°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Formation comportementaliste/éducateur canin BELGIQUE
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar EnergieSolaire Hier à 21:37

» Les dents et les affections dentaires
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar Cath Hier à 21:00

» Prédation sur animaux, instinct de chasse
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar EnergieSolaire Mer 20 Nov 2019 - 20:52

» stage "gestion de la réactivité et de l'agressivité au quotidien" 2-3 mai 2020 Valleiry 74
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar Poupoune Mer 20 Nov 2019 - 19:25

» Possessivité/défense des ressources
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar philo Mer 20 Nov 2019 - 10:47

» Eviter les jeux de lancer de balle, de bâton ou de pouic-pouic: pourquoi?
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar Manoon Mer 20 Nov 2019 - 8:07

» Court après les voitures
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar philo Lun 18 Nov 2019 - 19:39

» VAE pour BP Educateur Canin ?
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar Manoon Lun 18 Nov 2019 - 9:00

» Les races à nez fendu
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Emptypar Ptit'LU Lun 18 Nov 2019 - 0:32

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 Myasténie ou syndrome du mégaoesophage

Aller en bas 
AuteurMessage
pycashu31
Compte inactif
Compte inactif
pycashu31

Féminin
Nb de messages : 2489
Age : 27
Localisation : toulouse
Emploi : Etudiante cynologiste, monitrice de club d'éducation le Tobby Club31

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 15:49

Voila, une collègue de travail ma parler de sa chienne qui a cette maladie, une BBS de 1ans et demi environt
Etant donner qu'elle vomit enorment et qu'elle mange peux je lui est parler du BARF mais étant donner que je ne connait pas la maladie j'aurai aimer savoir si ça peux faciliter la vie de cette louloute ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: viande os barf raw feeding   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:03

" Le mégaœsophage se définit comme une dilatation de l’œsophage associée à une insuffisance ou une absence de motricité.
- On distingue le mégaœsophage primaire et le mégaœsophage secondaire.
Le mégaœsophage secondaire peut être la conséquence de nombreuses affections (par exemple, l’hypothyroïdie, la polymyosite, etc…). "


C'est le cas ici, le megaoesophage estune conséquence de la myasthénie.

"Signes du mégaœsophage- Le plus souvent il s’agit de régurgitations d’aliments mastiqués, non digérés, mélangés à du mucus. (...)La régurgitation peut survenir immédiatement après les repas ou plusieurs heures après. (...) traitement symptomatique, essentiellement hygiénique(aliments distribués en hauteur, en multipliant les repas) associé à un traitement médical. "

En cherchant la définition exacte, je suis tombée sur ce site, mais il faut s'inscrire, ça devrait intéresser ta collègue:
http://megaoesophage.forumactif.info/[i]


Dans le sens où la nourriture peut stagner dans l'oesophage plusieurs heures, je ne suis pas sûre que le barf soit une bonne solution, mais je ne connais rien au Barf donc...avis aux experts!!

La chienne a un traitement pour la myasthénie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:05

Premièrement ece une myasthémie congénitale ou acquise ?
Je ne connais pas la maladie appar ce que j'ia pu en lire sur internet, en tout cas les causes ne peuvent pas êtres liées à la nourriture.
J'auras tendence à dire que plus la nourriture met de temps à digérer (ou difficultées à digérer) plus elle à de chance d'être régurgitée ? donc c'est vrai qu'à mon avs autant prendre de la nourriture qui se digère le plus rapidement possible
Maintenant je suis pour que les chiens mangent du BARF, mais je reste un peu perplexe quant aux personnes qui pensent que le BARF va résoudre tout les problèmes et que c'est un remède miracle...
Revenir en haut Aller en bas
pycashu31
Compte inactif
Compte inactif
pycashu31

Féminin
Nb de messages : 2489
Age : 27
Localisation : toulouse
Emploi : Etudiante cynologiste, monitrice de club d'éducation le Tobby Club31

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:07

Oui elle a un traitement ( je n'ai pas du tout le nom exact ), ma collègue est asser desesperer et veux juste ameliorer les condition de vie de sa louloute.

C'est effectivement pas un remède miracle mais étant la nourriture la plus adapter aux systeme digestif des carnivore non strict cette alimentation peux aider dans certain cas
Revenir en haut Aller en bas
Vazaha
Compte inactif
Compte inactif
Vazaha

Féminin
Nb de messages : 13985
Age : 31
Localisation : Près de Crémieu
Emploi : Serviteur dévoué de ses 4 pattes

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:10

La digestion du BARF est plus rapide que la digestion de croquettes me semble-t-il (GingerFox confirmera ou infirmera je pense ^^)... 4-5h contre une 12aine d'heures je crois.
Donc ça pourrait aider si je ne me trompe pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:20

Oui, c'est ça... Je ne connais du méga-oesophage que la théorie: l’œsophage ne fait plus son travail en se "refermant" correctement... donc avec les crocs qui gonflent... forcément la chienne vomit.
Je pense qu'au BARF, déjà la viande ne gonflera pas, et en plus elle ne restera que 4 à 5h dans l'estomac (donc 1/3 à moitié moins de temps pour vomir)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:24

Perso, ma malou a eu une myasthénie ( apparemment non congénitale à ce que j'ai relu sur internet), avec mega-oesophage.
Plus ça va, et plus on se demande si "l'empoisonnement" qu'elle a eu à l'âge d' 1an env, n'était pas plutôt une crise de myasthénie, et là elle y a "gagné" une augmentation de la taille de la vessie.

Elle avait 7 ans quand on l'a diagnostiqué officiellement, elle est morte cet été à 12 ans.
Mais elle ne vomissait pas sa nourriture, par contre on mettait les gamelles en hauteur.

Après si c'est une myasthénie congénitale, je sais que c'est plus grave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:27

GingerFox a écrit:
Je ne connais du méga-oesophage que la théorie: l’œsophage ne fait plus son travail en se "refermant" correctement... donc avec les crocs qui gonflent... forcément la chienne vomit.

Ce sont les muscles lisses de l'oesophage qui servent à faire descendre les aliments vers l'estomac, donc pas de mouvement => les aliments mettent beaucoup plus de temps, stagnent et le chien fini par vomir si ça ne descend pas.

Ce n'est pas une question de temps de digestion puisque ça coince avant.


Dernière édition par opale76 le Mar 4 Déc 2012 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Esquisse
Compte inactif
Compte inactif
Esquisse

Féminin
Nb de messages : 1531
Age : 27
Localisation : Rennes

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:27

Euh oui mais que faites-vous des os ? Je ne suis pas pro mais si l'oesophage ne fonctionne pas correctement, n'y a-t-il pas un risque pour que les os la blessent ? Sachant que pour cette maladie la nourriture doit être donnée hachée et en plusieurs petits repas (enfin c'est ce que m'en a dit une amie qui a eu le cas), ça ne doit pas être pratique - à moins de donner de la carcasse broyée.
Revenir en haut Aller en bas
Vazaha
Compte inactif
Compte inactif
Vazaha

Féminin
Nb de messages : 13985
Age : 31
Localisation : Près de Crémieu
Emploi : Serviteur dévoué de ses 4 pattes

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:29

Justement oui, je donnerais du broyé dans ce cas particulier. Il y a des mix qui existent pré broyés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:37

Déjà il y a des mix, et surtout la viande c'est HUMIDE alors que les crocs SECHES.
La viande elle coulera forcément moins mal. Pour les os, ce sont des os charnus donc pas de soucis (il y a de la viande autour) par contre faudra en donner des petits (dos de poulet, ailes...), une fois de temps en temps au moins, pour nettoyer les dents.
En plus c'est le SEUL cas où des gamelles BIEN en hauteur son conseillées (pour que la pesanteur aide à faire descendre)
Sinon, en plus, caresser le cou du plat de la main pourrait aider à faire descendre le tout, non?...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:37

Autre conseil hors sujet/megaoesophage:

sans trop en faire non plus, il faut veiller à ce que le chien reste musclé le plus longtemps possible.

Avec l'âge, ma chienne a perdu tout son capital musculaire, du coup l'arthrose s'installe plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:52

Le cru (par l'apport en vraies protéines de viande, adaptées aux carnivores), aide les chiens à rester plus musclés plus longtemps...
Ensuite ben faut bouger un peu, mais juste balades + jeux de temps en temps, et ça suffit chez mon gros de 10 ans u
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:54

Ne serait-il pas judicieux de placer ses gamelles à hauteur d'encolure

Cela pourrait éviter au chien d'être trop courbé vers le sol , pour une meilleure posture et une meilleur ingestion. La nourriture ne monte pas dans l’estomac par simple déglutition, le chien est obligé de faire de gros efforts et la nourriture pénètre par blocs dans l’estomac. De plus il a été constaté que l’estomac se rempli d’air lorsque le chien mange au sol.
Lorsque le chien mange comme cela, la nourriture entre progressivement dans l’estomac et la digestion est facilitée. Le chien absorbe également moins d’air dans son estomac. Le trajet alimentaire ne serait pas plus direct?
Bon moi je dis ça je dis rien hein hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Esquisse
Compte inactif
Compte inactif
Esquisse

Féminin
Nb de messages : 1531
Age : 27
Localisation : Rennes

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:54

La viande sans os je vois pas le souci mais les os, franchement, même avec viande autour, je serais pas rassurée.

Tiens d'ailleurs ça me fait penser que la nutritionniste que j'ai vue pour Filou (et qui m'a aidée à démarrer au BARF donc pas contre) ne voulait pas qu'il mange d'os tant qu'on ne serait pas absolument sûrs qu'il n'avait pas de méga oesophage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 16:59

Les os se donnent enrobés de viande, il n'y a donc AUCUN risque.
C'est "rigolo" que les vétos donnent des conseils sur le BARF... alors qu'ils ne sont généralement pas formés, que moins de 2% de leur clientèle doit nourrir comme ça... et qu'ils sont à fond convaincus que les crocs sont parfaites...
Revenir en haut Aller en bas
pycashu31
Compte inactif
Compte inactif
pycashu31

Féminin
Nb de messages : 2489
Age : 27
Localisation : toulouse
Emploi : Etudiante cynologiste, monitrice de club d'éducation le Tobby Club31

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 17:16

ok vous me rassurez sur ce que je pensais
Gamelle en hauteur et mix viande et os broyer, des os charnus de temps en temps pour se brosser les dents et ça devrait être bon. J'espère que cela va faciliter la vie de cette ptite loupiotte qui deja a 18 mois en bave pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 17:59


GingerFox a écrit:
Ensuite ben faut bouger un peu, mais juste balades + jeux de temps en temps, et ça suffit chez mon gros de 10 ans u

Là, on est dans le cas de la myasthénie, cette maladie provoque un affaiblissement de la musculature.

D'un côté, ce chien ne risque pas d'avoir du surpoids qui est un des facteurs aggravant de l'arthrose.
De l'autre, l'activité physique peut aider à réduire la douleur et la raideur des articulations, et contrecarre l'affaiblissement de la musculature dûe à la myasthénie.
MAIS ne pas oublier que l'arthrose est plus fréquente chez les grands sportifs, qui usent leurs articulations plus vite.

Après, si effectivement le BARF aide le chien a resté musclé plus longtemps comme tu l'as marqué, alors c'est un plus évident.

Avec ou sans os, j'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 18:00


Pycashu, tu sais pas si c'est congénital ou acquis?
Revenir en haut Aller en bas
pycashu31
Compte inactif
Compte inactif
pycashu31

Féminin
Nb de messages : 2489
Age : 27
Localisation : toulouse
Emploi : Etudiante cynologiste, monitrice de club d'éducation le Tobby Club31

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 18:07

aucune idée, je vais lui demander des précision
J'aurais aimer un avis de véto sur le fait du BARF mais bon... Son veto lui fait payer les croquette 75-80€ je doute que l'idée d'areter ses super croquette miracle l'emballe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyMar 4 Déc 2012 - 18:18

croquettes spéciales? parce que mes croquettes véto je les payait 55€

Si déjà elle met les gamelles en hauteur, et elle fractionne les repas, ça sera déjà ça.

A elle de voir si son chien se porte mieux dans ses conditions.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 23:57

Des nouvelles?

Sinon, pour redonner du courage aux propriétaires de chiens ou d'animaux ayant ce problème:

http://www.pinterest.com/search/pins/?q=megaesophagus%20dog

Et quelques infos:

http://www.monvet.com/megaoesophage.aspx

Citation :
Megaoesophage

Définition

Un mégaoesophage est une condition affectant les chiens et les chats (plus rare) caractérisée par une dilatation diffuse de l’oesophage accompagnée d’une diminution de son péristaltisme (mouvement qui favorise le déplacement de la nourriture vers l’estomac). Par conséquent, l’animal régurgite sa nourriture et il perd du poids parce qu’il n’absorbe pas les calories ingérées. De plus, il souffre fréquemment de complications telles qu’une pneumonie que l’on dit par aspiration (la nourriture régurgitée est aspirée dans les poumons) qui se traduit par de la toux et de l’halitose (mauvaise haleine) causée par les régurgitations fréquentes de nourriture.

Le mégaoesophage peut être congénital (présent dès la naissance) ou acquis plus tard dans la vie de l’animal. Lorsqu’il est acquis, il peut survenir suite à une autre maladie ou encore être idiopathique (pas de raison sous-jacente connue). Lorsqu’il est congénital ou acquis mais idiopathique, on pense que cela pourrait être dû à une combinaison d’un mauvais fonctionnement neurologique, d’une altération des propriétés viscoélastiques de l’œsophage ainsi que d’une mauvaise réponse à la distension oesophagienne par la nourriture. Par exemple, dans le cas où le mégaoesophage est congénital, la motilité de l’œsophage est faible et ceci serait dû, chez certains patients, à un retard dans la maturation de la fonction oesophagienne qui peut cependant s’améliorer avec le temps. La myasthénie grave, une maladie héréditaire affectant les jonctions neuromusculaires, constitue une autre cause de mégaoesophage congénital chez certaines races de chiens. Dans ce cas, une faiblesse généralisée accompagne habituellement le mégaoesophage.

Parmi les races de chiens reconnues pour être atteintes de mégaoesophage congénital, on retrouve les Terre-Neuves, les terriers Parson Russell, les Samoyèdes, les Épagneuls Springers, les Fox terriers à poils doux ainsi que les Shar-peis. Typiquement, les chiens appartenant à ces races commencent à régurgiter au moment du sevrage lorsque leur diète passe de liquide à solide. Chez les Fox terriers à poils doux qui souffrent d’un mégaoesophage secondaire à la myasthénie grave, les symptômes apparaissent plus tôt, soit entre 4 et 9 semaines d’âge.

D’autres races sont plutôt reconnues pour être plus souvent affectées de mégaoesophage acquis. Celles-ci incluent les Setters Irlandais, les Grands Danois, les Bergers Allemands, les Labradors, les Schnauzers miniatures ainsi que les Terre-Neuves. Leurs symptômes apparaissent généralement entre 7 et 15 ans bien que chez les Terre-Neuves atteints de myasthénie grave, le mégaoesophage apparaît avant l’âge de 2 ans.

Les chats peuvent aussi être affectés de la forme congénitale et acquise. Il existe une disposition familiale chez les Siamois.
La cause exacte de mégaoesophage acquis reste inconue mais l’on croit qu’il y aurait un défaut dans la transmission de l’influx nerveux suite à la distension de l’œsophage. Une foule de maladies peuvent affecter l’œsophage de cette façon. Celles-ci incluent les maladies neuromusculaires, immunitaires, hormonales, gastrointestinales, tumorales et toxiques.

Le diagnostic définitif peut être établi la plupart du temps par le biais d’une radiographie thoracique où l’on peut observer l’œsophage distendu par de l’air ou de la nourriture. Il est parfois même possible de visualiser la cause du mégaoesophage dans les cas où il y a présence d’une masse tumorale, d’un corps étranger, d’une distension/torsion de l’estomac ou d’une hernie hiatale (défaut dans le diaphragme permettant aux organes abdominaux de pénétrer dans la cavité thoracique). Lorsque l’animal a développé une pneumonie par aspiration suite à son mégaoesophage, on peut également observer à la radiographie les changements qui y sont associés.

Dans certaines circonstances, la dilatation de l’œsophage peut survenir suite à de l’excitation, de l’aérophagie (ingestion d’air), une anesthésie générale ainsi que des vomissements.

Lorsque la radiographie standard ne permet pas de confirmer le diagnostic, il faut alors avoir recours à de l’imagerie spécialisée. Par exemple, on peut faire avaler du baryum à l’animal puis prendre une autre radiographie. Ce liquide blanc opaque va alors s’accumuler dans l’œsophage distendu et le rendra facilement visible. Il faut cependant être prudent avec cette technique étant donné le risque de régurgitation et d’aspiration du baryum dans ses poumons.

La fluoroscopie est une autre technique d’imagerie spécialisée qui peut être utile bien qu’elle ne soit pas essentielle pour poser le diagnostic de mégaoesophage. Il s’agit essentiellement d’une radiographie en mouvement qui permet d’évaluer la mobilité du pharynx ainsi que l’intensité du péristaltisme de l’œsophage. Dans les cas où cette mobilité est réduite, il est donc plus utile d’effectuer une fluoroscopie qu’une radiographie avec baryum.

Lorsque l’on soupçonne une obstruction de l’œsophage ou un reflux oesophagien, il est possible d’insérer un endoscope (caméra) afin de visualiser directement un corps étranger (et le retirer si possible), une stricture (rétrécissement causé par une cicatrice) ou encore les ulcérations causées par l’acidité gastrique.
Des analyses sanguines et urinaires complémentaires seront indiquées dans le but de tenter d’identifier et/ou d’éliminer des maladies pouvant être à l’origine du mégaoesophage et ainsi pouvoir les traiter.

Dans le cas où le mégaoesophage est idiopathique, le traitement visera surtout à rendre l’animal confortable, lui fournir une bonne nutrition et traiter les complications. Il faut s’assurer que ses besoins nutritifs sont comblés et qu’il régurgite le moins possible. Pour ce faire, il est recommandé de lui offrir plusieurs petits repas riches en calories dans une position surélevée de façon à ce que la gravité aide à faire descendre la nourriture jusque dans son estomac. Dans le cas où l’animal est très faible et qu’on n’arrive pas à contrôler les régurgitations, il peut s’avérer nécessaire de lui insérer un tube dans l’estomac afin de le nourrir.

Les principales complications à craindre sont la pneumonie par aspiration et l’oesophagite (inflammation de l’œsophage). Dans le cas d’une pneumonie, il faudra administrer des antibiotiques dont le choix sera idéalement basé sur les résultats de culture des sécrétions provenant des voies respiratoires. Dans le cas d’une oesophagite, on administrera un protecteur de muqueuse pour permettre à l’œsophage de guérir et éviter la formation de strictures. De plus, on le traitera avec des anti-acides pour diminuer l’acidité gastrique.

Il existe également des médicaments pouvant être utilisés afin d’augmenter la motilité de l’œsophage et aider à propulser les aliments jusque dans l’estomac. Dans le cas où le mégaoesophage est la conséquence d’une autre maladie, il faudra bien entendu traiter celle-ci.

Le pronostique varie beaucoup selon la condition sous-jacente et l’état de l’animal. Par exemple, si celui-ci souffre d’une pneumonie par aspiration, de malnutrition et de déshydratation alors son pronostique est moins bon. Dans le cas de mégaoesophage congénital aussi, le pronostique est mauvais. Par contre, la motilité de l’œsophage peut s’améliorer avec la maturité de l’animal jusqu’à 1 an.

La myasthénie grave congénitale est aussi associée à un mauvais pronostique entre autres parce qu’il n’existe aucun traitement spécifique et parce que les pneumonies par aspiration sont fréquentes. Pour cette même raison, le pronostique du mégaoesophage acquis est au mieux réservé.
Lorsque le diagnostique est établi rapidement et que la condition est traitée de façon appropriée, que l’animal n’a pas de pneumonie par aspiration sévère ni de thymome (tumeur du thymus), le pronostique de la myasthénie grave acquise peut être favorable. Il arrive même parfois qu’en moyenne au bout de 6 mois, il y ait rémission spontanée de la myasthénie et disparition du mégaoesphage. Par contre, il y a quand même plusieurs de ces chiens qui meurent de pneumonie par aspiration durant le 1e mois suivant le diagnostique.

En général, les maladies neuromusculaires ont un pronostique réservé. Comme avec plusieurs autres maladies, plus le diagnostique est établi rapidement et que le traitement approprié est instauré, meilleures sont les chances que l’animal s’en sorte.

Dre Isabelle Lacombe M.V.

RÉFÉRENCE :
Mace, S. Megaesophagus. Compendium on Continuing Education for the Practicing Veterinarian. Vol 34, #2, février 2012.

http://www.portail-veterinaire.com/animal-conseils/chiens_et_chats/megaoesophage.html

Citation :
DILATATION de l'OESOPHAGE

   Congénitale pour certains animaux ou apparaissant en cours de vie pour d'autres, la dilatation de l'oesophage est appelée mégaoesophage en raison de la taille parfois importante qu'elle atteint.

L'oesophage

   L'oesophage est une sorte de tuyau souple permettant aux aliments de descendre du pharynx à l'estomac. Habituellement, ses parois sont collées entre elles, sauf au passage des aliments et liquides: elles s'écartent juste le temps de les laisser passer et se rapprochent ensuite. L'oesophage est donc toujours vide, sauf au passage des bouchées de nourriture dégluties.

   Son bon fonctionnement nécessite à la fois élasticité et bonne tonicité.

Les mégaoesophages congénitaux

   Les mégaoesophages congénitaux sont des malformations présentes dès la naissance mais qui peuvent attendre plusieurs semaines avant de causer des signes cliniques suffisants pour attirer l'attention des maîtres: retard de croissance, régurgitations, faiblesse etc.

   Parmi les maladies congénitales pouvant générer un mégaoesophage, la malformation d'un vaisseau sanguin à l'intérieur du thorax (persistance d'un arc aortique droit): mal placé, il forme une bride enserrant l'oesophage et rétrécissant ponctuellement son diamètre. Parce qu'ils ne peuvent passer librement, les aliments dilatent l'oesophage jusqu'à former une véritable poche. Quelques minutes ou plusieurs heures après l'ingestion, aliments et liquides additionnés de salive refluent partiellement jusqu'à la bouche, mimant un vomissement. Une partie des aliments parvient tout de même à passer jusqu'à l'estomac. Le traitement est chirurgical.

   Une autre maladie (myasthénie grave) qui affecte la connection nerveuse aux muscles est également responsable de mégaoesophage congénital. Certaines races semblent prédisposées: teckel à poil dur, schnauzer géant etc. Le manque de tonicité de l'oesophage conduit en quelques semaines à sa dilatation causée par les aliments. Stagnant sur leur parcours, ceux-ci refluent partiellement en des régurgitations d'aliments non digérés. Il ne s'agit pas de vomissements, mais ça y ressemble. D'autres muscles sont atteints, expliquant la fatigue des animaux. Le traitement mis en place vise à retarder l'issue qui demeure souvent décevante.

Les mégaoesophages observés en cours de vie

   Une myasthénie grave proche de celle rencontrée chez les chiots et chatons peut également affecter la connection nerfs/muscles des adultes. Les autres muscles atteints sont responsables d'une fatigabilité. Il s'agit cette fois-ci d'une maladie auto-immune de l'adulte qui peut bénéficier d'un traitement. Celui-ci permet d'améliorer le confort de l'animal et de ses maîtres; il permet parfois la guérison.

   Une atteinte des muscles eux-mêmes (polymyosite) peut affecter l'oesophage au même titre que les muscles des membres qui deviennent douloureux et perdent en efficacité.
   D'autres maladies peuvent s'accompagner d'un mégaoesophage: corps étranger, lupus érythémateux systémique, hypothyroïdie, hypocorticisme, tumeurs, dysautonomie du chat, polymyosite, botulisme, intoxications etc...

Les régurgitations ne sont pas des vomissements, mais y ressemblent un peu.

   Depuis une fois tous les 2-3 jours, jusqu'à 20 fois par jour, la fréquence n'est pas une information déterminante. Les régurgitations ne sont pas des vomissements. Il s'agit d'aliments et liquides rejetés par la bouche sans avoir atteint l'estomac. De la salive ou du mucus les accompagnent souvent. En l'absence de suc gastrique, le pH des régurgitations n'est pas acide mais alcalin (papier pH). Lorsque les aliments ont séjourné longtemps dans l'oesophage, l'odeur est malodorante.

   Les faibles quantités d'aliments liquides parviennent à passer plus facilement alors que les gros repas consistants provoquent plus régulièrement les régurgitations. Exercice, excitation, tête portée basse, descente d'escalier, sommeil , changement de position et toute manipulation peuvent déclencher les régurgitations. Mais aucune règle rigoureuse n'existe à ce sujet.
   
Les complications des mégaoesophages

   Les pneumonies par fausse route sont les complications habituelles. Elles sont d'autant plus fréquentes dans les pathologies musculaires affectant également le pharynx. Elles doivent impérativement être évitées: gamelle surélevée (trépied, seau renversé etc), nourriture de consistance adaptée (à priori pâtée ou soupe), repas au calme, tête maintenue levée pendant 1/4 heure après les repas, fractionnement des repas, surveillance de la température rectale au moindre doute etc. Dans certains cas, l'aspiration malencontreuse d'aliments est responsable de mort subite.
   
Les traitements

   Au-delà du traitement particulier à chaque entité pathologique, éviter une pneumonie par fausse route est primordial. Du respect des recommandations relatives aux conditions du repas dépend la survie immédiate de l'animal.

   Concernant les formes congénitales, écarter les reproducteurs est essentiel. Prévenir les maîtres des autres animaux de la portée également, afin d'éviter leur reproduction et déceler les premiers signes de la maladie.

http://www.fregis.com/infos_sante_pathologie_chien_detail.php?entree=&mod=patho&id=111

Citation :
Mégaoesophage chez le chien
Par Juan Hernandez, vétérinaire au CHV Frégis
Spécialiste en Médecine Interne, Diplomé de l'ACVIM et de l'ECVIM

Qu’est qu’un mégaoesophage ?

Le mégaoesophage se caractérise par un défaut de contraction et une dilatation anormale de l’œsophage sur toute sa longueur (mégaoesophage généralisé) ou sur une partie seulement (mégaoesophage segmentaire). L’œsophage ne se contracte plus et les aliments, la salive et l’eau stagnent donc dans sa lumière au lieu d’être dirigés dans l’estomac pour la digestion.

Le mégaoesophage est une affection plus fréquente chez le chien que chez le chat. Ses causes sont variées (oesophagite, affection nerveuse/neuromusculaire/musculaire, maladie hormonale, toxique). Dans 50% des cas, aucune cause n’est trouvée, on parle alors de mégaoesophage idiopathique.

Quand suspecter un mégaoesophage ?

Certaines races sont prédisposées au mégaoesophage congénital telles que : Berger allemand, Dogue allemand, Fox terrier, Golden retriever, Labrador retriever, Schnauzer miniature, Setter irlandais, Sharpei, Terre Neuve.  

Cette affection ne doit pas être confondu avec la persistance du 4ème arc aortique.

Le principal signe observé lors de mégaoesophage est la présence de régurgitations. Elles doivent être distinguées des vomissements qui sont généralement causées par des affections gastriques ou intestinales plus qu’oesophagiennes. Une perte de poids, une halitose et une salivation importante peuvent aussi être observées.

Comment confirmer un mégaoesophage ?

Le mégaoesophage est dans la grande majorité des cas visualisé à la radiographie thoracique. Si un doute persiste, il peut être nécessaire de faire avaler un produit de contraste au chien et renouveler les radiographies. On parle d’oesophagogramme. La présence d’une bronchopneumonie peut également être visualisée sur une radiographie thoracique.

Selon son origine, le mégaoesophage peut être réversible. C’est pourquoi il est important de rechercher une cause pour tout mégaoesophage. Pour se faire, d’autres examens complémentaires sont réalisées selon le jugement du vétérinaire : examen hématologique, biochimique, ionogramme, test hormonal, recherche d’anticorps, examen électrodiagnostique, etc.

Si aucune cause n’est trouvée, on parle de mégaoesophage idiopathique. Il s’agit malheureusement de la situation la plus fréquente de mégaoesophage généralisé chez le chien adulte.

Comment traiter un mégaoesophage ?

Si une cause est identifiée, le traitement de la maladie sous jacente peut permettre de guérir le mégaoesophage. Sinon, seul un traitement médical conservateur est possible.

L’essentiel du traitement consiste en des mesures hygiéniques : gamelles placées en hauteur, alimentation molle en boulette en petite quantité plusieurs fois par jour, repas suivi d’une mise en position verticale (voire assise) pendant 5 à 10 minutes. L’objectif est de faciliter par gravité le passage des aliments et de l’eau dans l’estomac.

Les chiens atteints de mégaoesophage bénéficient souvent d’un traitement limitant l’acidité des remontées gastriques (anti-acides) et protecteur digestif.

Lors de bronchopneumonie, il est essentiel de la traiter avec des antibiotiques. Certains animaux nécessiteront même une hospitalisation avec mise sous perfusion/oxygène, et injection intraveineuse d’antibiotiques pendant plusieurs jours.

Pronostic du mégaoesophage

Si une cause est trouvée et que le chien répond correctement au traitement sans faire de bronchopneumonie, le pronostic est favorable. Cependant dans la majorité des cas, les bronchopneumonies à répétition et la perte de poids importante mettent en jeu la qualité de vie. Le pronostic est alors sombre.

   Ettinger SJ et Feldmann EC (2010). Diseases of the esophagus. In : Textbook of veterinary internal medicine, Seventh edition (Ettinger SJ et Feldmann EC), Saunders-Elsevier, St. Louis, 1487-99.
   Freiche V et Hernandez J (2010). Syndrome dysphagique et régurgitations. In : Gastro-entérologie canine et féline, Elsevier Masson SAS, Paris, 3-10.
   Freiche V et Hernandez J (2010). Oesophage. In : Gastro-entérologie canine et féline, Elsevier Masson SAS, Paris, 75-110.

Et le forum qui a déjà été cité me semble-t-il:

http://megaoesophage.forumactif.info/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Grumpy-cat-01Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpMyasténie ou syndrome du mégaoesophage 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsMyasténie ou syndrome du mégaoesophage 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202


Dernière édition par PowerUser le Jeu 19 Mai 2016 - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyJeu 21 Avr 2016 - 23:53

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage 58aefff7c32e0f3109f4553441883f84

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyJeu 19 Mai 2016 - 16:04

C'est bien qu'ils lui aient appris à se positionner de la sorte pour prendre son repas! Myasténie ou syndrome du mégaoesophage 2176152401

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Grumpy-cat-01Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpMyasténie ou syndrome du mégaoesophage 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsMyasténie ou syndrome du mégaoesophage 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: achalasie   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage EmptyVen 27 Mai 2016 - 22:55

oui je trouve aussi Very Happy

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty
MessageSujet: Re: Myasténie ou syndrome du mégaoesophage   Myasténie ou syndrome du mégaoesophage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Myasténie ou syndrome du mégaoesophage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LISTERIA AVEC SYNDROME MENINGE
» Le syndrome de la "bedaine" ou syndrome métabolique
» le crush syndrome
» "Pretty Woman" Syndrome
» le syndrôme du M.M.S.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * SANTE *-
Sauter vers: