°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prédation sur animaux, instinct de chasse
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar philo Aujourd'hui à 15:47

» Zen-O-Vet: le comportement... vu par la science!
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar Kaïnate Ven 15 Nov 2019 - 22:41

» Carnet de bord de ma troupe!
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar philo Ven 15 Nov 2019 - 11:06

» Carte de localisation d'éducateurs canins travaillant en positif (France et pays limitrophes)
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar mitee Jeu 14 Nov 2019 - 20:52

» Les chiens comprennent réellement les phrases de 2 mots
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar EnergieSolaire Jeu 14 Nov 2019 - 20:22

» Groupe FB Balades Canines en Positif (BCEP)
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar Poupoune Jeu 14 Nov 2019 - 14:58

» VAE pour BP Educateur Canin ?
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar Manoon Mer 13 Nov 2019 - 16:02

» Apprendre à porter une muselière et choix du modèle
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar Derby Mar 12 Nov 2019 - 18:56

» Stage " Chiens de Détection " avec Ann-Jo Proos - 9 et 10 novembre 2019 ( dpt 59 )
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Emptypar Enzael Mar 12 Nov 2019 - 12:25

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 10:56

ça ne choque pas les gens qu'on mette un bébé dans un parc ou dans un lit à barreau, pourtant c'est pareil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:33

oO jolie comparaison, je retiens! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 17:50

je suis assistante maternelle u

Revenir en haut Aller en bas
anouschka21
 
 
anouschka21

Féminin
Nb de messages : 3578
Localisation : Dijon

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:39

Je n'étais pas trop pour, jusqu'à ce qu'on me la conseille pour une louloute en FA très peureuse et finalement la louloute en question n'y a jamais mis 1 patte (mais à bouffé toute la fermeture éclair-c'est une tente-) mais Guizmo y va souvent. Pour Dita ça a été une "obligation" la nuit pour que la minette ait un peu de répit (elle n'accepte toujours pas le chat d'ailleurs) et la journée c'est toujours Guizmo qui squatte avec soit les fesses soit la tête qui dépasse parce qu'il est un poil trop grand pour tenir dedans.

Après on m'a déconseillé la cage pour un chien craintif, parce que ça l'empêche d'évoluer, d'affronter ses peurs. Mais j'ai comme un doute sur leur capacité à dépasser leur peur de l'orage donc je préfère qu'ils aient leur coin qui les rassure ....

Pis c'est pas comme s'ils étaient enfermés toute la journée (y à quand même un paquet de gens à qui ça ne pose pas de problème d'enfermer leur chien là dedans pendant une dizaine d'heures, effarant !!) ..
Je pense que tant que ce n'est pas dans l'excès y a pas de mal ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 18:51

oui c'est tout à fait ça, il faut être raisonnable
si on part bosser de 8h a 18h, que le chien est resté toute la journée dans la cage pour ne pas qu'il fasse ses besoins dans la maison ou des bêtises, il faut se remettre sérieusement en question !! car là c'est de la mal traitance (et je pense aussi que ça doit être assez fréquent malheureusement)
mais quand la cage est bien utilisée et pour des courtes périodes elle est bien vécue par le chien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptySam 15 Aoû 2015 - 8:24

Moi je la laisse grand maxi 5h, voir 6h si j'ai pas le choix, mais jamais plus, là je vais déménager, à chaque fois je cherche un logement à côté de mon boulot pour pouvoir rentrer le midi sortir ma chienne. L'année prochaine, je ne pourrais pas rentrer tous les midi, mais seulement 2 midis sur les 4 jours où je vais travailler, les 2 autres, soit je testerai sans cage (ce que je compte faire de toute façon, même en rentrant le midi), et sinon, je paierais quelqu'un pour venir la sortir le midi. Bref, quand on utilise une cage, il faut vraiment faire attention. A moins de vraiment une cage de plusieurs mètres carrés au sol! ^^ Galya aura aussi une cage taille dalmatien pour la petite beagle qu'elle est, ça devrais aller niveau espace pour dormir! Razz
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 1 Sep 2016 - 12:51

Kayou a écrit:
Ouaf Magasine, 23 mars 2013 a écrit:
Pourquoi enfermer son chien en cage ?

Le crate training est une technique d’éducation canine qui consiste à apprendre à son chien à apprécier d’être dans sa cage que l’on place à l’intérieur de la maison. Cela se développe surtout dans les années 1970/80 – même si cela se pratique depuis plus longtemps – en tant que technique d’éducation. Aujourd’hui, la méthode qui consiste à apprendre à son chien à apprécier d’être enfermé en cage, fait le tour du monde comme une nouvelle mode. C’est trompeur : il ne s’agit pas du tout d’une nouvelle idée, qui serait née de récentes avancées en matière de comportement canin.

C’est, au contraire, une technique vieillotte, basée sur des théories sans fondement scientifique, exactement comme la dominance.
OuafMag voudrait pousser un coup de ouaf contre cette technique de la cage.

Lorsque votre esprit n’est plus pollué par cette croyance ancestrale de dominance de l’homme sur le chien, vous pouvez appliquer des techniques efficaces avec votre chien pour qu’il soit heureux de vous obéir et vous obtenez des miracles. Alors, la question à propos d’enfermer son chien dans une cage, ce n’est pas de savoir si c’est cruel ou pas. La vraie question c’est : est-ce que vous voulez résoudre vos problèmes sur le fond ou sur la forme ?

Car c’est bien là la différence entre les méthodes vieilles comme Mathusalem et les méthodes modernes d’éducation du chien. Et peu importe qu’on utilise le renforcement positif pour apprendre au chien à apprécier sa cage. Utiliser une cage pour l’éducation du chien, quand bien même c’est un endroit confortable et sympa que l’on ne ferme tout au plus qu’une heure par jour, c’est encore utiliser un accessoire de coercition. C’est encore croire que le chien, qui n’est plus un animal de meute depuis l’aube de l’âge de l’agriculture, ne peut pas apprendre tout ce qu’on décide de lui apprendre parce qu’il veut dominer sa meute.

Le sentiment de sécurité d’un chien ne dépend pas de la superficie de l’espace. Il dépend du travail que vous faites avec lui. Un chien stressé est un chien mal éduqué. Avec la technique de la cage, il s’agit encore d’invoquer les instincts du loup, qui apprécie d’avoir sa tanière. Or, nous vivions encore vêtus de peaux de bêtes que le chien n’avait déjà plus rien à voir avec le loup.

L’argument principal des adeptes de cette méthode, c’est que le chien apprécie d’avoir son endroit à lui, un endroit où il se sent en sécurité parce que c’est un espace restreint et qu’on en a fait un endroit agréable. Ce à quoi Warren Eckstein* rétorque que cela implique que le chien ne se sent pas assez en sécurité chez lui. S’il faut une cage, fermée ou pas, pour que le chien se sente en sécurité ou « plus en sécurité » et ne manifeste pas de troubles comme la destruction ou l’aboiement intempestif, c’est qu’il y a une défaillance dans l’éducation.

Avoir un chien qui se sent parfaitement en sécurité chez lui, c’est du travail. La technique de la cage dans l’éducation du chien a du succès parce que pour éduquer un chien, il faut beaucoup de temps et de patience et aujourd’hui, ce n’est pas ce qu’il y a de plus populaire. Nous sommes dans une société qui veut tout et tout de suite. Éduquer un chien ce n’est pas assis-couché-debout ou va dans ta cage. C’est d’abord revoir ses priorités pour passer du temps avec lui, créer un lien de confiance et en faire un chien équilibré qui n’est pas peureux ni stressé, ni par le départ de son maître, ni par l’orage, ni par les enfants, ni par quoi que ce soit. C’est ensuite pouvoir obtenir ce que l’on veut sans avoir recours à la force. La force inclut tirer, pousser et enfermer.

Comme le dit Victoria Stilwell**, dans le monde animal, le chef n’est jamais celui qui est le plus fort. C’est justement celui qui sait se faire respecter sans utiliser la force.
OuafMag, depuis plusieurs années, suit le travail de nombreux éducateurs anglo-saxons et il y a des méthodes géniales, des esprits brillants, des approches de l’éducation canine moderne ludiques et douces, qui finissent par sortir à un moment ou à un autre, leur satanée cage. Pourtant, Eckstein et tant d’autres, éduquent des chiens depuis 15, 20,30 ans et n’ont jamais utilisé aucune cage. Et des millions de personnes dans le monde ont des chiens et n’y connaissent pas grand-chose à l’éducation ou au comportement canin, et elles ont pourtant de braves chiens, bien dans leur tête, sans utiliser de cage.

Votre chien peut apprendre :

- à ne plus ronger vos pieds de meuble
- à ne plus aboyer quand vous vous en allez
- à ne plus grogner sur personne
- à ne plus fuguer
- à ne plus avoir peur de qui que ce soit
et tant d’autres choses

Choisissez la modernité. Choisissez l’efficacité. Choisissez des techniques qui vous donnent des résultats DURABLES et pas des solutions de facilité (qui ne marchent qu’au moment où vous y avez recours).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Grumpy-cat-01Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpUtilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsUtilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 1 Sep 2016 - 12:54

Citation :
Mettre un chien dans une cage ?
Céline, il y a 1 année, 3 mois

La cage est un très gros sujet à mon sens, car de plus en plus souvent, elle est conseillée par diverses personnes. Elle est souvent conseillée pour de nombreuses heures d’affilées, afin de régler des problèmes de comportements ou pour faire des apprentissages. C’est dans ce contexte précis que j’écris cet article. Je tiens à vous préciser dès le départ : je ne suis pas contre l’utilisation de la cage, seulement contre des utilisations que je trouve abusive.


Un grand nombre d’espèces domestiques vivent en cage. Les rats, les octodons, les hamsters, les souris, les furets, les lapins, … vivent souvent en cage. Pour se permettre cela tout en respectant la bientraitance, les propriétaires respectent (normalement) un certain nombre de règles. Par exemple, certains animaux ont besoin de creuser, de construire des terriers, … alors les cages sont prévues pour répondre à ce besoin, très particulier. D’autres animaux ont besoin de grimper, de sauter, d’escalader, … et on prévoit les cages de manière à ce qu’elles soient adaptées. Elles sont alors hautes, aménagées, grillagées pour permettre l’escalade, …

En plus de la forme et du type d’activité proposé, les cages pour les « NACs » (Nouveaux Animaux de Compagnies) ou les « PACs » (Petits Animaux de Compagnies) correspondent à des normes de tailles. Il ne s’agit pas de chiffres issus d’une réglementation officielle, mais d’observation de passionnés qui recherchent la taille idéale où l’animal utilise l’intégralité de son habitat et ne manque pas d’espace pour autant.

Les Nacs, les PACs, sont donc des animaux qui vivent toute la journée en cage … En fait, non, pas toute la journée. Pour un hamster, une sortie d’une demi-heure par jour est recommandée, pour son bien-être. Pour un rat, on parle d’une sortie d’une heure. En plus de cela, on s’inquiète du rythme de l’animal, de son besoin de congénère ou pas, … De tas de détails en bref.

Quel lien avec les chiens ? La cage, la façon de l’aborder, de la comprendre, de la vivre, …

Les propriétaires de NACs vivent la cage comme une solution autant qu’une contrainte, elle ne permet pas de ne pas sécuriser les pièces sans quoi, on ne pourrait pas faire de sorties et les sorties sont nombreuses. Elle est un lieu de vie que et on fait tout pour le rendre agréable, à tel point que les animaux rentrent d’eux même dans leurs cages, sans apprentissages particuliers. La cage est une solution de propreté, les propriétaires de lapins et de furets qui parviennent à apprendre la propreté à leurs animaux ont tendance à supprimer la cage ou à la garder comme un espace ouvert. C’est beaucoup plus compliqué avec des rongeurs, qui peuvent causer beaucoup de dégradations, sans aucun apprentissage possible et qui ont tendance à marquer d’urines leurs passages sans possibilités réelles d’apprendre la propreté.

Il est intéressant de garder cette vision de la cage avant de parler du chien. Voici un certain nombre de situations dans lesquelles la cage est conseillée par certaines personnes, comme étant une solution :

- Rendre un chiot propre
- Limiter les destructions
- Apprendre à se calmer
- Apprendre à ne pas jouer en intérieur
- Rassurer le chien ou le chiot

Cela s’accompagne généralement d’un discours expliquant que la cage n’est pas une prison. Ce n’est pas un lieu désagréable. Ce n’est pas une punition non plus. La cage s’accompagne d’un apprentissage, une association positive toute bête qui fait que l’animal aime cet endroit. Par exemple, en le faisant manger dans la cage, la cage devient le lieu où l’on peut manger et c’est génial. La cage n’est donc pas une prison et tout est fait pour en renvoyer l’image d’une tanière, douce et chaleureuse.

Ceci étant dit, on va en venir aux hics.

Ma première réflexion est de me demander comment une tanière, un lieu de protection, qui peut permettre à un chien de se sentir mieux en prévoyant une cachette … peut nécessiter une association positive. Une association positive amène le chien à apprécier quelque chose dont il n’a pas besoin (à son sens), qu’il n’apprécie pas particulièrement voir qu’il déteste. Par exemple, on peut faire des associations positives aux voitures, pour qu’un chien inquiet soit content de monter en voiture. Quand un chien est inquiet et qu’il s’enfuit sous le canapé, qu’il se glisse dans de petits espaces, il n’y a aucun besoin de faire une association positive avant et il n’a pas besoin de portes pour se sentir mieux. L’espace restreint suffit.

Ma seconde réflexion est l’idée qu’un lieu sécurisant tel que « sous le canapé », peut être quitté à tout moment. Autrement dit, si ce qui inquiète l’animal, l’inquiète un peu moins, il peut sortir … Tourner, virer, retourner dans sa cachette en cas de problème, bref, gérer la situation. Etre immobilisé, bloqué dans un endroit, c’est comme être acculé, il est impossible de changer de cachette en cas de problème, aucun moyen de rétablir une distance de confort, … Donc aucune désensibilisation en sommes et pire, une immersion en cage est possible avec toutes les conséquences qui l’accompagne.

Ces deux premiers hics entraînent un troisième hic quasiment immédiatement après, c’est l’idée de l’exutoire. Un chien soumis à un stress peut le canaliser et l’extérioriser. Il le fait rarement de façon très sympa pour l’humain (destruction, aboiement, …) et certains de ces comportements risquent d’entraîner le conseil : « met le chien dans la cage », sans même comprendre la cause. Donc, l’exutoire … c’est très triste à dire mais ça nécessite de la place et des propositions d’activités. Fouiller de partout à la recherche de friandises cachées, ce qui permet de se concentrer sur autres choses ou différents jeux, jouets, jouets distributeurs, … Comment proposer des activités intéressantes et variées à un chien dans une cage ? C’est là qu’on va en revenir aux NACs, la cage est un lieu de vie qui permet les activités nécessaire à l’espèce ou à l’individu. C’est le minimum que l’on peut attendre d’une cage dans laquelle l’animal vit. C’est-à-dire, une cage, durant un moment de transition, tel qu’un trajet ou un petit moment d’attente, on ne demande pas au chien de vivre sa vie, dedans. On lui demande d’attendre calmement, sur une durée raisonnable. Pour les nacs, il existe des « cages de transport » de petites tailles, pour ce genre d’utilisation. A partir du moment, où on demande à un chien de vivre sa vie, de s’occuper, de gérer ses angoisses avec tel ou tel exutoire dans une cage, on rentre largement dans « le lieu de vie ». Le chien doit apprendre à vivre sa vie, dans cet espace réduit qui ne permet pas un grand nombre d’activité.

Ceci est un « hic » assez fondamental, mais comme tout est lié, on passe à la suite. Le quatrième hic est la taille de la cage. La cage, lieu de vie, chez le NAC, obéit à certaines règles en termes de taille pour respecter le bien-être de l’animal. Ainsi, pour les rats, on compte entre 0.05m3 et 0.06m3 par rat. Ainsi, un groupe de 3 rats nécessitent une cage, d’environ 50 cm par 50 cm par 60 cm de haut, ce qui leur permet d’être à l’aise, de se déplacer et de faire ses différentes activités. Les cages de transports, elles, doivent uniquement permettre à l’animal de se lever et de se retourner ainsi un bon nombre font moins de 20 X 20 X 20 cm.

La taille des cages n’obéit pas à une réglementation chez les chiens. Les seules réglementations pour les lieux de vie prévues par la loi française sont la taille d’un chenil et les tailles de chaines pour les chiens à l’attache. Un chenil donc … La taille d’un chenil pour un chien doit être de 5m². Si on traitait les chiens, aussi bien que les nacs, on dirait également que le chien étant un animal grégaire, il ne devrait pas être isolé, mais ceci est encore une autre histoire. Donc 5m² minimum, pour un chenil, c’est-à-dire, une cage construite en dur.

La seconde réglementation est celle de la taille des chaines pour les chiens à l’attache qui est de minimum 2.5m pour les chaines coulissantes et 3m pour les chaines attachées autrement. Donc par exemple, un chien attaché le long d’un mur a accès à une surface de 14m².

C’est la taille minimum prévue par la loi pour ces deux cas de figures. C’est une taille dans laquelle le chien peut avoir des activités. Manger, boire, jouer, se toiletter, trouver des activités diverses pour s’occuper.

Quelle est la taille d’une cage pour chien ? Sur un célèbre site de vente en ligne d’équipement pour les animaux de compagnie la cage la plus grande que j’ai pu trouver fait 0.8968 m2 et moins d’un mètre de haut. Certains estiment que les cages sont confortables, grandes, parce qu’elles permettent de s’allonger, diriez-vous la même chose si on vous présentait une chambre et un salon qui vous permettrait de glisser un canapé uniquement ? Je ne crois pas. Si l’on veut être horriblement terre à terre : si je décidais d’installer des cages dans un chenil … Je pourrais mettre 5 cages, contenant 5 grands chiens dans cet endroit prévu pour un seul selon la législation minimum, sans que ça ne choque personne. Enfin, si, à l’abri des regards, dans une maison, on vous le conseillera. J’ai comme dans l’idée que si vous mettez vos cinq cages dans un chenil, les proportions seront d’un seul coup un peu plus visibles et que personne ne désignera ces cages comme confortables.

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 8d9d55fd-89e4-4c84-b3e8-7da211718c96_taillecage%20%281%29

Viens, forcément, le cinquième hic, qui est une nouvelle fois tout droit lié aux précédents hics. Comme je l’ai déjà dit, une cage de transition, on ne demande pas au chien de vivre dedans. On ne lui demande pas de dormir dedans, juste d’attendre. Exactement comme on le fait pour des NACs en sommes. Cependant, cette durée « de transition », « d’attente », elle est visiblement variable suivant les personnes. Attend dix minutes, 15 minutes ou une demi-heure, que j’aille à la salle-de-bain, au toilette ou autres. C’est un petit temps d’attente, aucuns soucis à mon sens d’utiliser une cage pour la sécurité, ne serait-ce que la tranquillité d’esprit qu’elle donne au propriétaire. Attend une heure, une heure et demi ou deux heures, le temps de faire une course relativement rapide. Ça commence à faire long pour un jeune chiot, mais on peut croire qu’une seule activité suffira à l’occuper et qu’il sera capable de supporter une absence relativement immobile de cette durée. Ces durées restent dans ma conception de l’utilisation d’une cage. Notez que pour un trajet, on conseille de sortir le chien régulièrement, de lui donner à boire, de lui permettre de soulager sa vessie …

Parmi les situations où la cage est conseillée, il y a l’apprentissage de la propreté. Ce n’est pas un apprentissage de 2 heures. C’est une durée d’apprentissage de toute la nuit et l’on compte sur le fait que le chiot ne souhaite pas se faire dessus et qu’il ira jusqu’au bout des limites de son corps, pour éviter de se salir de cette manière. On parle généralement d’une durée minimum de cinq heures.

Dans les autres situations, il y a la prévention des destructions et une possibilité de sécuriser l’environnement pendant que la personne est au travail. Dans ces cas-là, on peut voir des durées conseillées monter jusqu’à la journée complète, soit 8 ou 9 heures. Il serait faux de dire que de tels durées rentrent dans une conception où le chien attend simplement et ne vit pas dans sa cage ou alors, il faudrait expliquer, au plus grand nombre où se trouve le bouton « pause » sur un jeune chien, foufou, joyeux et qui risque de détruire. Et si le bouton « pause » existe, la cage est-elle nécessaire ?

Le sixième hic … est un hic un peu différent des autres. C’est un hic autour de l’approche en elle-même. Un outil peut toujours être mal utilisé. Il est possible de mal utilisé un clicker, une laisse, un collier plat, ... Une cage pour nacs est prévue avec des équipements, des temps de sortie, des tailles minimums … pour rentrer dans de la bientraitance, car on s’inquiète de ce que fait l’animal pendant qu’il est dans sa cage. C’est une inquiétude forte pour des milliers de propriétaires. Et pour les chiens, la seule inquiétude, c’est de le rendre propre, non destructeur et immobile ? Est-ce que les chiens sont biens ? Attention, je ne dis « est-ce qu’ils rentrent joyeusement dans leurs cages ». Les hamsters rentrent très joyeusement dans des boules de promenade qui les coupent de tous leurs sens, qui leurs font subir des chocs importants, … Des chiens sautent joyeusement dans des colliers qui les blessent, parce qu’il y a de superbes associations à ces engins. Non, la question, c’est est-ce que les chiens sont épanouis, biens, heureux, de leurs vies dans des cages ?

On m’a déjà fourni l’argument : le chien dort, toute la journée dans sa cage. Il dort également toute la nuit, dans la cage ou hors de la cage. Ses périodes d’activités sont donc résumées à une promenade le matin et une promenade le soir. Est-ce ça, un chien épanoui ? Un animal qui dort en quasi-permanence ? Est-ce ça qui est recherché par les propriétaires ? Un bouton pause, on arrête l’animal, mais il va bien : il dort. Une seule question ! Si la cage était ouverte, si la porte d’entrée était ouverte, si l’animal avait accès à un parc sécurisé, comportant d’autres chiens et tout ce dont un chien peut rêver, est-ce que ces chiens dormiraient autant de temps ? Si la réponse est « non », il y a un problème.

Le dernier des hics est encore sur l’approche … Oublier la bientraitance, ma foi, ça arrive souvent, c’est quasiment tellement courant qu’on pourrait presque ne pas en parler. Ce que je dis là est grave et pourtant … Est-ce que le collier plat, fin, qui serre la gorge est une forme de bientraitance? Est-ce qu’une laisse courte qui empêche le chien d’atteindre les odeurs est une forme de bientraitance? Se pose-t-on seulement la question avant de les utiliser ? … Ma foi, on pourrait aller très loin dans l’approche de la bientraitance… Mais ce dernier hic, c’est « la solution miracle ».

- Le chiot est sale ?
- La cage.

- Tu as peur qu’il soit sale ?
- La cage.

- Il pourrait détruire ?
- La cage.

- Il est angoissé ?
- La cage.

La cage, solution miracle. Il y a des tas de causes diverses derrière un comportement. La cage ne peut pas être une réponse unique à tous les problèmes d’angoisse, de destruction, de malpropreté, … Malheureusement, cette cage, dont j’adore l’approche sur de très courte période, je la vois recommandée chaque jour pour des durées inconvenantes comme si elle était la seule solution envisageable pour sauver la vie des chiots … Sécuriser totalement une pièce, c’est possible.

Je rappelle que l’apprentissage de la propreté, c’est apprendre où faire et pas le contraire. La cage utilise un apprentissage déjà effectué, normalement, grâce à la mère : ne pas faire là où on dort, pour forcer le chiot à se retenir. Il n’y a aucun apprentissage là-dedans sauf … si on dépasse le temps que le chiot est capable de se retenir et alors, l’apprentissage précédent s’éteint, faute de mieux et le chiot ne sait plus qu’il ne doit pas se faire dessus …

Je rappelle que la destruction peut être un manque d’apprentissage qui ne se fera pas magiquement dans la cage, un exutoire qui ne sera plus comblé dans la cage ou … Il y a des tas de causes !

Quant à l’angoisse … Il y aurait trop à en dire et j’ai commencé par aborder ce point, très particulier. Je pourrais y dédier des dizaines d’articles tout aussi long que celui-ci … Alors je m’arrêterai là en espérant seulement qu’avant d’enfermer un chiot, un chien, même si vous en avez l’habitude, vous vous poserez quelques questions, sur les causes de la réglementation des chenils, sur les durées, sur ce que fait votre chien durant cette période-là, les différences avec ce qu’il fait en votre présence toute la journée et tout le reste …

Pensez-y seulement.
Céline

https://hund.fr/actualites/mettre-un-chien-dans-une-cage/9/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Grumpy-cat-01Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpUtilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsUtilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Phnix
 
 
Phnix

Féminin
Nb de messages : 3579
Age : 29
Localisation : Cantal

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyDim 4 Sep 2016 - 19:12

J'ai une cage... toujours ouverte !
Je n'ai jamais travaillé les associations, ils y vont si ils veulent y aller (dormir au calme généralement). Nouk aime bien, Fred lui a demandé son ressenti en CA : "c'est calme, je suis à l'abri de l'agitation".
Ici, ça sert de dodo parmis les multiples dodos.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lespoiluscantalous.fr
HOPPY81
 
 
HOPPY81

Féminin
Nb de messages : 2487
Age : 28
Localisation : 81

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyDim 4 Sep 2016 - 20:49

Ici sa sert de dodo , ou pour séparer pas de possibilité de mettre une barrière
Elle m'a servie pour les 2 premiers jours de la ste de Callie pour des petites absences
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 EmptyJeu 12 Oct 2017 - 15:28

Juste pour faire part de mon expérience...

PowerUser a écrit:
Mon expérience est que chaque chiot est différent!

Et comme je l'ai déjà dis, on n'adapte pas son chiot à une ou des méthodes mais on adapte celles-ci à son chiot!

Je parle évidemment en connaissance de cause.

Quand Oscar est arrivé dans ma vie, j'avais tout prévu comme le Dr Dunbar le préconisait car j'ai un grand respect et confiance dans son travail.

Mais pour mon titi, les choses n'ont pas été si simple. Chiot adopté, en famille d'accueil depuis 10 jours déjà quand je suis allée le récupérer dans le nord de la France, il était mis en cage manu militari par la personne qui s'en occupait quand elle allait au travail. Elle n'avait pas pris le temps d'apprendre la cage à ces (très) jeunes chiots qui vivaient toute forme d'enfermement comme un calvaire et hurlaient.

Heureusement que je l'avais vu faire car sinon, je n'aurais jamais pu faire le lien avec les échecs complets de la mise en parc d'Oscar qui jouait les Houdinis, capable d'ouvrir les portes, même fermées avec des liens ou d'escalader le parc pour en sortir!

Tout ça pour dire que réduire l'espace oui, ne pas laisser accès à tout oui, mais trop restreindre, ce n'est pas forcément une bonne solution! A contrario, il y a des chiots qui vont se sentir rassurés dans des endroits très restreints.

Il faut vraiment essayer et s'adapter. Ne jamais oublier de donner des objets pour s'occuper voir à détruire exprès!

mitee a écrit:
c'est power user qui met un "sac/panier" avec les journaux, pubs, truc à déchirer si besoin.
Voilà, c'est ça!

Oscar a un cabas entier de rouleaux de cartons (papier toilette, sopalin), de petites boites en carton trouvées çà et là et qui sont assez dures (sinon, c'est pas marrant), de cabas abîmés, de bâche, de papier, parce que c'est ce genre de choses que LUI aime pour jouer. Avec un autre ce sera probablement d'autres choses. C'est son coffre à jouets en quelques sortes, il a droit d'en faire ce qu'il veut. Quand je rentre, je range et jette ce qui est trop abîmé, c'est mieux que de retrouver des objets en piteux état alors qu'on voudrait les garder en bon état!

Sinon, comme d'hab', il faut veiller à ce que le reste de la maison soit bien rangée et que les objets soient hors d'atteinte!

Pour finir, une de mes connaissances avait aussi mis en pratique la technique de la restriction d'espace à l'arrivée de son chiot. Il était dans un petit sas d'entrée, plutôt bien je trouve, il avait une grille qui le séparait des autres chiens de la maison qu'il pouvait voir quand ceux-ci étaient dans le couloir mais ça ne lui convenait pas. Un peu plus d'espace sans risque lui a été alloué et cela a mieux été.

Pour moi, il faut donc tester et voir ce qui va à son chiot. Pas de règles en la matière.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Grumpy-cat-01Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpUtilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsUtilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?   Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre? - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Utilisation d'une cage à but éducatif: pour & contre?
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» cage à lapin à vendre
» Fond de cage
» Dossier:l'utilisation de l'arabe ,en classe de français:pour ou contre ?:
» cages de maternité pour lapin
» Outillage pour la construction en foret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * DIVERS: sujets canins *-
Sauter vers: