°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Réactions allergiques et vaccination: vaccine-t-on trop nos animaux ?
par anouschka21 Aujourd'hui à 19:19

» Ahed et Cassius, supers chatons qui passent inaperçus
par Pomme Aujourd'hui à 16:27

» Nalin, chatonne handicapée
par Pomme Aujourd'hui à 15:59

» Peur de l'eau/nager
par mitee Aujourd'hui à 13:11

» Balades en IDF
par mitee Hier à 20:10

» Âmes Animales Photographies · Cassandre SCZ
par mitee Hier à 15:29

» Hyper-acidité gastrique chez les animaux de compagnie
par Antérift Hier à 10:34

» Poules
par nono30 Ven 13 Juil 2018 - 19:50

» Cynologiste
par Enzael Ven 13 Juil 2018 - 16:18

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 La structure sociale des chiens féraux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'


Nb de messages : 6693

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Jeu 30 Aoû 2012 - 22:40

merci pour la piste je rechercherai.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
dage
Compte inactif
Compte inactif


Nb de messages : 2623

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Ven 31 Aoû 2012 - 7:43

j'ai connu un groupe de chien vivant depuis plusieurs années sans contact extérieur sauf une seule personne dans un jardin,je sais pas si ils y sont pas encore
Revenir en haut Aller en bas
dage
Compte inactif
Compte inactif


Nb de messages : 2623

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Sam 1 Sep 2012 - 13:07

reportage chien de bali sur la 3 maintenant slater
Revenir en haut Aller en bas
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Masculin
Nb de messages : 6693
Age : 33
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Sam 1 Sep 2012 - 13:21

merde raté de peu Sad

merci.

super tes observations dage au fait.
merci encore


le livre est super intéressant aussi eliko je l ai pas encore fini mais pour le moment super intéressant.

merci à tous de votre aide
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
Eliko
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Nb de messages : 1073
Localisation : 31

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Sam 1 Sep 2012 - 14:07

Revenir en haut Aller en bas
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Masculin
Nb de messages : 6693
Age : 33
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Sam 1 Sep 2012 - 14:08

merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42710
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Sam 1 Sep 2012 - 14:37

Vous en avez pensé quoi de ce reportage pour ceux qui l'ont vu?

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Eliko
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Nb de messages : 1073
Localisation : 31

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Jeu 6 Sep 2012 - 19:31

Revenir en haut Aller en bas
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Masculin
Nb de messages : 6693
Age : 33
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Ven 7 Sep 2012 - 0:55

Thx Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42710
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Sam 8 Sep 2012 - 11:32

slater a écrit:
Thx Wink

u

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 42710
Age : 42
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Mer 18 Mai 2016 - 12:59

Alloooooooooo, Slaaaaaaaaaaaaater!!!!!!

Pourrons-nous un jour avoir un compte-rendu sur la structure sociale des chiens féraux???? Very Happy

En attendant...

Citation :
Différences sociales entre chiens féraux et loups
mercredi 23 février 2011

Une étude, en anglais, présente les différence entre les fonctionnements des sociétés de chiens féraux (revenus à l'état sauvage) et les meutes de loups. Très instructif...

Comparative social ecology of feral dogs and wolves
L. BOITANI and P. CIUCCI
Dipartimento di Biologia Animale e dell’Uomo, Università di Roma “La Sapienza”,
Viale dell’Università 32, 00185 Roma, Italy

http://www.fupress.net/index.php/index/index

J'ai fait une traduction rapide de la conclusion du rapport, n'hésitez pas lire le rapport complet en anglais qui donnera plus d'informations et de détails.

A noter que les études faites sur les chiens féraux sont difficiles à généraliser car rares et sur des populations vivant parfois dans des milieux différents et sur un nombre de générations différent.
Mais voici les trois principaux domaines de différences entre chiens féraux et loups :

La vie sociale

Les unités sociales des chiens féraux ne fonctionnent pas comme les meutes de loups, on y trouve un manque de relations dominant-subordonnés claires et de liens sociaux forts entre tous les membres du groupe. Cela affecte directement la taille potentielle des groupes, le système d'élevage, l'efficacité du groupe comme une unité fonctionnelle (chasse, territoire défense, l'élevage des chiots en commun, etc.)

Les conséquences les plus évidentes en termes de fonctionnement sont :

l'efficacité du fonctionnement de l'unité sociale est limitée et les possibilités d'augmenter la taille du groupe également,
les fluctuations de population potentiellement drastique. La structure sociale et son expression dans les groupes ne permet pas un mécanisme efficace de régulation de la population par rapport aux conditions environnementales et écologiques (nombre de portées et de chiots, taille du groupe),
l'indisponibilité du potentiel des auxiliaires non-reproductifs (qui aide à l'élevage des jeunes, à la chasse, pas de couple alpha),
un solde énergétiques négatif chez les femelles reproductrices;
les taux élevés de mortalité de chiots / juvéniles,
les faibles taux de recrutement à l'extérieur.

Physiologie

Parmi les principaux traits affectés par la sélection artificielle chez le chien (comme chez tout animal domestique), c'est la reproduction qui a été le plus fortement influencée en accroissant son potentiel et en raccourcissant le temps inter-générationnel.

Les conséquences de ce processus sur la physiologie sont évidentes et peut être déduites de la fréquence des cycles de reproduction chez les chiennes, le manque apparent de période sexuelle photo-synchronisée (saisonnière) et de contrôle social (ie, la reproduction différée). En outre, il a été suggéré, mais sans de bonnes preuves, que le système immunitaire du chien domestique semble limitée dans un environnement naturel étant donné le haut taux de mortalité chez les chiots et les jeunes adultes (Francisci et al. 1991). Tout cela affecte directement la reproduction, la survie et le recrutement dans les chiens sauvages.

Comportement

Tant en termes de comportement individuel que social, l'efficacité d'activités de groupe telles que la chasse, la défense territoriale, la transmission culturelle, et la reproduction semblent limitées dans une certaine mesure.

Les conséquences les plus pertinentes en termes d'aptitude sont:

une faible attitude prédatrice,
des faibles taux de mise mort (efficacité de la prédation),
limite du potentiel de la taille des proies (nécessite un meute et une organisation efficace),
dépendance alimentaire indirecte à l'égard des humains;
dépendance du territoire indirecte avec les êtres humains,
la faible efficacité ou l'absence de soins allo-parental des chiots (seule la femelle s'en occupe, le mâle n'aide pas, la meute n'aide pas)

http://parlerchien.blogspot.fr/2011/02/differences-sociales-entre-chiens.html

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 31614
Age : 38
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Lun 12 Fév 2018 - 10:09

EnergieSolaire a écrit:
Kaïnate a écrit:
Uhuh, moi aussi je partage mes repas sur le canapé avec le poilu Surprised
C'est un bon moyen d'apprendre les auto-contrôles face à la nourriture : il a le museau à 10cm de mon assiette, mais sait qu'il est hors de question de mettre ne serait ce qu'un bout de langue dedans. Que par contre s'il attend calmement, il aura sa part.

J'ai été lire tes posts sur le sujet de la hiérarchie/dominance (ce n'était pas sur le même topic en effet). je ne suis pas sure d'avoir tout compris. Comme je préfère étudier les sources par moi même, si tu as des articles/livres à me conseiller, je suis preneuse (sur le topic que j'ai mis en lien plus haut, qui est justement dédié au partages d'articles sur le sujet) Smile

Bref, fin du HS ^^

Si tu lis en Anglais, le livre parmis tous les livres, pour mettre à niveau ta compréhension du chien familier, en date de 2014 (et peu de choses ont changé depuis), je te suggère "The Social Dog: Behavior and Cognition".

Ce volume absolument magistral est le fruit d'une collaboration entre 9 équipes de chercheurs ayant publié sur un sujet bien précis. Chaque équipe travaille sur un chapitre. On y aborde la définition du chien familier, en le comparant à tous les autres canidés. On y parle abondamment du côté social (donc du paradigme de dominance). On aborde la relation humain / chien, et également la façon dont le chien peut se laisser influancer, pour apprendre. Seul hic, c'est dispendieux, 70$ sur iBook, donc probablement un peu en dessous de 100 euros en papier.

Sinon, tous les travaux de ma nouvelle grande idole, Patricia McConnel (Trisha). Je peine à imaginer une intervenante mieux qualifiée qu'elle dans le monde en ce moment. C'est la plus grande experte en réhabilitation de cas dangereux. C'est une dog whisperer (carrément). Elle est titulaire de 2 doctorats (rien de moins), dont un en éthologie et un en psychologie du comportement.

Son blogue est ici: http://www.patriciamcconnell.com/

Et son livre le plus connu s'intitule "The other end of the leash".

EnergieSolaire a écrit:
Mais si j'avais à te résumer en 1 paragraphe très court, j'insisterais uniquement sur "le chainon manquant". Ce qui manque à la compréhension de plusieurs, surtout en Français, faute de document traduits, c'est très très simple:

Tu connais le concept des signaux d'apaisement de Turid Rugaas j'imagine. Elle a défini 24 (je crois) signaux d'apaisements. La science a validé ce concept, et elle l'a approuvé. Bon. Ces signaux sont émis dans un but, calmer le jeu. La dominance dite "formelle", est un concept qui va dans le même sens. Sauf que si la médaille proposée par Rugaas n'a qu'une seule face, le concept de dominance formelle a 2 faces. D'un côté, on a des signaux de soumission, et de l'autre, des signaux de dominance. Il y a signaux en commun. Certains signaux de soumission (confirmés par la science) sont également des signaux d'apaisement de Rugaas.

Ce qui échape donc à la majorité des détracteurs du concept, c'est cette dimension, autour de laquelle existe une unanimité parfaite depuis 2010. La dominance comme paradigme se déroulerait sous nos yeux, elle passerait sous les radars, car elle est non agonistique.

Elle n'en est pas moins très importante. Car son but, est d'éviter des conflits. Ce texte ici proposé par un philosophe s'applique aux primates, mais il n'y a à peu près pas de différence dans l'application chez le chien:

http://www.lepoint.fr/science/chez-les-animaux-la-hierarchie-permet-de-vivre-ensemble-14-04-2015-1920861_25.php

Kaïnate a écrit:
Merci pour les conseils de lecture Smile
J'irais lire ça (quand j'aurais les sous, parce que plus de 100dollars le bouquin, outch ^^').

Edit : attend, c'est de celui-là dont tu parles ? https://www.amazon.fr/Social-Dog-Behavior-Cognition/dp/0124078184
45 euros Smile

EnergieSolaire a écrit:
Kaïnate a écrit:
Ah mais du coup, si c'est sur sciencedirect, j'ai facilement accès à tous les chapitres en en entier, merci ! Je vais de ce pas télécharger les articles Smile
C'est encore moins juste. Je file bouder dans mon panier

Bonne lecture Smile

Si tu peux te procurer des articles gratos, je te conseille celui-ci, puisqu'il est peu couvert dans le livre (peut-être cité, je ne me souviens plus). C'est tout de même un papier fort important:
http://www.journalvetbehavior.com/article/S1558-7878(11)00117-1/abstract

Ce sujet, le dog whispering, la compatibilité des éthogrammes canin/humain, on en entendra bcp plus parler dans la décénie 2020-2030. Disons que ce papier, c'est un départ canon. Les détracteurs de Millan ne l'auront pas facile pendant cette décénie. Je vous le prédits.

EnergieSolaire a écrit:
Kaïnate a écrit:
Tu sais, dans le grand monde de l'internet, c'est à la portée de tout le monde de se procurer des articles gratos, promis j'ai pas de super pouvoir

(bon, pour le bouquin dont tu m'as parlé plus haut, il me manque juste le 1er chapitre, j'espère que c'était pas le plus intéressant).
Hors mis que le chien domestique ne descend peut-être même pas du loup, qu'il s'agit peut-être d'une espèce à part entière, qu'elle existe en tous cas depuis au moins 30000 ans (et non 15k comme on l'a toujours cru), non tu ne manque pas grand chose lol.

Sérieusement, faudra que je relise ce livre en entier, régulièrement. C'est très chargé comme tu t'aprête à le découvrir. Le 1er chapitre est une espèce de jungle, de questions auxquelles on croyait avoir des réponses, mais des réponses qui soulèvent davantage de questions. Mais c'est un minuscule chapitre, écrit par la gestionnaire du projet. C'est sa seule contribution dans tout le livre je crois.

Dès le chapitre 2. Et j'en reviens toujours pas j'ai le frisson. T'as les équipes idéentifées comme les meilleures (en 2014) pour documenter le thème de chaque chapitre. Au début, j'ai cru que ces équipes ne faisaient que présenter une version inchangée de leurs publications. Elles sont toutes publié. Hors, non non. Elle propose plutôt une nouvelle étude, qui englobe les travaux d'autres chercheurs, qui tient compte de ce qui a été publié après leurs propres travaux.

Donc, Rebecca Trisko et Barbara Smuts ont publiée dans le cadre de ce livre, à propos de leur étude en service de pension de jour, mais elles couvrent toute la litérature en lien avec ce sujet également. Elles sont basées au Michigan. Idem pour Simonna Cafazzo, en Italie. Idem pour l'équipe de Range.

Non bref. Ce machin là est un modèle d'objectivité. Trouvez-moi un expert pour venir les accuser d'être biaisés! J'avais acheté un autre volume "medical grade" celui là, donc destiné aux vétérinaires comportementalistes. Payé 110$ en demat. Et c'est loin d'être aussi précis.

Il existe une autre perle je trouve. Pas parfaite en terme de précision, qui parle du "chien agressif". Ça s'appelle le chien agressif de Joel Dehasse. Ça vaut une lecture, même si... L'auteur n'est plus très fier de ce livre, car il croyait à l'époque au paradigme de dominance, ce qui n'est plus du tout le cas. Il a par la suite publié un livre qui ne vaut pas vraiment la peine selon moi, dont il est fier. Mais comme il s'est mis en porte-à-faux avec l'ensemble de la communauté zoologique, je prends sont p-d-v sur à peu près tout, avec un grain de sel. On verra ce que l'avenir réserve.

Sinon bon, j'imagine que tu connais tes classiques béhavioristes, Culture Clash de Jean Donaldson en serait un. À peu près tout ce qu'à publié Karen Pryor, Robert Bailey, Ian Dunbar. L'énoncé que ces gens ont fait est d'une très haute importance, même si c'est un peu trop béhiavioriste à mon gout.

En date d'aujourd'hui, j'ai en aversion tout courant de pensés qui rabaisse le chien familier au même niveau qu'un rat ou qu'une poule. Je travaille sur la compréhension, d'avantage que le conditionnement. Je crois aux nuances, et en la nette supériorité intellectuelle du chien (de même que sa grande comptabilité avec nous) sur bien d'autres espèces.

Le R+ fait partie de ma vie, mais pour "valoriser" surtout. Pour communiquer, la faire se sentir bien, continuer à lui montrer le droit chemin, lui dire (de cette façon là) que je l'aime, etc. En marche au pas, je ne veux absolument pas qu'elle fixe son attention sur moi. Je ne la conditionne pas à marcher au pas. Si elle va trop vite je lui dis elle ralentit et avec le temps, elle va piger sans besoin de lui rappeler sans cesse.

merci d'ouvrir un sujet (et respecter la trame) dans la partie bibliothèque

et je colle ca dans le sujet des chiens ferraux

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
EnergieSolaire
 
 
avatar

Nb de messages : 496
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   Lun 12 Fév 2018 - 10:22

PowerUser a écrit:
Alloooooooooo, Slaaaaaaaaaaaaater!!!!!!

Pourrons-nous un jour avoir un compte-rendu sur la structure sociale des chiens féraux???? Very Happy

En attendant...
Oui tout à fait. Chapitre 3 ici:

https://www.sciencedirect.com/science/book/9780124078185

Et mieux que ça. On a ferral, mais bon ça ça date de 1998 déjà avec Sunil Kumar Pal.

Mais avec Cafazzo et al., Italie, on a ferral mais également chiens domestiques, libérés par leurs familles. Les chiens vivent librement, ils partent rejoindre des meutes de chiens féraux pour vivre une vie de chien. Et peuvent revenir au bercail quand ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La structure sociale des chiens féraux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La structure sociale des chiens féraux
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * EDUCATION CANINE & COMPORTEMENT CANIN *-
Sauter vers: