°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prédation sur animaux, instinct de chasse
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar philo Aujourd'hui à 7:28

» Eviter les jeux de lancer de balle, de bâton ou de pouic-pouic: pourquoi?
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar philo Hier à 20:34

» Court après les voitures
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar philo Hier à 19:39

» Possessivité/défense des ressources
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar MarieL Hier à 10:52

» VAE pour BP Educateur Canin ?
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar Manoon Hier à 9:00

» Les races à nez fendu
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar Ptit'LU Hier à 0:32

» Zen-O-Vet: le comportement... vu par la science!
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar Kaïnate Ven 15 Nov 2019 - 22:41

» Carnet de bord de ma troupe!
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar philo Ven 15 Nov 2019 - 11:06

» Carte de localisation d'éducateurs canins travaillant en positif (France et pays limitrophes)
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Emptypar mitee Jeu 14 Nov 2019 - 20:52

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'


Nb de messages : 8122

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyMar 13 Jan 2015 - 7:34

ce qui est rare est trèèèès intéressant
visiblement quand il en voit un c'est Dysneyland Smile


Dernière édition par Derby le Mar 13 Jan 2015 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
PowerUser
 
 


Nb de messages : 44319

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: anxiété destruction destructions angoisse hurle détruit décoration stress vocalises aboie    Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyMar 13 Jan 2015 - 15:15

Oui, bonne comparaison (comme d'habitude)! Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 2176152401

Comme astuce, je dirais déjà de lui permettre de voir des congénères, c'est important car l'adolescence est une période de forte désocialisation avec "réapparition" d'une période de peur (comme chez le chiot).

Si je me souviens bien tu es dans le Bas-Rhin, voir donc avec cette dame: http://www.calio.fr/education-canine/en-pratique

Ensuite, lire ceci:

http://educationcanine.forumactif.com/t12070-building-attention-construire-l-attention

http://educationcanine.forumactif.com/t15538-jeux-et-exercices-pour-capter-l-attention

http://educationcanine.forumactif.com/t9727-interet-trop-important-pour-les-autres-chiens-frustration-excitation-manque-d-attention

Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
nyx
Compte inactif
Compte inactif
nyx

Féminin
Nb de messages : 370
Localisation : 38

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyJeu 19 Mar 2015 - 13:43

Salut Smile

Alors à partir de quand commence cette période d'adolescence dont tout le monde parle, et à quoi correspond elle ?
Aux hormones (environ aux moment des chaleurs) ?
Ou à la période de détachement, ou le chiot commence à avoir plus d'assurance ?

A environ 5 mois, ma chienne a commencé à faire un peu n'imp, à ne plus revenir au rappel, à partir loin et aller hors de ma vue en balade etc.
Je pensais que c'était le début de cette adolescence, mais on m'a affirmé que c'était bien plus tard, vers 10 mois environ. Que cette période où le chien devient de plus en plus intéressé par son environnement était différente de l'adolescence.

Bon alors, l'adolescence, c'est quoi ?? Confused
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyJeu 19 Mar 2015 - 14:48

je dirai chez les filles vers les premieres chaleurs...
et chez ces messieurs plus vers 9-10 mois en effet Smile

mais ca n'empeche pas que y en a des plus chiants que d'autres Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 2282034001

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyJeu 19 Mar 2015 - 15:34

Mon australienne commence à se calmer un peu, elle a 17 mois.
Avec d'autres chiens en liberté, c'est la zumba à tout va, tant que l'autre la suit.
Si c'est avec un plus âgé ou un qui n'aime pas trop longtemps le jeu, elle se calme, va gentiment le relancer mais comprend enfin ce que lui exprime l'autre chien.
En laisse, cela va aussi mieux, soit je continue mon chemin et elle me suis, soit c'est une petite prise de connaissance et on continue. Par contre si je fais la pipelette avec le maître, ça ne va pas, elle veut aller jouer. Au club, c'est pas encore le top mais déjà beaucoup mieux.
Patience, patience... j'avais aussi eu droit aux fugues, aux bêtises.
A mon avis, il faut leur consacrer beaucoup de temps mais pas seulement des balades. Les tricks avec le clicker, les jeux, l'agility amateur m'ont beaucoup aidé.
Patience.
Revenir en haut Aller en bas
OnPawsitive
Compte inactif
Compte inactif
OnPawsitive

Féminin
Nb de messages : 1661
Age : 33
Localisation : Près de Bourges (Cher)
Emploi : Etudiante cynologiste

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyJeu 28 Mai 2015 - 0:56

Si Inuit m'a fait une petite phase de peur (sûrement pas améliorée par sa vue basse), il est maintenant (à 16 mois), plutôt mature et paisible. On voit que le gros de la "tempête hormonale" est passée.

Et bien ce soir, Grey m'a montré que lui, il y rentre juste, dans la tempête... il m'a grognée! Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 2282034001
Il était sorti et enquiquinait les autres dans la cour, jusqu'à ce que Farine commence à se fâcher (gentiment mais très vocale). Je sors de la cuisine et je lui demande de laisser. Il continue. Je lui demande d'aller à sa place. Il me fixe, roule des yeux, puis recommence à embêter Farine (qui commençait à se rigidifier! "Non mais le sale petit malpoli qui n'écoute même pas les humains!" Habituellement si j'interviens c'est la fin de l'épisode)
Je m'approche donc pour l'attraper par le harnais (enfin sa poignée) et là il s'assied, roule des yeux et grogne en même temps.
Ohohoho!
Mais y a du rebelle (pas trop sûr de lui LOL) dans ce chien! Surprised
Je me suis arrêtée, je me suis détournée aussi le temps qu'il se détende (tout en rigolant avec ma moitié qui avait vu la scène) puis une fois qu'il n'était plus prêt à exploser, je l'ai emmené gentiment à sa place faire une pause.
Ensuite j'ai rentré les autres et je l'ai détendu tout seul. Motivé, joueur, autocontrôles nickels... mais il me regardait des fois comme si j'allais le bouffer (il est très rare que je me fasse grogner dessus... et mon langage corporel doit l'intimider - les grognements ça ne me fait pas peur, même / surtout de la part d'un mecton de 40kg tout mouillé)

Je ne croyais pas ça possible, mais IL FAIT UNE CRISE D'ADO!! *rire*
Vivement que ça lui passe aussi!

En plus il est encore un peu jeune à mon goût pour faire des efforts réellement éreintants (dont il a besoin mentalement - quand il ne peut plus marcher tellement il a joué, c'est là qu'il est heureux)

Ceci dit je me dis que je découvrirai un "nouveau" chien quand ses hormones se seront stabilisées... c'est intéressant de voir comment il va se développer!
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyMer 13 Jan 2016 - 15:21

http://www.joeldehasse.com/articles/a-francais/chiotdev.html a écrit:

Le développement comportemental
du chiot

Dr Joël Dehasse, dmv - Bruxelles

--------------------------------------------------------------------------------
Table des matières: Introduction - Le développement du système nerveux - Le concept de période sensible - Avant la naissance - Entre la naissance et l'âge de 2 semaines - De 2 à 3 semaines - De 3 à 7-8 semaines - La pièce d'éveil - De 7-8 semaines à 3 mois - De 3 mois à 4 mois - De 4 mois à la puberté - La puberté - Facteurs de risque - Les rôles de l'éleveur - Prévention infectieuse ou comportementale - Références
--------------------------------------------------------------------------------

Introduction
Les comportements du chien dépendent en moyenne à 20% de son hérédité et à 80% des apprentissages. C'est dire l'importance de l'expérience par rapport à la génétique. Une grande part de cette expérience est acquise pendant le développement. C'est donc une période de la vie du chien qu'il faut correctement surveiller et dont il faut maîtriser les paramètres. Le chien va devoir apprendre à quelle espèce il appartient, quelles sont les espèces amies et les environnements apaisants, comment communiquer, comment organiser et réguler ses comportements, comment s'intégrer dans un groupe social (hiérarchisation) et comment devenir autonome (attachement et détachement).
Le développement corporel s'accompagne de celui du système nerveux, du cerveau. Le cerveau est l'organe maître de l'intégration des comportements. Il faut savoir et ne jamais oublier que le développement du cerveau, du nombre de cellules qui le composent, des contacts que ces cellules ont les unes avec les autres (les synapses), de leur chimie, va dépendre en grande partie des stimulations que le chiot aura reçues pendant sa croissance. Et ces effets sur le cerveau vont être répercutés aux comportements.
C'est parce que le cerveau se développe pendant la grossesse et jusqu'à l'âge de 3 mois environ que cette période est une phase sensible pour l'acquisition de nombreux comportements. Si le chiot rate cet apprentissage, il pourrait ne jamais pouvoir le récupérer.
La richesse ou la pauvreté des stimulations que l'on va fournir au chiot en développement vont induire la compétence ou l'incompétence du cerveau, ainsi que l'harmonie ou la dysharmonie des comportements. Certaines étapes sont essentielles; il faudra les comprendre.
Je développe ci-après les étapes correspondant aux demandes les plus fréquentes des propriétaires de chiot.

--------------------------------------------------------------------------------

Le développement du système nerveux
A la base du développement nerveux se trouve un programme complexe.
Un programme génétique de croissance
Un programme génétique suicidaire (d'autodestruction)
Un programme de maturation des contacts entre cellules (synapses).

Reprenons ces trois éléments importants.
Le programme génétique de croissance

Dès l'état foetal, les cellules nerveuses se multiplient et envoient des prolongements qui se ramifient en direction des autres cellules nerveuses. Le nombres de contacts (synapses) entre une cellule nerveuse et les autres monte au-delà de 10.000 vers l'âge de 35 jours après la naissance. Il en résulte des réseaux très complexes, quelque peu chaotiques, qui auront besoin d'une organisation.
Le cerveau ne se développe pas n'importe comment. A la naissance, le chiot est équipé d'un matériel minimum permettant les réflexes primaires d'orientation vers la mère et les mamelles. Le chiot est aveugle et sourd, mais il est sensible au contact depuis la moitié de la grossesse. La face très sensible et le sens du goût fonctionnel lui permettent de rechercher la mamelle et de téter. Il est incapable de supporter son poids, mais il rampe correctement et pétrit des pattes antérieures.

Le programme de maturation des synapses

Les synapses doivent subir une maturation. Elles le font lorsqu'elles sont mises en excitation. Pour cela, il faut qu'un stimulus de l'environnement ait provoqué une activation (un éveil) d'un récepteur sensoriel (la vue, l'audition, l'odorat, le toucher...). Ensuite une réaction en chaîne va se produire depuis ce récepteur, vers le cerveau, en passant de cellule en cellule. A chaque point de contact, une synapse va mûrir. De nombreuses synapses ne sont pas mises en activation et restent immatures.

Le programme génétique d'autodestruction

Pour mettre de l'ordre dans les réseaux chaotiques du cerveau, un programme génétique d'autodestruction va tuer toutes les synapses immatures. Ce programme est mis en activité dès l'âge de 7 semaines et il va se poursuivre pendant plusieurs semaines jusqu'à produire un cerveau dégagé de l'inutile et rassemblant de beaux réseaux fonctionnels.
On comprend immédiatement que la qualité du réseau, sa compétence, sera directement dépendante des stimulations de l'environnement et enregistrées par les organes des sens.

--------------------------------------------------------------------------------

Le concept de période sensible
Une période sensible est une tranche d'âge pendant laquelle des événements ont un effet susceptible d'une persistance à long terme, ou pendant laquelle se réalise un apprentissage facilité et mémorisé à longue échéance. Elle correspond à un moment particulier du développement du système nerveux central.
Pendant une période sensible, une petite quantité d'expériences déterminantes va produire des effets (ou des dommages) majeurs sur le comportement ultérieur.
La période sensible est précédée et suivie d'une période de moindre sensibilité et la transition est graduelle.
C'est au cours de périodes sensibles que le chiot va acquérir tous les comportements de base dont il aura besoin au cours de son existence. A chaque période correspond l'acquisition de comportements spécifiques.

--------------------------------------------------------------------------------

Avant la naissance

Le chiot commence à acquérir des compétences tactiles et émotionnelles.
Pour obtenir des chiots plus tolérants au contact et moins réactifs par des émotions extrêmes, il faut recommander:
De caresser les mères enceintes, de leur palper gentiment le ventre, jour après jour.
D'éviter de stresser les mères de façon répétée.

--------------------------------------------------------------------------------

Entre la naissance et l'âge de 2 semaines

Le chiot tête et dort. La mère s'occupe d'eux de façon active: elle les nettoie par léchage, les pousse vers ses mamelles. Elle s'attache à eux et marque une forte détresse en leur absence. A cet âge les chiots s'attachent à n'importe quelle nourrice. Les chiots sont incapables d'excréter seuls; le réflexe d'élimination est activé par une stimulation du périnée; c'est ce que la chienne fait par léchage; elle ingère les excrétions. La position de nettoyage deviendra la position de soumission du chien à l'âge adulte.


Pour activer le développement et la maturation du cerveau, il est recommandé de
manipuler les chiots tous les jours en douceur,
peser les chiots, les retourner,
respecter leur sommeil (c'est pendant le sommeil qu'est secrétée l'hormone de croissance).

--------------------------------------------------------------------------------

De 2 à 3 semaines

Les yeux s'ouvrent vers 2 semaines. Les oreilles entendent vers 3 semaines. A ce moment, le chiot sursaute au bruit.
Entre l'âge de 20 et 25 jours, il est recommandé de
Tester la vision.
Tester l'audition et le réflexe de sursaut: en claquant es mains au-dessus de la tête du chiot. Le chiot normal sursaute et retombe sur les pattes. Le chiot anormal ne réagit pas ou sursaute et retombe sur le côté en tremblant. Dans ces deux cas, il faut conseiller une consultation vétérinaire.
Tester la disparition des réflexes du nouveau-né.

--------------------------------------------------------------------------------

De 3 à 7-8 semaines

Le chiot voit, entend, se déplace aisément et joue à se battre. Il teste ses moyens de communication, grogne et aboie. Il s'attache à sa mère et est en détresse en son absence. Ses dents de lait rendent la tétée douloureuse pour la maman qui tend à s'écarter de sa portée.
Le chiot va apprendre qu'il appartient à l'espèce "chien".
Pour cela il doit vivre avec des chiens.

Le chiot va apprendre quelles sont les espèces amies.
Pour cela il doit vivre avec des gens de différents types (hommes, femmes, enfants) et avec d'autres animaux, comme des chats.

Le chiot va apprendre à contrôler ses mâchoires.
Au cours des bagarres, si la morsure est trop forte et fait crier le chiot mordu, la mère vient punir le mordeur.

Le chiot va éliminer spontanément et rechercher des endroits routiniers. Il faut lui fournir une toilette accessible et adéquate (bac à sable, à gravier, à copeaux de bois...) séparée de l'endroit de couchage et d'alimentation par une distance croissant de 50 cm (à 4 semaines) à plus d'un mètre (7 semaines).

Le chiot va mettre en mémoire des références de milieu de vie, d'environnement.
Pour cela il doit vivre dans un environnement de plus en plus riche, qui va stimuler la vue, l'audition, l'activité motrice, ... C'est le rôle de la pièce d'éveil.

--------------------------------------------------------------------------------
La pièce d'éveil
La pièce d'éveil est un pièce de jeu équipée de jouets d'enfants colorés et mobiles et bruyants, d'une installation sonore permettant de produire une variété de sons (parmi lesquels des sonorités explosives), de tapis de structures différentes pour la stimulation tactile.


Elle fournit aussi un lieu d'élimination correct.
La pièce d'éveil peut aussi être la pièce d'occupation, de couchage et d'alimentation.
L'accès à un jardin, à un environnement extérieur riche en stimulations, est un facteur favorable.

--------------------------------------------------------------------------------

De 7-8 semaines à 3 mois

Le chiot, correctement vacciné, doit sortir dans tous les milieux qu'il rencontrera une fois adulte. Le comportement de chasse étant inhibé par l'amitié, des jeux ou des rencontres avec divers animaux sont chaudement conseillés.
Sont recommandés de façon répétée
le maintien dans la pièce d'éveil
la marche en rue calme, puis en rue bruyante
la visite d'un marché public
la visite d'une gare
le déplacement en voiture et en transport en commun
la rencontre de personnes de différents types
la rencontre avec des chiots et des chiens adultes
la rencontre assidue avec d'autres espèces animales: chats, volailles, animaux de ferme

Le chiot doit être testé pour
l'inhibition de la morsure. Il doit arrêter de mordre si la personne mordue ou le chiot mordu crie. Si ce n'est pas le cas, il faut punir la morsure par un pincement au niveau du cou, de la joue ou de l'oreille.
La capacité d'adopter une position de soumission ou d'apaisement (couché sur le ventre ou le dos, immobile) en cas de conflit avec - ou de punition par - un adulte.

Si le chiot est adopté pendant cette période, il faut
faciliter l'attachement à un membre de la famille.

Déposer un vêtement porté (non lavé) de cette personne dans le lieu de couchage du chien.
Favoriser la prise en charge par cette personne.
Lui apprendre le contrôle de ses mouvements: imposer des moments d'arrêt au cours des jeux, interdire les jeux de traction sur des objets et des tissus, interdire les morsures sur les personnes.

Pour l'acquisition de la propreté, c'est à dire du respect des lieux d'habitation des propriétaires, il est recommandé de:
Sortir le chiot très souvent, chaque fois qu'il a eu une activité ou une période de repos.
Sortir le chiot toujours au même endroit, choisi comme toilette.
Si le chiot doit éliminer dans les lieux d'habitation, lui fournir un lieu de toilette adéquatement équipé (voir plus haut).

--------------------------------------------------------------------------------

De 3 mois à 4 mois

Au moment des rappels de vaccination, le chiot devrait être testé pour les différentes questions énumérées plus haut.
Acquisition de la posture de soumission.
Acquisition du contrôle de la morsure et de la motricité.
Absence de peur lors de sortie dans le milieu extérieur.
Absence de peur lors de rencontre de personnes inconnues, et surtout d'enfants.
Proposition de jeux avec les - et absence de peur des - autres chiens.
Proposition de jeux avec - et absence de peur des - les autres animaux avec qui il doit vivre socialement.

Si le chiot est craintif, hyperactif, mordeur, il faut proposer une consultation vétérinaire de comportement et recommander de se dépêcher pour habituer le chiot au milieu, car la période sensible est quasi terminée.

En cas d'acquisition d'un chiot de 3 mois ou plus, il faut éviter l'attachement à un seul membre de la famille. Il faut proposer un détachement direct.
Tout le monde s'occupe du chiot.
On interdit au chiot de suivre ou de privilégier des contacts avec une seule personne.
Eloigner le lieu de couchage du chiot de celui de ses propriétaires.
Les caresses ne sont données qu'à l'initiative des propriétaires.

A cet âge, le chiot peut entrer dans des "classes chiot" de jeu, de socialisation, de rencontres et de psychomotricité.

--------------------------------------------------------------------------------

De 4 mois à la puberté

Le chiot de 4 mois devrait être propre, contrôler ses morsures et sa motricité, ne pas craindre le milieu extérieur, ni les personnes inconnues, ni les animaux de quelque sorte avec lesquels il doit rentrer en contact social.
Si ce n'était pas le cas, une consultation vétérinaire de comportement doit être envisagée rapidement.
C'est à cet âge que se fait idéalement l'école primaire du chiot. S'il ne les a pas encore appris, il faut lui enseigner les ordres de base: assis, couché, marche en laisse, rappel... de façon douce et avec des récompenses. Les méthodes punitives sont contre-indiquées pour l'apprentissage de ces conditionnements élémentaires.

--------------------------------------------------------------------------------

La puberté

La puberté avec sa métamorphose hormonale est une nouvelle période sensible. Le chiot entré dans l'adolescence doit subir une initiation, constituée de deux éléments de base:
Le détachement des adolescents mâles à la mère et aux autres adultes. C'est à dire l'acquisition de l'autonomie. Les adolescentes peuvent attendre jusqu'aux secondes chaleurs. Le détachement à la mère ou à l'adulte d'attachement permet l'attachement au groupe et évite l'anxiété de séparation.
La hiérarchisation. C'est l'entrée dans la hiérarchie des adultes avec le respect des règles de celle-ci et la production des communications adéquates. Toute tentative d'expression de sexualité, de contrôle de passage, d'alimentation prioritaire est sévèrement punie par les adultes.

Une consultation vétérinaire de bilan comportemental est recommandée à la période de la puberté.


--------------------------------------------------------------------------------

Facteurs de risque
Si le chiot n'acquiert pas les informations requises au cours des étapes spécifiques (périodes sensibles), il risque de ne pas avoir un développement comportemental normal et de garder un handicap social pour le reste de son existence.
Ces facteurs de risque sont repris dans un tableau.


Environnement Date limite Conséquences
Chienne-mère non caressée et stressée grossesse chiot à tendance craintive et intolérant du contact
Chiot nouveau-né non manipulé 3 semaines chiot peu tolérant au contact
Retrait de la mère ou des chiens adultes du milieu d'élevage 2-3 mois syndrome hypersensibilité, hypermotricité (syndrome du chien excitable et nerveux)
Absence de contacts avec des chiens (chiot orphelin) 3 mois phobie des chiens, chasse des petits chiens
Absence de contacts avec une grande variété de personnes 3 mois phobie de (certaines) personnes (genre de chien sauvage-féral)
Absence de contact avec des enfants 3 mois phobie des enfants, prédation sur enfants
Absence de sortie répétée en ville, sur des marchés, dans des gares 3 mois phobie de la ville, anxiété
Absence de contact avec des chats (ou autres animaux) 3 mois prédation sur chat (ou autres animaux)
Absence de pièce d'éveil et d'habituation précoce à des environnements variés 3 mois phobies diverses (bruits d'explosion...), anxiété
Absence de contrôle de la morsure et de la motricité 3-4 mois syndrome hypersensibilité, hypermotricité (syndrome du chien excitable et nerveux)
Absence de détachement 4 mois - puberté anxiété de séparation
Absence de hiérarchisation 4 mois - puberté troubles de la hiérarchie, agressions diverses


--------------------------------------------------------------------------------

Les rôles de l'éleveur
L'éleveur a le devoir de fournir des chiots de qualité qui vont correspondre à la demande de l'acquéreur. Si nécessaire, il faut analyser cette demande et réorienter l'acquéreur vers d'autres acquisitions, d'autres races canines, d'autres espèces animales. Cependant, les fonctions que doit jouer l'animal de compagnie sont parfois très complexes et non exprimées.
L'éleveur doit préparer le chiot à une vie de chien adulte équilibré dans une société humaine. C'est pourquoi les notions de développement comportement précisées dans cet article doivent être bien intégrées. Il est de leur responsabilité que le chiot cédé soit le plus équilibré possible.
L'éleveur a non seulement un rôle de prévention essentiel mais aussi de détection précoce. L'éleveur va pouvoir faciliter la décision d'une consultation de comportement rapide.
Si le chiot, correctement vacciné, ne sort pas en rue avant 3 mois, il risque de développer des phobies et des anxiétés.
Si le chiot est craintif à l'âge de 3 mois, il faut consulter vite avant la fin de la phase sensible (qui se termine entre 3 et 4 mois).
Si le chiot est agité et dort peu, il faut pouvoir le traiter rapidement parce que après la puberté, ce genre de pathologie voit son taux de guérison se réduire très fortement.

L'éleveur peut non seulement répondre aux demandes mais aussi les susciter et prendre l'initiative d'appeler les acquéreurs pour un suivi comportemental du développement de leur chiot.



--------------------------------------------------------------------------------

Prévention infectieuse ou prévention comportementale
Faut-il choisir entre
une prévention infectieuse et conseiller de ne pas sortir le chiot avant que l'ensemble de ses vaccins ait été effectué
une prévention comportementale et sortir le chien partout avant l'âge fatidique de 3 mois?

Ce choix n'existe pas. Aucun propriétaire ne stérilise ses vêtements et ses chaussures avant de rentrer chez lui. Il apporte donc des virus dans l'environnement dans lequel le chien est isolé.
Il est recommandé de:
vacciner le chien suivant le protocole mis en place par le/la vétérinaire
adapter ce protocole de vaccination si le vétérinaire considère qu'il y a un risque accru si le chien sort en rue dès l'âge de 6-7 semaines
suivre les recommandations comportementales de cet article

Il est déconseillé de:
interdire au chiot de sortir en rue avant l'âge de 3 mois.


--------------------------------------------------------------------------------

Références
Dehasse J (1983, 1993): L'éducation du chien, Ed. Homme, Montréal.
Dehasse J (1987): Mon chien est d'une humeur de chien, Ed. Vander, Bruxelles.
Dehasse J (1993): Epigenèse sensorielle, émotionnelle et relationnelle du chiot, Cahiers d'Ethologie, Liège, 12 (4) 443-466.



--------------------------------------------------------------------------------

© texte et design par Joël Dehasse
Médecin vétérinaire comportementaliste
www.joeldehasse.com


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 33783
Age : 39
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 EmptyMer 8 Juin 2016 - 10:57

sujet fusionné

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Adolescence, la "regression": mythe ou réalité? - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» mythe ou réalité ?
» Mythe ou réalité ?
» Citélis 18 sur 27: Mythe ou réalité !?
» Montre TISSOT TXS7 mythe ou réalité
» Communiqué : « Montres sans lubrification : Mythe ou réalité ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * EDUCATION CANINE & COMPORTEMENT CANIN *-
Sauter vers: