytiques ou spasmogènes) pour ralentir le transit, réduire la quantité de matières fécales émises et permettre la réabsorption de l'eau. Des pansements intestinaux à base de kaolin, de pectine ou de smectite sont prescrits. Le charbon activé présente des propriétés captatrices et absorbantes.

On administre également des enzymes, des probiotiques, des ferments lactiques ou des levures en complément pour restaurer l’équilibre de la flore intestinale.

Les antibiotiques sont mis en place dans des situations spécifiques :

Dans les affections entraînant des lésions sévères de la muqueuse intestinale et prédisposant à la multiplication des bactéries (parvovirose, gastro-entérite hémorragique).

Lors d’infections intestinales à germes pathogènes : salmonelles, Campylobacter, Clostridies, Yersinia, Escherichia coli pathogènes.

Lors de prolifération bactérienne chronique au niveau de l'intestin grêle ou de maladie inflammatoire favorisant les proliférations.

Lors d'hépatite infectieuse.

La diététique fait partie intégrante de l'arsenal thérapeutique des diarrhées chroniques. L'alimentation influence la morphologie et la physiologie du tube digestif (renouvellement des cellules, sécrétions du mucus, absorption d'eau et électrolyte, péristaltisme, flore intestinale). On adaptera l'alimentation type de diarrhées.

La vermifugation est obligatoire et systématique.

Les anti-inflammatoires de la famille des corticoïdes sont souvent utilisés pour réduire l'inflammation et la stimulation immunitaire au niveau du tube digestif. Ils sont peu onéreux et relativement efficaces. Leur utilisation doit être réduite au strict nécessaire.

En cas d'échec des corticoïdes, on peut avoir recours aux immunosuppresseurs.

Le diagnostic de la cause des diarrhées chroniques est parfois difficile et demande des examens complémentaires coûteux. Le traitement est souvent long et certaines mesures doivent parfois être poursuivies toute la vie de l'animal.

http://www.vetodome.fr/Publication/Show.aspx?item=1131

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41062
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Jeu 14 Aoû 2014 - 16:18

Citation :
Les diarrhées chroniques chez le chien

Une diarrhée chronique est définie par l'émission de selles trop liquides et/ou trop fréquentes, évoluant sur plus de 15 jours. Il s’agit d’un motif de consultation fréquent impliquant un large éventail de causes.

Les mécanismes physiologiques de la diarrhée, qu’elle soit aiguë ou chronique, sont identiques. La distinction des symptômes entre les diarrhées de l’intestin grêle et les diarrhées du colon, qu’elles soient aiguës ou chroniques, est également identiques. Ces informations sont fournies dans la fiche « Les diarrhées aiguës du chien ».

En revanche, les causes de diarrhées chroniques sont très différentes de celles de diarrhées aiguës.
L’insuffisance pancréatique exocrine

L'insuffisance pancréatique exocrine est une maladie rare, qui touche le jeune adulte de moins de cinq ans. Une prédisposition est notée chez le berger allemand. Les enzymes sécrétées par le pancréas exocrine sont indispensables à la digestion et à l'absorption des protéines, des glucides et des lipides : une insuffisance de sécrétion d'enzymes induit une insuffisance de digestion et d'assimilation des aliments. Cette maladie se manifeste donc par une diarrhée mais également par un amaigrissement et une augmentation de l’appétit de façon compensatoire. La diarrhée est assez caractéristique : selles très molles de type bouse et de coloration très claire, approchant la couleur mastic. Les enzymes pancréatiques jouent également un rôle dans l'équilibre de la microflore intestinale ; leur absence est à l'origine d'une prolifération bactérienne qui aggrave la diarrhée.

Le diagnostic de cette maladie nécessite un bilan sanguin et des examens de laboratoire. Le traitement repose sur la prescription d'une alimentation hautement digestible et d'une complémentation enzymatique qui seront maintenues à vie. En début de traitement, pour lutter contre les proliférations bactériennes, une antibiothérapie peut s'avérer nécessaire.

L’insuffisance hépatobiliaire

La bile contient des acides biliaires qui contribuent à la digestion des graisses. Un obstacle à son écoulement (obstruction des voies biliaires, tumeur) peut être à l'origine d'une diarrhée caractérisée par une décoloration des selles et souvent associée à d'autres symptômes : liquide dans le ventre, jaunisse, vomissements.

Le syndrome de prolifération bactérienne

La prolifération chronique de bactéries au niveau de l'intestin grêle est une maladie fréquente et grave, frappant de nombreuses races de chiens. Elle est à l'origine de l'apparition d'une diarrhée souvent profuse accompagnée d'un amaigrissement, signe de mal assimilation intestinale.

Cette prolifération est favorisée par des troubles de la motricité du tube digestif, par des lésions obstructives du tube digestif (tumeurs), par des déficits immunitaires au niveau des cellules intestinales, par une diminution ou un défaut de sécrétion des enzymes digestives biliaires ou pancréatiques, ou par une maladie inflammatoire chronique du tube digestif.
Elle est combattue par l’administration d’antibiotiques et la gestion des effets secondaires de la diarrhée.

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales sont aussi appelées « MICI » et sont caractérisées par une infiltration des cellules intestinales par différentes cellules inflammatoires (globules blancs de différentes familles). Elles sont la première cause de diarrhée chronique chez le chien. Elles peuvent avoir une origine identifiable (bactéries, parasites, allergie alimentaire, prolifération bactérienne) ou non et sont alors dites idiopathiques.
Le diagnostic de ces maladies est histologique c'est-à-dire qu'il nécessite de réaliser des prélèvements de la muqueuse intestinale (par fibroscopie ou au cours d’une intervention chirurgicale) qui seront envoyés au laboratoire pour identifier les cellules. On élimine également toutes les autres causes de diarrhée.

Le traitement diététique est la base du traitement des entérites chroniques et vise à réduire la stimulation du système immunitaire au niveau digestif : il faut favoriser une alimentation sans conservateur, sans colorant, avec des protéines de haute valeur biologique, très digestibles, apportées sous forme de petits polypeptides d'acides aminés. L'utilisation de certains acides gras (omega 3) est recommandée. Les fibres sont bénéfiques car elles absorbent l'excès d'eau et neutralisent les toxines bactériennes.

La vermifugation est obligatoire et systématique.

Les antibiotiques sont utilisés pour contrôler la prolifération bactérienne anormale dans le tube digestif.

Les anti-inflammatoires de la famille des corticoïdes sont utilisés avec succès dans ces maladies. Ils doivent être cependant prescrits avec parcimonie et ne sont qu'un complément aux autres mesures thérapeutiques ; le but est de diminuer l'inflammation au niveau du tube digestif et de pouvoir limiter ce traitement le plus rapidement possible. D'autres molécules modulant le système immunitaire peuvent être proposées : les immunomodulateurs ou immunosupresseurs (azathioprine, ciclosporine).

Il s'agit de maladies graves et invalidantes dont le traitement est long et coûteux et dont certaines mesures seront maintenues toute la vie de l'animal, avec parfois des périodes de rechute.
La colite histiocytaire ulcérative

La colite histiocytaire ulcérative est une maladie inflammatoire chronique du côlon, qui touche surtout le jeune boxer mais également d'autres races (Mastiff, Doberman, Pinscher, Bulldog). Elle se caractérise par une diarrhée chronique, du sang en nature dans les selles et une perte de poids importante liée à la présence d'ulcères sur la muqueuse du côlon. Son origine est inconnue, les traitements sont souvent sans effet et le pronostic en est assez sombre.
Les tumeurs digestives

Les tumeurs digestives sont relativement rares chez les carnivores domestiques. Les signes cliniques (selles moulées comportant des traces de sang) apparaissent tardivement dans l'évolution de la maladie.

Les entéropathies exsudatives

On appelle entéropathie exsudative une maladie de l'intestin induite par une fuite de protéines dont l’origine est un défaut de drainage des voies lymphatiques ou la conséquence de lésions intestinales.

Différentes maladies en seront la cause :

Lymphangiectasie intestinale (dilatation des vaisseaux lymphatiques au sein de la muqueuse intestinale).
Ulcérations intestinales.
Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin.
Lésion tumorale.
Infection parasitaire.
Corps étranger.
Entérite bactérienne.
Lupus érythémateux systémique.
Insuffisance cardiaque droite.

Les signes cliniques les plus fréquents sont une diarrhée plutôt liquide, « graisseuse », parfois intermittente et associée à une perte de poids. Des oedèmes ou des troubles respiratoires peuvent accompagner ces maladies.
Principes de traitement des diarrhées chroniques

Toute diarrhée chronique entraîne une déstabilisation de l'écosystème digestif et des lésions au niveau de la muqueuse intestinale ce qui aggrave et fait perdurer les symptômes.

La flore intestinale est maintenue en équilibre par :

Les sécrétions acides de l'estomac qui régulent la population des bactéries ingérées.
La motricité de l'intestin.
Le mucus intestinal, empêchant les bactéries pathogènes de s'accrocher à l'épithélium.
Les bactéries de la flore normale sont capables de s'opposer à l'implantation et à la multiplication des bactéries pathogènes ce qui a un effet barrière.
Les sécrétions biliaires et des enzymes pancréatiques ont un pouvoir antibactérien.
Le système immunitaire régule et maintient cet écosystème.

Le traitement d’une diarrhée chronique vise donc à traiter la cause lorsqu’elle est identifiée et à traiter ses effets secondaires.

On utilise des modificateurs du transit (spasmolytiques ou spasmogènes) pour ralentir le transit, réduire la quantité de matières fécales émises et permettre la réabsorption de l'eau. Des pansements intestinaux à base de kaolin, de pectine ou de smectite sont prescrits. Le charbon activé présente des propriétés captatrices et absorbantes.

On administre également des enzymes, des probiotiques, des ferments lactiques ou des levures en complément pour restaurer l’équilibre de la flore intestinale.

Les antibiotiques sont mis en place dans des situations spécifiques :

Dans les affections entraînant des lésions sévères de la muqueuse intestinale et prédisposant à la multiplication des bactéries (parvovirose, gastro-entérite hémorragique).

Lors d’infections intestinales à germes pathogènes : salmonelles, Campylobacter, Clostridies, Yersinia, Escherichia coli pathogènes.

Lors de prolifération bactérienne chronique au niveau de l'intestin grêle ou de maladie inflammatoire favorisant les proliférations.

Lors d'hépatite infectieuse.

La diététique fait partie intégrante de l'arsenal thérapeutique des diarrhées chroniques. L'alimentation influence la morphologie et la physiologie du tube digestif (renouvellement des cellules, sécrétions du mucus, absorption d'eau et électrolyte, péristaltisme, flore intestinale). On adaptera l'alimentation type de diarrhées.

La vermifugation est obligatoire et systématique.

Les anti-inflammatoires de la famille des corticoïdes sont souvent utilisés pour réduire l'inflammation et la stimulation immunitaire au niveau du tube digestif. Ils sont peu onéreux et relativement efficaces. Leur utilisation doit être réduite au strict nécessaire.

En cas d'échec des corticoïdes, on peut avoir recours aux immunosuppresseurs.

Le diagnostic de la cause des diarrhées chroniques est parfois difficile et demande des examens complémentaires coûteux. Le traitement est souvent long et certaines mesures doivent parfois être poursuivies toute la vie de l'animal.

http://www.vetodome.fr/Publication/Show.aspx?item=1131

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2115
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Jeu 14 Aoû 2014 - 19:55

Cet article est ... moyen ... mais peut être un début d'information

la vermifugation systématique .... peut causer de graves troubles sur un système digestif déjà abîmé... et devrait être précédée d'une coproculture.

c'est ce qu'on lit partout corticoides et immunosupresseurs ... on supprime des symptômes et on en crée d'autres avec des traitements aux effets secondaires certains.
Revenir en haut Aller en bas
Happylise
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 436
Age : 16
Localisation : 60

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 18 Aoû 2014 - 13:41

Donc je remonte ce post, parce qu'Happy en ce moment avait des selles assez molles et là cette nuit il m'a réveillé pour courir dans le jardin, c'était totalement liquide. Et rebelote ce matin !
Donc j'ai pensé lui donner du Smecta ? Mais je ne sais absolument pas quel dose donner... Ou même sans lui donner de Smecta qu'est ce que je pourrais faire/donner ? Sachant que je n'ai ni argile verte, ni quoi que ce soit... Il est vermifuger, mais arrive quand même souvent à choper des vers.... Mais là je n'ai pas vue de vers dans ses selles.
Donc si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne ça serait très gentil Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Aniolek
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4349
Localisation : dans le désert positif

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 18 Aoû 2014 - 13:43

Ianga a 17kg et avec le veto c'est un sachet smecta matin et soir.
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 29497
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 18 Aoû 2014 - 13:46

mon veto dot "qu'il n'y a pas de surdosage avec ce produit" -mais je ne suis pas tout a fait d'accord avec la dessus.

commence par le smecta, 1 sachet liquéfié mini 15 min avant repas (mais de suite aussi) , +1 sur les croquettes si tu en donnes (faire la diète ca peut aider aussi)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Aniolek
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4349
Localisation : dans le désert positif

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 18 Aoû 2014 - 13:47

moi je dois absolumen le mélanger aux croquettes, c'est tellement infade que Ianga n'en veut pas sinon (et question médoc elle est vraiment pas difficile, c'est des friandises pour elle sauf le smecta)
Revenir en haut Aller en bas
Happylise
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 436
Age : 16
Localisation : 60

MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   Lun 18 Aoû 2014 - 13:54

Ok merci, nan je comptais pas lui faire faire la diète. Mais pour lui faire avaler je fais comment (le 1er sachet) ?   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diarrhée: prévention et traitement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diarrhée: prévention et traitement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Diarrhée: prévention et traitement
» Bleu de méthylène Prévention et traitement
» diarrhée
» chon sous traitement...diarrhée et perte de poids
» vomi, diarrhées, etc, help !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * SANTE *-
Sauter vers: