°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Extrême urgence pour Kamo, FA ou adoptant, question de vie ou de mort
par Pomme Aujourd'hui à 10:21

» Vends Gilet sauvetage jaune
par Vuux Hier à 22:24

» La méthode André Escafre
par OuiBonChien Hier à 18:35

» BD éducative à destination des enfants
par mitee Hier à 16:32

» Hinsmi, chaton tout doux
par Pomme Hier à 15:44

» Gulan, jolie tigresse
par Pomme Hier à 15:06

» Agressif/réactif avec ses congénères
par suzanne Mer 19 Juil 2017 - 17:06

» Léna, grande chienne d'un an et demi à l'adoption depuis ses deux mois
par Pomme Mer 19 Juil 2017 - 16:01

» Okénèstse Giant Jack, un géant au coeur tendre ADOPTÉ
par mitee Mer 19 Juil 2017 - 15:56

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Mobbing/ganging ou agression de meute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
mitee
 
 


Nb de messages : 29453

MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:00

Smile sauf qu'on ne parle pas chien et ce jeune tout fou avait peut être besoin d'une leçon Wink et je pense que ton bandit sait doser.

je repense sur le terrain chez nadine à un moment ou Eris a engueulé le "povre beuzou" tout sage qui ne faisait que renifler un brin d'herbe.
sur cette intention - que nous n'avions pas vu - il n'a effectivement rien fait. mais des qu'elle a été occupée ailleurs banzaï ! course poursuite partie
Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Kinya
 
 


Nb de messages : 1846

MessageSujet: placement placements déplacement déplacements position positions regards regard suivi naturel    Ven 4 Nov 2016 - 15:09

Iroise je me pose une question en te lisant: tu dis qu'un moyen de voir si le jeu reste maitrisé c'est que sa s'arrête tout seul

J'essaie de gerer les parties de jeu de mes chiens car je trouve sa non maitrisé (j'ai fais une grosse connerie a l'epoque je pensais que les chiens etaient aptes a se debrouiller et j'intervenai au minimum dans leurs relations)
Ils jouent en course poursuites, celui qui poursuit essaie de choper la queue de l'autre, ils courent vraiment vite (sa fait meme peur! )
Mais sa dure qq minutes (2-3 min maxi je dirai a vue d'oeil?) si je fais rien, ils s'arretent et vont renifler des trucs
Dans ces moments la j'arrive en general a les rappeler pour leurs demander de faire qc (venir vers moi, assis, recherche de friandise,...) mais quand je les libère sa repart (la je teste la marche au pied sa semble mieux aider a ce qu'ils repartent pas)

Fantasio dans ces cas la j'essaie d'anticiper au max en bloquant l'autre chien avant qu'il intervienne puis apres je demande au 1 er chien de laisser si s'est necessaire
Mais une remise en place sa nous parait souvent tres violent! Je trouve meme qu'une bagarre parait moins violente qu'une remise en place
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:17

fantasio a écrit:
Je pense que mes chiens du haut de leur petite meute ont tendance à faire de l'agression de groupe. En général l'un des deux se frittent avec un autre chien et le deuxième rapplique. Entraîné l'un par l'autre je ne suis pas sur qu'ils s'arrêtaient d'eux même.

Exemple en date de la semaine dernière. On croise en forêt un jeune berger allemand. À 5 mois ce gros bébé fait déjà de la garde de ressource surtout avec sa balle. Bandit passe à côté de lui pour rejoindre, semble t'il la plage de galet. Le chiot qui avait sa balle entre les pattes grognent sur Bandit et envoi les dents. Bandit supporte bien qu'on lui aboie dessus mais les tentatives d'intimidation finisse toujours par une réponse de sa part ( même problème avec les signes qui crachent ou non).
Il s'est jeté sur le chiot qui s'est couché immédiatement en pleurant. Chapka est arrivé en renfort. A eux d'eux je pense qu'il lui aurait fait mal si mon copain n'était pas intervenu rapidement.
J'ai été fâchée de leur comportement. Ca reste un chiot, un gros chiot certe, mais un bébé quand même.
Surtout qu'immédiatement il a tenté de les apaiser et ne s'est pas défendu du tout.

Le proprio qui me dit que j'aurais du laisser mes chiens faire, que son chiot n'a pas à leur grogner dessus. Mouais...   A part le transformer en passoire et lui apprendre la peur, je ne vois pas ce qu'il aurait retenu de cette altercation.

Oui, mieux vaut anticiper et éviter que le chien seul ne fasse les frais de la "ligue" de chiens familiers... C'est assez courant comme situation au final (aller aider le chien familier), mais bien moins quand elle conduit à une réelle agression des chiens familiers envers le chien seul (si je reprends ton exemple de départ).
A surveiller, balades séparées quand il y aura de la com' canine à faire et/ou longe+ distance/déplacements d'un des deux chiens pendant que l'autre est libre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:23

Kinya a écrit:
Iroise je me pose une question en te lisant: tu dis qu'un moyen de voir si le jeu reste maitrisé c'est que sa s'arrête tout seul

J'essaie de gerer les parties de jeu de mes chiens car je trouve sa non maitrisé (j'ai fais une grosse connerie a l'epoque je pensais que les chiens etaient aptes a se debrouiller et j'intervenai au minimum dans leurs relations)
Ils jouent en course poursuites, celui qui poursuit essaie de choper la queue de l'autre, ils courent vraiment vite (sa fait meme peur! )
Mais sa dure qq minutes (2-3 min maxi je dirai a vue d'oeil?) si je fais rien, ils s'arretent et vont renifler des trucs
Dans ces moments la j'arrive en general a les rappeler pour leurs demander de faire qc (venir vers moi, assis, recherche de friandise,...) mais quand je les libère sa repart (la je teste la marche au pied sa semble mieux aider a ce qu'ils repartent pas)


Je dirais plusieurs trucs en te lisant Smile
- de ce que tu écris, les chiens semblent stopper le jeu d'eux memes non ? Sont ils très hauts après le jeu ?
- La tension ne vient-elle pas quand ils jouent à plus de deux ?
- pourquoi demander un truc aux chiens pour faire cesser le jeu ? Plutôt leur demander clairement de cesser le jeu et séparer temporairement. En lançant sur de l'obé (assis, marche au pied), tu bloques le cerveau ( http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/04/24/18049-dangers-manque-sucre-pour-cerveau ) et en lAnçant sur de la friandise, pas sûre que tu calmes réellement ... et puis c'est au chien de se calmer seul, pas à toi de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
fantasio
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 919
Localisation : reims

MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:29

Et buzzou il a vraiment compris que Eris lui "faisait la leçon" pour un autre comportement que celui du moment?
On dit bien aux propriétaires de ne jamais reprendre un comportement gênant si ce n'est pas immédiat car le chien ne comprendrait plus. En quoi là c'est différent avec Eris? Est ce qu'elle ne s'est pas trompé de timing ou buzz à vraiment compris ce qu'elle lui reprochait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:48

Eris, comme tout chien, comprend les intentions de ses congénères (l'humain peut aussi les sentir, mais avec moins de finesse il est vrai Smile Elle agit dessus si cette intention est "coupable", tout simplement. Les chiens repris comprennent très bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
fantasio
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 919
Localisation : reims

MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:50

Mais buzz peut il comprendre que la remise en place était bien pour la, peut être, future course poursuite ou les jeux passés et pas pour son calme actuel?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:55

Quand Eris intervient sur Buzz, elle sent qu'il se prépare à démarrer (il doit être en train de monter intérieurement, l'oeil humain ne le voit pas encore - encore que ! - mais le chien le sent à coup sûr). Buzz sait très bien ce qu'il pense à ce moment là (tiens, j'irais bien courir), et Eris lui dit tout simplement que ce n'est pas acceptable, avant qu'il y ait commencement d'action de Buzz.
Cette finesse d'interaction est super efficace, contrairement à ton action à toi, qui consisterait simplement à bloquer le chien une fois lancé tout simplement parce que tu n'as pu détecter que le chien allait démarrer Smile (avec de l'expérience, on détecte vachement mieux hein).
Revenir en haut Aller en bas
Kinya
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 1846
Age : 27
Localisation : Haut doubs
Emploi : Horlogère

MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 15:58

Iroise
Une fois le jeu stopper ils partent renifler les odeurs, ils sont pas du tout excité
Sa arrive souvent quand je les sors des chenils en rentrant du boulot
Avant je les sortais par 2
A une epoque ils etaient laché les 5 ensemble
Mais que sa soit a 2 ou 5 ils jouent fort

Si je demande rien ils cherchent a jouer (je bosse a fond le "tu laisses?" Et j'ai essayer de l'appliquer dans ce cas la .... Oui ils s'arretent mais repartent directe)
La j'en prends un en laisse le temps d'aller a la maison (a 100m des chenils) mais ils cherchent a jouer
Sa arrive aussi au depart en balade

Depuis peu je commence par les lacher 1 par 1 pour qu'ils courent dans le jardin
Mais ils jouent quand meme fort des qu'ils sont 2 (mais s'arretent toujours d'eux meme)
Rarement j'en ai 1 qui refuse le jeu, il repousse l'autre et la le 2 eme n'insiste pas et part faire autre chose

J'etais sur qu'ils etaient en sur excitation mais la j'ai un doute Wink
Dans tout les cas sa me gene car ils se sont deja blessé en se bousculant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 4 Nov 2016 - 16:04

Disons que les greysters sont déjà assez hauts naturellement en excitabilité, qu'ils ont l'habitude de jouer comme cela depuis leur jeune âge, qu'ils se connaissent bien... autant de facteurs de "bourrine attitude".
S'ils sont par deux et que le jeu stoppe rapidement, je laisserais faire, les chiens te montrent qu'ils peuvent stopper une fois le jeu fini.
A plus de deux, je pense que c'est plus risqué... ça dégénère plus vite.

Après, si tu veux bosser le côté "partir en jeux" dès qu'il y a lâché dans le jardin, avant la balade (moment d'excitation) etc...c'est possible, en longe. Mais il faut que ce soit cohérent avec le quotidien des chiens pour qu'ils comprennent Smile (gestion des excitations globale et cohérente).
C'est ptet pour cela qu'ils repartent en jeu quand tu as fini d'intervenir (timing, et cohérence de tes interruptions maintenant alors qu'ils ont l'habitude de jouer comme cela depuis longtemps ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40997
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 21 Avr 2017 - 11:51

A propos du Saarlos:

Citation :
Une dangereuse propension aux agressions de meute (ou ganging)

Une agression de meute est une agression d’un groupe de chiens contre un individu seul.

La facilitation sociale et l’excitation de cette activité de groupe font disparaître toute inhibition et toute cohérence dans la séquence comportementale.

Ce type d’agression, dans laquelle les morsures sont intensifiées par le contexte, peut conduire à la mort de l’individu attaqué.

Dyna et For Ever ont un jour attaqué Cupidon, le westie avec qui ils cohabitaient depuis des mois. Les morsures ont été intenses et tenues, et Cupidon s’en est sorti avec beaucoup de points de suture et un drain.

Durant cette attaque, les Saarloos ont montré un comportement harcelant, sans phase d’arrêt (quand l’un arrêtait, l’autre recommençait, etc.) : ils étaient dénués de toute logique dans leur agression.

Les agressions de meute ne sont pas seulement le fait des Saarloos. Les chiens seuls (souvent de petites tailles) qui se font agresser et tuer par des groupes de chiens promenés en liberté, que ce soit dans un parc ou en forêt, ne sont malheureusement pas des exceptions.

https://www.toutouandyou.fr/2016/05/14/ce-que-les-saarloos-mont-appris/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40997
Age : 41
Localisation : La galaxie
Emploi : Je s'appelle Groot!

MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   Ven 21 Avr 2017 - 11:54

Citation :
Gang de chiens

Ganging, agression en groupe, mobbing, effet de meute, association de malfaiteurs… Tous ces termes renvoient à une dure réalité dans la vie de nos compagnons canins : l’agression d’un groupe de chiens contre un individu seul.

Les agressions de meute ne sont pas seulement le fait des chiens de chasse, et des chiens de races nordiques ou primitives. Il peut arriver qu’un chien seul (souvent de petites tailles) se fasse agresser – et dans les pires des cas tuer – par un groupe de chiens de races plus communes, que ce soit dans un parc, en forêt ou dans une habitation.

Les motivations premières des agresseurs sont difficiles à cerner : Prédation ? Imitation ? Harcèlement qui déborde? Facilitation sociale ? Contagion émotionnelle ?

Quelles que soient les causes, ce type d’agression dans laquelle les morsures sont multipliées et intensifiées par le contexte peut conduire à de très graves blessures et à la mort de l’individu attaqué. Elle est également traumatisante au plus haut point pour le chien attaqué.

Voici quelques éléments de compréhension pour y voir plus clair :

Les chiens qui s’adonnent au ganging le font de façon opportuniste. Ils font preuve d’une intentionnalité conjointe dans l’agression d’un individu isolé (qui peut être déjà connu du groupe d’agresseurs, ou non).

La facilitation sociale et la forte excitation de cette activité de groupe font disparaître toute inhibition personnelle et toute cohérence dans la séquence comportementale du comportement d’agression. Elle devient anarchique et intensifiée : menace absente, morsures tenues et délabrantes, phase d’arrêt inexistante : l’agression ressemble à un harcèlement collectif et agressif sans fin.

Les victimes canines peuvent être des chiens de tous profils, mais souvent ce sont des chiens craintifs, anxieux, trop agités, de type hyper, ayant des stéréotypies, communiquant mal avec leurs congénères… Ces victimes présentent des comportements qui peuvent sembler aberrants au regard des autres chiens et de la normalité canine.

La prédation peut être un élément déclencheur : La poursuite d’un individu par un agresseur, peut activer le patron-moteur « poursuite » chez les autres chiens présents. Dans le cas d’une poursuite collective sur un chien de petite taille, si cette chasse se termine par la capture, alors l’excitation commune, la contagion émotionnelle, les cris aigus de détresse de l’attaqué, l’adrénaline, la compétition pour la propriété de la « proie ».., peuvent être des éléments qui rendront l’issue fatale pour le petit canidé.

Les agresseurs souvent se connaissent entre eux, ils ont l’habitude d’évoluer ensemble. On observe une vraie cohésion de groupe. Le ganging se déclenche plus facilement dans un environnement connu des chiens.

Si les compétences individuelles complètent la compétence totale du groupe, le ganging peut se terminer par la mise à mort du poursuivi. C’est-à-dire que si les patrons-moteurs s’additionnent et se complètent, on obtient le résultat suivant :

⇒ Si le chien A maîtrise la poursuite

⇒ Le chien B maîtrise la capture

⇒ Le chien C maîtrise la mise à mort

=> La victime a très peu de chance de survivre.

Mais s’il manque un ou des patrons-moteurs chez le groupe des attaquants, le poursuivi peut s’en sortir.

Par la répétition des agressions collectives, les chiens qui s’adonnent au ganging se perfectionnent dans leur pratique et s’autorenforcent.

Les cas de ganging sur humains existent. Les victimes peuvent être des enfants : petites tailles, mouvements rapides, cris aigus, déplacements en vélo ou engins roulants… Les enfants cumulent les facteurs qui peuvent déclencher une agression commune de plusieurs chiens. Il existe aussi des cas de ganging sur des humains adultes.

On retrouve des comportements de ganging chez certains groupes de chiens errants, par exemple en Russie, dans les grandes villes ou les friches industrielles. Les victimes peuvent être humaines (on parle de six personnes mordues dans la rue chaque jour à Moscou, soit plus de 2 000 par an).

Le ganging peut être lié à une agression territoriale : il se déclenche avec l’intrusion d’un individu (connu ou non, animal ou humain) dans le territoire défini d’un groupe de chiens. Par exemple un livreur qui entre dans une cour gardée par plusieurs chiens, un piéton qui se promène dans un secteur urbain peu fréquenté dont les chiens errants ont pris l’habitude de contrôler les déplacements …

Bien qu’angoissant et heureusement peu fréquent, ce type de conduite agressive doit être connu et pris en compte par les propriétaires de tous chiens.

Qu’on ait à la maison un groupe de plusieurs chiens (c’est-à-dire à partir de deux individus, et au-delà…) qui peuvent un jour devenir un « gang », ou qu’on vive paisiblement avec un petit Yorkshire pacifique et inoffensif, il est bon de savoir que le risque existe, et qu’il faut toujours être attentif à son environnement ainsi qu’aux signes de communication, postures et mimiques des chiens présents, afin d’éviter au mieux la possibilité d’une agression de meute dont l’issue n’est jamais positive.

https://www.toutouandyou.fr/2017/04/14/gang-de-chiens/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Mimi&Pya a écrit:
Gagner la confiance plutôt qu'exiger le respect!

Je s'appelle PowerUser! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mobbing/ganging ou agression de meute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mobbing/ganging ou agression de meute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mobbing/ganging ou agression de meute
» suite des photos de la meute
» balade en meute
» Ma petite meute sans oublié mes deux étoiles...
» Chef de meute pose des tabous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * EDUCATION CANINE & COMPORTEMENT CANIN *-
Sauter vers: