°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Dominance, hiérarchie: mythe ou réalité - les sources
par EnergieSolaire Aujourd'hui à 2:23

» La chasse
par Pomme Hier à 22:03

» Evolution "physique" de vos chiens
par MiMi&Pya Hier à 17:58

» Scalibor ou Seresto ?
par Wouaf33 Hier à 14:18

» L'équitation sans mors
par Antérift Hier à 12:34

» Evolution du poids d'un chiot
par Antérift Hier à 12:23

» La Terre de Diatomée
par CarolineL Lun 13 Aoû 2018 - 11:07

» TOM adorable petit croisé berger 4 ans
par mitee Lun 13 Aoû 2018 - 9:01

» – Un post Cheval-Eresque !
par Kinya Dim 12 Aoû 2018 - 21:09

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Esprit Canin 33 - Nadine Chastang

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
mitee
 
 


Nb de messages : 31858

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Mar 20 Déc 2016 - 11:07

C'est le briard de la dernier fois ? celui tout rasé ? il évolue bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Mar 20 Déc 2016 - 11:09

Oui, c'est bien lui, Jazz-le-briard, et oui, il fait de beaux progrès (c'est un très brave chien) Wink
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 31858
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: placement placements déplacement déplacements position positions regards regard suivi naturel    Mar 20 Déc 2016 - 11:46

ça doit être parce qu'il vieilli

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.


Dernière édition par mitee le Ven 2 Juin 2017 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Mar 20 Déc 2016 - 18:22

Lol ! Oui, ça doit être ça u
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: cortisol excitation   Ven 6 Jan 2017 - 22:31

Allez, enfin ma contribution à cette page depuis un bon moment Smile
Séance terrain du matin où un jeune boxer de deux ans était évalué. Entier, gros couillu, ne cherchant qu'une chose avant toute prise d'info : che-vau-cher !!
Eris et Houma (et la longe !) ont donc expliqué au malotru la délicatesse canine avec ces demoiselles, non mais !
Précision parce que ça pourrait ne pas se voir : le collier est martingale Smile

En allant sur le terrain, la la la (la pauvre, si elle savait ce qu'elle va rencontrer Smile


Ah mais ya les poules là c'est ça ?


Sniff, sniff, bon ben ya pas de chien ici ! (un second chien se cache sur cette photo, sauras tu le retrouver ?)


Non mais jtassure, ya rien ! (le boxer est en fait derrière un barreau du portail)


Aaaaah un chien ! (je vous rassure je l'avais prévenue quand même Smile je veux pas te voir vilain garçon !




Je commence un peu à battre du fouet quand même




Ensuite, il a fallu expliquer que le chevauchement c'est non ...






Le couillu c'est moi Smile












Revenir en haut Aller en bas
Noemie-
Professionnel Canin
Professionnel Canin
avatar

Nb de messages : 1073
Localisation : Pays de gex

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Ven 6 Jan 2017 - 22:53

Magnifique ce boxer ! Houma explique de la même façon qu'Eris ? Elle a l'air plus timide sur les photos Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Ven 6 Jan 2017 - 23:00

Ah non elle ne fait pas pareil, car elle manque de fond et d'habitude sur ce type de chien (bien qu'elle délivre clairement le message tout comme Eris Smile elle n'intervient que si le chien veut la chevaucher elle, elle n'aide pas Eris alors qu'Eris intervient sur le chien de manière générale.
Revenir en haut Aller en bas
Cath
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2195
Localisation : Environ de la rochelle
Emploi : Ide

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Ven 6 Jan 2017 - 23:33

Oh la belle bête ! Il est tanké le coco !
J'adore le "sourire " d'Eris .... très expressif !

Il s'est calmé après , le bobox ? Va t'il se séparer d'une partie de son anatomie ?
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1028
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Sam 7 Jan 2017 - 8:13

Joli bobox Smile

Quel est le rôle de l'humain et de la longe dans ce genre de travail ? En quoi se combine-t-il au travail réalisé par les deux chiennes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 7:34

Le boxer était bien crevé après sa séance (il ne voit jamais de chien sauf de temps en temps sa mère)... ce faisant il était un peu plus calme mais l'intention de chevauchement était bien toujours présente Smile
Oui, les proprios vont le castrer, car seule solution pour revenir à un comportement "normal" du chien (qui est un simple chien de famille que les proprios veulent emmener partout avec eux).

La longe, Belette, est un passage obligé avec ce type de chien.
Au portail - où elle a été utilisée pour le travail avec Eris, mais pas de photo car je tenais la longe, justement Smile - elle permet que l'abord du chien soit travaillé dans le bon sens (ce chien proposait initialement un abord coulé de très loin, complètement hors des clous d'un point de vue politesse canine). Elle permet également d'intervenir sur des interactions trop violentes (qu'il ne sert à rien de maintenir. Dans ce cas là, on cherchera à faire s'éloigner le chien du portail, afin de faire retomber l'émotion négative, et on reproposera une approche une fois le chien calmé, si jugé nécessaire avant de faire entrer le chien sur le terrain).
La longe permet également de travailler en sécurité pour supprimer toute possibilité de saut (pour les chiens sautant facilement par-dessus une clôture, ce qui n'était pas le cas de ce chien cependant).
Enfin, elle permet de vérifier, en ayant toujours la sécurité du portail, qu'on pourra encaisser et bloquer les charges du chien agressif une fois les chiens ensemble sur le terrain (est ce que le chien charge fort et de quelle manière, se sert de sa masse, écoute bien le bloqué/relâché, suit bien nos déplacements, etc).

Une fois le chien sur le terrain, laisser en libre un chien aux intentions très impolies et pouvant réagir par frustration lorsque l'autre chien le stoppe est bien sûr dangereux.
La longe permet de travailler en sécurité, en permettant aux chiens en face de discuter avec le chien très impoli / potentiellement agressif dans des conditions optimales (on veillera à bloquer/relâcher si charge du chien, lancement des dents, etc). La longe permet également de commencer le travail de modification des émotions plus aisément, car on va pouvoir associer des déplacements aux discussions proposées par les chiens en face et ainsi éloigner le chien travaillé (pour faire retomber l'émotion) ou au contraire l'approcher si le chien s'est calmé et est enclin à revoir sa communication de manière plus polie.

Même si un chien n'était pas susceptible de réaction agressive par frustration ou excitation, le laisser dérouler toute sa séquence impolie en étant complètement sourd à ce que lui disent les autres chiens (qui ne parviennent pas alors à le stopper) ne sert à rien (le chien n'apprend rien, il déroule son comportement inadéquat car en prise avec ses émotions négatives). La longe va ainsi aider à maximiser la réflexion du chien devant ce que ses congénères lui expliquent (ne pas chevaucher, ne pas courir, ne pas s'exciter, etc).


Dernière édition par Iroise le Lun 9 Jan 2017 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 7:54

Allez, je continue, Mocking', qui était présente ce weekend également, mettra ses photos des séances où nous étions toutes les deux Smile

Séance d'hier matin, terrain par - 6°, il fait froid !! (les chiens le disent aussi, voyez la contraction des cuissots d'Houma qui tente de s'asseoir sans y parvenir tout le temps lol)





Tout le monde se pilo érectionne Smile


On avait amené quelques remontants, faut dire (qu'Houma a lorgné toute la séance Smile






(bon je vous rassure, j'ai rentré les boston avant la fin, elles avaient un peu froid les greluches !)




Indie en travail au portail (réactive agressive)


En allant voir Indie au portail justement, Houma trouve enfin de quoi s'asseoir Smile


Haïka essaie de dévergonder Houma, qui n'est pas loin de succomber


















Le plateau en partageant l'espace




Roxy "vole" l'exercice




C'est MON bâton !




Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 31858
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 9:20

ouch faut être courageux sur le terrain (en balade on bouge quand même)

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Ewa
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 1499
Age : 58
Localisation : 63, Face au Puy de Dome

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 10:39

J'ai froid rien qu'à regarder !
Ils serrent les fesses les loulous !

Elle est belle Haïka.
C'est quelle "race", s'il y en a une ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 10:45

Oui, en statique ça caille grave les doigts de pieds !


On continue ce dimanche avec une évaluation d'un jeune berger de Podhale, entier, agressif avec l'autre mâle de la maison, entier lui aussi. Ce chien ne voit pas d'autre chien à part les deux chiens de son propriétaire.

Une partie du travail seulement, puisque j'étais concentrée sur le boulot avec Houma (au portail) et Smoke (au portail puis sur le terrain ensuite).

Début de l'évaluation avec Aïna au portail
Le chien charge de loin, est ambivalent dans ses postures (sa queue signifierait qu'il est amical mais il lance les dents et pattes quand Aïna le contrarie). Le chien finit par se calmer un peu et à pouvoir prendre la décision de s'éloigner seul de la chienne.























Nadine retourne au portail en tenant la longe, cette fois-ci, pour travailler les charges


Eris au portail, et avant elle, il y avait eu Houma et Smoke


Une charge bloquée


Ensuite, Eris est entrée et la séquence s'est poursuivie sur le terrain (de l'intérêt d'avoir vérifié avant la capacité à bloquer les charges !)
Quand Eris frustre le podhale, il charge et agresse et quand elle ne dit rien, il ne dit rien non plus Smile (logique !)












Ensuite, on a remis Smoke au portail pour vérifier que tout est bien encore ok et on a mis en contact en longe sur le terrain.


Dernière édition par Iroise le Lun 9 Jan 2017 - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1028
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 10:45

Merci Mocking' d'avoir pris le temps de répondre a mes interrogations. Cette approche continue de m'intriguer, je vais donc participer à un stage avec Nadine cette année pour ne pas me faire une idée uniquement basée sur les comptes-rendus de vos séances, même si ils sont très instructifs. Concernant les photos, j'ai l'impression que la longe reste souvent tendue (mais peut-être n'est ce que sur les photos, difficile de se faire un avis sans assister à la scène évidemment) ? Comment s'est terminée la séance ? Ne peut-on pas considérer que l'usage de la longe en milieu fermé (contrairement à son usage lors d'une balade par exemple) ne soit un biais considérable dans la communication qui se met en place entre les chiens en présence, au même titre qu'une muselière ? L'intervention de l'homme, jugée ici nécessaire au vu des réactions du boxer face aux chiennes en présence et l'obligation que vous avez eu de devoir agir sur le chien pour les préserver, elles, de réactions face auxquelles elle n'arrivaient pas à se débrouiller seules, n'est-elle pas le signe que les choses vont trop vite et qu'un travail de plus loin (au portail peut-être) pendant plus longtemps aurait été bénéfique avant de mettre les chiens ensemble, l'un "bloqué" par la longe face à deux autres libres d'aller et venir ?

J'en profite pour poser ici une autre question qui me tarabiscote depuis la balade qu'on a fait avec Mitee, d'El, Iwubee et Esquisse il y a deux mois environ. J'en ai d'ailleurs discuté avec Mitee le 31 décembre lors de litre dernière balade de l'année donc si tu veux venir écrire ici ce que tu m'avais alors répondu n'hésites pas Wink Je vais essayer d'être claire à défaut d'être concise.

J'ai de très bons retours du travail en longe pour des chiens réactifs agressifs et pour moi c'est effectivement très logique de les travailler de cette manière, surtout si on considère que leurs réactions agressives sont les ma infestations d'émotions négatives déclenchées par la présence d'un congénère ou de tout autre stimulus aversif. À ce moment-là, l'histoire du chien, son historique, les raisons de ses réactions s'effacent, on travaille en priorité sur les émotions pour faire changer le comportement, du moins c'est ce que j'ai compris de vos échanges ici (d'ailleurs reprenez-moi si j'ai compris de travers).

Dans le cas d'un chien réactif par excès d'enthousiasme, comme Nessie qui tire et chouine pour aller jouer avec le chien en face puis se met à pigner et aboyer si on m'en empêche, je n'ai pu m'empêcher de relever l'impact que la frustration accumulée durant toute une balade a pu avoir sur elle. Je l'ai ainsi trouver plus calme, plus posée, plus... épuisée, en fait, vraiment éreintée pendant plusieurs jours. Ça ne l'a pas empêché de se conduire de la même façon a la rencontre suivante mais je pense que c'est normal, en tout cas ce n'est pas ce point qui l'interpelle pour l'instant. Ce qui me "gêne" c'est en fait la charge d'émotions négatives que ma chienne a dû supporter durant cette fameuse balade : frustration, excitation contenue (par la longe, les autres chiens qui couraient et qu'elle ne pouvait suivre, la distance par rapport à ce qui l'excitait mais excitation quand même), attrait de la nouveauté, etc... Alors certes j'ai géré en jouant sur les distances, quitte à franchement m'éloigner du groupe lors du pic d'excitation quand on est passé dans le champs, mais j'ai surtout l'impression qu'elle est ressortie frustrée à l'extrême de cette balade et que contrairement à ce que j'ai pu penser dans les jours qui ont suivi cette frustration a été très difficile à digérer pour elle.

Du coup je viens ici vous demander comment on vous apprend à travailler sur ce genre de situation et comment vous vous y prenez pour maintenir le mental du chien en bon état malgré l'impact potentiellement négatif que cette frustration peut avoir sur lui et son organisme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 10:48

Ewa a écrit:


Elle est belle Haïka.
C'est quelle "race", s'il y en a une ?

Akita x labrador Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 10:49

Belette a écrit:
Merci Mocking' d'avoir pris le temps de répondre a mes interrogations.

C'est Iroise cette fois ci mais ça va ya pire comme confondage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 10:56

Belette a écrit:
Concernant les photos, j'ai l'impression que la longe reste souvent tendue (mais peut-être n'est ce que sur les photos, difficile de se faire un avis sans assister à la scène évidemment) ?

Ça, c'est lié au moment où la photo est prise (d'où les limites de la photographie pour illustrer certaines choses...). La longe n'est jamais tendue, justement (car de la tension provoquerait/exacerberait les charges et comportements agressifs du chien) : s'il faut bloquer, on relâche immédiatement derrière.

Je n'ai pas le temps de répondre à la suite, je laisse la main à Iroise, lol !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 11:14

Belette a écrit:
Concernant les photos, j'ai l'impression que la longe reste souvent tendue (mais peut-être n'est ce que sur les photos, difficile de se faire un avis sans assister à la scène évidemment) ? Comment s'est terminée la séance ? Ne peut-on pas considérer que l'usage de la longe en milieu fermé (contrairement à son usage lors d'une balade par exemple) ne soit un biais considérable dans la communication qui se met en place entre les chiens en présence, au même titre qu'une muselière ? L'intervention de l'homme, jugée ici nécessaire au vu des réactions du boxer face aux chiennes en présence et l'obligation que vous avez eu de devoir agir sur le chien pour les préserver, elles, de réactions face auxquelles elle n'arrivaient pas à se débrouiller seules, n'est-elle pas le signe que les choses vont trop vite et qu'un travail de plus loin (au portail peut-être) pendant plus longtemps aurait été bénéfique avant de mettre les chiens ensemble, l'un "bloqué" par la longe face à deux autres libres d'aller et venir ?


Je vais faire deux réponses distinctes, ce sera plus clair Smile
Alors sur la tension de la longe, quand le chien charge, oui elle l'est, très brièvement (dixième de seconde), mais en photo évidemment, on capte parfois le moment de l'action de bloquer et pas celle du relâcher qui suit immédiatement.
Sur ces chiens là, qui chargent et sont potentiellement agressifs, la tension de la longe est absolument à bannir pour ne pas tendre le chien plus encore (et lui servir d'appui à la charge, certains s'en servent très bien).

Le boxer a terminé sa séance fatigué, donc plus calme, mais sans pour autant perdre de vue son idée fixe de chevaucher. La suppression des hormones sera la seule solution pour endiguer cette envie (et si le chien a appris à chevaucher depuis longtemps, le chevauchement en lui même, sans inspiration hormonale, pourra rester quelques temps si le chien s'y est bien habitué).

Le terrain comme milieu fermé, euh... oui il va falloir que tu viennes sur place voir Smile Ce sont des terrains de minimum 50 x 50 m (voire bien plus grands), à ce stade je ne pense pas que l'on puisse parler de milieu fermé.
Un milieu fermé serait à mon sens bien plus restreint. Les terrains sont faits pour permettre les déplacements des propriétaires, justement.

Comparer la longe et la muselière, là encore, je pense que sur le terrain cela te semblera plus clair en observant l'usage de la longe Smile La longe permet justement, par sa longueur de minimum 15 m, de maintenir une com' canine efficace, car l'humain qui la tient peut se déplacer au gré de la com' et s'éloigner/se tenir relativement à l'écart des chiens, afin justement de ne pas interférer.
La muselière elle coupe toute com' du chien car elle occulte la gueule de l'animal, rendant certains signaux invisibles aux autres chiens. Elle empêche le chien qui la porte de se défendre, et ce faisant, elle peut l'insécuriser, et parfois renforcer les chiens en face qui savent que le chien muselé ne pourra se défendre.
La longe elle conserve toute la com' canine et n'empêche pas le chien de se défendre si la situation le nécessitait. Un chien en longe est pleinement opérationnel, ce qui rend bien évidemment les déplacements de celui qui longe absolument nécessaires Smile

Après, juste une remarque générale. Si la longe s'utilise d'une seule manière (cf manière de la tenir, de freiner, bloquer/relâcher, se déplacer, rembobiner, etc), elle peut avoir des buts différents. Exemple : l'utiliser sur un chien excité "sympa" permet simplement de normaliser l'allure du chien et ses rapports aux autres chiens, et ainsi de juguler son excitation. Un chien agressif sera quant à lui bloqué avant contact s'il souhaite agresser, mais sera laissé au contact si à ce moment précis, son intention n'est pas d'agresser. L'objectif sera ici de travailler les contacts congénères en sécurité. On peut aussi envisager le cas du chien en rééducation, qui doit impérativement marcher au pas, ou du chien promené en bord de route, qui doit donc être mis en sécurité par rapport aux voitures, etc.
Donc une longe, une manière de l'utiliser, des buts différents selon les chiens.

Sur le travail du boxer : il s'agit ici d'une séance d'évaluation. Les proprios, voyant leur chien présenter des comportements agressifs envers ses congénères, souhaitaient savoir à quoi s'attendre.
Sur ce type de séance, on commence donc à observer ce que le chien propose au portail, avec des chiens adaptés (ne le mettant pas trop en difficulté) - ici, sur un mâle entier, on commence par des femelles non agressives.
Une fois que l'on comprend pourquoi le chien agresse ou peut agresser, on peut présenter d'autres profils de chiens si on en a sous la main, tenter des mises en contact en fonction des profils de chiens, justement pour évaluer plus finement dans quelles situations le chien réagit, etc.
Durant une telle séance, il n'est évidemment pas question de travail du chien en soi, mais bien sûr, toute séance de com' canine permet un travail du chien.
Ici, le chien commence à apprendre que ses abords doivent se faire de telle manière (poliment, c'est-à-dire pas en ligne droite, pas en se coulant comme il le fait naturellement, pas en chargeant, etc), qu'il doit suivre les déplacements, les indications de la longe, qu'il doit écouter les autres chiens quand ils lui disent non, notamment. Donc toute séance d'évaluation amorce un travail, même si on cherche juste à évaluer le chien (donc qu'on laissera le chien faire des choses pour justement voir ce qu'il propose. Puis dans un second temps, notre idée un peu plus claire sur son fonctionnement, on commencera à l'aider à changer sa façon de faire là où elle pêche, même si ce n'est pas le but de cette séance-ci).
Revenir en haut Aller en bas
Ewa
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 1499
Age : 58
Localisation : 63, Face au Puy de Dome

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 11:20

Mockinggirl a écrit:
Ewa a écrit:


Elle est belle Haïka.
C'est quelle "race", s'il y en a une ?

Akita x labrador Wink

Merci !
C'est pas un hasard si je la trouve belle : ma roumaine Abby lui ressemble beaucoup.

(pour la longe tendue, elle l'est au moment du clic de la photo.
La vidéo rendrait un meilleur hommage à ce genre de travail bien sur.
Et le "live" encore mieux, pour peu qu'on puisse rembobiner et repasser au ralenti avec commentaires adéquats.)
Merci tout de même pour ces comptes rendus photos, je les suis avec attention et bénéfices.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 11:30

Belette a écrit:


J'ai de très bons retours du travail en longe pour des chiens réactifs agressifs et pour moi c'est effectivement très logique de les travailler de cette manière, surtout si on considère que leurs réactions agressives sont les ma infestations d'émotions négatives déclenchées par la présence d'un congénère ou de tout autre stimulus aversif. À ce moment-là, l'histoire du chien, son historique, les raisons de ses réactions s'effacent, on travaille en priorité sur les émotions pour faire changer le comportement, du moins c'est ce que j'ai compris de vos échanges ici (d'ailleurs reprenez-moi si j'ai compris de travers).

Dans le cas d'un chien réactif par excès d'enthousiasme, comme Nessie qui tire et chouine pour aller jouer avec le chien en face puis se met à pigner et aboyer si on m'en empêche, je n'ai pu m'empêcher de relever l'impact que la frustration accumulée durant toute une balade a pu avoir sur elle. Je l'ai ainsi trouver plus calme, plus posée, plus... épuisée, en fait, vraiment éreintée pendant plusieurs jours. Ça ne l'a pas empêché de se conduire de la même façon a la rencontre suivante mais je pense que c'est normal, en tout cas ce n'est pas ce point qui l'interpelle pour l'instant. Ce qui me "gêne" c'est en fait la charge d'émotions négatives que ma chienne a dû supporter durant cette fameuse balade : frustration, excitation contenue (par la longe, les autres chiens qui couraient et qu'elle ne pouvait suivre, la distance par rapport à ce qui l'excitait mais excitation quand même), attrait de la nouveauté, etc... Alors certes j'ai géré en jouant sur les distances, quitte à franchement m'éloigner du groupe lors du pic d'excitation quand on est passé dans le champs, mais j'ai surtout l'impression qu'elle est ressortie frustrée à l'extrême de cette balade et que contrairement à ce que j'ai pu penser dans les jours qui ont suivi cette frustration a été très difficile à digérer pour elle.

Du coup je viens ici vous demander comment on vous apprend à travailler sur ce genre de situation et comment vous vous y prenez pour maintenir le mental du chien en bon état malgré l'impact potentiellement négatif que cette frustration peut avoir sur lui et son organisme ?

Oui, on cherche à modifier les émotions négatives en remettant de la distance, en adoptant une gestuelle adaptée, un matériel adapté également (exit la laisse de 1m et bonjour la longe !).

Sur le chien en frustration... bien évidemment qu'il faut adapter le travail proposé au chien Smile
Un chien qui supporte trop peu de frustration devra, dans certains cas extrêmes, être laissé en libre. Nadine a eu un cas comme cela il y a un an. Le chien ne présentait pas de comportement agressif ou excessivement gênant, donc elle a pu le laisser en balade collective comme cela le temps que le chien tolère que l'on puisse le longer et aller plus loin dans le travail sur l'excitation/frustration qu'il y avait à faire.
En outre, le travail de la frustration/excitation est global, c'est à dire qu'il se fait sur tout le quotidien du chien et non pas sur les balades collectives, par définition très stimulantes.

Sur le travail de l'excitation/frustration en lui-même, plusieurs choses :
- commencer "simple", donc avec des chiens calmes et non des chiens qui courent autour... sinon en effet ce sera très dur pour le début du travail en longe,
- le travail doit conduire à faire baisser le chien en pression : si le chien ne baisse pas pendant plusieurs minutes, tu es trop près. Donc remettre de la distance, ce qui va aider, en veillant à bien conserver un contact sans tension sur la longe (super important) et à marcher lentement (pas de sénateur) pour aider le chien à se poser,
- maximiser le travail une fois que le chien a un peu progressé : alterner tête de groupe, où le chien sera peu frustré, et queue de groupe, où le chien va avoir plus de difficultés à rester,
- ne pas espérer un résultat rapide, et a fortiori en libre, si le chien a un taux de cortisol élevé, s'est renforcé dans l'excitation depuis des semaines/mois, si la gestion des excitations/frustrations au quotidien n'est pas cohérente, etc. Le travail est global !

En conclusion, si ton chien ressort "haut" d'une séance, c'est qu'elle n'était pas adaptée Smile
Il doit avoir baissé au moins un peu durant le travail.
Qu'il soit fatigué, ça, oui, mais bien veiller à arrêter avant que le chien ne se mette en difficulté par excès de fatigue (agresse, ne se calme plus, etc selon le profil de chien).
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1028
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 13:22

Merci Iroise de tes réponses, et désolé pour le confondage :/

Dans le cas du boxer, et à fortiori des autres chiens qui passent sur le terrain, je comprends qu'en effet il s'agit là d'un travail préliminaire à d'autres rencontres, notamment lors de balades collectives, et je comprends les principes qui sous-tendent à l'utilisation de la longe. J'attends beaucoup du stage avec Nadine auquel je vais participer car en photos c'est forcément plus difficile de capter l'esprit de la séance et des outils utilisés. Cependanee demande si laisser un chien, par exemple le Podhale en photo, se declencher pour ensuite le bloquer/relâcher grâce à la longe ne viendrait pas ajouter de la tension dans les relations entre les différents chiens en présence, tension qu'un déplacement plus précoce aurait permis d'éviter ?

Concernant Nessie, je te remercie de m'avoir éclairé sur les conditions inadéquates de la balade. Effectivement il y avait là des chiens qu'elle n'était pas en mesure de gérer tout en étant en longe, surtout sur une durée si longue. Là où je ne comprends pas, c'est quand tu dis que l'excitation ne se travaille pas en balade, or dans le cas de Nessie c'est principalement là (et plus exactement quand on croise d'autres chiens relativement joueurs aussi) que je rencontre des "problèmes". A la maison c'est une chienne calme, les seules fois où elle s'excite c'est quand elle est dehors et se laisse entraîner par les deux autres qui vont aboyer pour telle ou telle raison (chien qui passe devant la maison, par exemple), et au club quand d'autres chiens s'agitent trop près d'elle. En fait son excitation est en réponse a l'excitation des autres, je crois, du moins c'est ce qu'il me semble commencer à déterminer au gré de nos expériences. Comment travailler cela au quotidien, en-dehors des balades, ainsi que la frustration qu'elle n'éprouve qu'en rencontrant des chiens avec lesquels elle ne peut aller au contact ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 21:38

Belette a écrit:
Merci Iroise de tes réponses, et désolé pour le confondage :/

Dans le cas du boxer, et à fortiori des autres chiens qui passent sur le terrain, je comprends qu'en effet il s'agit là d'un travail préliminaire à d'autres rencontres, notamment lors de balades collectives, et je comprends les principes qui sous-tendent à l'utilisation de la longe. J'attends beaucoup du stage avec Nadine auquel je vais participer car en photos c'est forcément plus difficile de capter l'esprit de la séance et des outils utilisés. Cependanee demande si laisser un chien, par exemple le Podhale en photo, se declencher pour ensuite le bloquer/relâcher grâce à la longe ne viendrait pas ajouter de la tension dans les relations entre les différents chiens en présence, tension qu'un déplacement plus précoce aurait permis d'éviter ?

Concernant Nessie, je te remercie de m'avoir éclairé sur les conditions inadéquates de la balade. Effectivement il y avait là des chiens qu'elle n'était pas en mesure de gérer tout en étant en longe, surtout sur une durée si longue. Là où je ne comprends pas, c'est quand tu dis que l'excitation ne se travaille pas en balade, or dans le cas de Nessie c'est principalement là (et plus exactement quand on croise d'autres chiens relativement joueurs aussi) que je rencontre des "problèmes". A la maison c'est une chienne calme, les seules fois où elle s'excite c'est quand elle est dehors et se laisse entraîner par les deux autres qui vont aboyer pour telle ou telle raison (chien qui passe devant la maison, par exemple), et au club quand d'autres chiens s'agitent trop près d'elle. En fait son excitation est en réponse a l'excitation des autres, je crois, du moins c'est ce qu'il me semble commencer à déterminer au gré de nos expériences. Comment travailler cela au quotidien, en-dehors des balades, ainsi que la frustration qu'elle n'éprouve qu'en rencontrant des chiens avec lesquels elle ne peut aller au contact ?

Pas grave pour le confondage, Mocking' aurait dit la même chose (enfin je pense lol) Smile

Lors des séances d'évaluation, si tu ne laisses pas le chien montrer ce qu'il a à montrer, comment savoir ce dont il est capable, pourquoi il le fait et ainsi comment continuer le travail ? Smile

Les échanges peuvent paraître vifs, mais cela reste de la com', et les chiens ont fini par se détendre (pour mémoire, tant le podhale que le boxer ne voient jamais de congénères extérieurs, c'est donc très neuf pour eux).

Pour l'excitation/frustration, elle se travaille bien sûr en balade, mais pas que, loin de là. S'agissant d'un phénomène global, il doit être jugulé au quotidien, à chaque excitation produite par le chien. Une balade ne représente qu'une infime partie de la journée d'un chien (je ne parle pas d'une rando). Il y a bien sûr des éléments spécifiques aux balades qui excitent/frustrent le chien, mais si le chien s'excite autant en balade, il doit au quotidien bénéficier de circonstances lui permettant de pouvoir développer facilement des pics d'excitation/frustration dans les moments plus difficiles pour lui (une balade, un croisement, etc).
Dans la description (incomplète Smile de ton quotidien, je vois déjà trois sources d'excitation régulières qui entretiennent sans aucun doute sa propension à l'excitation : les balades avec chiens excités bien sûr, les excitations au grillage, les excitations en club. Ca fait déjà beaucoup Smile certains chiens n'ont besoin de quasi pas grand chose pour maintenir le peu de cortisol nécessaire à l'excitation "facile"...

Je te copie colle mon petit texte sur l'excitation, qui résume rapidement les choses :

"Le processus lié à l’excitation est le suivant : l’excitation (qui est un stress pour l’organisme) entraîne une libération durable d’hormones dans le sang. Ces hormones sont proches de celles du plaisir/de l’addiction. Plus le chien est excité, plus il recherche l’excitation. Et plus le chien rencontre dans son quotidien des excitations, plus cela lui est facile de s’exciter.
Pour enrayer cela, il faut absolument supprimer toutes les causes d’excitation du quotidien. Et pour cela, il faut apprendre à détecter :
- quand le chien est excité : pour ne pas le renforcer. Le langage corporel du chien nous renseigne sur l’excitation : si le chien halète, modifie son rythme de marche (saccadé), aboie frénétiquement, court rapidement, déambule, mordille, saute, cherche à exciter un autre chien, notamment, il est excité. Il faut alors veiller à ne pas renforcer cet état, et surtout cesser tout renforcement en amont pour que l’excitation ne se produise pas.
- Les renforçateurs de l’excitation du chien : nous sommes très souvent à l’origine de ces renforcements… Supprimer ces renforcements aide le chien à ne pas s’exciter ou à stopper son excitation. Les renforçateurs courants : regarder le chien excité, le toucher, lui parler (même pour lui dire de se calmer), avoir une intonation trop enjouée, rester dans la même pièce que lui, notamment.
- Les sources d’excitation : elles sont multiples. Ce peut être : le propriétaire (qui touche, parle, a une intonation trop haute, regarde, reste en présence), un animal de la maison que le chien cherche à utiliser pour s’exciter (chien, chat, etc), des jeux de balle/lancer, des jeux à mordiller mous, des jeux excités avec les autres chiens (bagarre, course poursuite – tout ce qui n’est pas au sol et calme), des excitations à la clôture avec d’autres chiens, des sessions d’obéissance (postures), des arrivées d’invités durant lesquelles le chiens s’excite, des sessions excitées au club, etc.
Il est important de les supprimer et que tous les membres de la maison fonctionnent de la même manière.

Un travail systématique de détection et de non renforcement de cette excitation va permettre au chien de se poser et de réfléchir plus facilement devant les situations du quotidien.

Ce travail est fondamental car l’excitation met en difficulté le chien au quotidien :
- elle l’empêche d’analyser correctement les situations et de communiquer sainement,
- elle pousse ainsi le chien à prendre des risques
".

La frustration s'apprend au quotidien : travail de barrière bébé dans la maison, entre les pièces, et ne pas accéder immédiatement à toutes les demandes du chien (aller flairer une odeur en balade, demande de câlin, etc).
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1028
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 9 Jan 2017 - 22:15

Merci pour tous ces éclaircissements Iroise Smile Je n'ai pas détaillé le quotidien de Nessie en effet, je pourrais pour cela faire un point dans le post qui lui est consacré pour ne pas flooder ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 16 Jan 2017 - 9:06

J'suis en retaaaard. Le week-end dernier, c'était les 1ère balades et séance collective de 2017 !

Photos de la balade du dimanche 08 :





La suite ici : https://photos.google.com/share/AF1QipOBalfEentQWjRShfrrlzxMTcniC4DlugLuOq966lO1T3INH_IWRZDSOBlS95X6PA?key=UjBaUFRYaVlmTFpsTjdic1NjcjhCdDhyNmQwYUZR
Revenir en haut Aller en bas
Noemie-
Professionnel Canin
Professionnel Canin
avatar

Nb de messages : 1073
Localisation : Pays de gex

MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 16 Jan 2017 - 13:15

oulala le boxer s'est fait expliqué beaucoup de chose j'ai l'impression

Tandis que le cane corso (?) a l'air tout penaud , mal à l'aise entre tous ces chiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   Lun 16 Jan 2017 - 13:23

C'est une jeune croisée, Moka, qui peut ressembler à une croisée cane corso, oui Smile
Elle a l'air penaude sur la photo mais elle a plutôt la patate Smile

Le boxer est excité en quasi permanence et du coup, se fait bien expliquer la vie, oui Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esprit Canin 33 - Nadine Chastang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esprit Canin 33 - Nadine Chastang
Revenir en haut 
Page 25 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: *SITES, BLOGS, FORUMS*-
Sauter vers: