°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Rampe d'accès
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar Cath Aujourd'hui à 18:18

» E.T., le beau gosse breton
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar Poupoune Aujourd'hui à 10:38

» Confinnement
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar Manoon Aujourd'hui à 10:20

» La stérilisation du chien : pour ou contre? Effets psychologiques et comportementaux. Joël Dehasse
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar west Mar 31 Mar 2020 - 21:30

» Fléchette, le gremlins espiègle
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar Poupoune Mar 31 Mar 2020 - 20:08

» Jouer avec son chien: est-ce dramatique?
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar Manoon Ven 27 Mar 2020 - 13:24

» Le BARF
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar Phnix Lun 16 Mar 2020 - 21:18

» La coopération: naturelle ou toujours par intérêt?
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar mitee Mer 11 Mar 2020 - 21:43

» Théorie sur la dominance
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Emptypar EnergieSolaire Mar 10 Mar 2020 - 1:37

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!

Le Deal du moment : -31%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
90 €

 

 Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
MarieL
 
 


Nb de messages : 302

Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!   Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 EmptyDim 1 Mar 2020 - 23:58

Alors oui c'est vrai pour les mordillements comme les aboiements.
D'ailleurs certains chiens vont faire ça.
Et l'idée c'est aussi d'anticiper, beaucoup.
Le chiot mordille -> on redirige vers un jouet. Mais la proche fois qu'il viendra avec l'envie de jouer on lui donnera de suite un jouet plutôt que nos mains.
Le chien aboie dehors -> ignoré n'est déjà pas toujours recommandé, détourner encore une fois peut être aussi nécessaire, isoler aussi (et là on quitte le renforcement positif pour la punition négative, les deux étant indissociables). Et surtout la prochaine fois on anticipera : jete de croquettes au sol quand une personne arrive par ex et avant qu'il aboie.

Bien sûr que des fois on se loupe... mon chien sait très bien que s'il machouille mon chausson je vais venir le voir... alors j'ai pu le rediriger vers un jouet, il va désormais chercher un jouet et des fois ça marche je joue avec des fois je n'ai pas envie et alors il joue seul. Et des fois il ne veut pas jouer seul donc cherche délibérément un objet qui me fera réagir. C'est de la communication, et c'est chouette !
Revenir en haut Aller en bas
MmeChaton
 
 


Nb de messages : 325

Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!   Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 EmptyLun 2 Mar 2020 - 10:14

La première chose que je voudrais dire, c'est bravo et merci de te poser toutes ces questions dès le début de la vie en compagnie de ton chiot, des bases saines évitent pas mal de problèmes par la suite.

Ensuite, développons un peu : il y a encore beaucoup de choses qui se disent et qui se font, sous couvert de "méthodes positives", sans tenir aucunement compte des réelles avancées en éthologie canine, et qui sont donc en effet comparables à de la psychologie canine de comptoir dérivée du plus pur anthropomorphisme. Un exemple qui me vient en tête est l'école du chiot : ça amuse follement les humains de mettre plein de chiots ensemble et de les regarder, alors qu'il semble évident qu'un chiot ne peut réellement apprendre les codes de la communication canine qu'auprès de chiens les ayant déjà - donc des adultes, et bien équilibrés.

En fait, dans les deux exemples, la notion essentielle pour ne pas faire de mauvaise association, c'est le timing. Comme l'a dit MarieL, l'anticipation est la clé et rediriger quand on perçoit l'intention du chiot, mais avant qu'il agisse, peut être une solution.
Par contre, on peut aussi adopter d'autres comportements plus neutres pour être sûr de ne pas renforcer quelque chose d'indésirable. L'attention de son humain est en effet une super ressource pour un chien, et suffit à renforcer/éteindre un comportement.
Dans le cas du mordillement des mains, il est donc aussi tout à fait envisageable de l'ignorer et de lui envoyer un message canin de "non, laisse moi" (ne plus le regarder, lui tourner le dos en silence, voire s'éloigner de lui). Et lui redonner de l'attention quand il utilise des objets autorisés pour mâchouiller, ce qui valorisera l'utilisation de l'objet. En procédant ainsi, moins de risque qu'il passe par une phase "je viens mordre les doigts de l'humain pour avoir son attention", et plus de chance qu'il se dise "quand je mords cet objet, en plus je gagne une interaction avec mon humain", donc qu'il aille préférentiellement chercher l'objet pour assouvir son besoin masticatoire.

L'aboiement est une question plus compliquée, car il faut analyser l'intention qui se cache derrière. Un aboiement peut vouloir dire tellement de choses ! Recherche d'attention, excitation, frustration, alerte, stress... Selon le cas, on ne pourra pas intervenir toujours de la même façon. Autant il peut être intéressant de sanctionner un aboiement de recherche d'attention par un isolement, autant si c'est un aboiement de stress, l'isolement ne résoudra rien, au contraire.

La cohérence est essentielle, mais par rapport à son chien, pas par rapport à une méthode théorique Smile L'idée c'est qu'on fait toujours les mêmes actions en réponse au même comportement, en prévenant le chien de ce qui va se passer. Ça permet au chien d'anticiper la suite des événements, et d'ajuster son comportement en conséquence pour éviter une punition négative (perte de l'attention de l'humain, isolement).

Je ne comprends pas bien ta dernière question, ce qui stresse le plus un chien ? J'imagine que tu demandes ça pour savoir comment signifier à ton chien que son comportement n'est pas acceptable.
Dans ce cas, outre le fait que ça dépendra probablement du chien, juste une considération pratico-pratique : pas de sanction physique (coup de collier), c'est juste un risque que ton chien aie une appréhension au contact qui s'installe et ça entachera sa confiance en toi. Être interrompu par une commande, ça n'est aucunement cohérent et il y a de fortes chances que ton chien retourne à sa "bêtise" une fois l'ordre exécuté. Sans compter que ça peut encore être un renforcement car on lui propose une interaction. Le mieux est d'utiliser la voix, le chien comprend très bien nos intonations et ce sera le message le plus clair pour lui.

Vu tes réflexions je te conseille la lecture de ce sujet, on est quelques-uns sur le forum à travailler de cette façon avec nos chiens, en se basant sur la lecture des comportements et surtout le pouvoir de décision du chien plutôt que sur le conditionnement. Les apprentissages de base sont d'apprendre au chiot à se désintéresser de quelque chose sur demande (tu laisses ?), privilégier le calme et l'auto-contrôle en apprenant à gérer l'excitation, et le détachement (tu attends ? je reviens). Ça lui sera beaucoup plus utile dans la vie que d'être capable de tenir un assis complètement en stress et focalisé sur son humain ou un truc qu'il attaquerait bien Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
pilaf
 
 
pilaf

Nb de messages : 32
Localisation : Nîmes

Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!   Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 EmptyLun 2 Mar 2020 - 11:23

MmeChaton a écrit:
Vu tes réflexions je te conseille la lecture de ce sujet, on est quelques-uns sur le forum à travailler de cette façon avec nos chiens, en se basant sur la lecture des comportements et surtout le pouvoir de décision du chien plutôt que sur le conditionnement.

Merci pour ces bons conseils lecture, j'étais passé à côté !
Revenir en haut Aller en bas
Manoon
 
 
Manoon

Féminin
Nb de messages : 493
Localisation : 30

Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!   Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 EmptyMar 3 Mar 2020 - 8:04

pilaf a écrit:
L'éducation positive conseille peu ou prou de rediriger les mordillements du chiot vers les objets autorisés : "si tu veux mordre quelque chose, ne mords pas ce meuble ou ce corps humain, mords plutôt ce jouet que je te mets immédiatement sous le nez, voilà, tu le fais, bravo t'es un bon chien".

Je ne nie pas que la redirection des mordillements puisse être ressentie comme ça par le chiot mais... il pourrait aussi bien la comprendre ainsi : "quand moi mordre humain, humain donner jouet, youpi".

Ce "raisonnement" me paraît même plus "canin" que le précédent.

En fait, il y a un truc que j'ai mis de nombreuses années à comprendre.
Au début, j'étais comme toi, sur certains points, je me disais mais c'est pas logique, et puis de toute façon ça ne fonctionne pas.

Sauf qu'en fait, en tout cas la vision que j'ai de l'éducation positive, c'est que c'est loin d'être juste une liste de recettes miracles à mettre en place. Loin, très loin de ce que certaines personnes essayent de faire passer comme vision.

L'éducation positive, c'est certes des idées, des lignes directrices ; mais c'est surtout beaucoup de lecture du comportement du chien, comme dit MmeChaton ; c'est beaucoup de remise en question. Et c'est surtout un fil conducteur.

Donc, quand quelque chose ne fonctionne pas, ou ne nous paraît pas logique : on ne l'applique pas Smile. Par contre, cela implique de se creuser la tête, de demander des avis, de consulter un ou plusieurs éducs, et d'essayer autre chose tout en restant dans le respect du chien Wink

C'est d'ailleurs ça le plus compliqué, parce que parfois les autres solutions ne sont vraiment pas faciles à trouver (parfois même, on les trouve bien plus tard que ce qu'on aurait aimé !).

pilaf a écrit:
JMais quand il marche au pied à merveille ou quand il s'endort comme un bébé dans la pièce voisine, je ne peux vraiment pas me dire "eh oui, c'est comme ça qu'on fait, alors forcément ça marche". Je me dis plutôt : "bon, cette manière de faire a l'air de fonctionner sur ce point précis, on verra pour le reste".

Là tu as bien raison, en fonction du contexte, tout peut changer Wink

MmeChaton a écrit:
Ensuite, développons un peu : il y a encore beaucoup de choses qui se disent et qui se font, sous couvert de "méthodes positives", sans tenir aucunement compte des réelles avancées en éthologie canine, et qui sont donc en effet comparables à de la psychologie canine de comptoir dérivée du plus pur anthropomorphisme. Un exemple qui me vient en tête est l'école du chiot : ça amuse follement les humains de mettre plein de chiots ensemble et de les regarder, alors qu'il semble évident qu'un chiot ne peut réellement apprendre les codes de la communication canine qu'auprès de chiens les ayant déjà - donc des adultes, et bien équilibrés.

Je suis bien d'accord Wink

MmeChaton a écrit:
La cohérence est essentielle, mais par rapport à son chien, pas par rapport à une méthode théorique Smile L'idée c'est qu'on fait toujours les mêmes actions en réponse au même comportement, en prévenant le chien de ce qui va se passer. Ça permet au chien d'anticiper la suite des événements, et d'ajuster son comportement en conséquence pour éviter une punition négative (perte de l'attention de l'humain, isolement).

D'accord aussi Wink

MmeChaton a écrit:
Le mieux est d'utiliser la voix, le chien comprend très bien nos intonations et ce sera le message le plus clair pour lui.

Ouep.
Et puis, si on compare aux échanges qu'il y a entre chiens... ils se disent très souvent "non" avec la voix et le corps ; parfois ils utilisent une sanction physique (faut pas se mentir, ça arrive, mais c'est quand même très rare sur le nombre d'interactions canines) ; et évidemment, jamais ils n'utilisent d'ordre entre eux  Surprised
Revenir en haut Aller en bas
MmeChaton
 
 
MmeChaton

Féminin
Nb de messages : 325
Localisation : Bretagne (35)

Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!   Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 EmptyMar 3 Mar 2020 - 16:01

Merci pour la précision !
En effet le principal outil de communication du chien, c'est son corps (la posture globale, la direction du regard, le positionnement des oreilles, de la queue, de la tête, des pattes, etc... mais aussi les déplacements et la gestion de l'espace). C'est donc logique d'utiliser notre positionnement global puisque ce sera le plus clair pour le chien et ça l'aidera à comprendre ce qu'on lui demande à la voix Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!   Les dérives de l'éducation positive, on en rigole! - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dérives de l'éducation positive, on en rigole!
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Besoin d'onde positive
» Sur les rives de la Dordogne .../// Cypérus eragrostis
» Conseil éducation bouc des fossés
» Guide en éducation canine dans le Cantal
» Lac temporaire des Rives en AVEYRON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * APPROCHES & MÉTHODES * :: Éduquer et rééduquer autrement-
Sauter vers: