°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Trek - itinérance avec un chien
par Noemie- Aujourd'hui à 19:27

» La zoopharmacognosie
par Ptit'LU Aujourd'hui à 16:35

» travail a distance
par suzanne Aujourd'hui à 16:28

» la coopération : naturelle ou toujours par intérêt ?
par mitee Aujourd'hui à 13:03

» Nos bons plans vacances (Hotel ou autres) avec nos chiens !
par Poupoune Aujourd'hui à 12:55

» EquiMania - Back on Track
par mitee Hier à 21:15

» Chien mâle harcelant avec les femelles (chevauche)
par mitee Hier à 9:23

» Kamo, croisé Berger Allemand de nouveau à ADOPTER ou FA en attendant
par mitee Hier à 9:10

» Le BARF
par Vuux Lun 26 Juin 2017 - 23:12

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Le Chien-Loup du Saarloos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kali56
 
 


Nb de messages : 4216

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Dim 15 Juin 2014 - 21:14

"Le Chien-Loup de Saarloos est-il fait pour vous ?

L’achat d’un chien doit être mûrement réfléchi, et plus particulièrement quand on s’oriente vers une race comme le Chien-loup de Saarloos. Il faut être prêt à se lancer dans une grande aventure, qui s’avérera être une leçon d’humilité quotidienne, en prenant le temps de se remettre en question à chaque instant.

Vous vous êtes sûrement arrêté la première fois sur le Chien-loup de Saarloos pour son physique envoûtant, parfois plus que troublant, que ce soit en photo, dans la rue ou en exposition canine … Mais qu’en est il de son caractère ?

Si le physique du Chien-loup de Saarloos est incontestablement très lupoïde, son caractère l’est tout autant. En effet, le Chien-loup de Saarloos n’est pas un chien « lambda » que l’on décide d’acquérir sur un coup de tête, pour frimer en pensant avoir un loup au bout de la laisse et un certain nombre de critères doivent être réunis pour l’accueillir.

La première chose à conserver à l’esprit est que le Chien-loup de Saarloos est génétiquement très proche du loup, et par conséquent, il a hérité de sa grande réserve. Contrairement à ce que l’on peut lire dans les contes pour enfants ou dans les médias, le loup préférera la fuite que d’affronter l’Homme ; et il en est de même pour le Chien-loup de Saarloos. Sa grande réserve n’est aucunement synonyme de chien potentiellement dangereux.

Le Saarloos n’est pas le chien de tout le monde, il se donne entièrement à sa meute, et à sa meute uniquement (sauf rares cas très sociables). N’attendez donc pas de lui qu’il fasse la fête aux inconnus ou vienne chercher le contact d’un étranger. Il aura plutôt tendance à fuir et se cacher que d’affronter ce qu’il ne connaît pas.

Hors de question d’arriver brutalement vers un Saarloos, la main levée sur la tête, debout et sur de soi … vous seriez alors certain que ce dernier vous tournera rapidement le dos. Il est à appréhender délicatement, sans le brusquer, c’est lui qui décide du contact et non l’inverse.

La réserve du Saarloos, génétiquement ancrée en eux, s’acquiert bien souvent vers 8/10 mois, c’est pourquoi il est primordial de le socialiser dès son arrivée chez vous, et tout au long de sa vie, en fréquentant des lieux publics, en l’habituant à la voiture …

Le Saarloos est aussi très proche du loup d’un point de vue physiologique. Il n’est pas rare que le chiot Saarloos soit tardif dans l’apprentissage de la propreté ; alors qu’un chiot « lambda » sera propre entre 3 et 5 mois environ, le chiot Saarloos le sera vers 8/10 mois. De plus, ils restent puérils mentalement jusqu’à leur maturité sexuelle, qui survient généralement vers les 2 ans du chien.

D’autre part, le Saarloos est un chien de meute à l’instinct grégaire très développé, et comme son cousin le loup, il a besoin de celle-ci pour s’épanouir. Il est donc primordial, pour tout futur propriétaire de Saarloos, de posséder déjà un chien (ou plus), peu importe la race. Sans présence canine, et malgré une forte présence humaine, nous avons pu constater que le Chien Loup de Saarloos fuguait, détruisait, déprimait et devenait difficile à gérer. Il a besoin de codes canins bien définis que nous humains sommes incapables de retranscrire à l’identique, de canaliser son surplus d’énergie en jouant avec un congénère, mais aussi d’avoir une hiérarchie bien définie.

Bien que le Saarloos soit un chien, il n’est pas à appréhender de la même manière qu’un berger Allemand par exemple. Le Chien Loup de Saarloos est un chien de compagnie par excellence, qui aime être en contact permanent avec son maître et qui ne saurai se passer de son petit confort. Même s’il n’est pas impossible d’obtenir des choses formidables avec lui, le travail n’est pas sa vocation première. Il ne faut donc pas attendre de lui qu’il réagisse de la même manière qu’un chien de berger, et la patience, la douceur et l’amour seront les maîtres mots pour obtenir sa confiance et un résultat positif ensuite.
Endurant, il adore se dépenser pendant ses promenades, mais n’a pas spécialement besoin de beaucoup d’exercices. En le laissant aller à son rythme, vous pourrez partager avec lui joggings, agility et autres activités ludiques.

Le Chien Loup de Saarloos cohabite généralement très bien avec ses congénères (sauf rares cas de dominants extrêmes) mais il conserve un instinct de prédation très développé. Sécurisez alors poulailler, clapier et autres petits animaux qui deviendraient rapidement des jouets vivants à ses yeux … Il peut cependant, s’il y est habitué dès petit, accepter la présence d’un chat à condition que ce soit celui de la famille (il ne tolérera pas que le chat du voisin erre dans son jardin). Je vous déconseille cependant de laisser un Saarloos sans surveillance avec un animal d’une autre espèce, très brusques, un accident serait vite arrivé.

Pour le bien être de votre Saarloos mais également pour le votre, il est primordial d’être en maison avec un jardin bien clôturé, et si possible, avec un coin qui sera conçu spécialement pour lui et où vous l’y mettrez pendant vos absences. En effet, le Saarloos est extrêmement agile, et il peut aisément sauter 1m80 de haut, bien que s’il est à l’aise dans son foyer, il ne cherchera pas à s’enfuir.
Dans la majorité des cas, le Saarloos a du mal à supporter l’absence de son maître et la solitude, et il peut s’avérer destructeur pendant vos absences, même de courtes durées. C’est pourquoi, habituez le dès son plus jeune âge à rester seul, si cet exercice s’avère être un échec, créez lui un chenil dans le jardin pour épargner vos meubles."

http://akita-inu-elevage.com/chien-loup-de-saarloos/caractere/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/HelpforLostPaws.Morbihan.56/?ref=bookma
Kali56
 
 


Nb de messages : 4216

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Dim 15 Juin 2014 - 22:39

Le Saarloos, distant ?  



(http://akita-inu-elevage.com/)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/HelpforLostPaws.Morbihan.56/?ref=bookma
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40950
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Dim 15 Juin 2014 - 22:41

Et on va encore dire que ce sont des "chiens" rustiques!!!! Surprised

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Kali56
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4216
Age : 28
Localisation : Lorient (56)

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Dim 15 Juin 2014 - 22:55

Quelques photos :

Communication Canine





Mingan de Daim Pré (anciennement Grenoble de Daim Pré)
Mâle - Gris loup.





Canens Africae Idjwi Island
Mâle - Brun de forêt.


1 mois et demi.


3 mois.


1 an.

(http://akita-inu-elevage.com/)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/HelpforLostPaws.Morbihan.56/?ref=bookma
Kali56
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 4216
Age : 28
Localisation : Lorient (56)

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Dim 15 Juin 2014 - 22:56

PowerUser a écrit:
Et on va encore dire que ce sont des "chiens" rustiques!!!! Surprised

  
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/HelpforLostPaws.Morbihan.56/?ref=bookma
Mégane G.
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 68
Age : 25
Localisation : Reims

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Mer 11 Nov 2015 - 11:52

Bonjour à tous ! Je viens vous présenter ma petite Asgard.
Ookami Kodomo - Let's Go To Asgard de son nom complet est une petite CLS brun de forêt née le 3 Juillet 2015. Elle a rejoint ma meute le 19 Septembre 2015 car j'avais l'envie de trouver une compagne de jeu qui joue pareil qu'elle à ma Jaïka. L'entente se passe super bien, quelques petites bêtises mais rien de très grave (quelques câbles sectionnés, le clic droit de ma souris HS, un tapis de souris & une muselière déchiquetés) mais je ne regrette absolument pas de l'avoir accueillie =)

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Wouf-Cr%C3%A9ations-834754149932933/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40950
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   Ven 21 Avr 2017 - 11:50

Citation :
Ce que les Saarloos m’ont appris…

Cinq ans… et déjà cinq chiens-loups de Saarloos ont partagé ma vie, m’ont accompagnée, ébranlée, touchée, ils m’ont appris des secrets que les races plus traditionnelles gardent enfouis sous des siècles de domestication et de sélection contrôlée par l’homme.

En voilà l’essentiel. Cet article est tiré de mon expérience personnelle, de mes chiens, mais chaque individu est unique, et on retrouve un éventail varié de profils et de relations homme/chien dans chaque race. Le Saarloos n’y fait pas exception.

Le Saarloos

La race du Chien-Loup de Saarloos a été crée dans les années 1940 par Lendert Saarloos, par hybridation entre une louve de Sibérie et un berger allemand. Elle a été reconnu par la FCI seulement en 1975.

Le but premier était d’en faire des chiens d’assistance : chien d’aveugle, chien-sauveteur, chien de défense… Les vidéos d’époque en noir et blanc faites pour promouvoir la race sont à mourir de rire tant on voit que les Saarloos ont peu d’aptitudes pour ces pratiques.

Ils sont donc devenus des chiens de compagnie, tout simplement.

La proximité génétique avec le loup – tant physique que comportementale – , entretenue voire renforcée par une sélection d’élevage visant un aspect lupoïde et un tempérament réservé (souhaité par le standard FCI * ) a fait du Saarloos un chien totalement à part, qui laisse coi et démuni la plupart des éducateurs canins.

Mais il a peur votre chien !

Ce qui surprend au premier abord, c’est son tempérament réservé et distant. Souvent à la première rencontre, on pense « chien traumatisé » ou « syndrome de privation sensorielle ».

Il n’en est rien. Le Saarloos est comme çà : réservé, voire craintif. Et il le vit relativement bien, si tant est qu’on ne le confronte pas à l’objet de sa crainte par une immersion totale qui le conduirait à un état de détresse acquise.

Il parait impossible pour les gens de croire que ce chien-loup qui rase les murs, tête basse, fouet ramené sous le ventre, est à la maison celui qui fait mille bêtises et pitreries, se laisse câliner sans limites et adore les soirées canapé.

Et pourtant, une fois loin des regards étrangers, Jojen pique tous nos chaussons et torchons pour grandir son tas de trésors, For Ever joue comme un chiot avec ses amis chiens, et Dyna passe son temps à vous observer d’un œil émerveillé, vous les humains, comme si elle regardait une émission de téléréalité.

La propreté

Mes Saarloos sont tous arrivés chez moi adultes, quatre sur cinq n’ayant connu que la vie en élevage.

Pour certains, la propreté à l’intérieur a été innée, et pour d’autres, elle est encore aléatoire aujourd’hui!

For Ever fait des pipis de frustration, d’anxiété, de peur, Jojen fait des pipis d’excitation, de joie, de contentement après un repas….

Ils savent se retenir, mais en fonction de leurs émotions, ils peuvent uriner là où ils se trouvent, même s’ils sont adultes.

Dyna est propre en toutes circonstances (comme l’était Mystic aussi, pourtant adopté à l’âge de 7 ans).

Une communication intra spécifique parfaite

Voir interagir des chiens-loups entre eux est une source de fascination et d’apprentissage sans limite.

Ils maîtrisent à la perfection les codes canins, savent se présenter, éviter, déplacer l’autre, protéger une ressource, faire allégeance ou montre d’autorité dans un langage totalement limpide.

Cette maîtrise du parler-chien a un revers : ils tolèrent souvent mal l’impolitesse canine.

Les chiens qui brûlent les étapes dans les présentations, qui sont trop agités ou irrévérencieux se voient donc remis à leur place de façon impressionnante par le Saarloos, à grand renfort de grondements et de mimiques très théâtrals.

Une obéissance fluctuante

Très souvent quand vous demandez quelque chose à un Saarloos, il pèse le pour et le contre avant de s’exécuter, ou non.

Et s’il y a conflit de motivation (par exemple : revenir vers vous pour avoir une friandise OU partir chasser ce chevreuil tellement tentant), il choisira très probablement l’option qui lui apportera la récompense qui a le plus de valeur (votre friandise ordinaire OU le frisson rare et excitant d’une partie de chasse).

Le Saarloos est un chien très intelligent, avec qui il faut apprendre à négocier, se faire aimer, l’amener à ce qu’on veut par des moyens positifs. Toute méthode coercitive ou dictatoriale est d’avance vouée à l’échec.

Il est donc évident que les clubs canins traditionnels pratiquant les techniques d’éducation obsolètes ne sont pas du tout adaptés.

Le seul club canin compétent que j’ai trouvé (après nombre de clubs testés) est l’Espace Canin Geispolsheim. Et chaque dimanche matin, mes chiens vont à Récré@2 pour apprendre, mais pas que…

Des capacités et des compétences de prédation époustouflantes


Beaucoup de Saarloos ont tous les patrons-moteurs de la séquence comportementale de prédation, de la phase appétitive (« Oh, j’ai senti une piste ! ») jusqu’à la digestion parfaite de la proie, en passant par la poursuite, la mise à mort et l’ingestion.

La prédation, faute d’une bonne familiarisation dans les premiers mois de vie, peut s’exercer aussi sur tout individu que le chien n’a pas identifié comme « espèce amie » : les chats, les petits chiens, les enfants, les personnes âgées à la démarche claudicante…

Le patron-moteur « poursuite » peut s’activer très facilement chez le Saarloos (comme pour d’autres races comme le border collie par exemple), juste à la vue d’un mouvement : un vélo ou une voiture qui roule, un oiseau qui prend son envol, un chat qui passe vite.…

For Ever a déjà entamé une poursuite d’un camion qu’il voyait au loin rouler sur l’autoroute à 500 mètres de nous. Il sait très bien qu’il ne mangera pas ce camion, mais la perception visuelle du mouvement a été le stimulus déclencheur de la poursuite ; c’est instinctif, c’est de la prédation.

Dyna quant à elle, mange souvent le fruit de ses petites chasses : mulots, oiseaux et oisillons. Chacune de ses chasses fructueuses renforce encore plus son comportement (car quelle meilleure récompense qu’une proie fraîche à déguster?)

Des peurs et des phobies improbables


Une des phobies de For Ever : les avions de ligne dans le ciel.

For Ever a tour à tour eu la phobie : des lampadaires ronds, des avions de ligne (ceux qui volent très haut et dont on ne voit qu’un point minuscule dans le ciel), de la neige qui tombe, des fumées et autres choses qui bougent dans les airs, des cannes à pêche…

Pourtant tous ces objets sont banals et communs, presque invisibles pour la plupart des autres chiens.

Dyna a longtemps eu du mal à passer une porte (comme certains chevaux) : elles paniquait et tirait au renard en bout de laisse.

Les peurs chez le Saarloos sont profondes, elles apparaissent durant les premiers mois de vie, ou plus tard, et peuvent être si intenses que le chien se retrouve prostré, les pupilles en mydriase, dégoulinant de longs filaments de bave, vidangeant ses glandes anales…

Habituation, désensibilisation, familiarisation responsable, emploi de congénères plus à l’aise, sont de précieux alliés pour atténuer et contrer ces craintes.

Un chien qui ne peut pas vivre seul dans son espèce

Si le chien est un animal social, on peut dire que le Saarloos est un animal hypersocial : pour son équilibre, il a un réel besoin de vivre et d’interagir avec ses congénères. Et cette compagnie canine n’est pas remplaçable par la compagnie humaine.

Sauf quelques rares exceptions, la grande majorité des Saarloos ne vivent pas bien tout seul. Ils ne s’épanouissent pleinement qu’en compagnie d’autres chiens.

Et pour certains Saarloos, un chien d’une race courante, ou de petite taille, ou d’un certain tempérament, ne sera pas un compagnon suffisant, même s’il est un chien « ami ».
Ainsi, quand Mystic est mort, Dyna est entrée dans un réel état de choc, passant des jours et des nuits agités, à hurler, à faire les cent pas de façon stéréotypée, ne dormant que de rares heures, vaincue par la fatigue. Et cela malgré la présence de Cupidon avec elle, son ami westie.
L’arrivée de For Ever, un Saarloos, l’a apaisée et l’a littéralement fait revivre.
Dyna ne vit bien qu’entourée de Saarloos. Elle aime beaucoup les autres chiens, mais ne s’épanouit qu’au milieu de congénères de sa race.

Une dangereuse propension aux agressions de meute (ou ganging)

Une agression de meute est une agression d’un groupe de chiens contre un individu seul.

La facilitation sociale et l’excitation de cette activité de groupe font disparaître toute inhibition et toute cohérence dans la séquence comportementale.

Ce type d’agression, dans laquelle les morsures sont intensifiées par le contexte, peut conduire à la mort de l’individu attaqué.

Dyna et For Ever ont un jour attaqué Cupidon, le westie avec qui ils cohabitaient depuis des mois. Les morsures ont été intenses et tenues, et Cupidon s’en est sorti avec beaucoup de points de suture et un drain.

Durant cette attaque, les Saarloos ont montré un comportement harcelant, sans phase d’arrêt (quand l’un arrêtait, l’autre recommençait, etc.) : ils étaient dénués de toute logique dans leur agression.

Les agressions de meute ne sont pas seulement le fait des Saarloos. Les chiens seuls (souvent de petites tailles) qui se font agresser et tuer par des groupes de chiens promenés en liberté, que ce soit dans un parc ou en forêt, ne sont malheureusement pas des exceptions.

Le Saarloos, un chien qui sert à rien ?

Certes, le Saarloos n’est pas un chien de berger, de travail ou d’agility.

Son tempérament proche des chiens primitifs le fait plus ressembler à un chien-chat ou un chien-cheval. D’ailleurs les gens doués avec les chevaux le sont très souvent aussi avec les Saarloos.

Avec un tel chien, on apprend à lâcher prise, à ne plus tout contrôler, à l’aimer sans attendre forcément quelque chose en retour… On sort des limites de la traditionnelle relation chien/homme.

Joël Dehasse écrit dans « Tout sur la psychologie du chien » :

Certains chiens montrent beaucoup d’indépendance. Cela ne signifie pas qu’ils ne nous aiment pas, mais plutôt que leur attachement est différent : notre présence sécurise certains besoins fondamentaux (nourriture, jeu, contact social) mais nous ne sommes plus guère une source d’apaisement. En cas de peur, ils ne se réfugient pas chez nous pour qu’on les apaise et pour faire face ensemble à la situation stressante, mais ils fuient loin de nous. Nous pouvons encore jouer le rôle de coach, de leader, mais plus de maître ; cette situation engendre le déplaisir de nombreux propriétaires, qui désirent être le point de référence et d’affection de leur chien.
L’homme ne veut pas d’un chien autonome ; il désire un chien dépendant.

Le Saarloos est un chien qu’on prend comme il est, qu’on apprivoise (parfois même si on l’a adopté chiot), auquel on s’adapte, et avec qui on avance ensemble, par vers un but défini, car c’est la meilleure façon de tout rater, mais dans l’optique de faire de chaque instant un moment harmonieux et respectueux.

* Extrait du standard FCI n° 311 du Chien-Loup de Saarloos :

COMPORTEMENT / CARACTERE :

Chien vif et débordant d’énergie, de caractère fier et indépendant. Il n’obéit que de sa propre et libre volonté ; il n’est pas soumis. Il est attaché à son maître et au plus haut degré digne de confiance. Envers les étrangers, il est réservé, passablement méfiant. Sa retenue et, dans des situations inconnues, son instinct de fuite semblable à celui du loup sont typiques pour le chien-loup de Saarloos et devraient être maintenues comme particularités de la race. A l’approche d’un chien-loup de Saarloos, les étrangers devraient faire preuve d’une certaine compréhension envers le comportement de ce chien, pour sa réserve circonspecte et pour son instinct de fuite, particularités qu’il porte dans son patrimoine héréditaire. Une approche forcée et indésirable par un étranger peut provoquer la manifestation de l’instinct de fuite. En empêchant cet instinct de se manifester, par exemple en diminuant la liberté de mouvements du chien par une laisse, le chien peut se comporter comme s’il avait peur.

https://www.toutouandyou.fr/2016/05/14/ce-que-les-saarloos-mont-appris/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Chien-Loup du Saarloos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chien-Loup du Saarloos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Adoptée - Firenze chien-loup de Saarloos femelle
» Le chien loup de Saarloos
» Le chien loup de saarloos est fait pour qui ?
» Chien-loup de saarloos où chien-loup tchécoslovaque ?
» Le Chien-Loup du Saarloos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * LES RACES * :: Groupe 1-
Sauter vers: