°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°°


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Âmes Animales Photographies
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar mitee Hier à 21:52

» Pension/garde canine: conseils?
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar mitee Hier à 21:46

» Les glandes anales
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar mitee Hier à 21:44

» Luxation de la rotule +/- ligaments croisés des deux cotés ...
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar mitee Hier à 21:43

» La chasse
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar mitee Hier à 21:40

» E.T., le beau gosse breton
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar mitee Hier à 21:37

» American/European Wolfdog: chien-loup américains et européens et autres hybrides
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar PowerUser Dim 2 Aoû 2020 - 19:17

» Syndrome de privation sensorielle ou chien peureux?
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar PowerUser Dim 2 Aoû 2020 - 19:17

» Secouer/prendre au cou
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Emptypar PowerUser Dim 2 Aoû 2020 - 19:15

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Annonces

A propos du Forum

Nous tenons à préciser que ce forum a été créé dans le but de vous faire découvrir la possibilité d'une éducation utilisant une approche positive et respectueuse de votre chien.

Si vous avez des problèmes avec votre ou vos chiens, nous vous recommandons vivement de faire appel à un éducateur canin spécialisé en rééducation comportementale ou à un comportementaliste (utilisant le renforcement positif et aucun outil coercitif, cela va sans dire).

Les explications et conseils donnés sur ce forum ne sont là que pour vous orienter et vous informer des possibilités qui vous sont offertes pour éduquer votre compagnon à quatre pattes.

L'Equipe du Forum

Asso’ Bêtes de Scène

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Bds-lo10
L'association « Bêtes de Scène » (association de protection animale de loi 1901) est située près de Bain de Bretagne (35).

Plus d'infos sur le site
CLICK!
& sur le forum
CLICK!

Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.80 €

 

 Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
Derby

Féminin
Nb de messages : 8112
Age : 52
Localisation : Eure (27) Normandie - Bernay
Emploi : Educatrice, guide en comportement, masseuse, animatrice de stages canins et de canivacances ...

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMar 25 Oct 2011 - 9:47

Ocytocine biomarqueur de l émotion positive chez le chien

06/2011: Shohei Mitsui et ses collègues de l'Université d'Azabu au Japon ont caressé des chiens, les ont emmenés en promenade ou leur ont donné à manger, puis ont mesuré la concentration d'une hormone dans leur urine, l'ocytocine. Leur conclusion est que le dosage de l'ocytocine urinaire est un biomarqueur valide (objectif, fiable et non-invasif) pour évaluer l'émotion positive chez le chien.

Citation :
Urinary oxytocin as a noninvasive biomarker of positive emotion in dogs

Department of Animal Science and Biotechnology, Azabu University, 1-17-71 Fuchinobe, Chuo-ku, Sagamihara, Kanagawa 252-5201, Japan.
Hormones and Behavior (Impact Factor: 4.51). 06/2011; 60(3):239-43. DOI: 10.1016/j.yhbeh.2011.05.012
Source: PubMed

ABSTRACT A reliable assay based on physiological parameters that does not require subjective input from the owners is required to assess positive emotions in dogs. In addition, when viewed from an animal welfare perspective, physiological parameters should be collected in a noninvasive manner. Oxytocin (OT) is a biomarker that may be associated with a calm, relaxed state, and positive emotion. We measured the time-lapse in the concentration of plasma OT relative to urinary OT using a radioimmunoassay with sufficient sensitivity and low variability, and examined the relationship between OT and cortisol. Six dogs were injected with exogenous OT intravenously to increase the blood OT concentration. As a result, the highest concentration of urinary OT occurred 1h after the injection, although there was little change in urinary cortisol. Moreover, to evaluate the influence of stimuli on urinary OT and cortisol, we provided three stimuli of eating food, exercising and stroking, all of which were assumed to inspire a positive emotion in dogs, and significantly increased urinary OT concentrations. Our findings indicate that urinary OT might be useful as a noninvasive and objective biomarker of positive emotion in dogs.  

Urinary oxytocin as a noninvasive biomarker of positive emotion in dogs - ResearchGate. Available from: http://www.researchgate.net/publication/51234995_Urinary_oxytocin_as_a_noninvasive_biomarker_of_positive_emotion_in_dogs [accessed May 6, 2015].

http://www.researchgate.net/publication/51234995_Urinary_oxytocin_as_a_noninvasive_biomarker_of_positive_emotion_in_dogs

Source : Joelle CaveRiviere (Planète chien)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
Vazaha
Compte inactif
Compte inactif
Vazaha

Féminin
Nb de messages : 13985
Age : 32
Localisation : Près de Crémieu
Emploi : Serviteur dévoué de ses 4 pattes

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: attachement   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMar 25 Oct 2011 - 10:21

C'est fou ça ! Pour moi l'ocytocine c'était juste une hormone qui "sert" lors des mises bas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
Derby

Féminin
Nb de messages : 8112
Age : 52
Localisation : Eure (27) Normandie - Bernay
Emploi : Educatrice, guide en comportement, masseuse, animatrice de stages canins et de canivacances ...

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMar 25 Oct 2011 - 10:32

Mais c'est aussi l'hormone de l'attachement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
mazard
Compte inactif
Compte inactif
mazard

Féminin
Nb de messages : 1923
Age : 56
Localisation : haute garonne
Emploi : migraineuse

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 0:00

et inversement? un taux anormalement bas dirait que le chien a des émotions négatives ou cela devrait être cumulé avec d'autres taux d'hormones? et ce taux comme l’adrénaline reste plusieurs jours? et y a t il dépendance et tolérance?
je lis très mal l'anglais vois tu
merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
dage
Compte inactif
Compte inactif
avatar

Nb de messages : 2621

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 7:39

cela permettrais une communication particulieres entre chiens?moi aussi je lis trés mal l'anglais,on est pas toulousains pour rien^^

Citation :
C'est fou ça ! Pour moi l'ocytocine c'était juste une hormone qui "sert" lors des mises bas ^^
c 'est bien cette hormone qui sert a la la chienne pour expulsé ses petits?
Revenir en haut Aller en bas
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
Derby

Féminin
Nb de messages : 8112
Age : 52
Localisation : Eure (27) Normandie - Bernay
Emploi : Educatrice, guide en comportement, masseuse, animatrice de stages canins et de canivacances ...

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 7:40

Citation :
et inversement? un taux anormalement bas dirait que le chien a des émotions négatives ou cela devrait être cumulé avec d'autres taux d'hormones? et ce taux comme l’adrénaline reste plusieurs jours? et y a t il dépendance et tolérance?
je lis très mal l'anglais vois tu
merci pour l'info

je ne sais pas ....

peut être que le filles qui lisent trèèèsss bien l'anglais peuvent nous répondre ?


Dernière édition par Derby le Mer 26 Oct 2011 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
Derby

Féminin
Nb de messages : 8112
Age : 52
Localisation : Eure (27) Normandie - Bernay
Emploi : Educatrice, guide en comportement, masseuse, animatrice de stages canins et de canivacances ...

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 7:41

dage a écrit:
cela permettrais une communication particulieres entre chiens?moi aussi je lis trés mal l'anglais,on est pas toulousains pour rien^^

Citation :
C'est fou ça ! Pour moi l'ocytocine c'était juste une hormone qui "sert" lors des mises bas ^^
c 'est bien cette hormone qui sert a la la chienne pour expulsé ses petits?

oui mais elle ne sert pas qu'a cela
c'est aussi l'hormone de l'attachement : entre la mère et l'enfant , et aussi dans les 3 premières années d'un couple ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
slater

Masculin
Nb de messages : 6693
Age : 35
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 11:04

C est la meme que dans les colliers dap?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
mazard
Compte inactif
Compte inactif
mazard

Féminin
Nb de messages : 1923
Age : 56
Localisation : haute garonne
Emploi : migraineuse

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 11:10

alors moi je dis charlotte au secours .......puisqu'elle fait de la recherche...hein?

parce que ça peut être interessant qaund on est en plein débat sur le positif pour avoir un argument de plus à avnacer face à ceux qui disent que les méthode coercitives ça va plus vite.
on pourrait prouver ainsi l'incidence sur le mental du chien sur sa stabilité sa progression.
un chien avec du plaisir qui recherche du plaisir est bien plus motivé, un chien qui devient triste perd en vitesse en motivation en mémoire etc..... comme pour l'humain
non?

je trouve intéressant de se pencher sur les émotions du chien en dehors du conditionnement , des apprentissages, l'influence des hormones dans sa relation au monde en + ou en -, et dans sa relation à l'humain....


qu'est ce qui explique qu'un chien va prendre un humain en référent alors qu'il n'y a pas de lien d'apprentissage? par quel moyen peut on aborder la question de" l'autorité " "leader sheap" etc...
Revenir en haut Aller en bas
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
slater

Masculin
Nb de messages : 6693
Age : 35
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 11:22

D ailleurs c est pas hormone mais pheromone sur le dap. c est pas pareil si ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
Fila La Colo
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
Fila La Colo

Féminin
Nb de messages : 2304
Age : 32
Localisation : mareuil le port / port à binson 51
Emploi : Pension canine en famille 4 places

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 12:52

Une phéromone est excrété à l'extérieur du corps, et sert à faire passer un message aux congénères (contrairement à ce qu'on dit, une phéromone est propre à une seule espèce, un chien ne peut donc pas "sentir" les phéromones d'une femme enceinte...)

Une hormone est sécrété à l'intérieur de l'organisme. Elle est créée par les glandes (thyroïde, surrénale, etc...) et sert au fonctionnement du corps, des organes.


Dernière édition par Filataplace le Dim 15 Juil 2012 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filataplace.wixsite.com/education-pension
slater
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
slater

Masculin
Nb de messages : 6693
Age : 35
Localisation : MURET (31)
Emploi : Technichien informatique & Educateur / Comportementaliste Canin

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 26 Oct 2011 - 12:56

Ok merci pour l info Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rockndogschool.fr
PowerUser
 
 
PowerUser

Féminin
Nb de messages : 44690
Age : 44
Localisation : Dans la matrice! ^^
Emploi : Oracle

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyDim 15 Juil 2012 - 16:41

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien 1484202294

D'autres articles ou infos pour compléter ce post?

Cela va nettement dans le sens de l'éducation positive alors ce n'est pas rien!

Wink

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Bt_sig10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogstardaily.com/
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 34336
Age : 40
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 22 Avr 2015 - 12:59

http://www.slate.fr/story/100495/chiens-yeux-ocytocine

Citation :
Les chiens gagnent notre coeur en un regard: des scientifiques japonais ont découvert que les chiens et leurs propriétaires ont des poussées d’ocytocine lorsqu’ils se regardent dans les yeux, rapporte The Guardian. Cette hormone est responsable des soins maternels et renforce le lien entre une mère et son enfant lorsque ceux-ci se regardent.

L'ocytocie, c'est cette fameuse hormone parée de tous les bienfaits, un peu de manière abusive, comme on vous l'expliquait sur Slate:

Cette nouvelle étude publiée dans le journal Science suggère que les chiens ont puisé dans ce mécanisme biologique, qui a renforcé les liens millénaires entre le chien et l'homme. Takefumi Kikusui, de l'université Azabo, explique au Guardian:

«C'est peut-être la raison pour laquelle la relation homme-chien semble aussi bien marcher.»

Les chercheurs pensent que le chien s'est peut-être domestiqué lui-même. De génération en génération, les loups se sont rapprochés de l'homme pour profiter de sa présence et se nourrir de ses restes. Les humains ont fini par voir ces animaux comme des alliés naturels et ont commencé à les élever pour chasser et garder le bétail. Puis leur relation s'est encore développée, jusqu'à faire du chien un compagnon pour l'homme.

Pour mieux comprendre la relation homme/chien, l'équipe de Takefumi Kikusui a tout d'abord observé des chiens jouer avec leurs maîtres pendant une demi-heure. Des tests d'urine ont démontré que le niveau d'ocytocine augmentait chez les personnes qui regardaient le plus leur chien dans les yeux, et que cette hormone augmentait de la même manière chez les chiens.

Les scientifiques ont ensuite démontré que l'hormone poussait les chiens à fixer leur maître plus longtemps en pulvérisant une solution saline sur la truffe de certains animaux et de l'ocytocine sur d'autres. Mais cet effet a uniquement été constaté chez les femelles.

Le Daily Mail souligne que ce mécanisme n'est pas reproduit entre l'homme et le loup, ce qui suggère que les changements qui ont différencié le chien des canidés sauvages ont eu lieu très tôt dans l'histoire de la domestication. Miho Nagasawa, qui dirige le groupe de chercheurs explique dans l'étude:

«Même si les humains et les chiens existent sur différentes branches de l'arbre de l'évolution, ils ont peut-être tous les deux acquis de manière indépendante une tolérance de l'autre à cause d'altérations dans le système neurologique qui régit l'affiliation.»

Dans un article annexe publié dans Science, Evan MacLean et Brian Hare, du Duke Canine Cognition Center (Caroline du Nord) affirment que cette découverte pourrait permettre d'obtenir des indices sur la manière dont les chiens sont entrés dans l'histoire humaine et nous montrer comment notre relation avec les chiens peut être bonne pour nous.

«Les bénéfices des chiens d'aide pour les individus autistes ou atteints de stress post-traumatique pourraient avancer en partie grâce à ces voies sociales.»

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
Derby
Educateur Canin Pro'
Educateur Canin Pro'
Derby

Féminin
Nb de messages : 8112
Age : 52
Localisation : Eure (27) Normandie - Bernay
Emploi : Educatrice, guide en comportement, masseuse, animatrice de stages canins et de canivacances ...

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyMer 22 Avr 2015 - 13:04

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourduchien.fr
babylone
 
 
babylone

Féminin
Nb de messages : 300
Localisation : Lot 46

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 9:16

Oui, j'ai lu ça... On peut pas s'en procurer en spray? d d
Revenir en haut Aller en bas
babylone
 
 
babylone

Féminin
Nb de messages : 300
Localisation : Lot 46

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 10:40

Bon, on se calme...

http://www.slate.fr/story/59785/ocytocine-hormone-calin

Citation :
Pourquoi la mode de l’ocytocine est idiote et dangereuse.

Imaginez une molécule à la base de toutes les vertus qui assurent la cohésion de la société. Imaginez que le simple fait de la respirer révèle le meilleur en nous et puisse «créer les liens nécessaire à notre monde tourmenté». Imaginez qu’elle soit la «source d’amour et de prospérité», et qu’elle explique «ce qui nous rend bon ou mauvais».

Eh bien, il va falloir continuer à l’imaginer. Je vais vous parler de l’ocytocine, et l’ocytocine n’est pas cette molécule.

Il est vrai qu’on peut facilement s’y tromper. Depuis près de dix ans, un vrai battage médiatique a inlassablement présenté cette hormone comme l’unique ingrédient de la recette d’une société utopique. Ce messager moléculaire sécrété lorsqu’on prend quelqu’un dans ses bras, qu’on tweete, qu’on danse et qu’on a un orgasme, a été associé à la confiance, la coopération, l’empathie et un inventaire à la Prévert d’autres vertus. Le site Io9 l’a consacrée «la molécule la plus incroyable du monde». D’autres auteurs, ajoutant l’assonance à l’enthousiasme exacerbé, ont baptisé l’ocytocine le «composé des câlins» (cuddle chemical), le «messager des mamours» (hug hormone) et la «molécule morale».

Quand les données scientifiques deviennent une jolie fable

Ce dernier surnom orne la couverture du nouveau livre de Paul Zak, qui se présente comme le «Docteur Love» et serre dans ses bras tous ceux qu’il rencontre. Il a récemment fait l’objet d’un portrait dans The Guardian écrit par Oliver Burkeman, un épisode de plus de sa longue histoire d’amour avec les médias où il expose régulièrement les supposées merveilles de l’ocytocine.

Pas dur de voir pourquoi les journalistes l’aiment tant: il est charmant, bel homme, et plein de ces grandes idées qui plaisent tant dans les présentations TED. Lorsqu’il a fait la sienne en juillet 2011, il a annoncé sans vergogne avoir trouvé la molécule à la base de la morale humaine.

Le problème avec l’idée d’une molécule de la morale, c’est que ça transforme les données scientifiques –désordonnées, complexes et frustrantes– en une fable bien propre. Voilà qui ressemble un peu trop... à une présentation TED. Non seulement cela dit aux gens ce qu’ils veulent entendre, mais ça leur donne l’impression que cette compréhension de la simplicité secrète du monde est délicieusement subversive. Une molécule comme base de la morale? Ça semble tiré par les cheveux, mais pas impossible. Les câlins peuvent changer le monde? Qui n’aime pas les câlins? Contrer nos démons intérieurs en sniffant une molécule? Bingo!

Mais ces annonces audacieuses ne sont pas étayées par des résultats aussi remarquables. Si la mode de l’ocytocine progresse à la vitesse de l’éclair, l’étude de cette hormone commence seulement à avancer. Les premières études présentaient certes l’hormone de façon très favorable, mais de plus récentes ont depuis découvert des aspects moins charmants.

L’«hormone de l’amour» encourage la confiance et la générosité dans certaines situations, la jalousie et les partis pris dans d’autres, et elle peut produire des effets opposés selon la personne qui y est exposée. C’est une vision plus nuancée de l’ocytocine qui est en train d’émerger, et elle ne correspond pas au surnom simpliste de «molécule morale».

L'importance de l'ocytocine pour les interactions sociales

L’ocytocine est fabriquée par une partie du cerveau appelée l’hypothalamus, mais elle influence le corps tout entier. Cette hormone culmine pendant l’excitation sexuelle, fait se contracter l’utérus pendant l’accouchement et déclenche l’éjection du lait maternel. Voilà des décennies que des études sur les animaux ont montré que l’ocytocine est importante pour les interactions sociales. Si on bloque cette hormone, les campagnols normalement monogames deviennent plus aventureux et les brebis négligent leurs agneaux nouveaux-nés.

Et puis, en 2005, Michael Kosfeld and Markus Heinrichs ont demandé à des volontaires de jouer à un «jeu de confiance» après avoir respiré soit de l’ocytocine, soit un placebo (Paul Zak, à qui ce travail est souvent attribué, était le troisième auteur de l’article). Il leur fallait décider de combien d’argent ils acceptaient de prêter à un partenaire, qui pouvait ensuite les rembourser ou garder tout l’argent. Malgré le risque de trahison, les renifleurs d’ocytocine confiaient plus d’argent à leur partenaire que ceux qui avaient reniflé un placébo.

Heinrich minimise l’engouement pour l’«hormone du bien», mais son étude a donné le coup d’envoi d’une frénésie d’ocytocine. Plusieurs équipes de chercheurs ont alors montré que des bouffées d’ocytocine rendaient plus confiant, plus généreux, plus coopératif, plus sensible aux émotions des autres, plus constructif dans les communications et plus charitable dans ses jugements. Zak a continué d’associer l’ocytocine avec la confiance et la générosité bien que John Conlisk, un économiste de l’université de Califonie à San Diego ait suggéré dans une analyse ultérieure que «certaines conclusions étaient trop enthousiastes».

Les effets secondaires

D’autres résultats sont ensuite venus ternir cette vision idyllique. Certains chercheurs ont montré que l’ocytocine augmente l’envie et la propension à se réjouir du malheur des autres, ainsi que le favoritisme envers les membres de sa bande. Dans une de ces expériences, des volontaires qui jouaient avec des personnes qu’ils connaissaient se montraient plus coopératifs après une bouffée d’ocytocine, tandis que ceux qui jouaient avec des inconnus anonymes l’étaient moins.

Jennifer Bartz , chercheuse à la Mount Sinai School of Medicine à New York, a isolé plusieurs réactions dépendant de l’état d’esprit des sujets. Elle a montré que les personnes sûres d’elles socialement avaient des souvenirs plus positifs de leur mère après avoir reniflé de l’ocytocine, alors que les anxieux trouvaient maman moins attentionnée et plus distante. De la même façon, elle a montré l’inhibition de la confiance et de la coopération provoquée par l’ocytocine chez les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité borderline.

Ces nuances ne sont pas tombées du ciel: quand Bartz a regardé plus attentivement les premières études consacrées à l’ocytocine, elle s’est rendu compte qu’environ la moitié d’entre elles ne montraient une intensification des comportements positifs que dans certaines situations ou chez certains individus.

Sue Carter, qui a effectué une bonne partie des premières recherches sur le rôle de l’ocytocine chez les animaux, voit l’hormone comme un élément d’un système adaptatif qui nous permet de coordonner notre comportement à notre situation sociale. C’est un système qui se surimpose à la toile de fond de notre histoire personnelle et de nos émotions.

Comment fonctionne-t-elle?

Le problème des recherches sur l’ocytocine est que trop de gens se sont consacrés à cataloguer ce qu’elle fait (au moins dans certaines situations), plutôt que comment elle fonctionne. Supposons que je débute avec un ordinateur et que j’installe mon premier navigateur: brusquement je peux discuter avec mes amis, vérifier mes horaires de train et acheter des livres. Les navigateurs ont l’air tout à fait formidable. Et puis je découvre Chatroulette et c’est tout de suite moins sympa. Mais rien de tout ça ne me dit quoi que ce soit sur l’existence d’Internet, de serveurs, de programmes, et ainsi de suite. Je sais ce qu’un navigateur peut faire, mais pas comment il fonctionne.

C’est là que nous en sommes avec l’oxytocine, et c’est le problème que Bartz et d’autres chercheurs veulent résoudre, et ils ont déjà des pistes solides. L’ocytocine est peut-être une motivation qui nous pousse à rechercher des interactions sociales, ce qui expliquerait pourquoi elle augmente la confiance dans certaines situations mais encourage les injustices et le favoritisme dans d’autres. Autre possibilité, encore plus probable: l’ocytocine pourrait être un projecteur qui braquerait notre attention sur les signaux sociaux, nous aidant ainsi à les remarquer. Si on est naturellement sociable, c’est une aubaine. Si on est anxieux, l’ocytocine ne fait qu’exacerber les choses qui nous mettent mal à l’aise.

Ces hypothèses restent à tester: chacune peut être vraie ou fausse, mais aucune ne colle à l’idée d’une molécule unique siège de toute morale. La vérité est, comme le répètent certains, un peu plus compliquée que ça...

N'en donnez pas à un enfant autiste

En quoi est-ce important? Parce que l’engouement autour de l’ocytocine touche et exploite des personnes vulnérables. Sa réputation de solution aux problèmes de socialisation a attiré l’attention de parents d’enfants autistes, dépressifs ou touchés par d’autres affections sociales. De nombreux groupes cherchent à utiliser l’ocytocine pour soulager ces problèmes, mais toujours avec beaucoup de précaution. Par exemple, Heinrichs est en train d’effectuer un essai clinique pour déterminer si l’hormone peut aider les personnes présentant un trouble de la personnalité borderline, en parallèle avec la thérapie normale. «Si vous restez chez vous avec une phobie sociale et un spray pour le nez, tout ce que vous y gagnerez, c’est le nez qui coule», m’a-t-il expliqué l’an dernier quand je l’ai interviewé pour New Scientist.

Mais certains ne veulent pas attendre. Beaucoup de chercheurs avec lesquels j’ai parlé ont été contactés par des parents qui avaient acheté de l’ocytocine sur Internet et l’utilisaient pour traiter des membres de leur famille. Pour Carter, «c’est très inquiétant. Il n’y a pas une seule étude publiée sur l’utilisation d’ocytocine chez les jeunes enfants, et nous n’avons aucune idée des conséquences à long terme».

Par bien des côtés, l’ocytocine est caractéristique de ce qui se passe quand les résultats scientifiques et les expériences prudentes se font dépasser par l’enthousiasme, le marketing et l’optimisme. Peut-être que la vraie moralité de la molécule morale, c’est que des idées présentées trop proprement ne montrent probablement qu’une petite partie du tableau.

Ed Yong
Traduit par Fabienne Gallaire
Revenir en haut Aller en bas
OnPawsitive
Compte inactif
Compte inactif
OnPawsitive

Féminin
Nb de messages : 1661
Age : 33
Localisation : Près de Bourges (Cher)
Emploi : Etudiante cynologiste

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 10:44

Ahahah non! Une solution! Faire du "regarde-moi" avec le chien! (et des gros câlins / brossages si le chien aime ça!!) Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien 2282034001
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 34336
Age : 40
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 10:58

Citation :
N'en donnez pas à un enfant autiste

En quoi est-ce important? Parce que l’engouement autour de l’ocytocine touche et exploite des personnes vulnérables. Sa réputation de solution aux problèmes de socialisation a attiré l’attention de parents d’enfants autistes, dépressifs ou touchés par d’autres affections sociales. De nombreux groupes cherchent à utiliser l’ocytocine pour soulager ces problèmes, mais toujours avec beaucoup de précaution. Par exemple, Heinrichs est en train d’effectuer un essai clinique pour déterminer si l’hormone peut aider les personnes présentant un trouble de la personnalité borderline, en parallèle avec la thérapie normale. «Si vous restez chez vous avec une phobie sociale et un spray pour le nez, tout ce que vous y gagnerez, c’est le nez qui coule», m’a-t-il expliqué l’an dernier quand je l’ai interviewé pour New Scientist.

Mais certains ne veulent pas attendre. Beaucoup de chercheurs avec lesquels j’ai parlé ont été contactés par des parents qui avaient acheté de l’ocytocine sur Internet et l’utilisaient pour traiter des membres de leur famille. Pour Carter, «c’est très inquiétant. Il n’y a pas une seule étude publiée sur l’utilisation d’ocytocine chez les jeunes enfants, et nous n’avons aucune idée des conséquences à long terme».

Par bien des côtés, l’ocytocine est caractéristique de ce qui se passe quand les résultats scientifiques et les expériences prudentes se font dépasser par l’enthousiasme, le marketing et l’optimisme. Peut-être que la vraie moralité de la molécule morale, c’est que des idées présentées trop proprement ne montrent probablement qu’une petite partie du tableau.

Ed Yong

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
OnPawsitive
Compte inactif
Compte inactif
OnPawsitive

Féminin
Nb de messages : 1661
Age : 33
Localisation : Près de Bourges (Cher)
Emploi : Etudiante cynologiste

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 11:11

Perso je préfère mon ocytocine naturelle d
Revenir en haut Aller en bas
MuzaRegne
Compte inactif
Compte inactif
MuzaRegne

Nb de messages : 737
Localisation : 64
Emploi : prof

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 15:43

Je pensais à un truc en poutouillant ma Iola et ses bébés : est ce qu'il ne pourrait pas y avoir un conditionnement ocytocine (mise bas, allaitement) // humain qui est là et prend soin pendant cette période ? Il m'a toujours semblé qu'un lien plus fort se créait avec les chiennes que j'ai assistées à la mise bas puis pendant la lactation. C'est possible que l'association se fasse - même si au départ c'est plus prévu pour les chiots, mais bon, si je suis là en même temps, j'en profite aussi Razz
Revenir en haut Aller en bas
OnPawsitive
Compte inactif
Compte inactif
OnPawsitive

Féminin
Nb de messages : 1661
Age : 33
Localisation : Près de Bourges (Cher)
Emploi : Etudiante cynologiste

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 16:05

Pour moi si la chienne laisse papouiller/tripoter pendant la mise bas, c'est déjà qu'elle est en confiance (ou alors on l'isole pour papouiller les chiots???)

Sinon le fait de papouiller les chiots dès la naissance, on voit bien l'effet oui! Tous nos chiots sont bisouillés dès la sortie de maman... et bien c'est TERRIBLE comment ce sont tous des bisous. Le contact humain leur est agréable (association avec maman, le lait, etc etc, je pense)

Je ne sais pas si ça ne tient pas plus du conditionnement (situation agréable + câlin = le câlin c'est bien), mais au final, ça doit se lier avec la capacité à produire de l'ocytocine...
Revenir en haut Aller en bas
mitee
 
 
mitee

Féminin
Nb de messages : 34336
Age : 40
Localisation : sud 92
Emploi : Préparatrice en pharmacie et bisounours

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 16:14

vu ce qui écrit dans le dernier article, ca conditionnerai plutot la manière d'y réagir... non ?

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
u Pensez à utiliser la fonction "Chercher" en mode simple ou avancé . u
4 lettres mini et une étoile * si vous ne cherchez qu'une partie du mot.
Si le mot recherché ne fait que 3 lettres ou moins, passez par la fonction "Recherche Avancée" cliquez sur le bouton google.

Revenir en haut Aller en bas
http://miteeetpetronille.skyrock.com/
OnPawsitive
Compte inactif
Compte inactif
OnPawsitive

Féminin
Nb de messages : 1661
Age : 33
Localisation : Près de Bourges (Cher)
Emploi : Etudiante cynologiste

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 16:21

Ce que je veux dire, c'est que l'ocytocine, seule, ça ne fait rien (faut voir le cytotek... c'est fait pour traiter les ulcères d'estomac à la base) mais le fait d'associer (conditionnement) l'Homme à la mère des chiots aide sûrement à ce que le contact humain soit plus agréable (production d'ocytocine endogène + situation, les 2)
On peut tout à fait bien réagir à l'ocytocine naturelle (exe: j'adore regarder mes chiens dans les yeux, les papouiller... leur présence me réconforte quand je suis clouée au lit et qu'ils se serrent contre/sur moi) mais que "juste" gaver de la chimique ne marche pas (j'ai pris du cytotek, ça rend pas amoureux LOL)
Pour moi la "formule" est plus complexe, il n'y a sûrement pas que l'ocytocine qui est en jeu, ce qui fait qu'elle permet de mesurer un attachement (d'un point de vue hormonal) mais elle ne permet pas de l'induire...
Revenir en haut Aller en bas
margeetchaussette
Compte inactif
Compte inactif
margeetchaussette

Féminin
Nb de messages : 456
Age : 52
Localisation : lorraine

Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien EmptyJeu 23 Avr 2015 - 19:10

Ocytocine:

Citation :
Le regard entre le chien et son humain, un véritable créateur de liens

Que ressentez-vous lorsque vous regardez votre cher et tendre compagnon à 4 pattes dans les yeux ? De l'amour et du plaisir ?

En matière de chimie, révèle une récente étude menée par des chercheurs japonais, il semblerait qu'il se produise à ce moment entre le chien et son maître un processus hormonal similaire à celui que ressentent une mère et un enfant quand ils échangent un regard et qui contribue à renforcer leurs liens. A ce moment, on constate une production d'ocytocine, l'hormone de l'attachement, chez l'animal comme chez son propriétaire. Elle est aussi produite quand le maître caresse son chien.

Les chiens ne communiquent pas entre eux par le regard comme nous le faisons. Mais voilà plus de 30 000 ans qu'ils évoluent à nos côtés et comprennent notre mode de communication qu'ils se sont en partie approprié.

Une expérience a été menée sur 30 chiens et leurs maîtres et 11 loups et leurs soigneurs. Car les chercheurs souhaitaient aussi savoir si cette production d'ocytocine existait chez les loups.
Le résultat d'une longue évolution

Les duos se sont regardés dans les yeux, pendant un court instant puis pendant un plus long moment. Divisés en groupe, certains hommes caressaient leur animal en même temps, d'autres leur parlaient tandis que les autres sont restés immobiles.

Il est apparu que plus le regard est long, plus le taux d'hormone d'attachement produit est élevé. Et les chiens qui étaient caressés en même temps ont regardé leur maître plus longtemps.

Plus tard, lors d'une seconde expérience, l'hormone a été déposée directement sur les narines de certains chiens. Les animaux ont échangé des regards plus longs avec leurs maîtres, et tout particulièrement les femelles, ont noté les chercheurs. Le taux d'ocytocine a en outre augmenté chez les propriétaires des chiens ayant été traités.

Chez les loups en revanche, aucune production d'ocytocine n'a été détectée, et très peu d'échanges de regards ont été observés lors des deux expériences.

Cette étude tend donc à prouver qu'il s'agit bel et bien d'une affaire de domestication. Et surtout, elle confirme combien il est bénéfique d'avoir un compagnon à 4 pattes avec lequel partager une véritable complicité. Des recherches ont montré qu'une administration d'ocytocine semblait avoir un effet bénéfique sur le comportement social de personnes atteintes d'autisme et du syndrome d'Asperger. Elle pourrait aussi avoir une incidence sur les symptômes de la schizophrénie.

Par Sophie Le Roux

http://wamiz.com/chiens/conseil/l-importance-du-regard-entre-le-chien-et-son-humain-6247.html?utm_source=newsletter+chiens&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

Intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty
MessageSujet: Re: Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien   Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ocytocine: biomarqueur de l'émotion positive chez le chien
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question chlorure de magnesium
» La stérilisation des chiens et des chats, un acte de P.A.
» Epulis
» Bougainvillier sur tige chez Loblaws
» mon zoo chez moi !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°Le Forum de l'Education Canine & des Méthodes Positives & Amicales°° :: LES CHIENS :: * SANTE *-
Sauter vers: