°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le syndrome du chien de remplacement
par MiMi&Pya Aujourd'hui à 12:49

» La stérilisation du chien : pour ou contre? Effets psychologiques et comportementaux. Joël Dehasse
par anouschka21 Aujourd'hui à 1:08

» Carte de localisation d'éducateurs canins travaillant en positif (France et pays limitrophes)
par Noemie- Hier à 23:21

» Salon de l'éducation canine et du bien-être animal - Rennes (35) - 22 avril 2018
par mitee Hier à 22:50

» Propreté chez le chat
par Phnix Hier à 20:51

» Balades canines: Pays de Gex/Jura/Genève ou Albertville (73)
par Noemie- Hier à 18:03

» Pourquoi le ring n'est réservé qu'à certaines races ?
par mitee Ven 20 Oct 2017 - 16:51

» Le mordant
par nantia Ven 20 Oct 2017 - 16:33

» Le ring
par nantia Ven 20 Oct 2017 - 16:31

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène


L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez | 
 

 Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Lorita
Compte inactif
Compte inactif


Nb de messages : 516

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 18:17

D'accord, merci pour ces réponses plutôt rassurantes. Je m'en vais donc continuer de me comporter comme je l'ai toujours fait jusqu'à présent en me disant que, si ça se trouve et si je suis vernie, l'adolescence de ma pépette se passera sereinement... D'après la propriétaire de sa maman, Cheyenne, chez sa maman l'adolescence est passée tout à fait inaperçue.

Pawnee n'a pas encore eu ses premières chaleurs. Est-ce lié ou pas du tout ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canichesbicolores.org/
PowerUser
 
 


Nb de messages : 40816

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 19:17

Aaaaaah, l'adolescence... Tout un poème!!!!

Jusqu'à présent, je n'ai pas connu un seul chien chez qui cela ne s'est pas vu alors je suis ravie d'apprendre que cela existe malgré tout! Mr. Green

Sinon, l'adolescence est à situer entre 18 semaines et 2 ans (selon la race, la maturation propre au chien, etc...).

A quoi s'attendre? AU PIRE!!!! lol!

Non, sérieusement, il y a un terme énoncé par Charlotte et Slater (bravo à vous deux) qui me semble essentiel: désocialisation. C'est un des plus gros risques lié à l'adolescence. Au risque de me répéter, la socialisation est un sujet qui m'est cher. Je ne sais plus où j'ai lu il y a quelques temps que la socialisation, c'était OK tant que le chien est chiot. passé 6 mois, y a plus grand chose à faire, surtout si le chiot a été en école du chiot, s'il provient d'un bon élevage (ouais, comme le mien quoi! notez bien que ceci est du sarcasme puisqu'Oscar est un croisé adopté) et s'il a 10 copains (toujours les mêmes)! Bref, évidemment, je n'adhère pas et tant pis de ce que l'on en pense, je n'invente rien, c'est ma culture chien!

Donc, à l'adolescence, comme me l'a rappelé Carine (ben voui, j'avais oublié), il y a parfois régression dans certains comportement dont la propreté. Et puis, Le chien cherche à s'affirmer et vérifie (car non, il ne nous teste pas vicieusement) que telle règle est toujours valable. Il semble faire la sourde oreille mais en fait, il est surtout plus axé sur ses sens (merci les hormones!). On a l'impression qu'il redécouvre son environnement, ses congénères et même les gens comme s'il n'en avait jamais vu avant!! Il semble s'extasier devant un caillou, une feuille volant au vent, un papillon, une loupiotte Laughing, etc... Il réagit fortement à la vue d'un autre chien (surtout d'un mâle si lui-même est un mâle non-castré en plus) et plus grand chose ne compte à par son nez!

Bref, il ne faut pas baisser les bras et continuer sur sa lancée voire revenir un peu en arrière (sans pour autant changer de méthode et passer au collier étrangleur comme ce qui est souvent proposé par les monos d'éducation canine) en ayant à l'esprit que tout ce qui a été acquis avant l'âge de 6 mois n'a pas disparu! C'est bien là!

Il y a parfois apparition de comportements destructeurs (comme chez mon Oscar) et les premières rixes entre mâles pointent le bout de leur nez et c'est là que la désocialisation intervient. Idem pour les femelles d'ailleurs. Les maîtres ayant peur des réactions de leur chien le soustraient au contact de ses congénères (chiots, ados, adultes) et les ados se désocialisent très vite. Idem pour la socialisation avec les humains. Quel gâchis!

Lorita, si tu ne vois rien de spécial avec ta Pawnee, réjouis-toi cheers et si tu veux savoir ce que c'est l'adolescence, je t'envoies mon Oscar!!!!

Concernant les chaleurs, je ne sais pas si c'est lié. Je pense que c'est plutôt lié à un facteur de maturation physiologique bien que peut-être l'un va avec l'autre. En tous cas, à 8 mois, cela ne me choque pas.

Le Dr Ian Dunbar a écrit un bon article à propos des changements à l'adolescence. Voici le lien pour les anglophones, of course Mr. Green :

http://www.dogstardaily.com/training/adolescent-changes

Allez, je vous en rajoute d'autres:

http://www.dogstardaily.com/training/adolescent-dog-training-18-weeks-2-years

http://www.dogstardaily.com/training/preventing-adolescent-problems

http://www.dogstardaily.com/blogs/it%E2%80%99s-all-about-adolescence

Et voici un I-Woof (bande son):

http://www.dogstardaily.com/radio/213-adolescent-mayhem

Tiens, ça me fait penser qu'en les lisant à nouveau, je reprendrais peut-être un peu confiance... Mais difficile d'être sur ce fofo, sur Dog Star Daily, au boulot, m'occuper des chiens et de faire le reste lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mazard
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 1937
Age : 54
Localisation : haute garonne
Emploi : migraineuse

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 19:44

pour plaisanter lorita , j'en parlerai à mon fils , il aura bien quelque chose à dire !
d'où peut être ce feeling avec elliott , ils sont super pote alors qu'ils se voient très peu et en très peu de temps; une histoire d'hormones je suppose.....
Revenir en haut Aller en bas
Lorita
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 516
Age : 52
Localisation : Côte d'Azur, hélas !

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 20:12

Merci poweruser de ce tableau exhaustif des réjouissances envisageables. Et heu, non merci, je ne voudrais pas te priver de ton Oscar, tu penses !

J'ai désormais une vue un peu plus nette de ce à quoi on peut s'attendre. Je serai donc très attentive et continuerai d'insister sur la socialisation. Pas facile, en ville, heureusement que nous allons en club d'éducation... Et sinon, ben, le collier étrangleur, c'est NIET. Je préfère encore m'arracher les bras en me disant que ça passera.

Mazard, merci, l'humour est toujours bon à prendre !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canichesbicolores.org/
Charlotte
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Féminin
Nb de messages : 3303
Age : 30
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Ethologiste / Educateur Canin

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 20:48

pour répondre à poweruser et pour donner de l'espoir : moi c'est tout l'inverse, aucune des chiennes que j'ai eu n'a eu de puberté visible (pour l'humain, donc pas de changements de comportement, ni de désocialisation, ni de regression).

donc sisi, ça existe !! courage ^^



sinon, je trouve tout ce que tu as dit très juste, et je suis bien d'accord a 300 % !
Revenir en haut Aller en bas
Elwing
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 205
Age : 29
Localisation : Isère
Emploi : éducateur canin, comportementaliste

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 21:16

Moi non plus je n'ai pas vu de défférence de comportement chez Curly. Laïka je l'ai eu à 10 mois donc je ne sais pas ce qu'il en a été...
Bref je croise les doigts pour toi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.caniharmonie.fr
mihakeeper1
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 284
Age : 37
Localisation : Jumet (Charleroi)

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 21:46

Bah, nous on est en plein dedans avec Joyounette aussi (8 mois hier).
Pour le moment, pas de gros changement si ce n'est quelques "problèmes d'audition" quand elle n'a pas envie de faire quelque chose. Mais comme on a la tête dure aussi, elle commence à vraiment bien comprendre que cela ne sert à rien !
A ses 5 mois et demi par contre, elle nous a fait une pré-crise assez... comment dire, perturbante pour moi. Elle a recommencé à mordiller de plus belle et avec inhibition très juste (ça lui arrive encore de prendre la main en gueule mais plus de mordillements, on travaille là-dessus), elle a détruit énormément (quitte à le faire devant nous), elle recherchait constamment notre attention (bien que mon zhom était à la maison toute la journée) et avait des réactions très bizarres (dans le genre de celles que Power décrit).
Ca a duré deux longues semaines où on a continué à s'occuper d'elle normalement et c'est passé...
L'avantage, c'est que quand ça va revenir (je ne me fais pas d'illusions avec notre forte tête ), je sais d'avance que ce n'est qu'une passade et que ce ne sont pas les méthodes employées qui ne fonctionnent pas.
Et je plussoie également pour l'odorat en exergue.
Par contre, pas de soucis pour la socialisation, croisons les doigts !
Revenir en haut Aller en bas
robert
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 329
Localisation : Belgique Louveigné
Emploi : commercant

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 22:30

pour moi la crise d'ado chez le chien n'existe pas !

c'est tout simplement l'encadrement qui n'est pas bien. la reconnaissance du leader qui n'est pas là !

Revenir en haut Aller en bas
Aline
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2342
Age : 36
Localisation : 35
Emploi : education canine rééducation comportementale

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 22:38

on ne peut tout de même pas renier les montées hormonale et le passage du chiot au chien adulte robert

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Revenir en haut Aller en bas
http://educationcanine.forumactif.com/
Charlotte
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Féminin
Nb de messages : 3303
Age : 30
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Ethologiste / Educateur Canin

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mar 7 Déc 2010 - 23:03

je suis d'accord avec Aline.


les hormones, le passage à la maturité sexuelle, ça fait vraiment des changements chez le chien, et chez d'autres animaux aussi biensur.

après, parler de crise d'adolescence, ca rappelle l'humain, donc c'est peut etre ça qui te gène.
mais c'est la puberté, c'est sur.

d'ailleurs, au sein des groupes animaux, cette étape se voit souvent, il y a des remises en questions des statuts, des bagarres remises en places, de tests, ou encore les jeunes males puberts qui quittent le groupe, etc etc...

c'est un phénomène qui n'est pas automatique, mais qui existe, et qu'il est important de ne pas nier je pense ^
Revenir en haut Aller en bas
narcose
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 3140
Age : 33
Localisation : Nice
Emploi : maman kangourou

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 8:55

Ici chez Eros la crise d'adolescence est passée quasiment inaperçue : je l'ai eu à 8 mois et il a commencé sa phase de test vers 10-12 mois.

Un bon resserrage de vis sur ce qui était interdit / autorisé + de la constance dans les demandes ont réglé le souci.

Après je l'ai fait castrer au même moment (mois de juin) donc surement cela a contribué à ce qu'il se calme Smile
Revenir en haut Aller en bas
robert
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 329
Localisation : Belgique Louveigné
Emploi : commercant

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 11:10

Aline a écrit:
on ne peut tout de même pas renier les montées hormonale et le passage du chiot au chien adulte robert
Ça je ne le conteste pas ! Cela à avoir avec le passage de l’adolescence vers le chien adulte. Mais pas avec les « crises d’ado »

Charlotte a écrit:

d'ailleurs, au sein des groupes animaux, cette étape se voit souvent, il y a des remises en questions des statuts, des bagarres remises en places, de tests, ou encore les jeunes males puberts qui quittent le groupe, etc etc...
^
Et ceci je ne le conteste pas non plus ! Ici aussi ça a avoir avec le passage de l’adolescence vers le chien adulte. Mais pas avec les « crises d’ado ».


Ce que pour moi les gens considèrent la « crise d’ado » c’est le chien qui ne répond plus au premier ordre mais à la dixième fois (et encore !) le chien qui ne revient plus, le chien qui détruit, le chien qui salit, le chien qui aboi pour un rien, etc… mais qui malgré tout est un gentil chien. Et tout ca j’appel cela un chien ROI ! Un chien qui est colocataire, copropriétaire, qui se trouve bien avec ses maîtres tant qu’il y trouve son intérêt … mais s’il trouve plus à faire le fou, à courir après je ne sais quoi, à uriner où il veut, aboyer sur ce qu’il décide, etc … alors il tourne le dos à ses maîtres pour ces autres choses qui ont plus de valeur à ses yeux.

On sait qu’un chiot dans un groupe de chien à le permis chiot jusque ses 4 mois puis ce permis disparaît et le chiot se fait remette à sa place illico presto. Les autres chiens lui apprennent les règles de vie du groupe. Aux maîtres de participer dans le même sens et de là acquérir le leader chip des deux groupes, les humains et les canins.

Dans un groupe de chiens sauvages, il y va du bien du groupe que tous soient dans une cohésion parfaite. Si un seul est le grain de sable dans le rouage alors il est exclus du groupe pour la survie du groupe.

Sur le terrain, mes deux chiens servent de chien régulateur. Ils ont le job d’inculquer le langage canin aux chiots et aux plus jeunes chiens les règles de vie à appliquer. Aux maîtres d’en faire autant et il n’y aura pas de « crise d’ado »

Revenir en haut Aller en bas
chris38
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 894
Age : 46
Localisation : isère

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 12:38

Pour Dollie non plus pas de crise d'ado, je n'ai pas remarqué de changements particuliers, elle a toujours été un chien modèle Mr.Red
Peut être est-ce que ça a un rapport avec le fait qu'elle soit sterilisée ??
Revenir en haut Aller en bas
http://chris.dollie.over-blog.com/ La page FB de Dollie : http:/
Aline
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2342
Age : 36
Localisation : 35
Emploi : education canine rééducation comportementale

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 13:43

je ne suis pas tout a fait d'accord robert, tu nous parle de comportement d'une meute de chien (en admettant que le mot meute convienne au chien ...)
on sais a présent que le chien n'est pas hierarchisé et qu'en liberté des individus sans présence de l'homme ne forme pas a proprement parlé de vrai meute, tu transpose d'éventuel comportement chien/chiot a des comportements humain/ chien, comme si le chien nous prenait comme des congénères,

je pense que les gens qui vivent une "crise d'adolescence" (je ne vois pas comment appeler ça autrement) n'ont pas forcement de problème de relation avec leur chien, il faut que le maître s'habitue a avoir un jeune chien a la maison (dès fois quasi un chiot dans le corps d'un adulte) et cela n'arrive pas du jours au lendemain par contre les chiens eux changes très vites

le maitre va découvrir des comportements qu'il n'avait pas encore pu voir chez son chien

-le chien s'éloigne a la recherche d'odeurs qui pour lui comment a signifier quelque chose (hormone) donc le rappel est a travailler contrairement au chiot qui revient plutot naturellement

-certains chiens comment aussi a avoir un autre comportement avec les congénères (hormone toujours)

le maître doit apprendre a gérer son chien différemment, et s'il n'y ai pas préparé il prends cela comme de la désobéissance alors que pour moi ca n'en n'est pas , le chien a seulement d'autres centres d’intérêt à cet age et le maître va devoir apprendre à gérer en ayant un contrôle d'autant plus parfait et en mettant en place de nouveaux apprentissages

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Revenir en haut Aller en bas
http://educationcanine.forumactif.com/
Mon Chien et Moi
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Nb de messages : 1120
Age : 40
Localisation : Dieppe (76)
Emploi : Secretaire/Educateur Canin et Comportementaliste

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 14:14

Et la plupart du temps, il suffit juste de tenir bon, de rester cohérent et cela passe comme c'est arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
http://monchienetmoi.e-monsite.com
robert
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 329
Localisation : Belgique Louveigné
Emploi : commercant

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 15:55

Aline a écrit:
je ne suis pas tout a fait d'accord robert, tu nous parle de comportement d'une meute de chien (en admettant que le mot meute convienne au chien ...)
tout groupe forme une meute.


Aline a écrit:
On sais a présent que le chien n'est pas hierarchisé et qu'en liberté des individus sans présence de l'homme ne forme pas a proprement parlé de vrai meute,
il y a bien une hiérarchie mais situationnelle ! en fonction du lieu, en fonction d’un individu ou un autre, de ce qu’il lui appartient (sa gamelle, son jouet, …), de son territoire, d’une femelle, … chaque chien peut être supérieur d’un autre en fonction de la situation et être inférieur dans une autre situation.

Aline a écrit:
Tu transpose d'éventuel comportement chien/chiot a des comportements humain/ chien, comme si le chien nous prenait comme des congénères,
Certainement pas ! Il y a bien séparation des deux meutes mais la meute chien (même s’il est tout seul !) est socialisé à la meute humaine parce qu’il y retrouve ses besoins essentiels. Les premiers sont lui offrir un toit, la nourriture, la sécurité, …

Aline a écrit:
Je pense que les gens qui vivent une "crise d'adolescence" (je ne vois pas comment appeler ça autrement) n'ont pas forcement de problème de relation avec leur chien, il faut que le maître s'habitue a avoir un jeune chien a la maison (dès fois quasi un chiot dans le corps d'un adulte) et cela n'arrive pas du jours au lendemain par contre les chiens eux changes très vites
c’est bien ce que je disais plus haut. Les gens qui disent avoir une crise d’adolescence avec leur chien qui ont des problèmes de comportements !

Aline a écrit:
Le maitre va découvrir des comportements qu'il n'avait pas encore pu voir chez son chien

-le chien s'éloigne a la recherche d'odeurs qui pour lui comment a signifier quelque chose (hormone) donc le rappel est a travailler contrairement au chiot qui revient plutot naturellement
le chiot est en phase de découverte et qui revient auprès de sa sécurité ! le chien qui a été habitué chiot à faire ses découvertes seul sans laisse se passera volontairement de ses « maîtres ». plus besoin d’assurance, il en a !

Aline a écrit:
-certains chiens comment aussi a avoir un autre comportement avec les congénères (hormone toujours)
recherche de sa place dans la société canine.

Aline a écrit:
le maître doit apprendre a gérer son chien différemment, et s'il n'y ai pas préparé il prends cela comme de la désobéissance alors que pour moi ca n'en n'est pas , le chien a seulement d'autres centres d’intérêt à cet age et le maître va devoir apprendre à gérer en ayant un contrôle d'autant plus parfait et en mettant en place de nouveaux apprentissages
donc le maître est en retard sur l’éducation de son chien et doit reprendre le contrôle par la reconnaissance du leader chip et ceux qui sont en tradit par la dictature.
Revenir en haut Aller en bas
robert
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Nb de messages : 329
Localisation : Belgique Louveigné
Emploi : commercant

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 15:58

Mon Chien et Moi a écrit:
Et la plupart du temps, il suffit juste de tenir bon, de rester cohérent et cela passe comme c'est arrivé...
parfaitement ! c'est imposer nos propres règles de vie au chien.

maintenant les moyens pour y parvenir sont parfois différents ! je préfère la philosophie du renforcement positif à la philosophie du renforcement négatif.
Revenir en haut Aller en bas
Aline
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 2342
Age : 36
Localisation : 35
Emploi : education canine rééducation comportementale

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 16:44

Citation :
tout groupe forme une meute.

pas forcement d'accord, tous groupe ne forme pas une meute puisque le mot meute inclue une hiérarchie

Citation :
il y a bien une hiérarchie mais situationnelle ! en fonction du lieu, en fonction d’un individu ou un autre, de ce qu’il lui appartient (sa gamelle, son jouet, …), de son territoire, d’une femelle, … chaque chien peut être supérieur d’un autre en fonction de la situation et être inférieur dans une autre situation.

si c'est cela que tu appelle hiérarchie je pense que c'est pour cela qu'on ne c'est pas compris, pour moi une hierarchie je l'entends au sens fixe, autrement ce n'est est plus une, c'est juste une communication entre individu selon leur caractères


Citation :
c’est bien ce que je disais plus haut. Les gens qui disent avoir une crise d’adolescence avec leur chien qui ont des problèmes de comportements !

je ne trouve pas du tout que dans ce cas ce soient des problèmes de comportement, le chiens n'a aucun souci, il réagit comme un chien, c'est seulement qu'il faut que le maitre s'adapte a ces nouveaux comportements d'adulte.

Citation :
recherche de sa place dans la société canine.

qu'entends tu par rechercher sa place dans la société canine ??

cela inclurai que le chien veuille prendre le pouvoir ? se classer hiérarchiquement par rapport a l'ensemble des congénères qu'il verra ?

je ne pense pas que le chien se projette de cette manière

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Revenir en haut Aller en bas
http://educationcanine.forumactif.com/
Elwing
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 205
Age : 29
Localisation : Isère
Emploi : éducateur canin, comportementaliste

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 21:43

Je voulais juste préciser qu'à la base la définition de la hiérarchie en éthologie est basée sur une notion de stabilité et de prédictibilité: pour vous citer un passage écrit par le chercheur B.Deputte qui étudie les chiens: "la hiérarchie de dominance , inférée des relations de dominance/subordination, n'a d'intéret biologique que si elle permet de prédire le comportement des individus de rang donné dans des situations diverses (...) or de nombreuses études ont montré que ces hiérarchies ne permettaient en aucun cas de prédire quoi que ce soit des comportements des individus, d'autres concepts devant être proposé". En fait la notion de hiérarchie est un concept très humain qui perd de son sens au fur et à mesure que des études sont faite sur le sujet car il n'a pas de sens pour l'animal.

Dans une meute de loup par exemple (davantage étudié que les chiens même si je ne compare pas ici); la meute est dans la quasi totalité des cas un groupe familial, où les parents sont les "leaders" et où les plus jeunes suivent. Donc il y a une bonne notion de stabilité, mais il s'agit à mon sens de communication et de relations individuelles.
Le livre "comportement et éducation" offre un bon résumé des études actuelles sur ce sujet!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.caniharmonie.fr
Charlotte
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Féminin
Nb de messages : 3303
Age : 30
Localisation : Région Parisienne
Emploi : Ethologiste / Educateur Canin

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Mer 8 Déc 2010 - 22:42

merci cécile !

je suis bien d'accord !!

Revenir en haut Aller en bas
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
avatar

Masculin
Nb de messages : 6737
Age : 33
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Jeu 9 Déc 2010 - 10:36

Il est super intéressant ce post, je suis tout à fait d'accord avec vous. C'est agréable de ne pas entendre parlé de chien Alpha, Omega etc.... ce serait bien si cela pouvait se généraliser... mais bon, à force que l'on en parle autour de soi, l'idée rentrera peut etre dans les moeurs...

Malgrès un petit malentendu sur le vocabulaire avec Robert mais bon ... lool

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
Lorita
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Féminin
Nb de messages : 516
Age : 52
Localisation : Côte d'Azur, hélas !

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Jeu 9 Déc 2010 - 11:59

Je suis avec beaucoup d'intérêt les discussions sur ce post, j'apprends beaucoup, je suis ravie pour moi et pour les autres qu'il devienne un peu général.

Merci beaucoup à tous les intervenants, c'est passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.canichesbicolores.org/
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40816
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Dim 13 Fév 2011 - 21:11

Bon, alors, je remonte ce post pour faire savoir à Lorita que je suppose que mon Nonos y est bel et bien dans l'adolescence, lui!

Je ne suis pas encore désespérée mais bon...

J'aurais aimé, comme certains d'entre vous le mentionnaient, ne pas voir de différence, mais là, franchement, je me pose des questions Rolling Eyes

Autant notre relation s'est nettement améliorée autant il s'excite plus à la vue d'autres chiens et des gens, aboie (n'importe quoi Shocked ) et n'entend plus parce que concentré sur d'autres choses.

Il y va parfois un peu fort avec d'autres chiens, surtout ceux de son âge, pas avec les chiens adultes sauf éventuellement s'ils sont petits ou ont un petit tempérament. Il s'en est même pris à un chiot de 4 mois. Le chiot était aussi grand que lui mais quand même!! Je venais de le sortir de la voiture dans laquelle il était resté pendant 1h30 (était-il contrarié par cela?), Oscar et le chiot étaient sans laisse. Je n'ai pas eu le temps de dire ouf et il s'est rué sur le chiot, l'a pris par la peau du cou et secoué. Je l'ai récupéré (car il ne s'est pas arrêté quand le chiot a couiné), mis dans un enclos seul pour qu'il se calme (il avait une pilo-érection) et me suis platement excusée auprès des propriétaires du chiot qui n'avait évidemment rien et n'a pas semblé s'offusquer de cette façon de faire que je déplore et à laquelle je ne m'attendais pas du tout ('suis vraiment pas un exemple à suivre avec ce jeune, moi!!!).

Du coup, je suis "stressée" lors de certaines rencontres car Oscar semble ne pas aimer les chiots... du tout...

Et quand bien même il souhaiterait s'affirmer et trouver ses propres limites, je trouve ses comportements inappropriés.

Pensez-vous que cela va passer?

Que faire de plus pour que cette période soit formatrice et qu'il devienne un adulte posé et tolérant surtout?

Vu qu'Oscar a un développement lent, j'ai peur que cette adolescence ne perdure dans le temps et j'avoues que c'était la période que je redoutais le plus Rolling Eyes Pffff!

Petite précision, il est castré (heureusement!).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
nantia
 
 
avatar

Nb de messages : 3125
Age : 49
Localisation : pointe de bretagne, chez les korrigans
Emploi : ... avec mes animaux

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Dim 13 Fév 2011 - 22:04

tu n'as aucun chien régulateur dans tes connaissances ?
c'est typiquement le genre de situation où ils sont d'une efficacité redoutable, ais avec des actions tout en douceur et nous on reste zen, le boulot c'est le chien qui le fait.
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40816
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Dim 13 Fév 2011 - 22:30

Pfff, non pas de régulateur digne de ce nom (un peu comme ceux de Nicolas Cornier par exemple)! De toute façon, généralement, quand un chien grogne ou fait ce qu'il a à faire, ses maîtres, les monos ou autres considèrent tout de suite ça comme de l'agressivité, il y a donc réprimande et on ne laisse pas faire! Du coup, non, j'ai beau réfléchir, un chien qui saurait faire un bon boulot, jusqu'au bout et sans que ça se termine en pugilat, 'connaît pô. C'est pénible ça, j't'assure Nantia! Je connais des ados et adultes sympas avec qui il passe de bons moments (mâles ou femelles, entiers ou stérilisés) mais pas de régulateurs à proprement dit...

Alors, quand je vois ça, je me dis qu'heureusement, il est castré et, heureusement, il a été socialisé depuis son arrivée et de façon continue. D'ailleurs, il s'entend très bien avec un mâle plus âgé que lui, qui portait il y a encore quelques mois un collier à pointes parce que soi-disant agressif avec les mâles. Et tout se passe bien entre eux!

Sinon, que ferais-tu avec un régulateur Nantia? Parce qu'avec des adultes ou des chiens qui ont un tempérament au moins équivalent au sien, RAS! C'est avec certains petits gabarits ou petits tempérament et les chiots que ça foire... Rolling Eyes

Pour l'instant, donc, je ne m'énerve pas, je m'écarte ou passe mon chemin et/ou le focalise Oscar sur moi mais il ne faudrait pas que ça perdure dans le temps (en espérant que ce n'est que transitoire et vraiment lié à l'adolescence). Tu vois ce que je veux dire?

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Electro
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 727
Age : 40
Localisation : Dans la campagne...pas loin de Rennes 35
Emploi : Infirmière

MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   Dim 13 Fév 2011 - 22:36

Avec un chien régulateur, on fait rien (ou presque)
Il faudrait mettre Oscar en présence d'un chiot et d'un régulateur (c'est le chien régulateur qui interviendrait sur Oscar pour lui apprendre les bonnes manières s'il avait d'être trop brusque)

enfin, c'est comme ça que je vois les choses...
Revenir en haut Aller en bas
PowerUser
 
 
avatar

Féminin
Nb de messages : 40816
Age : 41
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

MessageSujet: autonome autonomie   Dim 13 Fév 2011 - 22:58

Ben oui, je pensais bien qu'on voulait en venir là mais va trouver un chiot à jeter au fauve...  

'Faut vraiment que je trouve une solution pour tout ça, je crois que je vais vraiment finir par monter à Neuilly pour bosser avec Nicolas moi (je vais faire la manche pendant quelques semaine d'ici là, histoire de mettre de la thune de côté...). Rolling Eyes

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adolescence, la "regression": mythe ou réalité?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mythe et réalité ...
» mythe ou réalité ?
» PR et orage...mythe ou réalité
» Mythe ou réalité ?
» Quartz noir mythe ou réalité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°L'Education Canine et les Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * EDUCATION CANINE & COMPORTEMENT CANIN *-
Sauter vers: