°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le regard
par Kaïnate Aujourd'hui à 19:59

» Devenir éducateur canin/comportementaliste
par jonatak Aujourd'hui à 19:50

» Respect des codes canins/signaux d'apaisement
par Kaïnate Aujourd'hui à 19:20

» Les colliers coercitifs (étrangleur, sanitaire, d'éducation, à piques, Torquatus, électrique)
par MarieL Aujourd'hui à 15:53

» Syndrome HS-HA - hypersensibilité & hyperactivité
par PowerUser Aujourd'hui à 14:57

» Syndrome de privation sensorielle ou chien peureux?
par PowerUser Aujourd'hui à 14:15

» Froid: lui faire porter un manteau ou pas?
par quaraba Aujourd'hui à 13:07

» Ma chienne s'est faite attaquer
par aile-c Aujourd'hui à 10:24

» Cherche club ou éducateur canin en Seine-Maritime (77) ou Essonne (91)
par PowerUser Aujourd'hui à 10:19

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PowerUser
 
 


Nb de messages : 43272

MessageSujet: étiquette qualificatif décrire description    Jeu 18 Jan 2018 - 15:49

Je pense que ce texte sera bien ici mais il aurait aussi sa place dans d'autres posts notamment celui sur le chien réactif (agressif), peureux (craintif), têtu, etc...

Je voudrais rappeler que réduire son chien a un qualificatif n'est jamais juste. C'est encore plus vrai quand ce chien présente des comportements dérangeants ou un trouble du comportement (je parle de pathologie ici) parce qu'on finit par le voir uniquement par le prisme de ce qualificatif et on ne voit plus ce qui va/est bien chez lui.

A contrario, comme souligné dans le texte ci-dessous, dire d'un chien qu'il est gentil (ce qui paraît plutôt positif) ne veut pas dire grand chose! Surtout quand le dit chien gentil est incontrôlable/excité, impoli avec les autres chiens ou les humains, etc... Alors certes, il ne mord peut-être pas mais ça ne fait pas tout!

Alors s'il vous plaît, ne collez pas une étiquette sur votre chien dont l'expérience de vie, le caractère et la génétique l'amène à être un individu aux multiples facettes.

Citation :
Étiquetter un chien ne donne aucune information sur la cause de son comportement
Publié le 6 décembre 2017 par FIDÈLE CANIN

Tous les jours, l'histoire se répète: un client m'appelle et me demande d'intervenir auprès de son chien.  On me dit qu'il est dominant, têtu, grognon, peureux, anxieux, agressif, fait de l'anxiété de séparation, est désobéissant. Et je répond toujours la même chose: mais il fait quoi votre chien? On me répond qu'il jappe, mord, saute, etc. Ha là, je commence à avoir de l'information. Mais encore là, il me manque le quand, le ou, le qui, le quoi. Pour connaître la cause d'un comportement, je dois tout d'abord avoir la description du comportement, et les circonstances qui l'entourent. Pas un qualificatif qui ne me donne que la perception qu'a le client de son chien, et qui reflète plus son exaspération de la situation.

C'est pourquoi avant d'intervenir, il faut poser tout un tas de questions sur les circonstances et sur la réaction comportementale du chien.  Je le fais tout d'abord par le biais d'un long questionnaire et je complète l'information qui me manque directement et verbalement auprès du client.

Il est impératif tout d'abord de savoir CE QUE LE CHIEN FAIT. Il tremble, il jappe, il urine, il fuit, il saute, il prend, etc... Ensuite, il faut savoir sur QUELLE PERSONNE, ESPÈCE OU OBJET (personne adulte, enfant, chien, chat, souliers etc.) le chien agit ou réagit. Demandez ensuite OÙ SE PASSE le comportement (dans le salon et non dans la cuisine, au parc, sur son territoire, dans l'automobile, etc.). Par la suite, il faut connaître approximativement LE NOMBRE DE FOIS (une fois, 5 fois, 25 fois, etc.), et LES CIRCONSTANCES entourant l'événement (quand un visiteur entre dans la maison, quand un enfant coure, quand un soulier est par terre, quand on entend tel bruit, quand une voiture passe, etc.). Si possible, il faut retrouver L'ÉVÉNEMENT INITIATEUR ou l'événement déclencheur du comportement.

Peut-être saurons nous la cause du comportement dérangeant. Peut-être que non, car des fois les circonstances du premier événement ne sont pas claires. Le chien ne peut nous racontrer clairement l'origine du problème. Mais il nous l'indique en le répétant. À nous, de bien faire notre enquête.

Il faut savoir que l'origine du comportement dérangeant pour l'humain peut être aussi d'origine génétique. Par exemple, un berger australien mord les chevilles d'enfants qui courent. Alors il faut connaitre la RACE DU CHIEN ET SA LIGNÉE (lignée de chasse, lignée de conformatiin, chien de troupeau, chien de garde ou de protection, etc.), autant que faire se peut.

En allant chercher la vraie information, on pourra agir et faire diminuer ou remplacer le comportement en:

-GÉRANT OU CHANGEANT L'ENVIRONNEMENT,

-EN DÉSENSIBILISANT,

-EN CONTRE-CONDITIONNANT,

-EN MODELANT,

-OU EN CAPTURANT DES NOUVEAUX COMPORTEMENTS

... bref en se faisant un bon plan de match.

Alors si vous entendez "mon chien est dominant", sachez que vous n'avez aucune information sur le comportement du chien. Mais si on vous dit "mon chien berger allemand de 24 mois, jappe, grogne et saute sur tous les visiteurs qui entrent dans la maison et dans la cour,  tire et déchire leurs vêtements depuis qu'il est a 10 mois", vous aurez déjà ou presque la solution pour changer ce comportement.

Sachez aussi que si on vous dit "mon chien est gentil", vous n'avez pas plus d'informations pertinentes sur le chien. Sachez poser les bonnes questions!

Sur ce, bonne pratique!

Danielle Gauthier De Varennes

Éducateur canin comportementaliste

FIDÈLE CANIN

http://fidelecanin.over-blog.com/2017/12/etiquetter-un-chien-ne-donne-aucune-information-sur-la-cause-de-son-comportement.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Manoon
 
 


Nb de messages : 26

MessageSujet: Re: Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!   Mar 6 Nov 2018 - 21:51

Ben c'est p't'être bête, mais ce sujet m'a vachement touchée, et notamment tous les articles que tu as cités, PowerUser...

PowerUser a écrit:
Les chiens seront étiquetés « dangereux » en fonction de leurs actions ou comportements, et non pas sur l’étiquette de la race ou de l’apparence physique. Les chiens ne seront plus persécutés sur la base de stéréotypes.

Si un jour on y arrive je serais ravie... mais y'a du chemin à faire !

PowerUser a écrit:

Citation :
En définitive, la véritable souffrance, n’est-elle pas d’avoir un idéal en tête, une description rigide de ce qu’un être vivant devrait être ou ne pas être (hors pathologie) alors que, au fond, accueillir un être dans sa vie (quel qu’il soit) c’est s’ouvrir à la surprise d’une personnalité spécifique.

Nous avons, parfois, du mal ☺

http://www.magicclicker.ch/meditations/

Je me demande dans quelle mesure, les races telles qu'elles existent aujourd'hui, n'amplifient pas ce phénomène.

On prend un malinois, on attend de lui qu'il soit ultra obéissant et proche, s'il ne l'est pas on ne comprend pas...
On prend un labrador, il se doit d'être gentil avec tout le monde, s'il grogne on ne comprend pas...
On prend un beauceron, il devrait garder la maison, mais il ne fait que remuer la queue quand les gens passent le long de la clôture...

Etc, etc...
Je schématise mais c'est un peu l'impression que j'ai.
Et tout ça mène à tellement de dysfonctionnements (dans la relation homme-chien)...

S'il n'y avait pas toutes ces étiquettes de races, les futurs propriétaires ne prendraient-ils pas un peu plus le temps d'étudier le caractère du chien ou du chiot ? Je me demande...

PowerUser a écrit:
Je voudrais rappeler que réduire son chien a un qualificatif n'est jamais juste. (...)
Citation :
Étiquetter un chien ne donne aucune information sur la cause de son comportement
Publié le 6 décembre 2017 par FIDÈLE CANIN

Tous les jours, l'histoire se répète: un client m'appelle et me demande d'intervenir auprès de son chien.  On me dit qu'il est dominant, têtu, grognon, peureux, anxieux, agressif, fait de l'anxiété de séparation, est désobéissant. Et je répond toujours la même chose: mais il fait quoi votre chien? On me répond qu'il jappe, mord, saute, etc. Ha là, je commence à avoir de l'information. Mais encore là, il me manque le quand, le ou, le qui, le quoi. Pour connaître la cause d'un comportement, je dois tout d'abord avoir la description du comportement, et les circonstances qui l'entourent. Pas un qualificatif qui ne me donne que la perception qu'a le client de son chien, et qui reflète plus son exaspération de la situation.
(...)

http://fidelecanin.over-blog.com/2017/12/etiquetter-un-chien-ne-donne-aucune-information-sur-la-cause-de-son-comportement.html

D'autant plus que chacun voit les choses selon son vécu, selon ce qu'il a pu lire / entendre sur les chiens, selon son analyse et sa sensibilité...
Dans une même situation, une personne A peut y voir un chien gentil, alors qu'une personne B peut y voir un chien problématique...
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 43272
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!   Mer 7 Nov 2018 - 10:12

Je suis contente que ce post t'ait plu.

Je sais qu'on répondra toujours qu'un Labrador n'est pas un Berger Allemand et que ça ne s'éduque pas pareil et qu'il ne faudra pas en attendre les mêmes choses mais ce serait bien de se focaliser sur la compréhension de l'individu lui-même plutôt que de chercher les raisons de son comportement systématiquement/uniquement dans la race à laquelle il appartient.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 32454
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!   Mer 7 Nov 2018 - 10:40

Citation :
Je me demande dans quelle mesure, les races telles qu'elles existent aujourd'hui, n'amplifient pas ce phénomène.

On prend un malinois, on attend de lui qu'il soit ultra obéissant et proche, s'il ne l'est pas on ne comprend pas...
On prend un labrador, il se doit d'être gentil avec tout le monde, s'il grogne on ne comprend pas...
On prend un beauceron, il devrait garder la maison, mais il ne fait que remuer la queue quand les gens passent le long de la clôture...
Pour moi c'est a double tranchant ! car oui ben sur qu'il faut regarder l'individu, mais si tu veux un chien de garde et que tu prend un labrador ou un cavalier king charles... tu vas être déçue aussi ! oh ils feront peut etre alarme, mais est ce que ce sera suffisant ?

ou pour chasser le renard au fond du trou, pas certaine que le carlin soit la meilleur des idées

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

VOTER AU CONCOURS PHOTO AUTOMNALE céparlà !
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 43272
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!   Mer 7 Nov 2018 - 11:04

mitee a écrit:
Pour moi c'est a double tranchant ! car oui ben sur qu'il faut regarder l'individu, mais si tu veux un chien de garde et que tu prend un labrador ou un cavalier king charles... tu vas être déçue aussi ! oh ils feront peut etre alarme, mais est ce que ce sera suffisant ?

Je pense que le problème vient plutôt du fait que les gens s'attendent à recevoir du clé en main avec une race!

Parce que bien que le chien ait des aptitudes relatives à sa race/à son type (berger, chien de chasse, etc.), il lui faut aussi apprendre! Ce n'est pas parce qu'on a un chien de berger qu'il sait gérer un troupeau de moutons, pour le chien de garde, il y a de fortes chances qu'il se montre dissuasif et qu'il aboie mais son proprio voudra aussi qu'il n'aboie que dans certaines situations et qu'il s'arrête d'aboyer de lui-même ou à la demande (et j'imagine que ça aussi, il faut qu'il l'apprenne) et concernant les chiens de chasse, ils ont aussi droit à un entraînement spécifique.

Donc on est tous bien d'accord qu'un chien de race (moi m'en fous, j'ai un magnifique croisé Very Happy ), ça a certaines aptitudes mais le problème, ce sont les attentes qu'ont les proprios par rapport à celles-ci et le fait qu'on explique tout ce qu'est/fait le dit chien de race uniquement par le prisme de la dite race. Et ça, c'est pas juste!

Spoiler:
 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 32454
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!   Mer 7 Nov 2018 - 11:33

ah ca le clé en main ... mais c'est vrai aussi que certains chiens le sont ! sur une ferme aveyronnaise, le border en place depuis 10 ans, il faisait seul et personne lui avait appris - en tout cas pas les humains de la ferme.
hors ceux choisit pour le remplacer, ca n'a jamais marché, probablement a cause de croisement plus ou moins pas adapté en plus (X berger couleur gris fauve charbonné qui préférait troupeauter la voiture; le croisé épagneul avec du potentiel mais un peu trop timoré pour faire "tout seul" ce qui est attendu etc

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

VOTER AU CONCOURS PHOTO AUTOMNALE céparlà !
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chien: un individu avant tout, pas seulement une race!
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rentabiliser l'outil industriel avant tout, le nouvel objectif des manufactures
» .L'éducation d'un peuple:
» fers à l' avant
» Surpasse tout (Hollande avant 1811)
» Choisir un chien de troupeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * DIVERS: sujets canins *-
Sauter vers: