°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Education chaton
par Pomme Aujourd'hui à 12:28

» BOULEDOGUE AMERICAIN
par Cath Hier à 19:53

» Choix d'un chien de berger: Border Collie vs Berger Australien ou autre
par PowerUser Ven 22 Juin 2018 - 14:01

» Chien de chasse et éducation pour la vie quotidienne
par PowerUser Ven 22 Juin 2018 - 13:59

» La communication intuitive avec les animaux
par PowerUser Ven 22 Juin 2018 - 13:46

» Dog Food Analysis: un site pour estimer la qualité de la nourriture de votre chien
par quaraba Ven 22 Juin 2018 - 12:21

» Jamais Seul
par mitee Ven 22 Juin 2018 - 10:40

» Multi-harnais Animalin
par PowerUser Ven 22 Juin 2018 - 10:37

» Manteau rafraîchissant
par PowerUser Ven 22 Juin 2018 - 9:29

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
mitee
 
 


Nb de messages : 31402

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Dim 20 Sep 2015 - 22:11

Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
mitee
 
 


Nb de messages : 31402

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Ven 20 Nov 2015 - 19:40

http://les-tribulations-dune-aspergirl.com/2015/03/13/apprendre-autrement-avec-la-pedagogie-positive-je-dis-enfin-stop-a-la-pression/

Citation :
Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive, & Je dis (enfin) STOP à la pression !
Publié le 13 mars 2015 par Aspergirl

Apprendre Autrement avec la Pédagogie Positive, & Je dis (enfin) STOP à la pression !Je vous en avais parlé il y a quelques jours dans la première vidéo mise en ligne, cela fait un petit moment que je voulais vous présenter 2 livres avec lesquels je me suis véritablement RÉ-GA-LÉE Exclamation

Aussi, comme promis voici un billet Au fil des pages qui va être accompagné de sa vidéo Wink

Sans plus attendre, je vous laisse découvrir les noms des 2 livres en question : “Je dis (enfin) STOP à la pression !” & “Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive” signés Audrey Akoun & Isabelle Pailleau :love:

Tous 2 sont parus aux éditions Eyrolles :

– “Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive” en mars 2013
– “Je dis (enfin) STOP à la pression !” en septembre 2014



Commençons par le début : qui sont les auteures ?

Audrey Akoun est thérapeute cognitivo-comportementaliste (elle fut notaire dans une autre vie !), Isabelle Pailleau est psychologue clinicienne (spécialisée dans la psycho du travail & des apprentissages). Elles sont également thérapeutes familiales & formatrices certifiées en Mind Mapping… mais surtout, elles sont les fondatrices de La Fabrique à Bonheurs, dont vous avez probablement déjà entendu parler, via leur blog & les réseaux sociaux.

Il s’agit un réseau de formations & d’ateliers de psychologie & pédagogie positives pour, je cite, parents (im)parfaits & enfants (pas si) sages Rolling Eyes

Ceci étant dit on peut passer au cœur du sujet : leurs bouquins !!! Razz

Je vais démarrer par le plus récent : “Je dis (enfin) STOP à la pression !” qui ambitionne de comprendre, gérer & mettre à distance les différentes formes de pression que nous subissons tous au quotidien.

Présentation de l’éditeur :

Et si vous faisiez autrement ?

Au travail, en couple, à la maison, à l’école… la pression est partout, envahissante et destructrice. Pire, elle est considérée comme faisant partie de notre manière de vivre ! Qui ne s’est jamais entendu dire : “Sois parfait !”, “Dépêche-toi !”, “Sois fort !” ?

Audrey Akoun et Isabelle Pailleau vous proposent une méthode éprouvée en 5 étapes pour cesser d’être l’esclave de vous-même et des autres tout en relâchant la pression sur votre entourage !

N’attendez plus : dites enfin stop à la pression ! Ça marche !

Au sommaire :

– Chapitre chiant mais nécessaire

– Etape 1 : s’affirmer (sans se transformer en dictateur de la Corée du Nord)

– Etape 2 : accepter d’être imparfait (sans tomber dans la loose)

– Etape 3 : penser et organiser son travail autrement (avant de rendre son tablier)

– Etape 4 : être authentique (même avec des fausses dents) et laisser son empreinte

– Etape 5 : fabriquer des petits bonheurs (même si on est une buse en bricolage)

Vaste programme : apprendre à s’affirmer, à s’accepter, & surtout parvenir à accepter d’être “imparfait” ! Quel livre :round:

Je l’ai lu il y a pas mal de temps, & comme je le souligne dans ma vidéo, je l’ai gardé en authentique livre de chevet. Je suis très régulièrement retournée y (re)piocher des choses, & j’ai été pas mal secouée par certains chapitres.

Bien évidemment, chacun sera plus sensible à telle ou telle partie, en fonction de son propre vécu, sa problématique… mais me concernant, la section touchant à la peur du jugement m’a beaucoup fait réfléchir

Le livre s’attaque à tous les types de pression : celle que met l’entourage (professionnel, familial) comme celle met la société avec une obligation de réussite & de bonheur normalisé mais aussi, & il ne faut pas la sous-estimer, celle que l’on se met tout seul, de manière un peu masochiste Sad

Toutes nous font souffrir & nous pourrissent, finalement, bien plus la vie qu’autre chose !

Car l’idée que la pression puisse être indispensable pour réussir & que « sans pression on ne peut rien faire » est un mythe, & Audrey Akoun & Isabelle Pailleau tiennent à l’affirmer haut & fort Smile

A cette occasion elles évoquent d’ailleurs (brièvement) les enfants à haut potentiel intellectuel…

Mais les 2 livres ne sont pas du tout axés surdouement ! Ils s’adressent à un public extrêmement large, car bien évidement tout le monde est concerné par ces thèmes que sont la pression & le goût d’apprendre. Chacun y trouvera par conséquent des clés, des solutions qu’il pourra faire siennes au regard de ses propres besoin Wink

Au gré du bouquin, des témoignages illustrent à merveille les explications très punchies des auteures, de même que des petits exercices pour mettre en pratique les conseils donnés.
Et c’est là la force de ce livre (& également de “Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive“) : permettre de comprendre, de réfléchir, mais aussi & surtout, de changer, d’avancer :^^:

Il n’est pas simplement question de discourir sur le drame de la pression & du poids mis sur nos épaules, mais essentiellement d’être dans la résolution concrète, très ancrée dans la réalité.

Rien à voir avec les livres classiques de psychologie, souvent très (trop !) théoriques : l’objectif de ces 2 ouvrages est au contraire d’être dynamiques.
Et ils le sont à 300% :fb;):

Tous 2 sont écrits dans un style percutant, moderne, bourré d’humour… à tel point que l’on a souvent le sentiment que les auteures sont des amies qui s’adressent à nous. Mais en dépit de cette bonne humeur communicative, de véritables sujets sont abordés avec sérieux & profondeur, dans une grande bienveillance :bigheart:

“Je dis (enfin) STOP à la pression !” a conservé les mêmes ingrédients qui avaient fait le succès de son grand frère, tout en abordant un sujet différent & en élargissant le cercle des lecteurs. Car autant le premier n’intéressera que les parents, autant celui-ci s’adresse à tous : enfants comme adultes (avec ou sans rejetons).

A propos d’humour, il est à noter qu’il est ponctué d’illustrations signées Nathalie Jomard (pour celles & ceux – s’ils existent – qui ne connaîtraient pas encore le Petit précis de Grumeautique, je vous le conseille vivement) dont le peps & l’esprit rieur sont parfaitement raccord avec le ton du binôme Akoun/Pailleau :like:


Apprendre Autrement avec la Pédagogie Positive… par zebrounet

Apprendre Autrement avec la Pédagogie Positive, & Je dis (enfin) STOP à la pression !

Et maintenant, place à l’autre bouquin, tout aussi réussi & passionnant : “Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive“, sous-titré « A la maison & à l’école, (re)donnez à vos enfants le goût d’apprendre », avec une préface de Florence Servan-Schreiber Smile

Présentation de l’éditeur :

Apprendre de façon ludique, créative et avec plaisir ? C’est possible !

Votre enfant a des difficultés pour se concentrer et retenir ses leçons ? Vous en avez assez des “crises de tête” qui finissent en pleurs ? Vous rêvez de faire rimer travail scolaire avec plaisir, découverte et réussite ?
La Pédagogie positive est faite pour vous.

Facile à mettre en oeuvre, cette pédagogie offre une démarche pour apprendre à apprendre, mémoriser, comprendre et structurer… Elle aide les enfants à retrouver le goût de faire leurs devoirs et les ados à adopter une méthode de travail efficace grâce à des outils innovants et simples tels que le Mind Mapping, la gestion mentale…

Dans cet ouvrage gaiement illustré, les auteures, psychologues spécialistes de l’éducation, réhabilitent le questionnement et la curiosité des enfants de la maternelle à la fin de leurs études et redonnent confiance aux adultes qui les accompagnent. Leur mission est de révolutionner les méthodes d’apprentissage pour permettre à chacun de réveiller son profond désir d’apprendre… dans la joie et la bonne humeur !

Au sommaire :

I) L’apprentissage dans tous ses états
– un état des lieux pas folichon
– la chasse aux mythes
– apprendre, c’est quoi ?

II) Apprendre avec l’approche Tête/Cœur/Corps
– préparer sa tête à travailler
– préparer son cœur à travailler
– préparer son corps à travailler

III) Socrate, le Mind Mapping et autres histoires
– le p’tit Socrate avait raison
– le p’tit Aristote dessine des arbres
– la pédagogie positive à l’école, c’est possible

Ici encore un livre génial, vraiment très bien pensé qui s’inscrit dans une dynamique à la fois ultra-positive & décomplexante !!!

Il permet d’aborder les choses calmement, de tout remettre à plat pour prendre les devoirs de manière plus sereine, pour envisager les apprentissages sous un jour radicalement nouveau Smile

Simple, logique, agréablement illustré, ce livre est d’une incroyable fraîcheur & fait du bien. Non content de dédramatiser, comme pour celui précédemment commenté, il donne des clés, des outils aux parents & aux enfants Cool

Encore une fois sans être axé enfants hors norme – les 2 ouvrages d’Audrey Akoun & Isabelle Pailleau se ouverts à tous – les méthodes proposées, telles les cartes heuristiques ou la gestion mentale, sont particulièrement adaptées aux enfants surdoués ou twice exceptional (c’est à dire cumulant précocité intellectuelle & autre chose Arrow EIP & Dys, EIP & Aspie, EIP & TDA/TDA-H).

Comprendre quel est son type de système de mémorisation (ou celui de son enfant) est important & permet, à l’aide d’exemples & d’exercices pratiques extrêmement faciles & clairs, de mettre en application des méthodes qui fonctionnent.
Savoir respecter des pauses & parvenir à se recentrer sur son travail après celles-ci devient alors un jeu d’enfant. L’attention étant la clé des apprentissages & par ricochet, permettant d’améliorer la confiance en soi 😄

Je précise que ce livre, même s’il est vraiment très chouette, cible tout spécialement les parents. Et si nous apprenons bien sûr tout au long de notre vie, il est néanmoins à destination des personnes avec enfants, pour des questions d’apprentissages scolaires.

Ainsi un adulte sans enfant ne s’y retrouvera pas à mon sens. Je lui conseillerais de passer directement à “Je dis (enfin) STOP à la pression !” :hum:

En conclusion 2 livres totalement enthousiasmants, qui apportent un grand bol d’air frais, & que je conseille +++ :round:
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: asperger   Sam 21 Nov 2015 - 14:23

Tribulations d'une Aspergirl!!!

J'avais fais un test Aspie une fois (syndrome d'Asperger), voilà ce que ça disait:

Citation :
Votre score Aspie : 113 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 94 sur 200
Vous semblez avoir des traits d'Aspie et de neurotypique

Very Happy

Sinon, il est pas mal ce blog: http://les-tribulations-dune-aspergirl.com/ Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Dernière édition par PowerUser le Jeu 30 Nov 2017 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mar 24 Nov 2015 - 14:19

Parce que, pour moi, ça s'apparente à de l'éducation positive!

Citation :
Chris Ulmer, l’enseignant qui complimente ses élèves !

Une méthode simple mais redoutable pour instaurer la confiance !
Par Axel Leclercq - 23 novembre 2015

A l’école, l’appel du matin n’est en général qu’une formalité barbante et sans intérêt. Mais un instituteur a eu une idée géniale : il profite de cet instant pour, chaque jour, complimenter tous ses élèves un à un et devant tout le monde ! Ça n’a l’air de rien, mais cette petite initiative aussi sympathique qu’inhabituelle lui permet d’asseoir une grande partie de sa pédagogie basée sur la confiance et le respect mutuel. Explications !

Chris Ulmer est enseignant à Jacksonville (Floride). Il intervient auprès d’enfants présentant certaines difficultés d’apprentissage en raison de lésions cérébrales, d’autisme, d’apraxie ou d’autres troubles…

La séance quotidienne de compliments qu’il a instaurée dans sa classe dure une dizaine de minutes. Elle lui permet de rassurer chaque élève quant à ses capacités, de gagner leur confiance et de les mettre en valeur les uns vis-à-vis des autres.

Voyez cet exemple :


Un professeur complimente ses élèves par positivr

Stimulant, non ?

Résultat, depuis que Chris Ulmer emploie cette méthode, les changements sont plus que positifs : ils sont spectaculaires ! Non seulement les élèves ont pris l’habitude de se complimenter entre eux, mais en plus, ainsi mis en confiance, ils développent tous leurs potentiels !

Chris Elmer :

   « Chaque matin, je passe au moins dix minutes à faire des compliments à mes élèves dans ma classe d’éducation spécialisée.

   Cela ne fait qu’augmenter leur confiance en eux et l’estime d’eux-mêmes.

   Chaque enfant mérite d’être accepté dans ce monde.

   Au lieu de me concentrer sur les défauts, je me concentre sur les talents.

   Plutôt que de parler de paix, d’amour et d’harmonie, j’installe la paix, l’amour et l’harmonie.

   Les enfants sont formés très tôt par l’expérience.

   Si leur professeur est méchant et triste, ils verront le monde comme étant un monde méchant et triste.

   Mais, à l’inverse, si le professeur donne des preuves d’amour, d’harmonie et de paix, alors c’est ainsi qu’ils verront le monde.

   Quelques semaines après le début de cette expérience, mes élèves ont commencé à se complimenter entre eux spontanément. Ils se félicitent pour leurs réussites comme si chaque réussite était aussi la leur.

   Ils ne s’insultent jamais. Au contraire, ils s’aident beaucoup mutuellement.

   La haine, ça s’apprend. L’amour, lui, est naturel.

   Maintenant, les élèves me regardent dans les yeux. Ils savent même me complimenter ! »

Bon sang, ce qu’on aurait aimé être dans la classe de ce Chris Ulmer. Commencer sa journée par une salve de compliments chaleureux et personnalisés plutôt que par la froide et morne litanie des noms de la classe rangés par ordre alphabétique…

En plus, ce qui est vrai pour des enfants présentant quelques troubles l’est aussi pour tous les autres : chaque môme a besoin de regards, de paroles, et d’encouragements. Chaque môme a besoin de se sentir exister.

Et puis, si ça peut donner l’habitude aux enfants de se respecter entre eux plutôt que de verser dans le harcèlement… C’est à saluer. D’autant que tous deviendront un jour des adultes…

Chris Elmer a écrit un livre en collaboration avec ses élèves et leurs parents. Ce bouquin revient sur l’expérience menée et détaille le quotidien de la classe. Il n’a pas encore été publié, mais on a hâte qu’il le soit : il pourrait inspirer des tas de parents et de professeurs.

http://positivr.fr/chris-ulmer-enseignant-compliment-enfants-pedagogie/?mc_cid=8b011fc807&mc_eid=01cf6474b5

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 9 Déc 2015 - 16:49

west a écrit:
"Les neurosciences affectives et sociales se développent depuis une quinzaine d’années. En nous éclairant sur le développement du cerveau de l’enfant, ces découvertes récentes apportent un éclairage nouveau sur la façon dont l’enfant se développe, interagit avec son environnement, vit ses émotions. Pour nos invitées, une meilleure compréhension de ces mécanismes peut aider à repenser notre façon de nous comporter avec nos enfants, car les bienfaits d’une éducation bienveillante sur son développement sont aujourd’hui prouvés scientifiquement. "
france inter la tête au carré

http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-leducation-a-la-lumiere-des-neurosciences

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 31402
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Lun 30 Mai 2016 - 0:44

Belette a écrit:
Ma soeur travaille en tant qu'infirmière puéricultrice dans une unité accueillant de jeunes enfants autistes et face aux difficultés du quotidien elle éprouvé parfois le besoin de m'en parler pour évacuer les tensions et les frustrations.
Il y a quelques semaines de cela, elle me parlait ainsi d'un jeune garçon qui crachait sur les gens pour attirer leur attention, semble-t-il, et face auxquels les personnels soignants étaient démunis. Ce cas m'a fait penser aux chiens qui sautent sur les gens pour avoir de l'attention, ou encore qui mordillent pour cette même raison, et je le lui ai dit.
Après avoir discuté des façons possibles de regler ça nous sommes passées à autre chose et voilà qu'aujourd'hui elle m'annonce que le problème de crachat rencontrés avec le petit garçon ont cessé ! Elle avait en fait proposé en réunion équipe que les infirmières s'occupant de l'enfant cessent d'emblée toute punition et mettent fin à l'interaction avec l'enfant en ne lui parlant plus voire en quittant la pièce si besoin après chaque crachat tout en félicitant toute demande d'attention formulée autrement. Au bout d'un mois, le petit garçon ne crache plus sur les adultes ni même sur ses camarades, au contraire il vient leur toucher la main pour attirer leur attention... Smile
Bref tout ça pour dire que je suis heureuse d'avoir pu guider ma soeur vers une autre façon de considérer l'éducation et la résolution de problèmes et je suis très fière d'elle d'avoir su envisager les choses autrement et d'avoir convaincu ses collègues d'en faire de même Very Happy
super témoignage ça !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Dim 19 Fév 2017 - 20:54

west a écrit:
"Aujourd’hui, les sciences du développement humain nous donnent les grandes lois universelles qui régissent l’apprentissage et l’épanouissement harmonieux de l’être humain. Ces lois exigent notamment que l’enfant apprenne par son activité autonome, au sein d’un environnement riche et sécurisant, avec des enfants d’âges différents, et guidé par un étayage individuel et bienveillant."
Céline Alvarez "les lois naturelles de l'enfant"
https://www.celinealvarez.org/notre-demarche
c'est vraiment super intéressant, j'ai regardé pas mal de ses vidéos du coup

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 31402
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 6 Sep 2017 - 15:33

http://educationcanine.forumactif.com/t16550p50-enfant-la-violence-educative
mitee a écrit:
parce que je ne sais pas trop ou poser cette découverte
http://www.sos-ecriture.fr/

la dame aide donc principalement les enfants - bah oui pris tôt c'est toujours plus efficace- mais aussi les plus grands. et les gauchers souvent mal-aidés a l'école.

j'ai vu une pyschologue pour un "retard" scolaire, une difficulté a suivre. en lisant son blog, je pense que c'est plus ce genre de dame que j'aurais du être orientée... (et peut être un bon psy mais c'est une autre histoire lol ) Une de mes principales difficultés a l'école (surtout au collège) était justement d'écrire lentement et de ne pas réussir a tout noter.
Very Happy je faisais justement tout ces petits trucs qui ralentissent le geste : les petits bras des a, les boucles des r, et pleins d'autres trucs que j'ai réussie longtemps après a simplifier...
elle souligne aussi tout l’intérêt du prof d’être "irréprochable" car généralement l'élève s'applique et répète les erreurs... donc ne peux pas automatiser son geste.

et ou trouver ces magiciennes de l'écriture ? http://www.isabelle-godefroy.fr/reseau/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Jeu 30 Nov 2017 - 22:46

Belette a écrit:
Je viens de tomber sur ce post et je souhaitais y apporter mon grain de sel Smile

Je n'ai pas d'enfant mais l'une de mes collègues a deux filles de 8 et 10 ans. Elle nous parle parfois d'elles, des situations et des gens qu'elles rencontrent, les approches qu'elle met en place avec elles, la façon qu'elle a de les soigner avec plus de recettes "maison" que de médicaments, etc... et bien souvent ces récits collent avec des choses que j'ai pu vivre ou observer avec mes propres loulous.

Et maintenant que tu as une petite belette , que dirais-tu?

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1023
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Sam 2 Déc 2017 - 22:05

Moooh je pourrais en parler pendant des heures Very Happy

Je suis en stage ce weekend mais j'essayerai de venir étayer ce post dans la semaine si j'arrive à formuler tout ça de façon lisible et compréhensible ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Sam 2 Déc 2017 - 22:44

OK super! thumleft

Bon stage!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1023
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mar 5 Déc 2017 - 17:38

Je vais essayer de résumer un peu les parallèles que j'ai pu faire depuis la naissance de ma fille et l'éducation canine. Je commence par des points sans trop de détails et j'y reviendrai sûrement plus tard pour étayer un peu.

- L'attachement : de mes lectures et de ma toute récente expérience de maman, le lien entre un jeune individu et sa figure d'attachement (cf. les travaux de Bowlby) joue un rôle prépondérant sur la construction de l'identité et du rapport aux autres. Les besoins en proximité, soins et témoignages d'affection d'un enfant comme d'un chiot sont énormes et les réponses obtenues conditionnent le rapport aux autres et à l'environnement des adultes qu'ils seront plus tard. Données sans conditions ni restrictions, ces réponses affectives favorisent la confiance en soi et facilitent le détachement nécessaire à une prise d'autonomie sereine et stable quand des "carences" trop fréquentes fragilisent les individus et compliquent leur rapport au monde. Chiots comme enfants ont des besoins affectifs immenses et se construisent des identités sur la base des réponses qui leur auront été faites.

- La prise en considération de l'individu dans son ensemble : à mes yeux, la principale qualité des méthodes d'éducation dites "positives et amicales" est la part qu'elles font à l'individu ou à la personne plutôt qu'à un modèle préétabli. Toutes les approches dont on parle ici insistent sur l'unicité des êtres et des situations et ce, quelle que soit la méthode employée. Si certains courants reposent sur des lois du comportement immuables et applicables à tous les chiens (je pense notamment au clicker training comme "philosophie" et non uniquement comme outil), les professionnels qui y ont recours mettent toujours en avant l'importance de l'environnement et de l'émotionnel plutôt que de proposer des "recettes" toutes faites qu'il suffirait ensuite d'appliquer uniformément. De la même façon, on entend aujourd'hui parler de maternage proximal et une fois encore de réponses à apporter aux besoins de l'enfant. L'enfant est désormais une personne à part entière, avec des droits à faire valoir. L'adultisme et les VEO sont ainsi dénoncées, les émotions et le développement émotionnel, cognitif et social de l'enfant sont mieux connus, plus visibles.

Mais...

- L'éducation des enfants comme celle des chiots souffrent encore malgré tout d'idées reçues basées sur des concepts dépassées et délétères, néfastes à une relation familiale apaisée et à un développement serein du jeune dans son environnement direct. On parle ici de dominance pour les chiens, et bien certains propos tenus par les professionnels de la petite enfance s'en rapprochent parfois ! A les entendre, l'enfant n'est rien d'autre qu'un petit adulte, pétri d'intentions détestables et ce, dès le plus jeune âge. On conseille encore aux parents de laisser leurs enfants pleurer, à ne pas céder à leurs caprices, à ne pas se laisser faire, à ne pas en faire des tyrans, etc... Et les conséquences sont similaires à celles observées sur les chiens élevés selon ces préceptes : évitement, état de détresse acquise, comportements dit gênants, agressivité et autres joyeusetés.

- L'apprentissage : là encore, de nombreuses similarités. Les enfants, tout comme les chiots, apprennent de leurs expériences (bonnes ou mauvaises) mais aussi par imitation ou par association Smile Je suis sûre que tous les parents du groupe auraient des anecdotes à nous faire partager sur le sujet ^^ De la même façon, le renforcement, voulu ou non, de certains comportements n'en finit pas de me faire penser à l'éducation canine : qui n'a jamais connu d'enfant ravi de recommencer sa "bêtise" après avoir vu l'un de ses parents exploser de rire en découvrant le résultat de ses expérimentations ? Et d'ailleurs là aussi plusieurs courants éducatifs ressemblent trait pour trait à ce qu'on trouve en éducation canine : on a les "tradi", les "positifs", les "sans punition ni récompenses"' etc...

Je pourrai ajouter des tirets "motricité libre" et "alimentation" mais ça va finir par devenir un peu tiré par les cheveux donc je vais m'arrêter là mais n'hésitez pas à apporter des critiques aux points que j'aborde car je risque de manquer un peu d'objectivité Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Analucia
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 5286
Age : 39
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mar 5 Déc 2017 - 18:19

Bravo Belette.
Très bien écrit.
Et il faut se battre pareil pour éduquer nos enfants respectueusement.
Et tu peux continuer sur la motricité libre, la diversification menée par l'enfant et l HNI Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1023
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mar 5 Déc 2017 - 19:30

Merci Analucia, je me doutais que ça te parlerait Smile

Je n'ai pas d'expérience avec la HNI donc n'hésites pas à prendre le relai sur ce point ! DME et motricité livre en revanche oui je peux en parler rapidement et faire le lien avec l'éducation canine, pas de soucis Smile Me viennent aussi en tête l'usage du "non", la gestuelle, la redirection des comportements indésirables, l'excès de contrôle..... tout un programme ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Analucia
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 5286
Age : 39
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 6 Déc 2017 - 0:02

Ah l'usage du non et des formules négatives!!
L'enfant jeune ne comprend pas la négation et tout comme pour les chiens, on a tout à gagner à formuler nos demandes en positif, dire ce qu'il faut faire et non pas ce qu'il ne faut pas faire! (Et ça marche à fond!)

Pour l'HNI, ce serait le côté chien que je connaitrais moins pour faire le parallèle... Succinctement: le bébé humain, comme les autres mammifères ne reste pas dans ses besoins... C'est une aberration de le laisser mijoter dans des couches! Wink
Revenir en haut Aller en bas
anouschka21
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 3337
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 6 Déc 2017 - 2:16

C'est quoi HNI ?
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1023
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 6 Déc 2017 - 6:57

HNI = hygiène naturelle infantile

Il s'agit d'une façon d'aborder la question de l'élimination des urines et selles du nourrisson puis de l'enfant autrement qu'en leur faisant porter des couches pour ensuite prétendre leur inculquer des notions de "propreté" (continence serait ainsi plus juste : l'enfant n'est pas malpropre, il a juste appris à éliminer dans les couches qu'on lui fait porter depuis sa naissance). Les personnes en charge de l'enfant apprennent ainsi à décoder ses expressions avant d'éliminer pour lui proposer de faire des besoins dans un pot ou sur les toilettes. Cela demande une grande part d'observation et de disponibilité mais fait aussi évoluer le regard qu'on porte sur l'enfant qui, de petit être sale a qui on apprend à ne plus l'être, devient un organisme vivant tout à fait lambda a qui on apprend à faire des besoins a un endroit bien précis et à être à l'écoute de son corps. Parallèle avec le chien ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
Analucia
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 5286
Age : 39
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 6 Déc 2017 - 8:39

Ce n'est même pas qu'on lui apprend à faire à un endroit précis, c'est qu'on répond à son besoin d'éliminer sans devoir baigner ensuite dedans. Chez les chiens, les mères ne laissent pas leurs bébés tremper dans leur pipis et leurs excréments, elles maintiennent le nid propre et quand le petit grandit il va faire hors de l'endroit où il couche, mange...
Revenir en haut Aller en bas
Belette
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 1023
Localisation : Rambouillet
Emploi : Accompagnement aux propriétaires de chiens

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mer 6 Déc 2017 - 16:55

Oui c'est vrai, j'avais surtout en tête l'idée qu'à terme l'enfant apprenait à éliminer au-dessus du pot ou des toilettes mais là n'est pas le plus important en effet Smile L'amie qui me gardait Alice plus jeune a en partie procédé ainsi pour sa fille, la façon qu'elle avait de "lire" les expressions de la petite était impressionnante. pour ma part, c'est venu bien plus tard, un peu après son premier anniversaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canis-familiae.com
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Lun 18 Déc 2017 - 15:28

Merci d'avoir pris le temps de répondre Belette! C'est très intéressant! thumleft

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 31402
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Ven 26 Jan 2018 - 12:46

https://www.demaindemaitre.ca/informations-adoption-chien-responsabilites/
Citation :
Avoir un chien: faire face à d’innombrables responsabilités

Bien souvent, nos clients comparent le fait d’avoir un chien à celui d’avoir un enfant… Et c’est loin d’être faux! Effectivement, vous devrez veiller à ce que votre toutou se comporte bien en société, qu’il puisse être obéissant peu importe les circonstances et qu’il soit en santé… Lequel de ces points diffère-t-il des responsabilités que nous avons envers nos enfants?

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Ven 26 Jan 2018 - 12:54


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Analucia
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 5286
Age : 39
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Ven 2 Mar 2018 - 10:47

On parle de ce thème dans le dossier du magazine Grandir autrement de ce mois-ci (mars-avril 2018)
Revenir en haut Aller en bas
EnergieSolaire
 
 
avatar

Nb de messages : 490
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Ven 2 Mar 2018 - 11:04

Belette a écrit:
de petit être sale a qui on apprend à ne plus l'être, devient un organisme vivant tout à fait lambda a qui on apprend à faire des besoins a un endroit bien précis et à être à l'écoute de son corps. Parallèle avec le chien ? Wink
Tant qu'on va pas jusqu'à lui mettre le nez dedans. Wink

Brillant ce concept en passant.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42632
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Mar 6 Mar 2018 - 11:28

Merci pour l'info Analucia. thumleft

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Analucia
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 5286
Age : 39
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Jeu 29 Mar 2018 - 21:26

Un autre parallèle.
On dit souvent ici qu'il n'est pas bon de laisser des chiots entre eux.
Un enfant de moins de sept ans imite pour apprendre d'où certains problèmes de comportements lorsque l'enfant côtoie essentiellement d'autres enfants qui ne contrôlent pas leurs émotions et leurs comportements, ce qui est le processus normal de la croissance enfantine.
Revenir en haut Aller en bas
temposlo
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 120
Age : 29
Localisation : le louroux 37
Emploi : animatrice enfant / éducateur canin à Positive Happytude

MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   Sam 31 Mar 2018 - 13:25

continuez c'est passionnant Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://positivehappytude.wix.com/positivehappytude
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chien et enfant: un parallèle relationnel et éducationnel?
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * DIVERS: sujets canins *-
Sauter vers: