°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Eviter les jeux de lancer de balle, de bâton ou de pouic-pouic: pourquoi?
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar philo Aujourd'hui à 20:34

» Court après les voitures
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar philo Aujourd'hui à 19:39

» Possessivité/défense des ressources
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar MarieL Aujourd'hui à 10:52

» VAE pour BP Educateur Canin ?
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar Manoon Aujourd'hui à 9:00

» Les races à nez fendu
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar Ptit'LU Aujourd'hui à 0:32

» Prédation sur animaux, instinct de chasse
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar philo Hier à 15:47

» Zen-O-Vet: le comportement... vu par la science!
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar Kaïnate Ven 15 Nov 2019 - 22:41

» Carnet de bord de ma troupe!
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar philo Ven 15 Nov 2019 - 11:06

» Carte de localisation d'éducateurs canins travaillant en positif (France et pays limitrophes)
Post-it: le rappel - Page 2 Emptypar mitee Jeu 14 Nov 2019 - 20:52

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Post-it: le rappel - Page 2 Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 Post-it: le rappel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMer 5 Avr 2017 - 15:37

Barre de rire à la maison. Pendant mes deux semaines d'absence, je dis à ma femme de poursuivre les efforts sur le rappel avec Mars. Elle achète une grande longe (10m) pour ça.
Fin de la deuxième séance, les progrès sont ENORME, le chien reste près d'elle alors que la longe est au sol ; il revient quand on l'appelle ; il ne court pas vers tous les chiens...un truc de fou...
Ma femme tombe alors sur une longe de 5m "petits chiens". Et là...carnage ! Obéissance 0, pouvoir de la knacki 0, je fais ma vie et la maîtresse, je m'en fous !
Bah oui, forcément, la longe de 10m était faite pour un truc style Rottweiler...sur le Chihuahua, il pouvait même plus bouger, il ne se promenait pas, il faisait de la musculation Smile

Bref...ça va prendre du temps, le rappel avec Mars...
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 


Nb de messages : 44319

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMer 5 Avr 2017 - 16:12

Post-it: le rappel - Page 2 2282034001
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyLun 10 Avr 2017 - 12:17

MDR ! pov ti père et pov ta femme qui a du être si déçue Post-it: le rappel - Page 2 2282034001 Post-it: le rappel - Page 2 120511517

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyLun 10 Avr 2017 - 21:49

Oui Smile

Bon, aujourd'hui, très bonne séance avec l'éducanine ; nous avons posé la longe au sol. Nous avons joué à Cache-cache : Mars me cherche et me trouve quand je l'appelle et qu'il ne me voit pas. Quand il n'y a pas trop d'odeurs intéressantes ou de chiens, il répond rapidement au rappel.

Bref, on est sur la bonne voie...Encore quelques efforts...
Revenir en haut Aller en bas
Cath
 
 
Cath

Féminin
Nb de messages : 2426
Localisation : Environ de la rochelle
Emploi : Ide

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyLun 10 Avr 2017 - 21:57

Bravo ! C'est une des choses pour lesquelles on a le plus de mal ici .... ça vient aussi petit à petit . Ça fait maintenant plus d'un an et demi que j'y travaille (sans leurre ) ..........
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 16 Mai 2017 - 13:34

Citation :
Ce que l'humain a besoin d'obtenir de son chien en priorité, c'est la confiance, en créant un lien, une relation forte au quotidien et pour le côté pratique, un bon rappel.

Le travail du Rappel

Fixer le rappel ( car en fait cela ne s'apprend pas) c'est fixer le retour au maître comme étant quelque chose d'agréable. Sinon quel intérêt de revenir vers un bipède ( généralement pas content) alors qu'il y a plein de choses intéressantes ailleurs. Donc c'est justement à courte distance au départ que vous fixez. Avec certains cas récalcitrants, j'ai commencé une fois la fixation du rappel sur 1 mètre.... Vous travaillez chez vous, dans la maison, là où le chien n'a rien d 'intéressant à faire et lorsque votre chien vient près de vous, sans dire un mot au départ, vous lui donnez une friandise. Puis ensuite, vous l'appelez une fois, une seule et lorsqu'il vient vous le récompensez. Attention il ne doit pas voir la friandise dans la main, sinon il vient simplement la chercher et n'apprend pas ( ce ne sont pas les mêmes zones du cerveau qui travaillent). Vous faites cet exercice plusieurs fois par jour, mais pas 10 fois de suite. Une fois que vous avez un excellent rappel à la maison, vous faites la même chose dans votre jardin avec récompense systématique et dans la maison vous ne récompensez qu'une fois sur 2. Une fois acquis dans le jardin vous faites la même chose en extérieur mais dans un endroit connu, avec récompense systématique, dans le jardin 1 fois sur 2 et dans la maison de manière aléatoire. Par sécurité vous pouvez mettre une longue de 10 / 15 m mais que JAMAIS vous n'utilisez pour obtenir le rappel. c'est juste une sécurité. Et ainsi de suite dans des endroits divers et de plus en plus perturbés. Au plus l'endroit est riche en sollicitations au plus la récompense doit être de haute valeur ( fromage, saucisse etc). Dans la maison ou jardin vous baissez la valeur et toujours de manière aléatoire.

Et quand vous arrivez au stade de l'extérieur, que le chien commence à comprendre le principe et vous donne une réponse systématique, pensez aussi à ne pas rappeler votre chien pour rien. Déjà ne pas le rappeler en excès ( trop de rappel tue le rappel). Il vous faut par exemple, changer de direction, sinon quel intérêt pour lui au bout d'un moment de revenir s'il constate que vous marchez dans la même direction ? Entre continuer son chemin et votre bout de friandise qu'il connait, il peut aussi y avoir un désintérêt. Vous pouvez aussi vous arrêter et faire semblant de chercher un truc, dans votre vêtement, ou au sol, ou remettre votre lacet de chaussure etc....que votre chien voit qu'il y a une raison à ce rappel.

Pensez toujours que le chien a une vision différente de la notre. Il voit les mouvements et les contrastes bien mieux que nous. Il réagit bien plus vite que nous à des détails et a un bien meilleur sens de l'observation.

.Une chose importante encore, un travail de fond. Votre chien doit avoir une confiance absolue en vous pour revenir ce qui signifie JAMAIS de réprimande, punition, contrainte.au quotidien, quoi que le chien fasse. Il y a toujours des techniques sympa pour apprendre à un chien ce que l'on veut obtenir de lui.

Corinne Martin.

https://www.facebook.com/corinne.martin.779/posts/1305570192811841

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Post-it: le rappel - Page 2 Grumpy-cat-01Post-it: le rappel - Page 2 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpPost-it: le rappel - Page 2 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsPost-it: le rappel - Page 2 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Invité
Invité
avatar


Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 16 Mai 2017 - 18:50

YEAH
Ma Dame a promené Mars hier...sans longe ni laisse...Il ne s'est pas éloigné et a toujours obéit au rappel sans problème.
IL avait déjà fait des progrès important depuis qu'on posait la longe au sol. Mais là...un nouveau cap est franchi Smile

Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 16 Mai 2017 - 20:40

super !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
nantia
 
 
nantia

Nb de messages : 3154
Age : 51
Localisation : pointe de bretagne, chez les korrigans
Emploi : ... avec mes animaux

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 16 Mai 2017 - 23:11

belle réussite qui fait toujours plaisir Post-it: le rappel - Page 2 2911995982
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 16 Mai 2017 - 23:51

Oui, suis tout fier de mon Tit molosse Smile
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMer 31 Jan 2018 - 10:22

A lire (texte copyrighté donc je ne peux pas citer): http://chien-education.com/apprendre-le-rappel-chien/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Post-it: le rappel - Page 2 Grumpy-cat-01Post-it: le rappel - Page 2 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpPost-it: le rappel - Page 2 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsPost-it: le rappel - Page 2 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMer 31 Jan 2018 - 10:32

http://chien-education.com/apprendre-le-rappel-chien/ a écrit:
Pourtant j’ai régulièrement des demandes pour travailler ce fameux « rappel » avec des chiens sociables qui croisent très régulièrement des congénères et ont des contacts libres avec eux. Pour ces chiens là le rappel est aussi un problème… Et si de temps en temps il nous venait à l’esprit de regarder notre monde avec leurs yeux ? Et si ce besoin de « rappel » jusqu’à nous était en vérité  l’origine de nos problèmes ? Et si on arrêtait tout simplement de rappeler nos chiens a la moindre stimulation ?

...
il faudrait se demander si nos chiens ne sont pas tout simplement sensibilisés dès leur plus jeune âge aux croisements de congénères par « le rappel » et les manipulations habituelles et stressantes qui l’accompagnent. Une alerte de notre part qui finalement les rend réactifs à ces croisements .
Citation :
By Lempreinte
janvier 31, 2018 at 10:17

Le « rappel » peut passer par les simples déplacements de l’humain. transformer le chien en automate qui répond du tacotac à une demande ce n’est pas lui apprendre à se comporter en société selon moi. C’est justement quand on à plus de visuel qu’il faut en principe cesser d’appeler, afin que le chien se pose des questions pour revenir vers son humain ( pour cela le lien doit être solide et la communication doit être cohérente au quotidien ). Et quand on travail par étapes les conditions sont normalement adaptées pour ne pas mettre votre compagnon en danger

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 11 Déc 2018 - 14:24

Citation :
Le rappel par le suivi naturel
Édu'Cat Pat19 août 2017Éducation, Comportement

La majorité des demandes de mes clients concernent le rappel ! J’entends souvent « je voudrais bien le lâcher mais ça me fait peur car quand je le rappelle il n’écoute rien ! »

Je dis toujours un bon rappel c’est quand il n’y a pas de rappel !

Plus vous allez « gonfler » vos chiens en les appelant moins ils vont revenir. De plus, à chaque rappel infructueux vous montez le volume et vous finissez par crier et vous énervez. Tout ceci votre chien l’entend et le ressent ! Arrêtez de stresser ! Est ce que vous vous dirigeriez vers quelqu’un qui vous hurle dessus ? Je ne pense pas, vous auriez plutôt envie de partir en courant dans l’autre sens ! Mais tiens tiens, ne serait-ce pas ce que fait votre poilu ? Bizarre, non ? Et si vous commenciez par vous taire… lol ! Chuuuutttt ! Apprenez à observez votre chien ! Si le chien vous entend constamment parler ou crier , il sait que vous êtes là, il n’a donc aucun intérêt à venir vers vous. Par contre, si vous ne dites plus rien, il va se poser des questions et se demander où vous êtes. Alors on se détend et OOONNN SEEE TAAAIIIT ! lol

D’abord pour vous rassurer, travaillez en sécurité ! Pour cela munissez-vous d’une longe suffisamment longue (perso j’utilise des longes de 40/50 m) qui donne l’impression au chien d’être libre. Gardez à l’esprit que c’est le chien qui doit s’inquiéter de l’endroit où se trouve son humain pas le contraire.

Dès que le chiot est capable de se déplacer, il va naturellement suivre sa mère lorsque celle-ci se met à bouger et vous savez quoi, elle n’utilise pas de laisse ! C’est ce que l’on nomme le suivi naturel. Alors pourquoi ne pas l’exploiter ? Quand le chiot arrive dans sa famille humaine, vous devenez son nouvel être d’attachement.  Il y a 4 situations qui favorisent le suivi naturel :

   lorsque l’on se met à courir d’un coup alors que l’on marchait tranquillement,
   lorsque l’on fait demi-tour brutalement,
   lorsque l’on s’éloigne et qu’on change de direction,
   et enfin lorsque l’on n’est plus dans le champ de vision du chiot.

Chrystel Herbulot – Édu’Cat Pat

J’ai choisi pour vous quelques textes qui traitent du suivi naturel afin que vous puissiez mieux comprendre de quoi il s’agit.

L’apprentissage du suivi naturel, sans laisse par Isabelle VIEIRA, vétérinaire comportementaliste DENVF.

De nombreux propriétaires aimeraient se promener avec leur chien sans être obligés de le tenir en laisse, sans l’obliger à rester au pied, mais en étant sûr que le chien ne va trop s’éloigner et revenir rapidement en cas de danger. Le but est d’apprendre au chien à préférer se promener avec son maître que sans son maître.

La méthode est simple :

   Établir préalablement un lien de confiance et une relation basée uniquement sur le renforcement positif ;
   Il est essentiel de procéder exclusivement par renforcement positif dans l’ensemble des interactions entre l’homme et le chien et d’établir en amont une relation de type confiance-autonomie solide ;
   Il faut commencer d’abord des promenades dans des lieux peu stimulants où le chien aura peu de motivation à quitter son propriétaire ;
   On démarre avec un jeu très apprécié du chien (courir ensemble) en canalisant son attention. Le maître doit être l’élément essentiel de son plaisir ;
   Brusquement, le maître se cache pour stimuler le chien à le retrouver puis à ne plus le perdre;
   On recommence le jeu plusieurs fois jusqu’à ce que le chien s’attache très positivement à la présence de son maître ;
   Puis marcher sans interagir avec le chien ;
   Il ne faut surtout pas l’appeler sans cesse, cela apprendrait au chien que c’est le maître à ne pas le perdre. C’est à lui à rechercher son maître;
   Ensuite, il faut alterner quelques minutes de jeu commun puis quelques minutes de marche sans interaction. C’est cette alternance qui soude l’envie du chien de ne pas quitter son humain ;
   Si le chien s’attarde à flairer une zone, il faut continuer de marcher. C’est au chien à écourter son exploration ;
   Au moment où le chien rejoint en courant son maître, surtout ne pas le récompenser. Cela alimente une frustration de contact ;
   Puis il faut capter à nouveau son attention et initier à nouveau le jeu;
   Il faut démarrer le jeu au moment où l’on aborde un lieu plus stimulant de façon à créer une concentration du chien sur vous. Le plaisir à jouer avec son maître doit être supérieur à celui d’aller voir ailleurs;
   Inversement il convient de se cacher ou stopper le jeu au moment où l’on aborde un lieu plus calme. Le chien s’aperçoit qu’en dehors de son maître, il y a peu de chose intéressante ;
   Il faut répéter l’exercice tous les jours et commencer à varier les lieux lorsque le chien est devenu très proche de son maître.

Extrait du livre « Dans le sens du poil  » de Nicolas CORNIER, éducateur canin professionnel

Le suivi naturel est un véritable trésor comportemental que je veux faciliter, développer et enrichir.

Lorsque je suis allé chercher mon chien, quelque chose m’a frappé. Après l’avoir câliné dans mes bras quelques minutes, je l’ai reposé au sol et, lorsque je me suis éloigné, il m’a suivi.

Une fois chez moi, je renouvelle cette expérience. Je le caresse quelques minutes, l’apaise et puis, je marche du salon à la cuisine, j’accélère dans le couloir pour enfin m’arrêter devant la porte d’entrée. Tout au long de ce périple, il me suit comme mon ombre. J’ai compris alors que cette façon de me suivre est naturelle. Le plus étonnant, c’est que je n’ai pas besoin de l’appeler et de lui demander de me suivre pour qu’il le fasse. Il le fait sans conditions. Bien que notre relation soit encore précoce, c’est bien le lien qui nous unit qui le motive à me suivre aveuglément. Les quelques moments de tendresse, de réconfort mais aussi d’alimentation ont suffi pour permettre ce premier acte éducatif.

Le suivi naturel est un véritable trésor comportemental que je veux faciliter, développer et enrichir. Si j’ai un jardin clos, je commence par là. Je le laisse explorer tous les recoins de ce nouveau monde, puis je me déplace de long en large, de droite à gauche, je m’arrête, je repars, je fais demi-tour, je ralentis et j’accélère. Je finis par un gros câlin accompagné par une récompense haut de gamme. Dès le lendemain, je tente l’expérience dans un nouvel environnement, un peu plus distrayant. Cela peut être le jardin de mon voisin, un pré dans la campagne ou un chemin dans la forêt.

Non seulement le suivi naturel nous rapproche, mais il valorise ma communication.

Lorsque je suis dans un endroit qui n’est pas clos, j’attache au collier de mon chien une longe légère. Je ne la tiens pas, je la laisse traîner ; elle me permet de le lâcher sans avoir l’inquiétude de le perdre. Si je suis inquiet, ma communication sera plus fébrile, je serai tenté de l’appeler quand ce ne sera pas nécessaire, de l’obliger à me suivre plutôt que de lui en donner envie. La longe m’évite de l’attendre quand il s’arrête. Je veux qu’il s’inquiète et ainsi créer un stress positif qui le fasse me rejoindre avec enthousiasme. Tout cela sans qu’un seul mot ne soit prononcé. Si je l’attends ou si je vais le chercher, il n’apprend rien car il n’a aucune raison de me rejoindre.

Il existe quatre situations qui favorisent ce stress positif : lorsque marchant au pas, je me mets à courir, lorsque je fais demi-tour brutalement, lorsque je m’éloigne et me déplace latéralement, et enfin quand je disparais soudainement de sa vue. J’ai plaisir à le mettre dans de telles situations, et lui aussi s’amuse. J’obtiens exactement ce que je veux en dépensant peu d’énergie et en communiquant sobrement. Chaque fois qu’il me suit naturellement, notre lien se renforce un petit peu plus. Quand il me suit, je ne le sollicite pas, et si je dois l’appeler pour un rappel ou toute autre situation, je suis d’autant plus efficace. Non seulement le suivi naturel nous rapproche, mais il valorise ma communication.

Tout cela fonctionne à merveille tant que nous nous promenons dans un milieu peu ou pas distrayant. Encore une fois, pour qu’il apprenne, il doit réussir ce que je lui demande. S’il croise un chien, un joggeur ou un enfant qui veut le caresser, l’exercice s’arrête pour mieux reprendre une fois « l’élément perturbateur » éloigné. S’il cesse de me suivre parce qu’il est légèrement distrait (une reniflade, une mouche qui vole), je l’appelle et lui demande de venir, sans pour autant l’attendre, je le félicite et le récompense quand il me rejoint. Par contre dans le cas du suivi naturel, il me rejoint (et c’est bien !) alors que je ne lui ai pas demandé, et donc je ne le félicite pas. Je l’ignore et je continue ma balade.

Il faut favoriser le suivi naturel non seulement pendant les premiers mois de la vie de mon chien, mais également tout au long de notre aventure commune. C’est ce qui me permet très vite de pouvoir le promener sans devoir m’inquiéter de savoir où il est, puisque c’est lui qui a appris à s’inquiéter où je suis et où je vais. Je n’ai pas besoin qu’il me suive comme un petit chien, je veux qu’il puisse explorer son environnement, rencontrer ses congénères et renifler les odeurs, puis me rejoindre !

Le suivi naturel, c’est aussi lui apprendre à jeter un coup d’œil toutes les dix ou vingt secondes pour vérifier ma position. Quel que soit son âge, tant qu’il est valide j’entretiens ce processus. Qu’il ne prenne jamais pour acquis que je l’attends. Ce n’est pas de l’inconscience mais du détachement qui me permet d’oser lâcher mon chien (au bout d’une longe au début) dès ses premières sorties. Le suivi naturel, c’est la promesse de balades harmonieuses, tranquilles pour les années à venir.

Article de Nicolas Cornier

« C’est le moment le plus important de la vie de notre chien : la promenade. Idéalement, dans un milieu champêtre connu et loin des routes. Je marche sans m’arrêter, sans suivre mon chien qui doit s’inquiéter, attendre des indications verbales qui ne viennent pas, mais inquiet et motivé à me rejoindre. Ce sont mes déplacements qui le guident, pas mes mots. Il va apprendre à m’observer, à vite me retrouver et à me suivre. Tout cela sans perdre le bénéfice de l’exploration, des rencontres et de la dépense physique. Chaque pas que je fais en silence tisse un peu plus le lien. Si je suis inquiet, une longe et une clochette me tranquilliseront. La sobriété verbale rendra mes rares rappels plus importants ».

Pour vivre heureux, vivons libres: et si on lâchait un peu nos chiens? par Sasha GOLDMAN de Dog Faculty

Mes chiens me suivent partout, tout le temps. Ils ne portent jamais de laisse, hormis en cas de grande nécessité ou lorsque j’en ai besoin sur la pratique d’un exercice.
Très honnêtement, avant de devenir éducateur canin, je n’avais jamais vraiment réfléchi à ça, Mishka me suivait partout, tout le temps, sans jamais porter de laisse et je fonctionnais comme ça car je ne voyais aucune autre manière de procéder. C’était naturel pour moi, autant que mettre une laisse l’est pour certaines personnes.
La surprise du chien sans laisse

Aujourd’hui, je suis éducateur canin, plusieurs autres chiens font désormais partie de ma vie mais rien n’a changé dans mon attitude et ma vision du chien. Ils me suivent partout, tout le temps. En clientèle, dans ma vie personnelle, mes chiens sont toujours près de moi, en liberté, ne portant une laisse qu’en cas de besoin (oui oui, je me répète mais c’est une notion importante, je ne radote pas ^^). Nous allons au restaurant (je ne prends pas les quatre à la fois mais, parfois, deux peuvent m’accompagner), dans toutes sortes de lieux publics et, évidemment, en promenade.
Mais nos déplacements créent souvent la surprise chez la plupart des gens. En même temps, quatre gros chiens sans laisse, ça peut en impressionner plus d’un, surtout si on ne connait pas trop les chiens !
Dans le pire des cas, les gens crient, m’insultent, ont très peur mais, souvent, les gens sont plutôt intéressés et me posent presque tous la question: « Mais comment faites vous pour qu’ils marchent sans laisse ? »

Pourquoi est-ce que je choisis de vous faire part de cette expérience aujourd’hui ? Car je me rends compte que la liberté des chiens est une surprise pour la grande majorité des gens.
Pas une balade ne se passe, en forêt, dans les champs ou dans des lieux publics, sans que je croise un chien attaché, frustré de l’être et des propriétaires très anxieux de détacher leur chien ou, pire, que la laisse leur échappe.
La liberté, l’un des piliers du bien-être du chien

La société nous impose d’inculquer des règles de bonne conduite à nos chiens. Ils doivent être propres, ils doivent aimer les humains, les enfants et, évidemment, les autres chiens. Nous leur imposons des quotidiens souvent lourds d’interdits, de frustrations, de renoncements et j’ai bien conscience que tout cela est nécessaire si l’on veut continuer à ce que les chiens fassent partie de nos vies. Mais ne devrait-on pas TOUJOURS garder à l’esprit que notre monde n’est pas le leur? Que marcher aux pieds, attaché à une laisse sans pouvoir renifler, explorer, interagir n’est pas drôle pour les chiens? Est loin d’être normal?

Mais, comme nous l’avons exprimé plus haut, à moins de ne plus domestiquer le chien et de le remettre dans la nature sans intervention humaine, la vie est ainsi faite, nous faisons vivre nos chiens dans des mondes complètement fous pour eux. Alors la vraie question est: que pouvons-nous faire pour réellement améliorer leur bien être? De quoi manquent la plupart des chiens, de nos jours?

Je pense avoir la réponse à cette question: la liberté. Quand j’emploie ce mot ce n’est pas pour mettre à bas toutes les règles, ce n’est pas pour vous dire « laisser le chien être, quoi qu’il se passe ». C’est simplement pour essayer d’amener une petite prise de conscience. Le cas le plus commun rencontré en clientèle urbaine: « Je veux que mon chien s’asseye avant de traverser la route ». Mais, bon sang, pourquoi?! Ne peut-on pas simplement demander au chien d’attendre? Debout, assis, couché, en zig zag si il le veut, le principal reste sa sécurité et celle des autres, qu’il ne traverse pas.
J’en passe par cet exemple car je trouve que nous, humains, nous nous focalisons souvent sur des choses hasardeuses et peu utiles au détriment de valeurs importantes. Au lieu d’apprendre à un chien à s’asseoir devant le passage piéton, ne pourrait-on pas lui apprendre le rappel? Le suivi naturel ? Ce sont là des outils qui sont vraiment utiles au quotidien car ils nous permettent de libérer nos chiens, de les promener en confiance. Grâce à ces outils-là, nous pouvons les laisser explorer leur environnement sereinement, nous pouvons leur permettre de rencontrer d’autres chiens et de répondre à leurs besoins d’animaux sociaux.
Faisons passer le message

Évidemment, les lois de l’apprentissage et les principes de conditionnement nous permettent d’apprendre à nos chiens à vivre à nos côtés de façon ludique. Le clicker, les friandises, la récompense, quelle qu’elle soit, sont des outils merveilleux pour intégrer nos chiens et vivre harmonieusement avec eux.
Mais je m’interroge sur la perte d’objectifs plus simples. Je pratique moi-même l’obé-rythmée avec mes chiens, j’ai beaucoup de plaisir à partager mes connaissances avec mes clients ou mes amis et à faire « travailler » mes chiens. Je pense que, quelque part, ils y trouvent du plaisir eux aussi. Mais je sais, lorsqu’ils descendent de voiture près de la mer, dans la forêt ou les champs que leur vrai bien être est ici. Concrètement, ils n’ont besoin que de ça. De cette liberté que j’ai fait en sorte de leur apporter en leur apprenant à revenir, à me suivre, à s’inquiéter de savoir si je ne suis jamais trop loin, trop longtemps. Je n’ai pas besoin de les rappeler, je n’ai pas besoin de les chercher ou dès les compter, je sais que je suis toujours dans un coin de leur tête et qu’ils sont là, quelque part pas loin.

En tant qu’éducateur canin, je pense qu’il est primordial de diffuser ce message vis à vis de mes clients mais, plus généralement, vis à vis de tous les propriétaires de chiens. Car les gens sont surpris de voir des chiens en liberté, ce n’est pas un raisonnement naturel pour la plupart. Alors que c’est un besoin essentiel du chien !
Alors je continue de promener mes chiens sans laisse, malgré les insultes ou les jugements de certains. Je continue de promener des groupes de chiens en forêt, aux Bois de Boulogne ou de Vincennes, en plein Paris.
Et j’espère que les personnes que je rencontre et auxquelles je fais part de ces réflexions pourront, elles aussi, transmettre ce message, cette « Culture chien » pour citer Nicolas Cornier, un éducateur canin avec lequel j’ai eu la chance de me former.

https://educatpat.wordpress.com/2017/08/19/articles-traitant-du-suivi-naturel/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Post-it: le rappel - Page 2 Grumpy-cat-01Post-it: le rappel - Page 2 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpPost-it: le rappel - Page 2 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsPost-it: le rappel - Page 2 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 EmptyMar 11 Déc 2018 - 15:29

Une image FB qui finira par disparaître...

En attendant...

Post-it: le rappel - Page 2 37305693_2256501731033510_6351875108839096320_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_ht=scontent-cdt1-1

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Post-it: le rappel - Page 2 Grumpy-cat-01Post-it: le rappel - Page 2 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpPost-it: le rappel - Page 2 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsPost-it: le rappel - Page 2 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




Post-it: le rappel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Post-it: le rappel   Post-it: le rappel - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Post-it: le rappel
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rappel du Planning TV (Emission Déco)
» Rappel sur la sécurité a bord d'un avion
» nouvelle déco western post-moderne de mes yourtes
» [Stickers] ardoise style post-it
» Création d'un post-it ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * EDUCATION CANINE & COMPORTEMENT CANIN *-
Sauter vers: