°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chiens détecteurs de crises d'épilepsie
par Thomas Omalley Hier à 21:42

» Charly, mâle Scottish croisé Cairn de 3,5 ans, cherche asso/FA/adoptants
par anouschka21 Hier à 18:00

» Laisse et longe en caoutchouc gomme antidérapant
par wouarf Hier à 17:33

» Collier et traceur GPS pour localiser son chien
par mitee Hier à 17:02

» Education du chien de compagnie.fr
par mitee Hier à 15:02

» ADOPTE Aelig, croisé Malinois/berger x Jack Russel (56 - Morbihan)
par mitee Hier à 14:05

» Apache, croisé beauceron/braque, 12 ans à adopter (BDS)
par mitee Hier à 9:09

» Recherche pull T35
par Phnix Dim 10 Déc 2017 - 8:04

» Bearded Collie (Colley/Collie barbu)
par Ippy Sam 9 Déc 2017 - 23:46

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 17:45

Bonjour,

Cela fait un bout de temps que je ne viens que rarement sur le forum mais certains d'entre vous ont suivi les maladies de mon chien, un lévrier italien, donc je donne des nouvelles et aussi parce que je souhaite partager ce que cela peut être d'attendre pendant des longues semaines un diagnostic qui ne vient pas.

Pour rappel mon chien souffre depuis l'âge de un an d'une épilepsie qui se manifeste par des crises rares (moins d'une dizaine par an) mais graves car elles ne se terminent pas d'elle même. Toutefois il n'a jamais été sous traitement car il a déjà depuis qu'il est jeune une insuffisance hépatique légère ou moyenne.

En plus de tout cela il a toujours eu des problèmes immunitaires avec infections récurrentes du système digestif, mais cela s'est aggravé très sérieusement il y a trois ans suite à un rappel de vaccin. Depuis il n'a jamais complètement récupéré.

Régulièrement dans l'année il avait un peu mal au dos ou était un peu bloqué mais cela se résolvait en une journée sans médicament


Puis, brutalement, il a commencé à boiter en avril. Pas longtemps et je n'ai pas réussi à le faire constater chez le véto, c'était léger mais associé à beaucoup de douleurs.

Plus rien ..

Jusqu'à juillet; Mi juillet il boite alternativement d'une patte ou l'autre et s'assoit durant les balades. Le véto de garde d'une autre clinique pose un prédiagnostic et indique que ce sont les vertèbres. Il fait une injection de cortisone et ne me dit pas que l'effet durera 15 jours. Durant 15 jours je crois donc qu'il va mieux. Il ne peut prendre d'anti inflammatoire car son système digestif ne supporte pas. Le véto me prédit que tout ira bien et qu'il n'aura des vrais problèmes vertébraux que vers 8 ans. Je n'y crois pas, je suis super sceptique. Il a aussi des radios qui montrent un petit décalage d'une vertèbre, apparemment tout vient de là ... heu bof. Une autre véto voit la radio et dit qu'elle ne voit rien, le manipule en ostéo et il a "presque rien". Je trouve ça bizarre car il pose quand même les pattes de travers assez souvent. ( Pendant 1 mois je vais faire attention pour qu'il ne se blesse pas en pensant à sa colonne....)

J 15 Lors d'une manipulation ostéopathique et alors qu'il va "bien" (il est toujours sous cortisone mais je l'ignore) il se débat et tombe sur le thorax d'1 m 20 de hauteur. Mais il a l'air ok. Le professionnel me reproche de ne plus le faire courrir, je ne le fais plus courrir car je sens bien qu'il y a un problème. Suite à la chute ça a l'air d'aller. Je le fais remarcher.

Durant les jours qui suivent, mais je l'ignore et cela correspond à la fin de l'effet de la cortisone, son état s'aggrave, il est couché presque toute la journée et recommence à boiter. Il perd le moral. D'un coup je me rend compte qu'il ne peut plus aboyer, qu'il est vachement sage tiens c'est bizarre, il est trop sage.


J 30 En raison de douleurs dans la région lombaire, sa véto régulière pense qu'il a des calculs rénaux. Cela prend 4 jours pour le vérifier, non. Il est traité par spasfon pour la douleur, j'ai pas l'impression que ça fonctionne.
Je lui demande si ça pourrait être une maladie transmise par une tique, elle me dit que vu qu'il est très entouré et a le poil ras on aurait vu s'il avait eu une tique. Je reste un peu dubitative. 3 jours plus tard il chope une tique, alors qu'il s'est juste promené à côté de la clinique ... et pas ailleurs.

Entre temps mon chiens s'arrête de manger et de boire, je dois le nourrir à la seringue, sa véto pense d'abord à un problème de comportement.  A ce moment, cela fait maintenant un mois que tout a commencé et en raison des jours fériés je suis obligée de recontacter le premier véto de garde (celui qui a fait un prédiagnostic). Une nuit j'appelle, ça fait 4 heures qu'il tremble et il a 39,3 de température, lui qui d'habitude ne fait que 37.8 à 38.5 de température maximum. Le véto de garde n'est pas content du tout. Je lui dit qu'il a très mal. C'est pas une urgence et il a pas de fièvre voilà ce qu'il me dit. Je suis super contrariée. Je ne dors plus parce qu'il ne dort plus, et que je dois dormir avec lui à cause de son problème d'épilepsie. Je ne sais plus quoi faire de ces comprimés de spasfon.

Colère.

J 45 Finalement j'arrive à convaincre la véto régulière de lui faire des tests pour les maladies transmises par des tiques. Mais il faut qu'elle prépare les tests.
On fait une analyse de selles et pendant 1 semaine j'attends les résultats, il a escherichia coli et une autre habituellement présente dans le système digestif .... et puis j'attends, apparemment ils décident de ne pas le traiter, c'est les vacances et la clinique est surbookée.

Je pars en vacances avec de la cortisone et le chien. Il passe des vacances ok sous cortisone.
En rentrant c'est pire, il tremble la moitié de la journée et puis il commence à tousser n'importe quand. Ses coussinets sont tous très enflés, articulation aussi.
Finalement les tests sont prêts pour les maladies transmises par les tiques. et on reconnait qu'il fait de la fièvre, oui 39,3 et 39,4 c'est de la fièvre.

J 60 Voilà ça fait 5 jours que j'attends, les résultats n'arrivent pas. Mon chien a mal, souvent très mal, soit il n'aboie plus, soit sa voix est déformée, il pose les pattes de travers par moment, (à l'envers). Il s'étouffe tout seul 30 fois par jour. Il a perdu beaucoup de muscles malgré le fait que j'essaye de limiter le plus possible la cortisone en donnant des demi doses. Il est léthargique. Triste. Il passe très souvent des mauvaises nuit. Quand je le regarde il est immobile, couché, le regard vide, il agite très rarement la queue. Il passe toute la journée comme ça, quand il ne dort pas;

Désespoir.


Conclusion.


J'ai l'impression de le regarder mourir. Il a 5 ans seulement, c'est pourtant pas faute de faire tout ce que je peux, en deux mois je dois bien atteindre allez plus de 700 euros de véto. Je suis toute la journée avec lui et c'est très dur de le voir dépérir. J'ai le sentiment qu'on a utilisé toute la batterie de soins phyto complémentaires, et que tout ça c'est du pipi de chat.

Il vient de gémir avec un bruit dans l'arrière gorge ... c'est un super week end et il fait très beau dehors.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 17:57

Nous aurions espéré de meilleures nouvelles Cattleya...  

Malgré tout, avoir un diagnostic, c'est important. Car ne pas savoir ce qui se passe, être en état de confusion (ne sachant vers quoi se diriger comme pathologie), ce n'est pas une vie non plus.

J'espère qu'il existe un traitement pour Noméo à qui je fais plein de caresses en attendant!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 17:59

Franchement dans une semaine il sera mort.

Mais merci pour ton message. Si jamais il se trouve qu'il a lyme je mettrais une annonce afin que si d'autres personne du forum ont un chien avec cette maladie qu'ils aient un témoignage (même si souvent les symptômes sont très variable).
Revenir en haut Aller en bas
Aklof
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 177
Localisation : Fr

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 18:02

Vous êtes de quel coin ? (Je peux éventuellement vous orienter vers de très bons praticiens).
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 18:08

Allier 03, proche Creuse et Puy de Dome, mais honnêtement dans la vie de mon chien j'ai du faire 7 cliniques vétérinaires et je suis très désabusée.


Je pense que sa clinique régulière est tout à fait ok, mais qu'il a été victime des congés d'été ...
Revenir en haut Aller en bas
Aklof
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 177
Localisation : Fr

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 18:21

D'accord, comme vous le sentez. Je transmets quand même :
- Dr Laizeau, Clinique des Glycines (Orléans). Il est spécialisé en orthopédie mais est aussi très doué en pose de diagnostic. Véto très humain et très doux.

- Dr Colombo, ostéopathe, St Vaury (Creuse).

- Dr Baudin, vétérinaire naturopathe,  St Pardoux (Haute Vienne). Il allie naturopathie et allopathie. Et il fait de la biorésonance afin de comprendre exactement d'ou vient le problème et savoir comment le traiter.
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 18:26

J'avais contacté le dr Colombo pour l'ostéopathie mais devant l'attente j'avais trouvé quelqu'un d'autre.

Je verrai si je trouve la force de prendre un rdv, mais j'ai le sentiment que ça va etre comme partout

15 jours d'attente, le chien a le temps de décéder 30 fois, c'est déprimant, même si ça se comprend

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Aklof
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 177
Localisation : Fr

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 18:29

Pour un délai plus court, vous pouvez contacter sa collègue, le Dr Pépin, qui a quitté le cabinet mais qui est itinérante. Je peux vous donner son numéro de portable en MP.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 18:34

Courage Cattleya !! o
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 19:00

Je veux bien avoir les coordonnées du Dr Pepin, si par exemple on n'a pas de résultats lundi, qu'aucun traitement n'est commencé, ou bien si son état s'aggrave entre temps et qu'on doive prendre une décision difficile, j'aimerais si je dois prendre une décision difficile qu'il s'endorme à la maison.

Je viens d'augmenter la dose de cortisone de demi dose à dose entière pour voir s'il arrête de s'étouffer.

Merci pour les coordonnées par avance.

Merci Iroise
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 19:15

Cattleya a écrit:
Mais merci pour ton message. Si jamais il se trouve qu'il a lyme je mettrais une annonce afin que si d'autres personne du forum ont un chien avec cette maladie qu'ils aient un témoignage (même si souvent les symptômes sont très variable).

Merci à toi de penser à ceux qui pourraient passer par une telle épreuve.

Je vous envoie tout mon soutien.

Plein de papouilles au petit Noméo! Wink

Aklof a écrit:
- Dr Baudin, vétérinaire naturopathe,  St Pardoux (Haute Vienne). Il allie naturopathie et allopathie. Et il fait de la biorésonance afin de comprendre exactement d'ou vient le problème et savoir comment le traiter.

Je note! Ça peut toujours servir quand je vais chez mes parents sur Limoges.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
HOPPY81
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2478
Age : 26
Localisation : 81

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 21:45

Revenir en haut Aller en bas
jleclercq
 
 
avatar

Masculin
Nb de messages : 750
Age : 61
Localisation : Mouscron Belgique
Emploi : Retraité

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 22:09

Cattleya a écrit:
Franchement dans une semaine il sera mort....
)

Gardez espoir!

Mais je suis sidéré par la lenteur d'un suivi ! Inadmissible .
Ici, je n'ai jamais du attendre plus de 24Hoo pour les résultats de contrôle courants et 48hoo pour des examens plus poussés.

Et je suis bien placé pour connaître "la galère". Voilà plus de trois mois que je dors avec Bounty. Début juin, j'étais persuadé de "le perdre". Il y a des hauts , aussi des bas, mais il est encore là.

Courage à vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tinymeute.be
Kinya
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2020
Age : 28
Localisation : Haut doubs
Emploi : Horlogère

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Sam 10 Sep 2016 - 22:27

Je suis desolee pour toi et pour ton loulou :-(
J'ose pas imaginer l'angoisse ....
Mais l'attente des resultats s'est juste abherant! Je deviendrai folle

Profite bien de ton loulou
Et y'a toujours un espoir

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 0:14

Merci pour les réponses

Je ne sais pas si ce temps d'attente est trop long, parfois il faut du temps pour envoyer des prélèvements à un labo qualifié et ensuite dans certains cas il y a des cultures.

Revenir en haut Aller en bas
Aklof
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 177
Localisation : Fr

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 4:29

Citation :
Je note! Ça peut toujours servir quand je vais chez mes parents sur Limoges.

@ Power,
Je ne l'ai vu qu'une fois, jeudi dernier. Il est itinérant donc les consultations se font à domicile (soit chez lui, soit chez toi). Je l'ai trouvé très bien, très humain et, surtout, il prend le problème à la base et ne traite pas que les symptômes. A voir par la suite, mais pour l'instant, je tente l'aventure avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kinya
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2020
Age : 28
Localisation : Haut doubs
Emploi : Horlogère

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 8:32

J'y pensais hier soir: est ce que le veto a regarder si sa pouvait etre un cancer des os?
(Sa commence par des boiteries normalement)
Revenir en haut Aller en bas
figoulute
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4387
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi : grattouilleuse de bidou tout doux de Canichou

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 9:40

Quelle tristes nouvelles, j'espère qu'un diagnostic va être posé, et ce rapidement.
Pauvre Noméo (et pauvre toi), vous avez enchainé beaucoup de galères, et ça me peine de lire que ça continue encore Sad
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 11:34

Merci pour les précisions Aklof! Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 12:24

Courage Cattleya o
Revenir en haut Aller en bas
west
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2318
Age : 30
Localisation : Savoie (73)

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 12:26

o
on aime pas les voir souffrir et être impuissant, je te souhaite beaucoup de courage.

Je nous retrouve un peu (avec Momiji) dans ce que tu décris, boiteries, pb de digestion foie reins etc heureusement pas d'épilepsie mais des coups de moins bien où je me demande s'il va passer la semaine et puis ça repart. Il n' y a pas réellement de diagnostic il faut faire avec, pb neuro pour mon gros mais pas que , heureusement que mon véto/ostéo est très dispo et qu'il sait bien l'aider...

je vous souhaite à tous les 2 une solution rapide
Revenir en haut Aller en bas
http://west.eg0.me/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 41207
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 12:30

Ce serait intéressant que Redsun vienne donner son témoignage ici aussi.

Et peut-être d'autres membres qui ont eu des expériences similaires.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Cattleya
 
 


Nb de messages : 2109
Localisation : qquepart

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 13:16

Merci pour les réponses

Il continue de tousser / s'étouffer mais moitié moins par rapport à hier.

Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais il n'a plus de muscles au niveau de la tête, ni au niveau du cou, c'est aussi beaucoup diminué au niveau des "omoplates".

Malgré l'augmentation de la cortisone les coussinets sont toujours enflés.

J'avais suivi la situation du chien de redsun à l'époque ...

Ce qui me fait bien chi*** c'est les réflexions de certains véto "faut le faire courrir", "posez votre chien par terre il a des pattes " (je le portais), "il est pas assez musclé, faut lui faire faire du sport !"


... et ben merde au lieu de culpabiliser les proprio et les prendre pour des incapables il fallait considérer que s'il n'était pas musclé c'était un symptôme !!!

ça me rappelle il y a trois ans quand son problème de foie a été diagnostiqué, à l'époque il était nourri au barf, et l'a véto m'a accusé : c'est parce que vous l'avez nourri comme ça que son foie ne s'est pas développé (elle parlait de quand il était chiot) sauf que je n'ai eu mon chien que quand il avait déjà 7 mois et il était presque adulte. Quand je le lui ai dit elle avait bien l'air conne.... oui ça ne pouvait pas venir de moi.


--- et pour info voilà ce qu'il prenait comme traitement avant d'être malade (et alimentation)

4 repas par jour faits maison : riz, viande (autruche ou kangourou), oeuf, psyllium (dose assez forte, ça équilibrait très bien ses problèmes), vitamines et minéraux (balance it)

préparation de curcuma-mélisse-passiflore du vétérinaire (liquide), Zentonil advanced (soutien du foie - silybin, S-AME)

Depuis plusieurs mois je lui donnais du rhodiole de ma propre initiative car très bénéfique pour le cerveau, y compris en cas d'épilepsie c'est une plante dite "adaptogène";
Il avait aussi régulièrement un probiotique très cher : VSL #3, énormément de bactéries, plusieurs souches, fraiches.
Il prenait aussi du COSEQUIN DS (chondroitine, glucosamine, magnésium) pour les articulations.
Et tous les jours diarsanyl (argile et prébiotiques, que j'avais réussi à diminuer de presque moitié).

De temps en temps immunostress (andrographis, eleuthérocoque, rhodiole)

Revenir en haut Aller en bas
babylone
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 245
Localisation : Lot 46

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 15:23

Désolée de lire ces mauvaises nouvelles... pauvre petit Pli... fais lui plein de papouilles et garde courage!
Revenir en haut Aller en bas
quaraba
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 1508
Localisation : chablis
Emploi : assistante

MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   Dim 11 Sep 2016 - 16:23

Malheureusement, les vétos ne sont pas tous "très fins". Thumb down

En tout cas, beaucoup de courage a vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'attente infinie du diagnostic (et du traitement)
» Mastocytome???
» Traitement Pourriture des nageoires
» Traitement de parasites intestinaux en bac communautaire
» MORT de mes poissons suite à traitement avec EKTOL de JBL , POURQUOI ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * SANTE *-
Sauter vers: