°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Eviter les jeux de lancer de balle, de bâton ou de pouic-pouic: pourquoi?
La domestication Emptypar philo Aujourd'hui à 20:34

» Court après les voitures
La domestication Emptypar philo Aujourd'hui à 19:39

» Possessivité/défense des ressources
La domestication Emptypar MarieL Aujourd'hui à 10:52

» VAE pour BP Educateur Canin ?
La domestication Emptypar Manoon Aujourd'hui à 9:00

» Les races à nez fendu
La domestication Emptypar Ptit'LU Aujourd'hui à 0:32

» Prédation sur animaux, instinct de chasse
La domestication Emptypar philo Hier à 15:47

» Zen-O-Vet: le comportement... vu par la science!
La domestication Emptypar Kaïnate Ven 15 Nov 2019 - 22:41

» Carnet de bord de ma troupe!
La domestication Emptypar philo Ven 15 Nov 2019 - 11:06

» Carte de localisation d'éducateurs canins travaillant en positif (France et pays limitrophes)
La domestication Emptypar mitee Jeu 14 Nov 2019 - 20:52

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

La domestication Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 La domestication

Aller en bas 
AuteurMessage
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 16:22

Étonnant que ce sujet n'ait pas de post à part entière...

Pourtant, on en parle là:

http://educationcanine.forumactif.com/t8440-des-renards-de-siberie-et-des-chiens

http://educationcanine.forumactif.com/t13769-l-evolution-la-domestication-du-loup-et-l-alimentation-humaine

C'est quoi la domestication?

Citation :
La domestication est la modification du patrimoine génétique de populations d'êtres vivants par les humains en vue de répondre à leurs besoins.

Ces modifications vont de l’isolement de populations (simple isolat de génotypes sauvages reproduits) au changement du génome et jusqu’à la création d’espèces nouvelles. On parle d'espèces domestiquées, de plantes ou d'animaux domestiqués.

La domestication est une activité humaine très ancienne, elle précède la sédentarisation et l’agriculture (domestication du chien ou du figuier par les chasseurs paléolithiques1). Le terme "domestication" est utilisé par extension aux techniques et aux objets mis au service des besoins humains (domestication d'un fleuve, d'une énergie, etc.). Chez l'animal « domestiquer » s'utilise comme synonyme d'apprivoiser.

La notion de besoin humain s'entend extensivement à toutes les activités humaines, utilitaires ou culturelles, et la domestication porte sur toutes les classes du vivant. Son étude relève de sciences multiples, sachant que la génétique permet depuis le XXIéme siècle de mieux connaitre ses étapes et ses processus.

On parle aussi de domestication pour des choses, telles la domestication de paysages, pour exprimer les modifications que les humains leur apportent pour qu'elles correspondent à leurs conceptions morales et philosophiques2.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Domestication

Et la domestication des chiens alors?

Ben, c'est pas simple! On lit un peu de tout! A commencer qu'elle a été un processus mené à bien par les humains qui auraient élevé des louveteaux. Puis on a aussi dit que le chien descendait d'un ancêtre commun qu'il a avec le loup et qu'il s'en serait différencié en s'adaptant à la présence de l'humain de façon à bénéficier des avantages alimentaires à vivre près de lui (excréments humains et restent de nourriture).

Du coup, on peut lire que la domestication date entre 10 000 à 40 000 ans et plus!

Ouais, je suis bien d'accord, y a tout de même une sacrée marge!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 16:29

Citation :
La domestication du chien plus ancienne que prévu

Une étude appuie l'idée que les chiens actuels ont une origine unique et recule la date de leur domestication de plusieurs milliers d’années.
Rachael Lallensack 3mn Publié le 26/07/2017 à 08h00

e chien aurait été domestiqué en une seule fois, il y a entre 20 000 ans et 40 000 ans. Ces résultats, publiés dans Nature Communications, vont à l’encontre d’une étude controversée de 2016 qui suggérait que les chiens avaient été domestiqués en deux épisodes distincts. Ils appuient des recherches précédentes qui repoussaient la période de domestication du chien aussi loin que 40 000 ans avant notre ère.

« Tout le monde a sa propre idée sur où et quand le chien est apparu », explique Krishna Veeramah, chercheuse en paléogénétique de l’université Stony Brook à New York et auteure de la nouvelle étude. « Les archéologues suggèrent une réponse et les généticiens une autre ».

Déterminer la date et le lieu zéro de la domestication du chien a longtemps été un défi en raison de données en apparence contradictoires ou de preuves incomplètes. Une mâchoire vieille de 14 700 ans qui provient d’un chien domestiqué (Canis lupus familiaris) est le plus vieux fossile incontesté, mais on connaît des restes ressemblant à ceux de chiens qui remontent à 35 000 ans. Les données génétiques indiquent que les ancêtres de tous les chiens modernes se sont divisés en deux populations : une qui a donné naissance aux races d’Asie de l’Est et une autre qui est à l’origine des chiens modernes d’Europe, d’Afrique, d’Asie du Sud et centrale. Pourtant, les chercheurs n’arrivent toujours pas à définir quand cette séparation s’est produite. Ils n’arrivent pas à se mettre d'accord sur le fait que les chiens ont été domestiqués en une fois ou en deux fois.

Cette nouvelle étude apporte un peu de clarté sur la chronologie et les modalités de la domestication du chien. K. Veeramah et ses collègues ont étudié le génome receuilli sur des fossiles de chiens du Néolithique découverts dans différentes régions d’Allemagne – un datant du début de la période, il y a 7 000 ans, et un de 4 700 ans. Ils ont aussi examiné les données provenant d’un spécimen de chien vieux de 5 000 ans retrouvé en Irlande. Par la suite, l’équipe a comparé ces séquences de génomes anciens avec les données génétiques provenant de 6 649 canidés, incluant des chiens modernes et les loups.

Les chercheurs estiment que les chiens et les loups ont divergé génétiquement il y a entre 36 900 ans et 41 500 ans, et que les chiens de l’Est et de l’Ouest se sont séparés entre 17 500 à 23 900 ans. D’après l’équipe de recherche, la période de domestication doit avoir eu lieu entre ces deux événements, c’est-à-dire quelque part entre 20 000 et 40 000 ans.

Ces dates sont contradictoires avec l’hypothèse d’une double domestication du chien proposée dans l'étude publiée dans Science en 2016 http://science.sciencemag.org/content/352/6290/1228. Cette étude comparait des séquences génétiques de 59 chiens anciens, dont celui d’Irlande, et en ont déduit que les populations de chiens de l’Est et de l’Ouest se sont séparés, il y a 6 400 à 14 000 ans. Cette séparation s’étant produite des milliers d’années après la première apparition du chien connue en Europe et en Asie de l’Est, l’équipe avait suggéré que le processus de domestication avait dû se dérouler à peu près en même temps.

« Nous ne savons pas réellement où les chiens ont été domestiqués, mais pour ce qu’on peut en dire, cela est arrivé au moins une seule fois, » indique Pontus Skoglund, un généticien au Harvard Medical School à Boston, qui a travaillé sur la domestication du chien, sans être impliqué dans cette étude.

Les auteurs de l’étude récente reconnaissent que leurs travaux ne mettront pas un point final au débat pour savoir où et quand le meilleur ami de l’homme est apparu. « De l’ADN supplémentaire issu du génome d’autres anciens chiens résoudrait définitivement le problème », ajoute K. Veeramah.

« Si nous pouvions obtenir d’autres échantillons anciens provenant des quatre coins du monde, cela nous donnerait une image plus complète sur l’histoire des populations de chiens et probablement, sur leur origine, » indique Adam Boyko, un généticien à l’université Cornell aux Etats-Unis. « Cependant, nous avons besoin d’échantillons variés, pas seulement sur le plan géographique, mais aussi dans le temps, » dit A. Boyko, qui est en train de rassembler une base de données génétique des chiens à partir d’individus du monde entier.

K. Veeramah, dont les recherches se concentrent principalement sur les ancêtres de l’homme, explique que ces travaux sur l’origine du chien peuvent l’aider dans son travail sur les humains. « Les chiens et les humains ont une longue histoire commune », conclut K. Veeramah.

https://www.pourlascience.fr/sd/archeologie/la-domestication-du-chien-plus-ancienne-que-prevu-12640.php

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 16:32

Citation :
3 notions pour comprendre

La domestication

"La domestication d'une espèce, animale ou végétale, est l'acquisition, la perte ou le développement de caractères morphologiques, physiologiques ou comportementaux nouveaux et héréditaires, résultant d’une interaction prolongée, d'un contrôle voire d'une sélection délibérée de la part des communautés humaines." (source : Wikipedia)
La domestication animale et végétale a été une étape cruciale du développement des sociétés humaines. Elle a permis le développement de l’agriculture et la sédentarisation. Pour la plupart des animaux  domestiques, les premières données archéologiques proviennent du début du Néolithique, soit environ - 11 000 ans mais la domestication du chien serait plus ancienne. Les études des textes anciens, de l'iconographie et de la linguistique, constituent des sources de renseignements précieuses. Elles témoignent de la volonté très ancienne de l’homme d'agir sur le monde animal et de sélectionner les espèces les mieux adaptées à ses besoins. Ainsi, les animaux domestiques ont contribué à l'alimentation humaine mais aussi à l'habillement, la défense, la communication… Ces domestications se sont succédées à un rythme soutenu (chien, chèvre, mouton, bœuf, chat…), la majeure partie des espèces domestiques provenant d'Eurasie.

La domestication d'un animal peut se mesurer au plus profond de son ADN. Par exemple, les différences principales entre chats domestiques et chats sauvages concernent des gènes du comportement  liés à la mémoire, à la peur et à la recherche de récompenses.

Sources :

   Ils ont domestiqué plantes et animaux : prélude à la civilisation / Jean Guillaume. Édition Quae, 2010. Cote Bibliothèque : ZD0 2 GUILJ
   La  domestication des animaux par les hommes préhistoriques / Daniel Helmer. Édition Masson, 1992. Cote Bibliothèque : O 6 12 HELMD
   Article de Wikipedia - fr.wikipedia.org

Du loup au chien...

Pendant longtemps l’origine du chien est restée mystérieuse. Si la piste du loup était bien sûr privilégiée, certains auteurs mentionnaient le coyote ou le chacal. Depuis une vingtaine d’années, plusieurs études ont permis de lever toute ambiguïté : le loup est bien l’espèce sauvage la plus proche du chien. Une étude a permis de montrer que la distance génétique entre le chien et le loup est de seulement 0,2 %, alors qu’entre ce dernier et le coyote, elle est de 4 % !

Si la nature de l’ancêtre sauvage fait maintenant l’unanimité, la communauté scientifique est encore divisée sur les dates et le contexte de la domestication.

En 2009, un canidé âgé de 31 700 ans, découvert en Belgique, est identifié «chien » par analyses crâniennes, étude de l’ADN mitochondrial et analyse isotopique. En 2011 et 2013, deux autres études  menées sur un crâne du massif de l’Altaï, vieux de 33 000 ans, vont dans le même sens. Cette domestication ancienne aurait été réalisée par des groupes de chasseurs-cueilleurs paléolithiques. Ces premières tentatives ne seraient cependant pas à l’origine de la lignée des chiens actuels. En 2013, des données moléculaires provenant de l’analyse du génome mitochondrial de 18 canidés préhistoriques, d’Eurasie et du Nouveau Monde, suggèrent elles aussi, une domestication opérée par des chasseurs-cueilleurs, sur le continent européen entre – 32 100 et - 18 800 ans.

En février 2015, bouleversement ! Une nouvelle étude portant sur ce crâne belge et sur un crâne russe vieux de 13 905 ans va totalement à l’encontre des résultats précédents. Des analyses morphométriques en 3D, attribuent ces crânes à des loups et non à des chiens !  Les auteurs évoquent une domestication néolithique, donc plus récente, dont l’origine serait la disponibilité permanente de déchets alimentaires.

Si le loup est probablement l'ancêtre du chien, de nouvelles études seront nécessaires pour élucider l’apparition du meilleur ami de l’homme !

Sources :

   3D morphometric analysis of fossil canid skulls contradicts the suggested domestication of dogs during the late Paleolithi . – nature.com. - février 2015

   Nouvelles origines pour le chien domestique... – hominides.com. - 15 novembre 2013

   Ancient DNA Analysis Affirms the Canid from Altai as a Primitive Dog. - journal.plos.org. - 6 mars 2013

   Un chien vieux de 33 000 ans en Sibérie. – hominides.org. - 24 janvier 2012

   Des chiens en France il y a 11 5000 à 15 000 ans... – hominides.org. - 6 avril 2011

   Fossil dogs and wolves from Palaeolithic sites in Belgium, the Ukraine and Russia: osteometry, ancient DNA and stable isotopes. - science direct.com. - 2 février 2009

Du chat sauvage au chat de gouttière

On a cru longtemps que les Anciens Égyptiens avaient été les premiers,  il y a environ 3 600 ans, à vivre en compagnie des chats. Mais depuis,  les découvertes archéologiques et les analyses génétiques ont montré   que cette domestication s’est  produite il y a près de 10 000 ans, probablement associée à l’apparition de l’agriculture. Bien plus tard que celle du chien, compagnon de chasse depuis des dizaines de millénaires.

Pour Wes Warren (professeur de génétique au Génome Institute de l'université Washington), "L'hypothèse la plus probable est que les êtres humains ont accueilli les chats car ceux-ci contrôlaient les populations de rongeurs qui consommaient leurs récoltes de céréales. Nous émettons l'hypothèse que les humains ont offert aux chats de la nourriture comme une récompense les encourageant à rester dans les parages".

De nombreux chercheurs s'accordent sur le fait que toutes les races de chats descendent d'une seule espèce, le chat sauvage – Felis silvestris –, présente partout de l'Écosse à l'Afrique du Sud, en passant par la Mongolie. Des études récentes menées sur leur ADN montrent que la majorité des chats domestiques sont les descendants d’une sous-espèce du Proche-Orient : Felis silvestris lybica. Dans les années 2000, la collecte d’échantillons d'ADN provenant d’un millier de chats sauvages et domestiques, en Afrique australe, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Mongolie et Moyen-Orient a permis d’isoler des séquences spécifiques du génome du chat domestique, qui diffèrent de celles du chat sauvage. Ces dissemblances concernent des gènes impliqués dans des comportements tels que la mémoire, la peur, et la recherche de récompense. La comparaison entre les gènes des chats domestiques et sauvages montre que leurs différences ne sont pas très importantes.

Sources :

   Les premiers chats apprivoisés - pourlascience.fr - octobre 2009

   Le chat a été domestiqué il y a plus de 5000 ans - sciencesetavenir.fr - 18 décembre 2013

http://www.cite-sciences.fr/fr/ressources/bibliotheque-en-ligne/dossiers-documentaires/origines-du-chien-et-du-chat-domestique/3-notions-pour-comprendre/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 16:34


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202


Dernière édition par PowerUser le Mar 20 Fév 2018 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 16:36

Citation :
Domestication du chien : s’il est notre ami, c’est grâce à la génétique
Publié le 20/07/2017

Comment le chien est-il devenu le meilleur ami de l'Homme ? Grâce à des variations de deux gènes, révèle une étude. Ceci expliquerait la grande sociabilité des chiens et leur domestication, davantage que la socialisation acquise au contact des humains.

Des chercheurs des universités de Princeton et d'état d'Oregon se sont concentrés sur l'étude de 29 gènes dans une région d'un chromosome connue pour jouer un rôle dans la sociabilité des chiens. La suppression de deux de ces gènes dans cette même région de l'ADN chez les humains est responsable apparemment du syndrome de Williams-Beuren, une maladie génétique rare caractérisée notamment par des comportements hyper-sociaux et aussi d'autres problèmes de santé.

Chez les chiens, des variations de ces mêmes gènes (GTF2I et GTF2IRD1) paraissent être à l'origine de leur hyper-sociabilité, un facteur clé de leur domestication qui les distingue des loups dont ils descendent. « Ces résultats pourraient fournir une explication pour les différents comportements observés entre les loups et les chiens qui facilitent chez ces derniers la coexistence avec les humains », avance Bridgett vonHoldt, une biologiste de l'université de Princeton, une des coauteures de cette étude publiée dans Science Advances http://advances.sciencemag.org/content/3/7/e1700398 .

La sociabilité des chiens et des loups étudiée

Pour cette recherche, ces chercheurs ont combiné des études génétiques et de comportements de seize chiens et de huit loups gris apprivoisés en captivité. Pour ce faire, ils ont analysé l'ADN et les comportements de ces animaux ainsi que différentes données provenant d'études effectuées sur une variété de races canines.

Pour évaluer les comportements des chiens et des loups, les auteurs les ont soumis à différents exercices pour tester leur degré de sociabilité ainsi que leurs capacités à ouvrir des boites pour accéder à des friandises, seuls ou en présence d'un humain qu'ils n'avaient jamais vu auparavant.

Fait intéressant, les chiens ont fait preuve d'une attention accrue à des stimulations sociales et manifesté de l'intérêt pour les humains étrangers, passant une plus grande partie du temps pendant les tests à regarder la personne quand elle était présente, comparativement aux loups qui l'ignoraient.

Le saviez-vous?

La domestication des chiens daterait de 20.000 à 40.000 ans

Des recherches menées sur les origines du chien et publiées le 18 juillet dans la revue Nature Communications suggèrent qu’ils auraient tous une origine géographique commune. « Nos données montrent que tous les chiens modernes dispersés à travers le monde ont été domestiqués à partir d’une seule population de loups », a expliqué à l’AFP Krishna Veeramah de l’université d’État de New York et coauteure de ces investigations. La domestication se serait produite il y a entre 20.000 et 40.000 ans selon leur étude basée sur les analyses génétiques des restes de deux chiens, datant de 7.000 et 4.700 ans (Néolithique). Ils ont découvert que leur génome est semblable à celui des chiens d’aujourd’hui.

Le processus de domestication a sûrement été « difficile », a indiqué la chercheuse. « L’hypothèse actuelle est que ce processus est apparu passivement à partir d’une population de loups vivant à la périphérie des camps de chasseurs-cueilleurs et se nourrissant de déchets produits par les humains. » Ainsi, les individus les moins agressifs auraient développé une relation particulière avec l’Homme, jusqu’à la suivre partout, au fil des migrations humaines pour ensuite se retrouver partout sur la planète. « […] il y a 7000 ans, ils étaient à peu près partout », a-t-elle ajouté, mais probablement en liberté autour des villages plutôt que dans les habitations. C’est ainsi que le loup serait rentré chez nous.

Ces travaux marquent une première avancée dans ce champ de recherche génétique difficile consistant à trouver l'origine de comportements complexes, juge Bridgett vonHoldt. Pour le biologiste Adam Boyko, de la faculté vétérinaire de l'université Cornell, expert de la génétique canine, cette recherche est « vraiment intéressante et importante. Cela pourrait être l'une des premières études à avoir pour la première fois identifiée des variations génétiques spécifiques qui ont été importantes pour transformer des loups en chiens », estime ce scientifique qui n'a pas participé à la recherche. Mais, a-t-il estimé, l'étude a porté sur un petit nombre d'animaux, il faudrait donc faire des recherches sur un groupe plus grand et plus divers de chiens pour confirmer ces résultats.

Le chien et l’Homme, des amis de 33.000 ans ?

Article de Jean-Emmanuel Rattinacannou publié le 7 août 2011

Le squelette d'un canidé découvert dans une grotte de Sibérie, repousse à 33.000 ans les débuts de la domestication du chien. Une découverte qui apporte également des informations sur le mode de vie de nos ancêtres durant le dernier maximum glaciaire.

Découvrez l'histoire du chien dans notre dossier complet

Meilleur ami de l'Homme et premier animal à avoir été domestiqué, le chien s'est intégré dans notre quotidien depuis fort longtemps. Mais depuis quand exactement ? Jusqu'ici les paléontologues avaient les preuves d'une domestication certaine il y a environ 14.000 ans. Elle serait apparue dans plusieurs endroits en même temps, en Europe, au Moyen Orient et en Chine à la fin du dernier maximum glaciaire. L'étude d'un crâne de canidé découvert récemment dans une grotte des montagnes de l'Altaï donne une autre perspective...

Le squelette sibérien a été daté par radiocarbone à 33.000 ans. L'étude poussée de ses caractéristiques morphologiques montre entre autres des dents plus petites et un museau plus court et large que ceux des loups, modernes ou préhistoriques. Pourtant, s'ils y ressemblent, ces paramètres ne sont pas non plus tout à fait ceux des chiens domestiques plus tardifs. Des observations qui font dire aux chercheurs qu'il s'agit là d'un animal témoin des débuts de la domestication. Un processus favorisé par un habitat majoritairement sédentaire.
Une période de froid entre Homme et chien

Mais le chien de l'Altaï n'est pas le grand-père des toutous modernes. Ce serait plutôt le témoin d'une des multiples tentatives de domestication, qui aurait avorté, fauchée dans son élan par l'arrivée de conditions climatiques très rudes il y a 26.500 ans. Pour les paléontologues ce changement climatique appelé dernier maximum glaciaire aurait imposé aux communautés humaines de la région un retour à plus de nomadisme. Et cette mobilité aurait empêché les interactions prolongées entre mêmes groupes d'animaux et d'humains, condition nécessaire à une coévolution modifiant en profondeur la morphologie des canidés pour donner une nouvelle espèce, le chien.

Le crâne russe montre donc qu'il y a 33.000 ans, la cohabitation rapprochée avec les Hommes sédentaires a déjà bien commencé à transformer des loups en chiens compagnons. Mais ce n'est que 14.000 ans plus tard, avec le retour de conditions climatiques plus clémentes, que la lignée des chiens modernes pourra s'établir définitivement.

Ce qu'il faut retenir

Selon une étude, deux gènes semblent à l’origine de l’hyper-sociabilité des chiens, facteur clé de leur domestication.
Une autre étude récemment publiée suggère que tous les chiens ont une origine géographique commune et que leur domestication daterait de 20.000 à 40.000 ans.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-domestication-chien-il-notre-ami-cest-grace-genetique-32662/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 16:39

Citation :
La domestication du chien a eu lieu à deux reprises
Par Johanne-Eva Desvages le 07.06.2016 à 17h45, mis à jour le 07.06.2016 à 17h53

Votre compagnon canin descendrait de loups domestiqués en Europe et en Asie à quelques millénaires d'intervalle, comme l'avancent des scientifiques d'Oxford qui ont exploré la généalogie du chien.

HISTOIRE. Votre compagnon canin est issu de croisements entre les ancêtres européens et asiatiques du loup, domestiqués à deux époques différentes. C'est ce qu'a révélé une étude internationale publiée jeudi 2 juin 2016 dans la revue américaine Science. Jusqu'à aujourd'hui, deux hypothèses s'opposaient. La première veut que la domestication a eu lieu il y a environ 15.000 ans ; la seconde, il y a 12.500 ans, environ. Les deux pourraient s'avérer justes. Un groupe de chercheurs localisés dans différents pays (Grande-Bretagne, Dublin, Paris…) a effectué des analyses à partir de l'os d'oreille interne d'un chien âgé d'environ 5000 ans, issu du site archéologique de Newgrange (Irlande), et ayant donc vécu bien après les deux dates évoquées pour la domestication de l'animal. Sous la conduite du généticien Laurent Frantz de l'Université d'Oxford en Grande-Bretagne, l'équipe a extrait le génome de l'échantillon et l'a comparé à ceux de 605 chiens vivants, encore aujourd'hui, aux quatre coins du globe. Les scientifiques ont également analysé l'ADN mitochondrial de 59 chiens nés entre 14.000 ans et 3000 ans avant J.-C. Cet ensemble de données a permis de créer un arbre généalogique qui a révélé de profondes disparités entre les chiens européens tel que le labrador et les chiens d'origine asiatique comme le shar pei, chien du Tibet… "Nous n'avions jamais vu cette rupture auparavant parce que nous n'avions pas assez d'échantillons" a déclaré l'initiateur du projet, le biologiste Greger Larson.
Des loups domestiqués pour "aboyer" en cas de danger

Les données recueillies ont montré qu'un groupe de chiens d'Asie aurait migré vers l'ouest (avec ses maîtres) entre le quatrième et le cinquième millénaire avant notre ère. Ces chiens seraient les descendants des loups domestiqués dix mille ans plus tôt sur le continent asiatique. L'arrivée sur notre continent de ces chiens asiatiques auraient provoqué une baisse considérable de la population du chien d'Europe, lui aussi né de la domestication du loup (le chien d'Europe a d'ailleurs fini par totalement disparaître : "Nous pouvons sans risque dire que leur héritage génétique a été effacé des chiens d'aujourd'hui" a indiqué le généticien Laurent Frantz). Chiens d'Europe et d'Asie ont fait naître une nouvelle espèce, qui est l'ancêtre de celles que nous connaissons aujourd'hui sur le vieux Continent.

La découverte de deux espèces ancestrales différentes permet ainsi d'établir que la domestication du chien ne s'est pas faite en une seule fois à une période donnée et sur un seul territoire, contrairement aux idées établies. Elle n'aurait pas non plus été aussi difficile qu'elle n'y paraît. D'après Jean-Marc Landry, zoologiste et chercheur en éthologie, "l'hypothèse la plus probable est que les loups se soient approchés des campements pour manger les déchets que les hommes jetaient. Les plus craintifs et dociles ont été sélectionnés pour vivre avec eux." Les hommes auraient ainsi trouvé leur intérêt dans le rôle préventif de l'animal : "les loups, même adultes, peuvent ‘aboyer' lorsqu'ils se sentent menacés, explique l'éthologue, il est possible que les hommes les aient gardés près d'eux pour s'assurer d'être prévenus en cas de danger, comme une attaque de tigres à dents de sabre par exemple..."

Les loups ont ensuite subi une sélection permettant de conserver ou d'atrophier certains comportements selon les races de chiens. "Le border collie par exemple, conserve le comportement d'approche du loup vers un troupeau, il se couche naturellement lorsqu'il s'approche des brebis. Les chiens de chasse 'pointeur' lèvent la patte lorsqu'ils repèrent une proie, exactement comme font les loups... Pour les chiens d'assistance on a au contraire supprimé tous les comportements d'agressivité", explique le spécialiste.
Les caractéristiques physiques changées par la domestication

Pendant près de 60 ans, des renards argentés ont été domestiqués, à l'initiative du généticien russe Dimitri K. Belyaev, pour tenter de trouver les gènes clés de la domestication. Et le résultat est surprenant. Au bout de quelques générations, les renards ont, comme les loups autrefois, développés des attributs physiques similaires aux chiens : "On a retrouvé chez eux les caractéristiques typiques de la domestication ; le roulement sur le dos par exemple, mais aussi des caractéristiques physiques comme l'apparition de tâches blanches sur le corps, des oreilles tombantes, la queue enroulée pour certains…" explique à Sciences et Avenir le biologiste Jean-Marc Landry. Les loups auraient ainsi, comme les renards étudiés, naturellement évolué au contact de l'homme, et subi au fil des ans une sélection expliquant aujourd'hui la diversité des races de chiens.

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/chiens/la-domestication-du-chien-a-eu-lieu-a-deux-reprises_102815

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
EnergieSolaire
 
 
EnergieSolaire

Nb de messages : 749
Localisation : Canada

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 20:01

Exact. Je crois que tu réfères à Freedman et al (2014) ici. Les nouvelles ne sont pas très bonnes. On ne saura peut-être jamais, quelles sont les origines de nos chiens, puisqu'en effet, leurs ancêtres ne foulent plus le sol de la terre, depuis trop longtemps déjà.

Pour certaines raisons qui sautent au visage d'un proprio de Shiba Inu, par exemple lorsqu'on compare cette race au Dingo sauvage (le Shiba = Dingo miniature). Je me suis intéressé à ce à quoi pouvait ressembler les grands parents de ma chienne. Et ça pourrait ressembler à ça:

La domestication Ethiop10

Il s'agit d'un loup en voie d'extinction. Le loup d'éthiopie, qui serait selon moi, le plus proche parent du fameux loup asiatique (disparu), qui serait bien sûr à l'origine:

Du Dingo
La domestication Dingo-10

Du chien chantant de la nouvelle Guinée
La domestication New-gu10

Du Jindo coréen
La domestication Jindod10

Et bien sûr, du Shiba Inu
La domestication Shiba_10
Revenir en haut Aller en bas
EnergieSolaire
 
 
EnergieSolaire

Nb de messages : 749
Localisation : Canada

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 20 Fév 2018 - 20:02

Je suis "thomas", mais il faudra beaucoup d'efforts, pour me convaincre que le Chiwawa descend du Loup Gris LOL.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyJeu 22 Fév 2018 - 14:36

Il y a actuellement sur France Inter une émission (la Tête au carré) sur la domestication des chiens!

https://www.franceinter.fr/direct

Il y aura probablement un replay sous peu.

Invité: Jean-Denis Vigne archéozoologue: http://archeozoo-archeobota.mnhn.fr/spip.php?article136

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyJeu 22 Fév 2018 - 15:52

Alors, je retiens que:

- l'ostéoarchéologie a prouvé que le seul ancêtre du chien est le loup (toutes les autres hypothèses ne sont pas valides). La génétique le confirme.

- le loup et le chien sont reconnues comme étant des espèces différentes mais potentiellement interfécond (potentiellement à cause de barrière morphologiques empêchant la reproduction)

- si on élève un louveteau strictement comme un chien, on obtient pas un chien

- le loup n'aboie pas, le chien oui et en tant qu'Hommes nous sommes plus aptes à comprendre les aboiements et vocalisations d'un chien que les vocalisations d'un loup

- l'aboiement est un moyen de communication que le chien a développé dans sa familiarité avec l'Homme

- il existe plusieurs espèces animales qui ont développé des moyens de communication valables avec d'autres espèces que la leur, cela n'est donc pas le fait de la domestication

- la communauté scientifique s'accorde à dire que la domestication du chien date d'entre 11 000 et 14 000 ans dans le sens où l'on est sûr qu'à ces époques, des chiens domestiqués existaient dans plusieurs régions d'Eurasie

- par contre, il n'y a pas de preuves qu'antérieurement, on pouvait parler de domestication même si on peut imaginer qu'homo sapiens ou même Néandertal avait peut-être une relation particulière avec les loups

- certains travaux scientifiques suggèrent une domestication plus ancienne entre 30 000 et 40 000 ans mais ce la ne fait pas consensus

- la domestication du chien est la plus ancienne forme de domestication connue (environ 4000 ans avant l'élevage d'autres animaux)

- la domestication du chien n'a pas d'effet visible sur les populations de chasseurs cueilleurs aux yeux des archéologues alors que la domestication des animaux d'embouche (boeufs, moutons, etc...) change la donne en termes d'économie

- la domestication a eu un impact sur le régime alimentaire du chien qui est capable de digérer l'amidon. L’amylase existe aussi chez le loup mais en très petite quantité. Chez le chien, on sait que dès avant le néolithique (donc avant l'agriculture et la production de pain par exemple) le chien avait commencé a muté et le gène permettant la digestion de l'amidon s'était multiplié

- au contact de l'Homme, le chien se transforme morphologiquement, génétiquement et comportementalement. Là où le troupeau est une proie pour le loup, le chien de berger est capable de garder le troupeau sans s'y attaquer

- on transforme les aptitudes naturels du loup

- actuellement, il existe plusieurs scénarios concernant la domestication du chien et on peut estimer qu'ils sont tous valables selon l'époque et le lieu (au moins trois voire plus) dans lesquels la domestication s'est produite (il y a pu y avoir un scénario valable pour la domestication en Europe et un autre pour la domestication en Asie)

- le loup et l'Homme (ancêtre de l'homo sapiens que nous sommes), partagent le même environnement depuis des centaines de milliers d'années et entrent en compétition pour les mêmes proies

- finalement, le loup et l'Homme se ressemble beaucoup, ils chassent en groupe, ils ont des cultures différentes à l'intérieur de leur espèce (pas les mêmes codes ou comportements chez des loups d'Espagne ou d'Europe Centrale) et on peut penser que les points communs peuvent faire rentrer en concurrence, certes mais aussi rapprocher et entrer en synergie: laisser de la nourriture aux loups sur les carcasses ou les Hommes qui auraient été les charognards des loups ou des Hommes qui auraient tiré avantage de la chasse des loups pour récupérer le gibier et inversement ou les deux ensemble

- autre scénario: le commensalisme: les loups se rapprochent des campements, profitent des déchets laissés par l'Homme soit après son départ ou bien même quand il est là et des interactions se produisent dans se cadre là et constitue un début de domestication

- la domestication a longtemps a été considéré (notamment via les travaux des grands naturalistes comme Buffon) comme une emprise de l'Homme sur l'animal, une appropriation de l’animal. En réalité, la domestication (même des plantes) est avant tout une interaction entre deux espèces qui prend une forme particulière et qui se produit naturellement. Dans le cas du chien ou du chat, c'est le fait d'entrer en familiarité l'un avec l'autre.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyJeu 22 Fév 2018 - 16:16

- on observe des retours à l'état sauvage d'animaux domestiqués, exemple les chiens jaunes qui sont d'autant plus dangereux qu'ils n'ont pas aussi peur de l'Homme que le loup.

- le sujet des races est abordé mais les scientifiques parlent plutôt de morphotypes. Dès la fin du néolithique, dès l'Antiquité, il y a des morphotypes de lévriers, de molosses. La sélection avait déjà commencé. On la retrouve aussi à la renaissance. Mais les lignées n'ont rien à voir avec celles d'aujourd'hui. Les races qu'on connaît actuellement n'ont pas plus de 2-3 siècles. La génétique des races actuelles ne racontent rien sur l'histoire ancienne.

- expérience de Belaiev sur les renards ( http://educationcanine.forumactif.com/t8440-des-renards-de-siberie-et-des-chiens ) dont les modifications morphologiques liées à la domestication se retrouve chez toutes les espèces (oiseaux, poissons, etc...) qui sont domestiquées. Mais on ne peut pas parler de race pour autant. Par contre, les effets sont toujours les mêmes: diminution de taille, diminution de la capacité crânienne, réduction de tous les organes liés à la cognition et à la mobilité, changement du mode de communication, etc. Ils ne sont pas plus bêtes pour autant mais leurs besoins ne sont plus les mêmes et en parallèle ils développent d'autres aptitudes

- ce qui a fait que le chien a eu une place privilégiée dans nos vies depuis si longtemps tient probablement à ses similitudes avec nous (comportement social, instinct de chasse), d'être capables de développer des interactions avec les Hommes et d'être mignons (si, si, c'est dit comme ça!)

A lire: "Les débuts de l'élevage" aux éditions Le Pommier https://www.editions-lepommier.fr/les-debuts-de-lelevage

La domestication 74650636

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 6 Nov 2018 - 16:26

PowerUser a écrit:
Ah et d'ailleurs, dans une émission récente animée par Frédéric Taddeï, la paléoanthropologue Silvana Condemi expliquait que depuis l'avènement d'homo sapiens, nous avions perdu 15% du volume de notre cerveau! Moi, j'dis ça, j'dis rien! Et comprends qui veut/peut! Surprised

Silvana Condemi expliquait que ce phénomène était lié à une auto-domestication de l'Homme. Je ne suis plus sûre mais c'est probablement une conséquence de notre sédentarisation, de l'accès à un certain confort.

C'est un peu la même chose qui est arrivée à certains ancêtres des loups qui, en trouvant un certain confort à vivre près de l'Homme, sont devenus des chiens et ont vu leur stature, leur mâchoire et leur cerveau rapetisser...

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Manoon
 
 
Manoon

Féminin
Nb de messages : 345
Localisation : 30

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMar 6 Nov 2018 - 16:59

Ah oui, j'avais lu ça pour les chiens, suite à leur sédentarisation. J'avais (bêtement) pas pensé que ça pouvait faire pareil pour l'humain...
Punaise, mais y'a plein de choses intéressantes sur ce fofo !

J'ai appris pas mal des infos de ce post récemment, notamment à beaucoup de citations de Miklosi... Du coup me voilà avec son (gros) bouquin à lire (Dog Behaviour, Evolution & Cognition) pour mon plus grand bonheur u
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication EmptyMer 7 Nov 2018 - 10:33

Bonne lecture!!!

Oui, sur le fo', y a vraiment beaucoup de choses et il a beaucoup évolué en 13 ans de vie!

J'ai trouvé ça fascinant ce concept d'auto-domestication de l'Homme par lui-même.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
La domestication Grumpy-cat-01La domestication Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpLa domestication 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsLa domestication 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




La domestication Empty
MessageSujet: Re: La domestication   La domestication Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La domestication
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * DIVERS: sujets canins *-
Sauter vers: