°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le Braque de Weimar
par quaraba Aujourd'hui à 12:55

» Arrivée d'un chiot: le matériel
par mitee Aujourd'hui à 11:30

» Balades canines: Pays de Gex/Jura/Genève ou Albertville (73)
par Poupoune Aujourd'hui à 10:28

» Eduquer les enfants à la présence des chiens
par mitee Aujourd'hui à 10:11

» Le syndrome du chien de remplacement
par mitee Hier à 18:41

» La stérilisation du chien : pour ou contre? Effets psychologiques et comportementaux. Joël Dehasse
par anouschka21 Hier à 1:08

» Carte de localisation d'éducateurs canins travaillant en positif (France et pays limitrophes)
par Noemie- Sam 21 Oct 2017 - 23:21

» Salon de l'éducation canine et du bien-être animal - Rennes (35) - 22 avril 2018
par mitee Sam 21 Oct 2017 - 22:50

» Propreté chez le chat
par Phnix Sam 21 Oct 2017 - 20:51

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Cathy57
 
 


Nb de messages : 3964

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 16 Oct 2016 - 19:56

ça va dans le bon sens !
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 16 Oct 2016 - 19:56

En tout cas merci d'avoir pris des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 29635
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 16 Oct 2016 - 20:02

Smile tant mieux !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Cath
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2020
Localisation : Environ de la rochelle
Emploi : Ide

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 16 Oct 2016 - 20:11

Contente pour Noméo ... Tu dois souffler un peu .....
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 17:23

Nomeo va bien , il réagit bien au traitement mais urine et boit de plus en plus (se lève trois fois par nuit pour cela).

On ne va pas pouvoir faire le protocole d'aracytine prescrit par Fregis, donc on ne va plus pouvoir faire le traitement parce que personne ne veut nous aider;

Ce que je veux dire par là c'est que jamais à Fregis on m'avait prévenu que mon chien serait enfermé dans une cage pendant 3 jours à cause des injections d'aracytine, avec des vétérinaires qui ne le sortiraient que pour enlever les selles et les urines, habillés en blouses et avec des gants.

Sachant que Nomeo souffre toujours de douleurs, et qu'il a toujours souffert d'une anxiété sévère de séparation (pour laquelle j'avais fait un traitement clomipramine et protocole comportemental en positif et ça n'a pas fonctionné), voilà ce qui se produirait :

Nomeo a une injection, puis il est fermé dans une cage, comme il est agressif avec les vétérinaires (suite à ses nombreuses mésaventures, au début, jeune, il ne l'était pas), il sera muselé. Stressé, il ne mangera pas, en même temps ses défenses immunitaires vont chuter, tandis qu'il subira une anxieté sévère susceptible de déclencher des crises d'épilepsie.
Comme il ne mangera pas, il devra être perfusé pendant 3 jours.

On imagine donc comme c'est respectueux de l'animal d'être muselé dans une cage avec une perf pendant trois jours et en état d'anxiété intense, tout ça pour respecter un protocole qui n'est JAMAIS appliqué pour les êtres humains (voir protocole du CHU Limoges, où les injections sont faites au domicile des patients ! Et on dit bien aux patients sur le protocole "vous n'êtes pas infectieux, ne vous isolez pas !".

Je rappelle que la pathologie de Noméo est autoimmune.

Comme la première priorité est de ne pas nuire, comment pourrait on appliquer un tel protocole, profondément nuisible ?

Bien sûr, comme d'habitude tout est relatif, Noméo serait aux Etats Unis il aurait les même chances que les autres chiens là bas.

Reste plus qu'à le regarder se décomposer sous les hautes doses de cortisones, les os se déformer, sa peau devenir de plus en plus fine, ses poils tomber, et tous ses organes dégénerer.

On resonge à l'euthanasie ... de toute façon pourquoi maintenir en vie des animaux dans un monde si insensible à la douleur animale.... je souhaiterais lui épargner de vivre dans ce monde de merde.

Sinon il allait très bien tout à l'heure, très content, a mangé tous ces repas.
J'espère qu'il y a des gens qui n'en n'ont pas rien à f*utre de faire euthanasier des chiens qui vont bien après avoir donné des espoirs complètement immoraux.

Le protocole avant tout !

Hier j'ai vu un extrait d'un bout d'émission sur antispecisme ou quelque chose du genre, quelqu'un d'assez extreme témoignait contre le commerce des animaux de compagnie.

Y'a pas de respect en France pour les animaux.

Tout ça après m'avoir empêché de le faire euthanasier.

Toutes ces années passées à prendre soin de lui, et là on me propose le protocole qui va le briser, et personne qui comprend, on ne parle pas d'un meuble.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy57
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 3964
Age : 52
Localisation : 57

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 17:48

Que te dire ... à part vous souhaiter beaucoup de courage o
Revenir en haut Aller en bas
Cath
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2020
Localisation : Environ de la rochelle
Emploi : Ide

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 19:32

Le protocole est forcément intraveineux ?
Et un tranquilisant léger ( pour le mettre grogui en conservant conscience) en même temps que le traitement ?
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 19:45

non il est en sous cutané, mais le protocole implique que personne ne doit toucher le chien, qu'il doit rester fermé dans la cage pendant trois jours, que les selles et les urines doivent être évacuées de la manière x y z (je ne sais pas).

De toute façon c'est n'importe quoi, la vétérinaire était plutôt ok avec moi mais personne ne prendra le risque de faire le traitement en dehors du protocole.

En plus il n'a pas ou très peu d'effets secondaires sur les chiens, et il y aurait eu 60 % de chances qu'il soit encore vivant dans 2 ans. Sur une vie de 5 ans, 2 ans ça aurait fait beaucoup.

J'ai toujours adoré les animaux, mais plus jamais je n'en prendrai, je suis trop dégoutée de tout ce qu'il se passe.

De toute façon on voit aussi ce type d'aberrations dans le traitement des scléroses en plaques chez les humains (contraintes terribles des patients qui doivent faire un pélerinage à l'hôpital très régulièrement pour avoir leur médocs, parce que certains ne sont pas disponibles en pharmacie). Parcours indescriptible, chiant, irrespectueux des gens en situation d'handicap et de douleurs chroniques etc.

Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 19:53

Même sous morphine Noméo est désagréable avec les vétérinaires,


Reste plus qu'à réfléchir sur comment on passe d'un chien qui reste gentiment et spontanément sur le dos pendant son échographie du foie en 2013 à un chien agressif avec les vétérinaires sous morphine en 2016.
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 29635
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 20:13

sans vouloir dire du mal de fregis
http://educationcanine.forumactif.com/t16255p375-la-polyarthrite-le-cas-de-guizmo
ils n'ont pas vraiment proposé le bon protocole pour guizmo. peut etre que ca vaudrait le coup d'aller voir le véto de guizmo?

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 20:32

Honnêtement après tant d'errances et de tatonnements je n'arrive même plus à réfléchir et j'atteins le stade du 0 énergie pour entamer une nouvelle recherche de vétérinaire
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 29635
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 21:00

Smile je comprends, c'est juste comme tu le souligne il n'a pas été euthanisié ... alors bon.


de toute façon toi seule peux faire ce choix si dur soit il.

et si je comprend ton dégout pour les soucis de ton chien, tous ne sont pas touchés a ce point ne te ferme pas complètement !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 22:08

Je t'envoie beaucoup de courage Cattleya, c'est tout ce que je peux faire... je n'ai pas vécu ce que tu vis mais je pense que je comprends ton ressenti. Caresses au loulou !
o
Revenir en haut Aller en bas
Analucia
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 5083
Age : 38
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 22:29

:'( Cattleya. .. Je ne sais pas quoi dire... :'(
Revenir en haut Aller en bas
anouschka21
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2895
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mar 18 Oct 2016 - 22:37

Bon courage Cattleya !
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 0:23

Merci pour les mots d'encouragement.

J'imagine qu'au moins vous vous comprenez que ce traitement en cage 3 jours ne lui convient pas compte tenu de ses autres pathologies.

En plus il aurait fallu le refaire 3 semaines plus tard.

Je vais reprendre les anciens traitements naturels que je lui donnais en complément et on verra ce qu'il se passe.

Bien sur je le laisse sous ses autres traitements aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Aklof
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 177
Localisation : Fr

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 1:00

(Réaction à chaud du message de 17h23).

Je suis désolée pour la modération mais je vais être vulgaire là :

PUTAIIIIINNNNN !!!!!!!!!!!!

Bon, reprenons calmement, du moins, essayons....

Ce sont les tripes qui parlent, hein. Les tripes d'une gardienne d'une chienne pourrie, foireuse, au possible, depuis son plus jeune âge. Et qui vient (ENFIN) de trouver un véto de folie !

Ça fait 2 ans et demi que je croyais connaître la maladie de ma chienne ! 2 ans et demi qu'elle était traitée à coups d'immuno-suppresseurs, qui lui ont provoqué un cancer des os !!!! 2 ans et demi que je la poussais dans la tombe avec ces merdes de médocs.

Cet immuno-suppresseur ne marchait plus (ou n'a jamais marché plutôt !), le véto référent de l'époque m'a vivement conseillé de passer un stade encore au dessus, un médoc qu'on aime pas donner aux humains tellement il est costaud et provoque des effets secondaires de ouf.

Je le sentais pas, mais ma chienne dépérissait tellement vite.... Il y a eu quelques semaines d'extrême flottement. J'étais tellement sûre de devoir l'euthanasier avant ses 6 ans (elle aura 6 ans le 13 Novembre !), elle avait trop mal, c'était pas supportable.

Et j'ai découvert CE véto. Celui qui remet tout en question. Un naturopathe, paumé au fond de la campagne.

Cet homme a tout changé. Le diagnostic de départ était faux, l'immuno-suppresseur ne servait à rien. La pilule a encore du mal à passer !!!

Ça ne fait que 1 mois (tout pile !) que je me suis lancée avec lui. Il fait déjà revivre ma chienne.
Elle n'a jamais été aussi bien, aussi belle ! Et on a pas même encore attaqué le protocole qui lui ai spécifiquement adapté !!!

Bon, on crie pas victoire car elle a quand même une maladie de merde, qui n'est pas guérissable et qui chamboule énormément son système immunitaire mais je suis sûre d'une chose :

Ma chienne verra son 6èime anniversaire (et j'y crois : le 7èime !).


Tout ça pour dire que :

N'impose pas ce protocole à ton chien ! J'ai même pas de mots pour définir Frégis tellement, tellement .... Bref. Mais les conditions de ces 3 jours (x2) sont juste aberrantes, insupportables.

Je suis toute à ta disposition pour te parler de mon véto, te donner son nom et te recommander à lui (tu seras "seulement" la 4èime personne en 1 mois : oui j'ai un paquet de chiens foireux dans mon entourage ^^).

Je ne sais plus dans quelle région tu es, mais ça n'a pas d'importance : il peut bosser à distance et si tu veux le voir, il est itinérant et bouge sur toute la France.
Sinon, j'ai un autre véto à te conseiller, qui a le même protocole que celui que j'ai choisi mais qui est plus cher et, humainement, moins sympathique (pour moi). Mais il obtient de très bons résultats (et peut-être plus rapides) avec des chiens condamnés à l'euthanasie.

Bref, perds pas espoir, vraiment. Tu as encore ces deux vétos sous la main, deux naturopathes très compétents qui pourront, je pense, aider ton chien.

Et je t'assure que jamais je ne me permettrai d'essayer de te redonner un élan d'espoir si je n'étais pas ultra convaincue du professionnalisme et de la compétence de ce véto (ou même de l'autre, j'ai juste fait un choix entre les deux en fonction de mon ressenti).

Ma boite MP est ouverte si tu es intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 1:10

Merci c'est très sympa de ta part de me proposer ces deux contacts.

Je vais me reposer (enfin essayer car pour l'instant Nomeo a besoin de se lever pour urine fréquemment).

J'en parle dès demain à mes proches qui seront très intéressés.
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 20:36

A noter la situation complètement absurde à l'heure actuelle :

le roundup, cytotoxique et en vente libre.

Un de mes voisins en vaporise tout le long de notre cloture, la mairie fait passer une machine qui vaporise des produits phytosanitaires dans toute la rue une ou deux fois par an.
Témoignage d'une de mes voisines dont le chien était malade après le passage de la machine.
La liberté de traiter avec d'autres produits cytotoxiques mon jardin ("maladie des rosiers"), sans se préoccuper de la présence éventuelle d'enfants, personnes âgées, personnes immunodéprimées etc.
Aucun contrôle sur le stockage et la quantité utilisée, ni les conditions.


Et un médicament cytotoxique pour soigner une pathologie, là les conditions sont drastiques, presque impossibles à réaliser sans infliger des mauvais traitements à un animal social.


De toute façon le foutage de gueule est général, produits antipuces, attention l'animal ne doit pas se lécher, les enfants ne doivent pas dormir avec ....




Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 20:49

Voilà un post très documenté sur comment se passe, dans quelles conditions se passent les traitements immunosupresseurs et/ou les chimiothérapies :

http://www.cliniqueveterinairecalvisson.com/vetup_freepage.php?freepageId=59

on y découvre en détail l'installation de la cage de l'animal.

Donc pour les animaux qui souffrent de la solitude ou qui ont des problèmes la nuit ce n'est pas éthique.
Revenir en haut Aller en bas
IsakBorg
 
 
avatar

Nb de messages : 189
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 22:24

Cattleya je découvre avec horreur tes messages Sad je suis désolée pour toi et pour lui. N'y a t il pas moyen de trouver un véto plus coopératif ? et si tu signes une décharge pour le risque ?

N'ont ils pas peur que le coeur lâche s'il "part en orbite" ?
J'ai eu un accident de chocolat avec Caligula récemment, et le véto urgentiste (très compétent et compréhensif) a vraiment fait très attention à ne pas stresser le chien (qui stresse avec des inconnus).

je ne comprends pas pourquoi doit il être mis en chimio ?

pensées affectueuses
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 22:45

Quand je dis pars en orbite je parle plutôt de la situation générale, en effet il n'y a pas d'autre traitement proposé donc ça fait un peu "laché dans le vide".

Il y a un article de loi qui codifie très précisément le protocole, j'ai lu tout l'article et il n'y a aucune dérogation possible

En fait Noméo ne serait pas sous chimio car il aurait un dosage moins important que lors des chimios (d'après ce que j'ai lu); mais c'est la même molécule, donc la même réglementation.

Cela reste très con, pour les humains il n'y a pas ce protocole pour les chimios, et par ailleurs on tient compte du dosage du produit pour adapter la réglementation (ex. un médicament à fort dosage, va être mis sur ordonnance, alors que la même molécule avec petit dosage non).


Bon sinon j'ai trouvé ce qu'il faut lui donner pour limiter la perte musculaire liée à la cortisone, cela s'appelle HMB, j'ai acheté un produit "senio top" il y en a dedans mais pas assez, et en plus il y a du beta glucane qui est contre indiqué dans les maladies autoimmunes ....

donc il faut que je trouve du hmb

les seules fabrications que j'ai trouvé ce sont des fabrications pour bodybuilders ou alors des produits pour humains avec des sucres du genre aspartame donc ça va pas.
Revenir en haut Aller en bas
IsakBorg
 
 
avatar

Nb de messages : 189
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Mer 19 Oct 2016 - 22:46

quand je disais "part en orbite", je voulais plutôt parler de l'état d'anxiété et de panique dans lequel il se trouve quand il est isolé Smile

c'est une bonne idée le produit pour la perte musculaire !
Revenir en haut Aller en bas
figoulute
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4389
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi : grattouilleuse de bidou tout doux de Canichou

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Jeu 20 Oct 2016 - 10:48

Courage pour affronter tout ça, c'est vraiment pas facile.
Câlin à Noméo.
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 22 Oct 2016 - 13:35

Nomeo est toujours vivant.

On essaye un autre médicament à la place de l'aracytine. C'est un immunosuppresseur en comprimé qu'on donne à la maison, et qui est rarement utilisé pour cette indication .

Pour l'instant il souffre surtout des effets secondaires de la cortisone, c'est pour pouvoir la réduire qu'on doit utiliser un autre médicament.

La nuit il a des douleurs et se réveille beaucoup. Il a quelques troubles de l'appétit mais surtout les médocs ont complètement ruiné son système digestif qui est en vrac. On est presque à la case départ par rapport à il y a deux ans en terme de digestion.

La journée il va souvent pas mal du tout, mais il y a aussi des moments difficiles.
Il a recommencé à aboyer normalement hier (voix un peu plus aigue mais ne s'étouffe plus). Il semble vachement content de pouvoir aboyer.
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 29635
Age : 37
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 22 Oct 2016 - 14:07

Smile contente qu'il ai retrouvé sa voix... pour le reste bon courage !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
IsakBorg
 
 
avatar

Nb de messages : 189
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 22 Oct 2016 - 22:33

gros bisous à Noméo et à toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)
» Mastocytome???
» Traitement Pourriture des nageoires
» Traitement de parasites intestinaux en bac communautaire
» MORT de mes poissons suite à traitement avec EKTOL de JBL , POURQUOI ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * SANTE *-
Sauter vers: