°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» L'agar agar
par Maya14 Hier à 23:46

» Mettre une muselière ou pas?
par chrichri333 Hier à 20:35

» Carnet de bord de Ianga
par Aniolek Hier à 16:59

» Froid: lui faire porter un manteau ou pas?
par PowerUser Hier à 15:22

» Réparation d'un encadrement de porte en bois
par PowerUser Hier à 12:55

» Chiot Labrador
par PowerUser Hier à 12:53

» La récompense ou pas?
par PowerUser Hier à 12:49

» Coups de museau
par PowerUser Hier à 12:47

» Un pastel de votre animal d'après photo ! :)
par aliochadibujos Hier à 11:17

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Du bannissement de la récompense "alimentaire"!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
PowerUser
 
 


Nb de messages : 41360

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Ven 8 Mai 2015 - 1:36

Citation :
5 Myths About Training Dogs With Treats
Eric Goebelbecker | Thu, 11/12/2009 - 23:47

Another article discussing experts that are critical of Cesar Millan has hit the Internet. Actually, I think two articles were published this week, but I can't find the link for the other.

Truth be told, I only really skim these articles lately. They all follow the same general outline:

Someone or some group of people who know an awful lot about animal behavior/dogs/wolves are critical of Cesar Millan's methods. Cesar pays some token lip service to established science while holding the line on his pack theory hogwash. National Geographic, if they even bother to comment, really don't care because they have great ratings and that's really what matters.

I do sometimes jump to the comments to see if there's anything interesting there. Unfortunately, I frequently see the same few myths about training with food, and they make me cranky and sarcastic. (Ok, more cranky and sarcastic.) So, by gathering them together in one place, I'm hoping that Cesar's fans can locate and use them more easily and I'll find them easier to ignore in this normalized form. (By the way, you'll want to copy and paste the parts in bold, guys.)

Treats are bribes. This myth is the old standard. The "Greensleeves" of treat disparagement, if you will. Let's be clear: a bribe and a reinforcer are not the same thing. A bribe is produced before the desired behavior, a reinforcer is produced after the behavior. Yes, some people do show their dogs a treat before asking them to do something. They're doing it wrong.
If you use food, your dogs will not obey you without it. Here again is a myth based on bad training. The only reason your dog would refuse to perform without food is because she's used to seeing it beforehand. You're doing it wrong.
Dogs should work because they want to please you. Some people seem to think that dogs should find working for their people inherently rewarding, like Jeeves and Wooster, or Smithers and Burns. When you think about it, it's pretty silly. Yes, it's true that dogs and humans have lived side-by-side for millennia, and as a result we are uniquely suited to work together, but the idea that this relationship is so one-sided that dogs will perform for no tangible reward makes no sense and is anthropomorphism, plain and simple. It's nice, it's romantic, and it makes for a great tear-jerker, but sorry folks; Disney dogs exist only in Disney movies.
Dogs should work for praise. Closely related to the the previous myth is the idea that dogs find praise inherently rewarding. Some dogs actually do find praise rewarding, and it's also possible to condition praise as a reinforcer (it may even happen as a side effect of a good relationship), but the idea that all or even most dogs are eager to work for just a pat on the head or a "good dog" is more fantasy.
Training for treats is fine for tricks, but not for "real training." I really find this one mystifying, but actually see it most often expressed by trainers. Is it that dogs instinctively know the difference between tricks and "real training" and take one less seriously than the other? Or maybe that behaviors trained without food are more reliable? What makes them more reliable? A lack of food? An emphasis on punishment or the threat of punishment? Maybe it's that inherently rewarding praise? Why would one reinforcer always lead to less reliable performance than another, regardless of the situation and individual dog?

The fact is (you'll want to stop reading now if you don't like facts) food is just another tool. It's the most commonly used reinforcer for trainers that emphasize positive reinforcement for a very simple reason: it's frequently the greatest common denominator for reinforcers. Eight new dogs. One hour. One room. Eight handlers, at least six of them have no experience. Yup, food. Try some tug later, but there's a good chance a couple of dogs just won't play in the presence of a bunch of new dogs.

But if you're using food wisely it'll be out of the picture pretty quickly, and only used as a random reward once a new behavior is trained. You'll also be introducing alternative rewards like play and yes, praise, too.

The idea that training with treats leads to people walking around with treats in their pockets for as long as they have their dogs is based on a poor understanding of how good dog training works.

http://www.dogstardaily.com/blogs/5-myths-about-training-dogs-treats
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 


Nb de messages : 41360

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Sam 25 Juil 2015 - 0:33

Sur un post de 2005, Aline publiait une traduction d'un symposium auquel avait participé le Pr Martin Pietralla.

"La récompense, un élément important dans l' entraînement

"Pape du clicker", le Pr Martin Pietralla s'intéresse à l'attitude ambivalente des propriétaires de chiens face à l'utilisation de récompenses comme élément de l'éducation. Pour quelques uns, c'est de la corruption, pour d'autres, un essai de communication: "Je donne au chien quelque chose qui est important pour lui, pour qu'il fasse quelque chose d'important pour moi. Qu' y a-t-il de mauvais à ça?", demande Pietralla. "Est-ce lié à la vue égocentrique du monde qu'ont certaines personnes? Est-ce que le chien doit faire quelque chose pour faire plaisir à son maître et non pas pour se faire plaisir à lui-même en obtenant une récompense? Mais, pensons un peu à nous, individus égoïstes, nous-mêmes qui préféreront de loin faire quelque chose dans notre intérêt à nous seuls? Le chien nous ressemble en ce point, c'est un être vivant pensant à ses avantages et parfaitement équipé par la nature pour chercher de la nourriture. Est-ce que c'est un défaut ou n' est-ce pas tout simplement naturel de vouloir faire quelque chose pour avoir quelque chose d'autre? Est-ce que l'ego du deux pattes ne peut pas le comprendre sans se sentir blessé? Est-ce que certains ne seraient pas trop façonnés par les films kitsch comme Lassie ou Rintintin quand ils réclament à leur chien d'être intègre?"


Je trouve ce commentaire pas mal du tout pour ma part!

Par contre, à part des bouquins, je n'ai pas trouvé trace d'un site internet concernant le Pr Pietralla... à part celui-ci: http://www.clicker-training.org qui ne semble plus actif...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41360
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Dim 29 Nov 2015 - 11:37

Je remonte ce post non pas pour relancer le débat mais pour dire que sur certaines vidéos de protection animale, je vois souvent que les humains donnent de la nourriture à l'animal à qui ils viennent porter secours. Ce n'est pas de la nourriture donnée pour les nourrir parce que les animaux sont en mauvais état. Ce n'est parfois même pas de la nourriture donnée en espérant que l'animal fera ceci, cela ou les suivra.

Pour moi, c'est juste un message d'amitié, un message de paix oserais-je même dire. C'est un "Bonjour!" lancé, une main tendue, un "Je suis là pour t'aider", "Je vais prendre soin de toi, ne t'inquiète pas!".

Pour moi, l'utilisation de la nourriture en éducation canine exprime cela aussi.

Je n'aime pas quand j'entends les gens parler de "bouffe" au lieu de "nourriture". Je l'ai dis moi-même sans me rendre compte de la portée négative que cela avait car je n'aurais pas imaginé à l'époque qu'on puisse être contre son utilisation. Maintenant que j'en ai pris conscience, je fais attention et je suis heurtée à chaque fois que j'entends le mot "bouffe" utilisé. Je suis aussi meurtrie quand j'entends que la nourriture, c'est une forme de corruption. Parce que non, quand j'utilise de la nourriture, je ne cherche pas à corrompre mon chien puisque ce que je veux, c'est entretenir/créer une bonne relation avec lui.

Je mets au défi quiconque de trouver quelque chose d'idéal sur cette terre ou dans l'univers et bien sûr que certains utilisent la nourriture à des fins peu louables ou de façon déraisonnable. Est-ce une raison pour faire des généralités et blâmer ou culpabiliser ceux qui l'utilisent, souvent de façon ponctuelle voire transitoire?

Je me passerai aussi de faire des commentaires sur celles et ceux qui s'auto-proclament experts en alimentation et troubles du comportement alimentaire et qui donnent des leçons aux gens dont le chien est trop rond ou franchement obèse voir carrément maigre (car finalement, on ne sait pas pourquoi à cet instant T ce chien à tel ou tel poids) et qui se permettent en plus d'avoir des avis très mal placé sur les troubles du comportement alimentaire chez l'humain et qui savent, eux, comment régler le problème alors que c'est un sujet d'une grande complexité qui fourmillent d'idées reçues et délétères et que certains s'amusent à résumer avec des raccourcis honteux et fallacieux!

Je n'aime pas non plus qu'on assimile l'utilisation de la nourriture à de la maltraitance en arguant que finalement, éducation positive ou tradi, c'est pareil!!!! Parce que tout de même, si on devait mesurer le niveau d'inconfort ou de stress du chien, je ne suis pas sûre que les résultats prouvent ces dires! Et pour ceux qui répondraient "Oui mais...", qu'ils veuillent bien relire ce que je viens d'écrire et ce qui suit!

Alors, oui, j'ai utilisé la nourriture pour l'éducation de mes chiens et je recommande de l'utiliser si cela peut aider maître et chien à faire un pas vers l'autre. Oui, je sais bien que certains font n'importe quoi avec son utilisation mais ils feraient aussi n'importe quoi si on leur proposait autre chose!!!! Est-ce une raison pour en diaboliser l'utilisation?????

Car ce n'est pas l'utilisation de la nourriture qui doit être remise en question mais son utilisateur!!!!

A bon entendeur...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41360
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Mar 1 Déc 2015 - 15:19

Et je rajouterais même...

PowerUser a écrit:
mitee a écrit:
Embarassed moi j'ai du mal a me passer de bouffe pour certains trucs, mais je n'ai pas vraiment cherché a m'en defaire non plus

u

Tu sais, rapporté au monde des humains, on se rend compte que le nourriture est un élément important des interactions sociales et affectives. Ce n'est donc pas anormal de retrouver des modes de fonctionnement similaires dans les groupes humains-chiens avec les + et les - que cela représente.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41360
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Mar 1 Déc 2015 - 18:30

PowerUser a écrit:
Je n'aime pas non plus qu'on assimile l'utilisation de la nourriture à de la maltraitance en arguant que finalement, éducation positive ou tradi, c'est pareil!!!! Parce que tout de même, si on devait mesurer le niveau d'inconfort ou de stress du chien, je ne suis pas sûre que les résultats prouvent ces dires!

Ouais ben à ceux qui disent ça, t'iras leur expliquer ça: http://educationcanine.forumactif.com/t10639-ocytocine-biomarqueur-de-l-emotion-positive-chez-le-chien

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2451
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Dim 21 Aoû 2016 - 21:49


http://chiensdesvilles.blog.free.fr/index.php?post%2F2016%2F05%2F09%2FM%C3%A9ritons-nous-vraiment-le-chien

Citation :
Le contrôle, toujours le contrôle.

Bon mais après ça je devrais être plus détendue, mais je suis toujours fâchée...

En effet, c'est bien, on s'insurge contre les méthodes coercitives, qui agissent par contrainte, mais (parce qu'il y a un "mais"), est-ce justifié de se réjouir d'une approche utilisant des "bonbons" mais qui aurait le même but? Celui de façonner, utiliser, contrôler...
La place du chien est toujours la même, relégué au rang d'outils (chien de travail, chien antidépresseur, faire valoir ou booster d'égo...), de robot conditionné pour rentrer dans nos habitats bétonnés sans déborder, d'animal volontaire et tolérant auquel on ment, que l'on leurre (suit le bonbon, et paf je t'enferme dans ta cage! Viens viens, je te donne un bonbon, et paf je t'attache).
De nos jours, l'humain veut éduquer "son" chien (on pourrait aussi s'étaler sur la question d'appartenance d'un être vivant par un autre être vivant, moi ça me rappelle l'esclavage) pour des raisons sécuritaires plutôt saines; en effet, l'éducation canine a plus pour but de protéger le chien des dangers des milieux urbanisés que de le dresser à des tâches spécifiques (oui il y en a encore trop c'est sur, mais les robots les remplaceront bientôt, j'espère).
Mettre une laisse pour que le chien ne se fasse pas écraser ( Est-il idiot au point de ne pas être capable d'apprendre que la route est dangereuse, non pas par essai erreur mais avec un apprentissage? Le chien des rues, lui, sait que les grosses carcasses de métal vrombissantes qui sentent mauvais sont dangereuses.)
Mettre une laisse pour qu'il ne se sauve pas (Pourquoi a-t-il envie de se sauver? Manquons nous tant que ça à notre obligation de combler ses besoins qu'il soit obligé de les combler seul?).
Marcher au pied pour ne pas gêner les gens ou pour qu'il ne se jette pas sur tous les passants pour leur faire "la fête" ou pire (Le chien des rues sait qu'il y a des humains menaçants qu'il faut donc les éviter le plus souvent, ils apprennent à reconnaitre les humains bienveillants, par leur postures, leurs mimiques et leurs vocalises qu'ils appellent "langage" en pensant que le leur est unique et donc universel).
Le retenir pour qu'il n'aille pas voir les autres chiens (j'aimerai nous y voir nous humains, attachés au bout d'une laisse, tirés par le cou chaque fois que l'on aperçoit un autre humain parce que la girafe qui nous a adopté n'a pas le temps ou a peur que nous discutions avec nos congénères...).
Les chiens des rues, eux, aucun bipède ne leur a appris, ils apprennent de leurs propres expériences avec leurs petits neurones, et jusqu'à preuve du contraire, nos chiens à nous sont livrés avec les même neurones. Apprenons à nos chiens ce qui peut leur être utile dans leur vie d'animaux captifs, mais sans en abuser, ou au moins, cesser donc de dire haut et fort que vous les aimez et les respectez, ils savent que c'est faux, ils font semblant d'être seulement des estomacs pour que vous puissiez vous divertir ou vous déculpabiliser : assis, debout, couché, tourne, touche, fais ci, fais ça, blablablabla...
Mon chien aime se rouler dans les charognes, je l'aime alors j'aime qu'il prenne du plaisir en faisant ce qu'il aime. J'aime moins l'odeur qu'il véhicule par la suite, je me permet de le laver. Ce comportement n'étant pas canin, c'est là que le "bonbon" trouve un minimum d'intérêt (et ça m'ennuie de ne pas avoir le temps et/ou la patience de faire autrement, parce que c'est possible) : il me sert à payer mon chien. Il n'est pas dupe, il n'aime toujours pas la douche mais il accepte cette lubie d'humain qu'est la douche (avec savon qui sent moins bon que la charogne pour une truffe de connaisseur) parce que je le paye bien, qu'il est tolérant avec moi et habitué à subir les mœurs des humain.

Les besoins du chien sont:

L'exploration et les interactions avec ses congénères, point.
Oui, le chien aime parfois se parer d'odeurs de charognes ou d'excréments, il peut également les manger.
Il se fout bien d'être plein de boue et de souiller nos voitures, canapés ou tapis! Il aime et a besoin de renifler, même ce qui nous répugne ou le derrière des congénères même si cela vous parait inconvenant.
Il a le droit de ne pas aimer tout le monde, congénères compris, il a le droit de s'exprimer. Il a aussi le droit de se tromper, de recommencer, de réussir, de comprendre ce qu’il a le droit de faire et ce qui lui est interdit dans notre monde de fous. Il a aussi le droit d'aimer le confort, dans ce monde de bruts!
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41360
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Lun 4 Déc 2017 - 10:34


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41360
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Lun 4 Déc 2017 - 14:20

A propos du fait de récompenser un chien sans caresses, sans friandises ou jeux...

http://educationcanine.forumactif.com/t14133p50-recompenser-un-chien-sans-caresses-friandises-ou-jeux-conseils


Isulu a écrit:
Il y a aussi Premack Wink

Donc tout ce que le chien veut sur le moment donné.

Belette a écrit:
Il y a récompense quand un comportement se reproduit, que cela soit voulu ou non par l'humain. Entrent donc en compte les récompenses aux comportements "souhaités" ou du moins ceux que l'on souhaite voir se reproduire (et on est là dans une logique d'apprentissage) mais également tous ceux que l'environnement se charge de dispenser pour nous : le morceau de pain chipé sur la table qui va renforcer le fait de chaparder, le lapin débusqué qui va renforcer le fait de partir suivre une piste en forêt, la porte qui va s'ouvrir quand le chien sautera dessus, etc... Si l'on souhaite n'utiliser ni caresses, ni friandises, ni jeu, à nous de gérer l'environnement pour que le comportement souhaité coïncide avec la proximité de quelque chose en mesure de conforter le chien dans l'idée qu'il a bien fait de produire ce comportement... ou faire en sorte que la récompense verbale soit, sinon de très forte valeur pour le chien, du moins agréable pour lui au point d'être en mesure de renforcer un comportement Smile

PowerUser a écrit:
Belette a écrit:
Si l'on souhaite n'utiliser ni caresses, ni friandises, ni jeu, à nous de gérer l'environnement pour que le comportement souhaité coïncide avec la proximité de quelque chose en mesure de conforter le chien dans l'idée qu'il a bien fait de produire ce comportement...

Ça je trouve que c'est compliqué à faire! Tu penses que c'est possible d'éduquer un animal uniquement de cette façon?

Ça demande un sacré contrôle de son environnement.

Belette a écrit:
J'imagine que oui, ça doit être possible, mais je n'ai pas d'exemple en tête et je partage ton avis quant au degré de contrôle (et d'anticipation, et de gestion de l'environnement, et, et, et... de tout un tas d'autres trucs j'imagine) que cela doit représenter. Ou alors on fait en sorte que la récompense, comme l'a souligné Mitee, soit l'arrêt d'une contrainte ou d'un inconfort et cela ne rentre pas en compte ici donc je n'ai pas jugé utile d'en reparler :p Pour moi il reste donc les récompenses verbales pour autant que les chiens les apprécie comme tel Smile

Belette a écrit:
A voir aussi en fonction du contexte : selon les situations et ce que tu es en mesure d'offrir au chien  (une odeur à aller renifler, un congénère a aller saluer, un détour pour passer devant un endroit qu'il souhaite explorer, etc...) l'environnement peut avoir plus de poids pour renforcer un comportement qu'une récompense verbale et vice-versa Smile

Isulu a écrit:
C'est intéressant tout ça.

je me rappelle avoir regardé un DvD de Ken Ramirez sur le fait de ne pas récompenser avec de la nourriture (ou des renforcateurs non primaires je ne suis plus sûre).

et bien pour passer à un renforçateur secondaire, il utilisait de la nourriture ou du jeu pour le conditionner.


J'espère que vous comprenez ce que je veux dire car je n'ai que de vagues souvenirs de cette vidéo...
Les termes utilisés ne sont peut-être pas les bons...

Belette a écrit:
Isulu, en agility j'ai déjà vu passer des infos sur le fait d'apprendre à un chien à aimer être récompensé avec de la nourriture en utilisant le jeu et vice-versa en se basant sur le principe de Premack ("on joue si tu acceptes de prendre la récompense" pour que la valeur du jeu soit transférée à la nourriture). Est-ce de cela dont il s'agit ?

PowerUser a écrit:
Pas sûre d'avoir compris pour ma part! Surprised

Parce que la conclusion qui me vient à l'esprit c'est "Pour ne pas utiliser de nourriture, utiliser autre chose mais renforcer d'abord cette autre chose avec de la nourriture". Very Happy

Sinon, sur les renforçateurs: http://educationcanine.forumactif.com/t17541-renforcateur-tertiaire

Belette a écrit:
Power, je ne m'avancerais pas à répondre pour Isulu mais dans le cas de mon exemple alors oui c'est bien ça. On transfère par exemple la valeur de la nourriture sur le jeu : le chien reçoit une friandise après avoir tuggué. Quand le chien en vient à aimer le tug on peut l'utiliser en récompense ensuite Smile

Isulu a écrit:
[...]je parlais exactement de ça!

Merci de lire dans mes pensées!

Isulu a écrit:
Sur le coup, je m'étais dit qu'en gros même si on voulait se passer de nourriture, il fallait quand même en utiliser d'abord. Donc pas tout à fait pratique pour des gens qui y seraient complètement réfractaires.

Malheureusement, c'est un DvD qu'on m'avait prêté donc je ne peux plus le regarder. Mais si je me souviens bien c'est un peu comme un tricks qui pourrait renforcer un autre comportement. Si ce tricks devient un renforçateur, c'est bien parce qu'initialement il était suivi d'un renforçateur primaire (souvent de la nourriture).

Voilà le DvD en question: http://www.bowwowflix.com/detail.php?id=598 ou http://www.video.clickertraining.com/CFVEX12KR02

Je n'ai pas le courage de tout lire mais voici un article qui semble parler de la méthode de Ken Ramirez si cela vous intéresse.

http://reactivechampion.blogspot.ch/2011/08/ken-ramirez-seminar-non-food.html

Spoiler:
 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41360
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Lun 4 Déc 2017 - 14:35

mitee a écrit:
http://www.magicclicker.ch/la-friandise-cette-incomprise/

Spoiler:
 

Et dans le texte ci-dessus, il est aussi question du chien qui "n'obéit" que pour avoir la récompense.

On a un post là-dessus: http://educationcanine.forumactif.com/t10134-il-va-le-faire-expres-pour-avoir-la-recompense-arguments

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
EnergieSolaire
 
 
avatar

Nb de messages : 26
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Lun 4 Déc 2017 - 16:28

C'est quand même bien de ne pas perdre de vue, les principes de base du renforcement.

Vendredi dernier, ma Shiba Inu découvrait les sports ratiers pour la première fois. L'action se déroule dans un petit garage, par une fraiche soirée d'automne. L'endroit est rempli de bottes de foin.

La première étape de la classe = créer une association positive, en lien avec l'odeur du rongeur. On présente donc un énorme rat vivant aux chiens, avant de le mettre dans une cage. Il est bien visible! Il est énorme, et il sent très bon!

C'était la première fois que ma chienne pouvait voir un petit luttin (écureuil, rongeur, bref un de ces petits êtres qui l'intriguent tant, mais desquels elle peut rarement s'approcher).

Arrive notre tour. La monitrice place la cage sur une botte de foin, ne plein milieu de "la scène". On me demande de donner l'ordre de recherche. "Cherche". Évidemment, le rat est plus gros que le nez au milieu du visage. Ma chienne le trouve, et là.... Et là mes amis...

Elle agite sa queue (rarissime), elle est toute excitée, omnibullée. Elle fait face à cet être qui ne peut pas fuir.

La monitrice de crier "Allez paie paie, récompense!!"
Je me dis "bon sang, ça va pas dans le soulier, vous voyez sa réaction?? La voilà sa récompense, c'est votre rat"

Mais pour faire comme tout le monde je sors une bouchée de fromage. Bien sûr, ma chienne m'envois pêtre (et c'est normal).

Nous y retournerons, mais je tenterai de m'assurer auprès des monitrices, qu'on lui fiche la paix avec ces "récompenses". Son plus grand R+ comme chasseuse, c'est de dénicher une proie.
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 30078
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Lun 4 Déc 2017 - 23:01

je ne connais pas les ateliers "ratiers" si tu veux bien créér un post pour en parler !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 30078
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   Lun 4 Déc 2017 - 23:04

EnergieSolaire a écrit:
C'est quand même bien de ne pas perdre de vue, les principes de base du renforcement.

Vendredi dernier, ma Shiba Inu découvrait les sports ratiers pour la première fois. L'action se déroule dans un petit garage, par une fraiche soirée d'automne. L'endroit est rempli de bottes de foin.

La première étape de la classe = créer une association positive, en lien avec l'odeur du rongeur. On présente donc un énorme rat vivant aux chiens, avant de le mettre dans une cage. Il est bien visible! Il est énorme, et il sent très bon!

C'était la première fois que ma chienne pouvait voir un petit luttin (écureuil, rongeur, bref un de ces petits êtres qui l'intriguent tant, mais desquels elle peut rarement s'approcher).

Arrive notre tour. La monitrice place la cage sur une botte de foin, ne plein milieu de "la scène". On me demande de donner l'ordre de recherche. "Cherche". Évidemment, le rat est plus gros que le nez au milieu du visage. Ma chienne le trouve, et là.... Et là mes amis...

Elle agite sa queue (rarissime), elle est toute excitée, omnibullée. Elle fait face à cet être qui ne peut pas fuir.

La monitrice de crier "Allez paie paie, récompense!!"
Je me dis "bon sang, ça va pas dans le soulier, vous voyez sa réaction?? La voilà sa récompense, c'est votre rat"

Mais pour faire comme tout le monde je sors une bouchée de fromage. Bien sûr, ma chienne m'envois pêtre (et c'est normal).

Nous y retournerons, mais je tenterai de m'assurer auprès des monitrices, qu'on lui fiche la paix avec ces "récompenses". Son plus grand R+ comme chasseuse, c'est de dénicher une proie.

Je te souhaite la bienvenue sur le forum !

Je te recommande de te présenter sur le forum dans la section présentation . C'est une sympathique formalité.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du bannissement de la récompense "alimentaire"!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du bannissement de la récompense "alimentaire"!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» La récompense alimentaire
» Du bannissement de la récompense "alimentaire"!
» Les opposants à la récompense alimentaire
» grignotage - compulsion alimentaire
» Récompense idéale pour un entrainement "click and treat" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * DIVERS: sujets canins *-
Sauter vers: