°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Froid: lui faire porter un manteau ou pas?
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 22:58

» Remue la queue: significations
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 22:57

» Covoiturage pour asso avec ses propres chiens
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 22:52

» Actualités & divers autres animaux
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 22:14

» – Un post Cheval-Eresque !
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 22:12

» Gamelles pour chiens gloutons
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 22:00

» LE TERRIER DE BOSTON
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 21:55

» La règle des 3 D: Difficulté, Distance, Distraction
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 21:52

» Limiter les aboiements
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Emptypar mitee Hier à 21:44

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!

Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

 

 ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens

Aller en bas 
AuteurMessage
Aline
 
 
Aline

Féminin
Nb de messages : 2259
Age : 39
Localisation : 35
Emploi : education canine rééducation comportementale

ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Empty
MessageSujet: ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens    ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  EmptyJeu 29 Sep 2005 - 17:26

ÉPIDÉMIE Aux Etats-Unis, des milliers de canidés sont touchés par un virus mortel frappant à l'origine les chevaux

La grippe équine attaque désormais les chiens

Aux Etats-Unis, un virus de grippe de cheval du groupe A (tout comme les virus humains et aviaires) est passé tout entier chez des lévriers de course en 2004, puis ces derniers jours chez des chiens de compagnie, dans des chenils. La revue Science express publie cette découverte d'un franchissement de barrière d'espèce inquiétant : le chien, proche de l'homme et plus souvent au contact du public que le porc, «pourrait devenir une source nouvelle de transmission de nouveaux virus influenzaA aux humains».

[29 septembre 2005]


Tout a commencé en 1963 chez le cheval, aux Etats-Unis, où un virus influenza A baptisé H3N8 a été identifié. Il a touché depuis de nombreux élevages, comme son cousin européen H7N7 (découvert à Prague en 1956) et a causé en 2004 des bouffées épidémiques équines en Argentine, au Canada, en Croatie, au Danemark, en France, en Grèce, en Hongrie en Irlande, en Italie, en Suède et au Royaume-Uni. Jusque-là, seuls les éleveurs de chevaux et les vétérinaires étaient concernés. Mais en quarante ans d'existence, jamais le virus n'était passé chez l'homme, ou dans une autre espèce.


En janvier 2004, Cynda Crawford, vétérinaire de l'université de Floride, est avertie qu'une vingtaine de lévriers ont été atteints d'une épidémie apparente de maladies respiratoires sur un champ de course de Floride. Quatorze lévriers ont eu une forme bénigne de la maladie avec un pic fébrile suivi d'une toux persistante pendant dix jours. Mais huit des animaux ont été victimes d'une mort foudroyante, avec des hémorragies pulmonaires cataclysmiques, et des signes à l'autopsie d'inflammation des alvéoles (bronchiolite) et de pneumonie suppurative. Des prélèvements pulmonaires mis en culture montrent un effet de destruction des cellules qui est caractéristique des virus. Un premier test de détection de virus grippaux a indiqué qu'il s'agissait de virus de grippe A.


Entre-temps, de juin à août 2004, l'épidémie touche des champs de course au Texas, dans le Kansas, en Virginie-Occidentale et en Floride ; plus de 10 000 chiens sont touchés. Cynda Crawford et son équipe travaillent d'arrache-pied : ils découvrent en utilisant des sérums dirigés contre des antigènes spécifiques, que le virus isolé est un H3 : son hémagglutinine, la protéine qui lui permet de rentrer dans les cellules cibles, est du même type que le virus de grippe du cheval.


L'épidémie suit son cours entre janvier et mai 2005, sur sept champs de course de Floride, et de nombreux autres en Arizona, Massachusetts, Alabama, Kansas, West Virginia et le Wisconsin : on estime qu'elle a touché 20 000 chiens de course supplémentaires (avec une mortalité de 5 à 8%). Pendant ce temps-là, les chercheurs ont séquencé la totalité du génome du nouveau virus (il s'agit bien d'un H3N8) et ont effectué des comparaisons avec les séquences génétiques de nombreux virus d'autres espèces. Les arbres généalogiques génétiques montrent une identité de 96% entre le virus du chien et celui du cheval. «C'est pour moi le même virus. Nous avions trois isolats au départ, pour lesquels il y a cette identité et de nombreux autres aujourd'hui qui le confirment. Pensez qu'ils se ressemblent plus que les virus partagés par le porc et l'homme !», a précisé Cynda Crawford au Figaro.


En effet, la comparaison des mêmes gènes viraux de souches aviaires, porcines ou humaines ne montre que 80 à 94% d'identités de leurs séquences avec celles du nouveau virus du chien. Mais ce n'est pas tout : ce virus est passé tout entier, sans réarrangements génétiques entre son hôte habituel, le cheval, et son nouvel hôte, le chien. Et ce sans perdre son pouvoir pathogène. Il s'agit là d'un événement extrêmement rare : «Dans la majorité des cas de transmission entre espèces, le virus se retrouve dans un cul-de-sac, il ne peut pas continuer à se propager facilement dans un nouvel hôte, et encore moins se transmettre d'un individu à l'autre dans la nouvelle espèce qui l'abrite», reconnaît Cynda Crawford. Or, c'est très exactement ce que réalise ce nouveau H3N8. C'est ce que ne parvient heureusement pas à faire le H5N1 aviaire, dont on sait qu'il peut se transmettre de l'animal à l'homme (et le tuer), mais pas encore d'un être humain à un autre.


Dimanche 25 septembre, les Centers for Disease Control and Prevention américains (CDC) ont annoncé que le virus était désormais (très) présent dans des chenils pour chiens de compagnie dans le Connecticut, et dans la région de Westchester (près de New York). Quelque 80% des chiens contaminés ont des symptômes cliniques, allant de la toux banale à un grand tableau de pneumonie hémorragique emportant l'animal en quelques heures. «Mais surtout, estime le docteur Crawford, ce virus émergent est passé chez le chien. Et le chien pourrait bien être l'hôte amplificateur de virus influenza animaux.» Certes, il n'existe pas encore de cas documenté de transmission du virus H5N1 des oiseaux au chien, mais ce dernier est déjà passé chez le chat et chez des félidés sauvages...
Revenir en haut Aller en bas
http://educationcanine.forumactif.com/
Angélique
Compte inactif
Compte inactif
Angélique

Féminin
Nb de messages : 1499
Age : 46
Localisation : Gosné, près de Rennes
Emploi : Commissaire (pas de police !) et élevage amateur bergers australiens

ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  Empty
MessageSujet: Re: ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens    ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens  EmptyJeu 29 Sep 2005 - 20:41

Ca fiche la trouille cette maladie !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ofangelcrossings.com
 
ÉPIDÉMIE aux Etats-Unis: la grippe équine attaque désormais les chiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L.A. Gang Tour : visitez le quartier le plus dangereux des Etats-Unis
» Aux Etats unis les montres les plus prestigieuses...
» Etats Unis d'Amerique (tof cams)
» des adresses de camping aux Etats Unis
» [Adaptateur, Transformateur] Que faut-il emporter?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * SANTE *-
Sauter vers: