°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Possessivité/défense des ressources
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar philo Aujourd'hui à 21:04

» Les dents et les affections dentaires
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar philo Aujourd'hui à 9:26

» Formation comportementaliste/éducateur canin BELGIQUE
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar EnergieSolaire Hier à 21:37

» Prédation sur animaux, instinct de chasse
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar EnergieSolaire Mer 20 Nov 2019 - 20:52

» stage "gestion de la réactivité et de l'agressivité au quotidien" 2-3 mai 2020 Valleiry 74
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar Poupoune Mer 20 Nov 2019 - 19:25

» Eviter les jeux de lancer de balle, de bâton ou de pouic-pouic: pourquoi?
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar Manoon Mer 20 Nov 2019 - 8:07

» Court après les voitures
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar philo Lun 18 Nov 2019 - 19:39

» VAE pour BP Educateur Canin ?
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar Manoon Lun 18 Nov 2019 - 9:00

» Les races à nez fendu
Motivation: conseils? - Page 3 Emptypar Ptit'LU Lun 18 Nov 2019 - 0:32

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Motivation: conseils? - Page 3 Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!


Partagez
 

 Motivation: conseils?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Enzael
 
 


Nb de messages : 1527

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyMar 1 Avr 2014 - 17:44

Beauceron old school a écrit:
Enzael a écrit:
[ mieux compris par certaines personnes qu'un autre article  avec plein de terme scientifique
Plus à la portée d'un certain public .
la aussi, la science dans le chien des fois ça me....! il en faut mais bon...
Derby a écrit une phrase trés juste, à propos de je ne sais plus quel sujet,
elle a écrit : ...finalement on a rien inventé !!!
y'a pas plus vrai je trouve, on a perfectionné, affiné, mieux compris, transformé peut-être un peu, mais dans les grande ligne on a pas inventé la poudre (enfin c'est mon avis d'amateur)...

Oui je suis d'accord on n'a rien inventé mais comme le dit PowerUser, maintenant on est capable d'expliquer les choses et comment/pourquoi ça fonctionnent.

Après, pour moi, les professionnels du chien d'il y a 30 ans ont du se baser eux aussi sur leurs aînés, peut être en affinant/améliorant/modifiant leurs "techniques", mais le principe reste le même ?
Ceux d'avant on fait la même chose, etc, etc ...
Difficile de ne pas faire évoluer les choses .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marie-deheegher.com
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'


Nb de messages : 8122

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyMar 1 Avr 2014 - 17:59

oui ne pas confondre motivation avec agitation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyVen 9 Oct 2015 - 14:41

Citation :
Apprendre le rappel grâce aux conflits de motivation

La première fois que j’ai abordé les conflits de motivation, j’ai trouvé cette idée assez révolutionnaire car on peut l’appliquer en quasi-permanence. C’est une façon de voir que je trouve assez passionnante. Disons que vous êtes dans une rue. Vous pouvez avancer ou vous arrêter dans un magasin. Si vous avancez, c’est que vous êtes davantage motivé pour X raisons pour le faire. Si vous avez très faim, peut-être que votre motivation vous amènera à vous arrêter devant un stand de glace. Alors vous allez devoir choisir entre X parfums. Chaque possibilité entraîne des choix... C’est valable pour nous, c’est également valable pour le chien.

Certains choix arrivent grâce à des choses peu agréables... Par exemple, s’il y a un braquage dans la rue, des policiers courent de partout en hurlant de s’éloigner. Vous aurez peut-être faim, mais il est fort possible que vous ne vous arrêtiez pas devant le stand de glace...

Ça nous fait toute une série de VS, les choses agréables peuvent s’opposer tout comme les choses désagréables. Ce qui nous donne deux cas de figures récurrents :

Glace vanille (agréable) VS glace chocolat (agréable)
Faim (non agréable) VS Rue inquiétante (non agréable)

En fonction de ce qui est le plus agréable ou le plus désagréable nous choisirons la meilleure option à nos yeux. Précisons qu’il n’y a pas de réponses universelles. Il n’est pas mondialement reconnu que les glaces à la vanille sont les meilleures. Donc chez le marchand de glace, tout le monde ne commandera pas des glaces à la vanille... Dans les conflits de motivation, l’opinion, les habitudes, les besoins, etc, etc, prennent toutes leur importance.

On a également ce cas de figure qui pousse toujours vers la chose agréable :

Glace vanille (agréable) VS glace au parfum dégoûtant (désagréable)

Et il est intéressant de noter qu’il peut y avoir des cas particuliers. Par exemple, vous avez chaud et très envie de vous baigner. Ça tombe bien, vous êtes sur la plage en maillot de bain ! Alors vous rentrez dans l’eau, seulement vous avez peur de vous noyer depuis toujours... Alors vous avancez un peu pour profiter, mais pas trop et vous êtes prêt à faire demi-tour rapidement si les vagues s’intensifient !
Dans ce cas précis l’élément se confronte à lui-même :

Eau (agréable) VS Eau (désagréable)

Au final, ces conflits de motivation peuvent être très utiles à observer et à manipuler avec les chiens. L’exemple le plus simple est l’exercice du rappel. Une personne, chez elle, décide de rappeler son chien. L’environnement est peu stimulant sans être pour autant désagréable, il est simplement très bien connu par ce chien. La personne s’accroupit et très joyeusement l’appele. Disons que ce chien s’appellera Heimdall. Heimdall s’approche et il est récompensé.

Le conflit de motivation est l’environnement (agréable +1) VS la personne (agréable +3).

Seulement, avoir du rappel chez soit... ce n’est pas très utile, donc elle décide de corser un peu les choses et va dans le jardin. L’environnement gagne un petit point imaginaire sur sa valeur "agréable", mais la personne continue d’être plus forte et met donc une trempe à l’environnement et gagne. Heimdall revient, il est récompensé.

Exercice suivant, dans la rue... Le conflit de motivation arrive dans un cas particulier :

Environnement (agréable +3) VS la personne (agréable +3)

Heimdall bloque un moment, hésite,... Si à ce moment-là, quelque chose même de tout petit se produit, la balance pourra pencher. Justement la personne voyant que son chien hésite claque des mains sur ses cuisses et l’appelle un peu plus joyeusement encore. Heimdall revient, il est récompensé.

En corsant doucement l’environnement, la personne arrive à faire en sorte que son chien revienne toujours et elle prend garde à toujours le récompenser d’une friandise. Tant et si bien, qu’à présent, Heimdall connait un peu l’exercice et le réussit de mieux en mieux même quand l’environnement devient un peu plus intéressant... D’ailleurs, à force, la personne gagne quelques points de "popularité" car c’est vraiment génial lorsqu’il revient !

Chez le voisin, il y a un autre chien qui est en train d’apprendre le rappel, seulement son propriétaire à oublier qu’il fallait augmenter doucement les difficultés. Il l’a lâché dans un parc bondé et voilà qu’il tente sa chance et rappelle son chien.

Environnement (agréable +10) VS la personne (agréable +3)

Le chien ne réfléchit même pas, il ne revient pas. Le propriétaire ne comprend pas et trouvant son chien bien peu obéissant, il s’énerve et commence à crier... Le conflit de motivation évolue mais pas dans le bon sens...

Environnement (agréable +10) VS la personne (agréable +2)

Peut-être que la peur va finir par le faire revenir au ralenti, peut-être qu’il fuira son maître qui conclura que son chien n’est qu’un fugueur... Dans tous les cas, en maîtrisant la valeur de l’environnement, (par exemple, en laissant son chien l’explorer à fond pour le rendre moins intéressant avant de tenter un rappel) et sa propre valeur (en s’armant de friandises, de jouets,...), on va mettre en place un environnement favorable pour apprendre le rappel facilement. Ce qui ne veut pas dire que l’on n’affrontera jamais des environnements géniaux, mais qu’on le fera une fois le rappel parfaitement acquis. Comme le dis si bien Mr l’admin, il faut marcher avant de courir.

Merci de m’avoir lue.

http://hund.fr/actualites/apprendre-le-rappel-grace-aux-conflits-de-motivation/28/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Motivation: conseils? - Page 3 Grumpy-cat-01Motivation: conseils? - Page 3 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpMotivation: conseils? - Page 3 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsMotivation: conseils? - Page 3 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyVen 9 Oct 2015 - 15:23

Citation :
Dominer c'est dépassé, pensez à motiver !

Quoi que vous vouliez faire faire à votre chien ou mieux, quoi que vous vouliez faire avec votre chien, s’il n’est pas motivé vous allez galérer, perdre patience (et lui aussi sans doute) au mieux laisser tomber, au pire vous énerver, pour un résultat médiocre car vos réprimandes auront, à n’en pas douter, pour seule conséquence de le démotiver. Selon moi la motivation est la clé de la réussite.

Naturellement votre chien est sans doute motivé à sortir se promener, peut être courir après une balle, chasser, creuser etc… selon sa race et ses préférences. Mais quand il s’agit de marcher à vos côtés sans tirer, d’aller dans son panier, d’accueillir calmement un visiteur, ou de pratiquer une discipline comme l’agility il en va tout autrement il vous appartient donc de le motiver.

Mais soyez réaliste s’il n’est déjà pas motivé à vous suivre ou à venir vers vous quand vous l’appelez dans le jardin, n’attendez pas qu’il le fasse avec des chiens, chats, écureuils etc… aux alentours, des odeurs ou que sais je encore ! Si tout, autour de lui l’intéresse plus que vous dans un environnement connu, il en sera inévitablement de même dans la rue, sur un terrain d’éducation ou d’agility et vous allez devoir commencer par le début : susciter de l’intérêt à votre chien, par le jouet, la nourriture etc… devenir le pourvoyeur de ce qu’il aime. Il n’y pas une recette unique, il y a une solution pour chaque chien. Vous connaissez le vôtre, trouvez TOUT ce qu’il aime, ne vous contentez pas du fromage ou de son jouet préféré. Il m’est arrivé par exemple d’utiliser l’autre chien de la maison pour motiver le premier à entrer dans un tunnel d’agility. Alors soyez inventif !

Vous l’aurez compris il n’y a pas de recette miracle pour motiver TOUS les chiens, mais il y a cependant quelques règles à respecter :

Tout d’abord vous devez être motivé (et il ne suffit pas de l’être, encore faut il que le chien le sache !) plus vous serez motivé plus vous pourrez être motivant. Si vous vous découragez vous n’avez aucune chance de motiver votre chien.

Soyez convaincu des qualités de votre chien. Je vois trop souvent des maîtres cataloguer leur chien de têtu, fainéant… ou affirmer « mon chien ne pourrait jamais faire ça » Mais si vous n’y croyez pas votre chien ne le fera pas.

Vous devez connaître ses goûts, savoir ce qu’il aime pour être le pourvoyeur des choses qui lui sont agréables et éviter qu’il ne puisse satisfaire ses désirs par lui-même.

Vous devez le récompenser de ses efforts, le féliciter, l’encourager, beaucoup et de manière exagéré même, cela lui donnera l’envie de continuer, d’aller plus loin. Votre chien va apprécier ces moments où il est le centre de toutes vos bonnes attentions, placé sur un piédestal magistral. Sa marche au pied n’est pas parfaite : ce n’est pas grave à force de répétition elle le deviendra si vous félicitez chaque progrès même minime.

La bonne récompense, donc celle qui motivera votre chien à effectuer ce que vous attendez de lui, est ce qu’il veut à l’instant T. Si il vient de manger et est peu gourmand la nourriture ne sera pas une récompense, en revanche le jeu, une sortie, une interaction si vous venez de rentrer etc… peuvent en être une. Il n’y a pas une récompense constante et unique pour un individu, il vous faudra vous adapter en permanence aux envies de votre compagnon à 4 pattes, afin de conserver sa motivation intacte. Tout comme un enfant peut être motivé à ranger sa chambre s’il sait qu’ensuite il ira au parc, un chien peut être motivé à ne pas bouger s’il sait qu’ensuite il aura l’opportunité de jouer avec son copain.

Faites en sorte que les apprentissages, même les plus difficiles soient fun pour votre chien : si vous lui apprenez la marche en laisse en tirant sur la laisse, il a peu de chance d’y prendre du plaisir, et de fait, perdra sa motivation pour l’exercice en question mais aussi, peut être, pour l’apprentissage en général. Si vos interactions avec votre chien ne sont basées que sur des « fais pas ci, fais pas ça » vous aurez beaucoup de mal à être motivant, vous serez juste le rabat joie de votre chien. Remplacez le « fais pas ça » par un « fais cela et regarde ce que tu y gagnes » et vous aurez le chien le plus motivé de la terre !

Bannir le non : il n’a pas sa place en phase d’apprentissage, parce que le non est un inhibiteur, que le chien traduit en un : tu as mal fait, tu es un mauvais chien ce qui implique que vous n’êtes plus dans l’encouragement mais dans la punition, or comment punir un chien qui est en train d’apprendre, (apprendre signifie qu’on ne sait pas or on ne peut punir qu’en cas d’inexécution d’un ordre connu ce qui, par définition, n’est pas le cas en phase d’apprentissage.) De plus, votre rôle, si vous voulez rester motivant, consiste à lui montrer ce que vous attendez de lui or lui dire « non » ne lui dit absolument pas ce qu’il doit faire pour être « un bon chien ». vous lui signifiez simplement votre mécontentement, mais ne lui enseignez rien. Enfin bien souvent le « non » est, à mon sens parfaitement incompréhensible pour le chien, car il représente un interdit... ponctuel, chose que le chien ne peut pas assimiler.

Imaginez en agility ce tunnel, idéalement placé sous la passerelle, qui fait de l’œil à votre chien et vous de hurler un « non » tonitruant afin qu’il ne s’y engouffre pas mais qui quelques secondes plus tard allez lui demander d’y entrer ? Comment un chien peut-il comprendre ce paradoxe : pour une même action un coup c’est bien un coup c’est mal… De quoi y perdre son latin et surtout sa motivation.

Je prends souvent cet exemple qui m’est très personnel et en même temps je crois assez parlant de mon apprentissage du vélo : Alors âgée de 4 ou 5 ans, mon père m’a acheté un vélo tout neuf et nous sommes partis pour une leçon dans la cour de l’école voisine. J’ai dû commettre une erreur dans la conduite de ce nouvel engin car je suis tombée… Mon père m’a crié dessus et giflé (j’allais abimer cette nouvelle acquisition onéreuse) Croyez le si vous voulez mais aujourd’hui je ne sais toujours pas faire de vélo car je l’ai pris en grippe !

Mon père aurait pu me dire que tomber était normal, que ce n’était rien (et faire fi des éraflures sur le vélo) vérifier que je ne m’étais pas fait mal, me proposer de repartir plus doucement, me tenir, m’encourager etc… Au lieu de cela en me grondant il m’en a dégouté…

Aussi, pour conclure, je dirais que s’il n’existe pas de méthode universelle pour motiver un chien, en revanche il en existe bel et bien une infaillible pour le démotiver : l’engueuler ! Pensez y la prochaine fois que vous voudrez lui apprendre quelque chose.

Un monde d’amis

Frédérique BASTIDON

(juin 2015)

http://unmondedamis.fr/fr/jaimerais-vous-dire/dominer-cest-depasse-pensez-motiver/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Motivation: conseils? - Page 3 Grumpy-cat-01Motivation: conseils? - Page 3 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpMotivation: conseils? - Page 3 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsMotivation: conseils? - Page 3 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44319
Age : 43
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyMer 9 Mar 2016 - 15:08

Des éléments d'information dans ces coms...

fantasio a écrit:
J'ai plusieurs petites questions, novice que je suis: Pourquoi insister à ce point là sur le calme?

Par peur des débordements ou que ca finisse mal? Ne vaux il pas mieux laisser le chiens importunés dire merde à l'autre (si il est en mesure de le faire)?

Quels sont les bénéfices pour un chien lambda?

Comment voit on qu'il y a de l’excitation?

A quel moment voit on que l’excitation est trop importante et qu'il faut rattacher?

Est ce pareil pour 2 chiens qui vivent ensemble? Je n'intervient jamais quand Chapka et Bandit joue ensemble. En balade ils font parfois d'énorme course poursuite. Quand Chapka en a marre, elle le fait comprendre à Bandit et ils s'arrêtent. Devrais je arrêter le jeu quand même?

Iroise a écrit:
Pourquoi insister sur le calme ? ;-)

Et bien parce qu'on constate souvent, dans la vie de tous les jours, que les chiens sont excités et que cela nuit à la construction d'auto-contrôles. Soit que le chien soit excité "naturellement" (propension de certaines races, troubles du comportement non provoqués par l'homme etc), soit que le proprio ait créé et renforcé cette propension à l'excitation (jeux de balles, approbation des courses poursuites non maîtrisées entre chiens, jeux excités récurrents entre chiens sans régulation d'un autre chien ou de l'homme, etc).

Un chien excité/excitable est moins fiable dans le sens où, en situation d'excitation vécue, il peut avoir des réactions disproportionnées envers autres chiens et humains (jusqu'aux pincements, morsures, etc), et en situation d'excitation à laquelle il assiste, il peut se montrer très intéressé et déraper en s'intégrant dans un échange peu constructif à la base (course poursuite, etc) qui peut dégénérer (effet de groupe sur le chien qui court, par exemple).

Donc au quotidien, mieux vaut éviter les excitations inutiles (artificielles, type jeux de balles, etc, et intervenir sur les jeux excités entre chiens), car plus on excite "gratuitement", plus le circuit d'activation cérébral est facile à activer (et tu as donc un chien qui part plus facilement devant une excitation à laquelle il assiste, tout simplement).

Bien évidemment, les chiens peuvent "naturellement" s'exciter, même des chiens calmes et qui se contrôlent bien : exemple, une balade en terrain sableux ou humide a la propension de générer des courses et comportements excités, même chez des chiens calmes. Il suffit alors de gérer ses déplacements pour parvenir à calmer les chiens (tu n'as pas besoin dans un premier temps de rattacher, tu te déplaces seulement).

Mais évidemment que cela dépend des situations : en groupe de chiens, a fortiori s'il y a beaucoup de chiens présents, gérer ces moments est indispensable.

En balade où le chien est seul, il suffira d'ignorer le chien (voire de se cacher) pour que l'excitation retombe. Tu as alors plus de temps pour calmer la donne, puisque le chien ne risque pas d'attirer sur lui de congénères cherchant l'excitation.

Sur le jeu entre chien : il peut être calme (fait en statique, couché, notamment), les deux chiens se contrôlant bien. A ce moment là, aucune difficulté, c'est de la com' et c'est bénéfique.
Par contre si tu vois que les chiens commencent à "monter" (le regard change, le ton aussi, la virulence des échanges, etc), il faut intervenir pour éviter un potentiel dérapage. Idéalement, en amont, pour que les chiens ne montent pas trop.

Pour te donner des exemples pêle-mêle :

- mon Smoke est très excitable (cela a été renforcé par ses précédents proprio, jeux de balles, mauvaise socia, et puis il est croisé amstaff, donc je pense qu'il y a clairement un atavisme). Il y a également un pbl de frustration.

En excitation, ce chien, adorable quand il est calme, devient "ingérable" : son cerveau n'est plus accessible et il peut vraiment déraper parce qu'insensible à toute communication (dans ce cas, il devient très lourd pour l'autre chien, poursuit, et peut même choper au final tellement il monte haut).
Depuis que je l'ai, je travaille à la longe, dans le calme, en interdisant les course poursuite derrière les chiens (etc), et ces comportements border line ont nettement diminué. Tout simplement parce que le circuit d'activation de l'excitation est un peu moins sollicité qu'avant et que donc, si Smoke reste intéressé par l'excitation, il "monte moins vite et descend plus vite". Il est capable d'avoir une réflexion - à un certain stade d'excitation et de frustration - qui lui permet de faire le choix de laisser les autres s'exciter et de ne pas participer, par exemple. Il est donc plus fiable et commence à "laisser" sur demande vocale en petite situation d'excitation (avant cela aurait été impossible).
Donc cela se bosse, et plutôt bien :-)

- Hagrid, le chien de ma soeur, a beaucoup plus d'auto contrôles, bien sûr (pas la même histoire, le même passif, pas le même chien tout court). Il dérape donc moins fortement s'il s'excite. Mais il est très excitable et par exemple, poursuivre un chien qui court, ça lui plaît beaucoup. Là encore, le boulot réalisé permet de lui faire laisser ce type de situations (s'il n'est pas trop haut lui-même, tout se fait progressivement). Et tu vois que dans les balades avec Magnolo, Hagrid est capable de devenir le professeur d'un chien plus excité que lui :-)

Laisser la situation perdurer ou pas, tout dépend du profil de ton chien : s'il est plutôt bien "auto-contrôlé" et plutôt calme, tu peux laisser les explications se faire. C'est en effet bien que les chiens se disent entre eux ce qu'ils sont prêts à tolérer ou pas.

Mais si tu sais que ton chien ne se contrôle pas bien, interviens, car laisser la sauce monter, c'est peine perdue (le chien ne s'arrêtera pas tout seul et tu laisses un fort taux de cortisol s'installer) et tu risques des dérapages (de ton chien, soit directement soit en réponse à une réaction un peu forte de l'autre chien).

Pour exemple, les jeux en statique entre mes chiens, je laisse sans pbl, car c'est pleinement maîtrisé et cela reste calme (un indice pour repérer si c'est maîtrisé : le jeu cesse tout seul au bout d'un moment, sans qu'un chien ne relance en continu).

Hors statique, je laisse parfois Houma se débrouiller un peu avec Smoke parce qu'elle vient le chercher pour jouer quand elle en a envie, sans vérifier si elle se met en situation difficile (parce que Smoke est déjà un peu excité - dans ces cas là, c'est trop facile de crier à l'aide quand on est allé chercher le copain et que moi j'interviens). Mais je ne laisse pas monter Smoke trop haut : si je sais qu'avec mes chiennes, il n'y aura pas de dérapage physique (mes chiennes sont plutôt équilibrées et calmes), je ne rends pas service à Smoke en le laissant monter comme ça (et en ignorant ce que l'autre chien dit). Donc je demande à Smoke de laisser, et s'il n'y parvient pas seul, je le rattache.
Pour te donner une idée, quand Smoke est arrivé, j'avais besoin d'intervenir plusieurs fois par jours, et maintenant ça doit être une fois par semaine, et encore. Et je ne rattache plus, la demande vocale suffit.

Mockinggirl a écrit:
fantasio a écrit:
Par peur des débordements ou que ca finisse mal? Ne vaux il pas mieux laisser le chiens importunés dire merde à l'autre (si il est en mesure de le faire)?

Dans le cas précis Hagrid/Magnolo, il y a deux choses :

- Hagrid est un chien qui a du mal à répondre fort quand c'est nécessaire. Il est encore trop permissif, surtout s'il connait bien le chien en face (d'ailleurs, lors de la séance du lagotto avec Nadine, Hagrid a, à plusieurs reprises, pris la défense de Magno face à Eris, la chienne "régulatrice"). Ça a ses avantages comme ses inconvénients. Il a encore quelques trucs à apprendre s'il veut avoir plus vite la paix quand il le demande, mais ça viendra Wink

- lors des toutes premières rencontres entre ces deux chiens, ils ont beaucoup joué. Du coup, Magno voit en Hagrid ze bon pote et ne le prend pas assez au sérieux.

Ce n'est donc pas un bon apprentissage pour Magnolo que de le laisser s'exciter sur Hagrid. Je félicite ce dernier à chaque action qu'il fait pour arrêter et calmer le lagotto, mais si ça ne suffit pas, on intervient.

fantasio a écrit:
Quels sont les bénéfices pour un chien lambda?

Plus d'auto-contrôle, plus d'écoute, une meilleure faculté d'analyse de l'environnement... etc.

Par exemple avec mon chien qui est réactif à l'humain dans certaines situations, en balade, si je le laisse monter en excitation avec un congénère, je risque qu'il se déclenche plus facilement sur les gens que l'on croisera.

fantasio a écrit:
Comment voit on qu'il y a de l’excitation?
A quel moment voit on que l’excitation est trop importante et qu'il faut rattacher?

Il y peut y avoir des signes physiques (dilatation des pupilles, pilo-érection, vocalises plus fortes, mouvements plus rapides... etc). L'attitude du chien en face peut donner des indices aussi (excitation contagieuse, malaise...). Et puis on voit bien que la communication ne passe plus très bien (entre chiens et entre chien/humain)

fantasio a écrit:
Est ce pareil pour 2 chiens qui vivent ensemble? Je n'intervient jamais quand Chapka et Bandit joue ensemble. En balade ils font parfois d'énorme course poursuite. Quand Chapka en a marre, elle le fait comprendre à Bandit et ils s'arrêtent. Devrais je arrêter le jeu quand même?

Les choses sont différentes selon que le nombre de chien (et aussi leur niveau d'intimité, je pense). Deux chiens peuvent se permettre des choses qui seront interdites car dangereuses dans un groupe plus important (les jeux de courses-poursuites en sont un exemple : dans un groupe de chien, ils mettent en sérieux danger le "lapin" qui risque d'être débordé par le nombre de poursuivants et l'excitation générée). La chose à voir, c'est s'ils sont capables de s'adapter Wink

fantasio a écrit:
Une dernière question qui me vient: l'absence d’excitation et l’autocontrôle important ne risque t'il pas d'être un problème pour un nombre minoritaire de chien de travail.
Je pense notament au chien de sécurité ou de troupeaux. Ou bien les chiens d'agility ou de sports de traction?

Pour ces chiens dont c'est le métier ou qui pratique à haut niveau, l'excitation n'est elle pas souhaitée? Ils ont tous en commun une grand énergie qu'un dressage intelligent devra canaliser et transformer en énergie positive pour le travail demander?

Ou excitation et énergie ce n'est pas du tout la même chose?

Je me base sur les terrains de ring ou d'agility ou on voit des chiens surexcités avant d'entrer en piste, près à agresser le premier chien qui passe, aboyant et tournant sur eux même. Bref de l'impatience et une absence d’autocontrôle flagrantes.

Est ce une dérive? Ces chiens gagneraient ils à être plus calme ou on t'il besoin de cette excitation pour performer?

Les propriétaires doivent ils encourager ce comportement ou ou contraire gagneraient ils en concentration et donc en performance à canaliser leur chien.

Comme à cheval ou à haut niveau on retrouve surtout des animaux près du sang et pété d'influx nerveux, les chiens de compétition doivent ils tous être énervés avant d'entrer en piste?

Mon moniteur a un border en agility qui est d'un calme olympien. Avant, pendant et après son tour il reste serein, se concentrant sur son maitre. On ne l'entends jamais aboyer, il reste zen. Pourtant il se débrouille bien et ne fait aucunes fautes de trajectoire. Mais il n'est pas à haut niveau

Iroise a écrit:
Et bien sur cette question précise j'ai peu de recul, mais en première analyse, quelques éléments :

- en équitation, les chevaux de compétition sont relativement (voir très) près du sang. L'influx nerveux est en effet primordial pour s'assurer la réactivité de l'animal sur les parcours, en course, etc.

Mais je dirais que, hormis les courses où le boulot du cheval est plutôt physique (même s'il y a une préparation mentale de l'animal, c'est évident), les épreuves de dressage, d'obstacle et de CCE de haut niveau demandent autre chose que du simple influx nerveux et donc de la seule propension à s'exciter. Il faut de la technicité, du sang froid, ce qui équivaut à mon sens à des auto-contrôles.

- les races de chiens dites "de travail" sont en effet a priori plus excitables que les autres (donc à déconseiller à un particulier lambda, je dirais).

Après, si le proprio influence en bien la gestion par le chien de son excitation, le chien sera automatiquement plus calme qu'un autre qui ne sera bossé que dans l'excitation.
Je connais deux kelpies, qui, plutôt bien travaillés, sont super calmes et équilibrés. Ce qui ne les empêche pas de bosser plus que correctement en décombres, mantrailing, etc (en opérationnel).

- je pratique le mantrailing avec mes chiens, et de fait, si le chien n'a pas la "gniaque" d'un chien de travail (la ténacité, l'écoute, etc, sélectionnées par un éleveur), c'est plus compliqué de progresser vers le haut niveau. Mais ce qu'il faut amener au chien, c'est plutôt de la motivation que de l'excitation, selon moi :-)

HOPPY81 a écrit:
En ce qui concerne l'agility avoir un chien trop nerveux, ex cité n'aide pas  
Il y a beaucoup de risque de passer un obstacle,  grille une zone , faire son parcours seuls. ......

Et en troupeau je me méfierais du pincement

Mockinggirl a écrit:
Pour les chiens de sport ou de travail, il ne faut pas confondre excitation et motivation du chien. Et effectivement, parfois les chiens sont plus excités que motivés ce qui mène à des dérives : par exemple, de l'agressivité redirigée (chien qui mord son maître, ce qu'on voit parfois en ring ou en agility d'ailleurs), pour les chiens de travail, je sais quand certains services de douane ont revenu leurs méthodes d'entraînement car les chiens - "montés" au jouet - étaient trop excités et saccageaient les voitures.

Pour les chiens "lambda", je pense qu'on se trompe aussi en confondant excitation et joie du chien Wink (d'ailleurs, les détracteurs de l'approche que moi ou Iroise - ou d'autres ici -pratiquons, parlent souvent de chiens qui semblent "tristes"... alors que les leur seraient "joyeux")

fantasio a écrit:
Mais le frontière entre joie et excitation n'est elle pas très subtile? Car la joie du chien conduit rapidement à de l'excitation. Son envie de travailler conduit rapidement à de l'excitation quand le moment d'entrer en piste arrive puis de la frustration quand ca n'arrive pas assez vite.

Comment rester dans la phase joie et ne pas laisser le chien monter en mayonnaise? Parce que c'est pas toujours facile de garder son chien calme et froid surtout dans une discipline qui demande au chien de l'énergie pure (agility, sport de traction, certaines épreuves de ring ou de campagne...)?
Entre les chiens autours qui sont surexcités, le stress de l'humain, le passage, la cloche qui sonne, les moment de travail qui approche... Bref tous ces facteurs qui parasitent le calme du chien...
Comment garder un chien calme à l'intérieur mais énergique à l'extérieur?

Mockinggirl a écrit:
fantasio a écrit:
Mais le frontière entre joie et excitation n'est elle pas très subtile? Car la joie du chien conduit rapidement à de l'excitation.

Selon moi, non, on peut avoir un chien joyeux/heureux et pas excité. Quand mon chien fait librement sa vie en balade (sentir, marquer, se rouler dans les trucs qui sentent bons...), il est clairement heureux et joyeux, mais pour autant calme, sûrement parce qu'il fait quelque chose de très naturel pour lui Wink

fantasio a écrit:
Son envie de travailler conduit rapidement à de l'excitation quand le moment d'entrer en piste arrive puis de la frustration quand ca n'arrive pas assez vite.

Comment rester dans la phase joie et ne pas laisser le chien monter en mayonnaise? Parce que c'est pas toujours facile de garder son chien calme et froid surtout dans une discipline qui demande au chien de l'énergie pure (agility, sport de traction, certaines épreuves de ring ou de campagne...)?
Entre les chiens autours qui sont surexcités, le stress de l'humain, le passage, la cloche qui sonne, les moment de travail qui approche... Bref tous ces facteurs qui parasitent le calme du chien...
Comment garder un chien calme à l'intérieur mais énergique à l'extérieur?

De toute façon quand on parle de chien de travail et sport, on parle de chiens qui sont conditionnés, parfois à l'extrême, pour une activité artificielle. On les façonne pour nos propres exigences.

Là, moi, ce que je recherche avec mon chien c'est de le laisser être un chien, le plus librement/pleinement possible. Et c'est effectivement souvent opposé à ce que l'on recherche avec un chien de sport (ou de travail).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Motivation: conseils? - Page 3 Grumpy-cat-01Motivation: conseils? - Page 3 Ocd_grumpy_cat_by_linai-d6cqykpMotivation: conseils? - Page 3 3b965034881fb4956e7b1074a6ebd59b--grumpy-cat-cartoon-cat-cartoonsMotivation: conseils? - Page 3 87e19bb336784685fb937b4b8e5c7202
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
MiMi&Pya
 
 
MiMi&Pya

Féminin
Nb de messages : 2234
Age : 31
Localisation : Rennes

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyDim 8 Jan 2017 - 19:19

Motive le, oui mais...
Article de magicclikcker

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
EnergieSolaire
 
 
EnergieSolaire

Nb de messages : 779
Localisation : Canada

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyLun 19 Fév 2018 - 20:24

MiMi&Pya a écrit:
Motive le, oui mais...
Article de magicclikcker
Ouff je peux nous reconnaître dans cet article.

Abandonner, ou pas. Là est la question? Enfin je trouve cette question très pertinente, quelque soit la désision subséquente.

Sana ma chienne ne rafole pas de l'Agility. Mais elle apprécie le moment que nous passons ensemble, toute l'heure, à condition qu'il ne fasse pas trop chaud, et qu'idéalement on soit à l'intérieur, et non à l'extérieur.

Personnellement je vois un intérêt à se commettre dans une activité qui va un peu à contre nature pour notre animal, pour peu qu'on soit à même d'apprécier la dimension philosophique de la chose. L'analogie que je ferais, c'est amener un enfant n'ayant aucun talent, et pas un énorme intérêt, au foot. Ce n'est pas parce que ce n'est pas son activité favorite, qu'on devrait baisser les bras. En même temps, il serait hasardeux de cultiver un rêve olympique, avec un tel enfant pour un tel sport.

L'été 2017 aura été un peu pénible. Nous aurons essayé 2 sessions de 5 semaines coup sur coup, et elle aura été à la bourre tout le long. J'aurai été en mesure de percevoir un étincelle chez elle, pendant les 10-15 premières minutes de chaque heure. Mais cet étincelle a systématiquement cédé sa place à l'ennui. Elle restait, on pouvait terminer l'heure, mais en se demandant régulièrement ce qu'on faisait là. Donc pour ça, j'ai jeté la serviette. Plus jamais.

Par contre c'était notre graduation Samedi dernier. Et on a été fortement complimentés, pour l'attitude de Sana qui demeure très volontaire et souriante tout le long de l'heure. "On a jamais vu un Shiba aimé autant l'Agility, bravo!!"

Ne vous méprennez pas, en tous cas, moi je ne me méprends pas. On pourrait tout aussi bien passer cette heure à l'extérieur du bâtiment, à courir après des branches et quelques écureuils, qu'elle n'en serait que plus heureuse. Son vrai bonheur, c'est à l'extérieur qu'elle le trouve. Pourquoi alors, payer 160$/5sem pour persévérer dans ce sport?

Car à chaque semaine, on va connecter ensemble dans ce contexte là qui demeure unique dans notre semaine. On débarque 30min à l'avance, pour faire une superbe petite marche. Ensuite on se pointe à notre classe en liberté, sans collier ni laisse, et elle sent ma grande satisfaction (et se sent donc fortement valorisée) car elle obéit très bien. Ensuite elle redécouvre ces sauts et tunels, qu'elle continuera à aimer tant que je ne lui mettrai pas de pression de performances etc. On croise de nouveaux chiens, on vit différemment pendant cette activité. Et après l'heure, on ressort pour une autre marche de 30 à 60min. Au total, en incluant 1h30 de déplacement, nous passons 4 heures consécutives ensemble, à rouler en auto, à marcher, à faire cette Agility.
Revenir en haut Aller en bas
EnergieSolaire
 
 
EnergieSolaire

Nb de messages : 779
Localisation : Canada

Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 EmptyLun 19 Fév 2018 - 20:29

Par contre je dois dire. J'ai du lutter pour parvenir à ce fragile équilibre. Ça n'a pas été simple.

Il est difficile de faire changer les mentalités.

Au début on s'attendait de mon Shiba, qu'elle ne renifle pas le parcours (sans raison), qu'elle n'interagisse pas avec les autres, etc... Le blabla habituel. Et les classes sont très techniques. On rend ce qui devrait demeurer du jeu, très très complèxe, avec des techniques de croisement, de contournement.

J'ai du lutter là aussi. On s'en fiche nous de vos technqniques. Gardez ça en tête. Ça sert à rien de nous reprendre là dessus, on s'en fiche. En réalité, l'Agility est un sport contre la montre normalement, mais toute cette dimension, on s'en fiche.

Aidez-moi plutôt à lui coller un sourire grand comme ça au visage, à lui faire aimer ses moments. C'est à elle, c'est à nous, venez pas nous embêter. Et jamais au grand jamais, je ne l'empecherai de renifler quoi que ce soit.

Même son de cloche avec notre cursus d'OB avancée. On s'y est commis, on y retournera. Mais. Comme je leur explique. C'est un Shiba, pas un Border Collie. Si elle a envie de bosser, on bosse. Sinon, elle reniflera jusqu'à ce qu'elle en ait marre, et là on bosse. C'est très différent. Il est hors de question que j'aille chercher son nez (comme ils disent). Et je ne perçois pas son refus de travailler comme un problème. J'assume le risque financier, @ 40$ la séance. Possible que je m'y rende, et qu'il ne se passe rien de très grand. C'est comme ça. C'est pas un robot, c'est un Shiba.

Pour dire combien il y a énormément de boulot au niveau des mentalités. Notre première classe d'OB (de base), on l'a échoué misérablement. Dernière classe, la graduation. On nous plate des cônes oranges. DU jamais vu pour ma chienne. Pas le droit de les renifler. "Vas chercher son nez vas chercher son nez". On avait jamais pratiqué avec ces cônes. Évdidemment, elle qui marche normalement bien en laisse, à la vue de ces gros objets oranges s'est dit "Non mais attends là, c'est quoi cette galère?". Elle les a reniflé, "Vas chercher son nez vas chercher son nez" (oui oui, allez plutôt vous faire f...). On n'y est jamais retourné.

C'est pour ça que j'affirmais ici récemment: On doit redéfinir ce qu'est le respect. Je me fiche que cette classe soit en R+, et qu'on privilégie l'usage du clicker. Je me fiche qu'on les punisse pas. Viser à empêcher un beagle ou un shiba de renifler un objet étranger, ce n'est pas respecter ces chiens. J'appelle ça du faux respect.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Motivation: conseils? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Motivation: conseils?   Motivation: conseils? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Motivation: conseils?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» frangipanier - besoin de conseils
» recherche conseils sur succulents
» Besoin de conseils pour tillandsias
» composteur - besoin de vos conseils
» Petits conseils pour vos photos.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: L'APPROCHE POSITIVE ET AMICALE :: * APPROCHES & MÉTHODES * :: Le Clicker Training-
Sauter vers: